La langue française

Gourdiflot

Définitions du mot « gourdiflot »

Trésor de la Langue Française informatisé

Gourdiflot, subst. masc.,fam. Personne sotte et stupide. « Je suis commandé pour MlleSimonet. Je ne peux pas conduire monsieur ». Aimé s'esclaffa : « Mais voyons, grand gourdiflot, répondit-il au mécanicien, qu'il convainquit aussitôt... » (Proust, Sodome,1922, p. 996).Fallait-il qu'il fût niais et gourdiflot pour demander aux boissons de nourrir ses nostalgies! (La Varende, Cœur pensif,1957, p. 221).

Wiktionnaire

Nom commun

gourdiflot

  1. (Populaire) (Vieilli) Personne un peu niaise.
    • Aimé s’esclaffa : « Mais voyons, grand gourdiflot, répondit-il au mécanicien, qu’il convainquit aussitôt, c’est justement Mlle Simonet, et Monsieur, qui te commande de lever ta capote, est justement ton patron. » — (Marcel Proust, Sodome et Gomorrhe, 1921)
    • — Et quant aux électeurs, ajouta carrément le compagnon Brunet, faudrait qu'ils restent des gourdiflots à perpète pour songer à nous envoyer à la Chambre. — (Ernest Gegout & Charles Malato, Prison fin de siècle: souvenirs de Pélagie, éd. G. Charpentier & E. Fasquelle, 1891, p. 347)
    • Un homme ce n'est pas bâti comme une femme, et aux professionnels, la clientèle préférait de beaucoup des inconnus, des pantes rencontrés dans la rue, des gourdiflots, tu me comprends, Isidore ? — (Jean Lorrain, La maison Philibert, Librairie Universelle, 1904, chap. 22, p. 210)
    • – Tu es drôlement plus débrouillarde, Liline, que ma pauvre gourdiflotte ! — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 44.)
    • Dès qu’elle touche à une casserole, sa mère se précipite : « Eh, gourdiflotte, comment t’y prends-tu ? Tiens, laisse-moi faire, ça ira plus vite ! » — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 45.)

Adjectif

gourdiflot \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. (Populaire) (Vieilli) Niais
    • Puis Gide nous dit dans ses "Prétextes" (p.203) : « H. de Régnier est aujourd'hui l'un des seuls qui écrivent, il a l'amour et le souci de notre langue. » Faudrait donc être bougrement gourdiflot pour oser le critiquer. — (Étienne Le Gal, Cent manières d'accommoder le français, 1932)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « gourdiflot »

Dérivé de gourd, personne à l'esprit engourdi.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gourdiflot »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gourdiflot gurdiflɔ

Citations contenant le mot « gourdiflot »

  • La gourde est sotte. « Il allait retrouver ses élèves [...] auxquels (sic) il frappait sur les doigts avec le plat de l'épée quand il les trouvait vraiment trop gourdes », écrivait Aragon dans « les Beaux Quartiers ». La sentence est un peu sévère. A l'origine, la gourde, du latin « cucurbita », désigne une courge. Le légume, vidé et séché, s'est mis à servir de récipient. La gourde est donc, comme la cruche, cette personne creuse, vide et donc bête. Mais la gourde peut aussi seulement être maladroite. En ce sens, l'étymologie viendrait alors du latin « gurdus », lourdaud. La gourde cumule alors gaffes et maladresses. Le juron se décline en plusieurs variantes. Ainsi la gourdasse sera cette fille un peu simplette, mais sympathique. Le gourdiflot, lui, désigne l'individu franchement idiot et empoté. leparisien.fr, Gourde - Le Parisien

Traductions du mot « gourdiflot »

Langue Traduction
Anglais gourdiflot
Espagnol gourdiflot
Italien gourdiflot
Allemand kürbis
Chinois 古德洛夫
Arabe غورديفلوت
Portugais gourdiflot
Russe gourdiflot
Japonais ひょうたん
Basque gourdiflot
Corse gourdiflot
Source : Google Translate API

Synonymes de « gourdiflot »

Source : synonymes de gourdiflot sur lebonsynonyme.fr

Gourdiflot

Retour au sommaire ➦

Partager