La langue française

Gestation

Sommaire

  • Définitions du mot gestation
  • Étymologie de « gestation »
  • Phonétique de « gestation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gestation »
  • Citations contenant le mot « gestation »
  • Traductions du mot « gestation »
  • Synonymes de « gestation »

Définitions du mot gestation

Trésor de la Langue Française informatisé

GESTATION, subst. fém.

A. − Activité physiologique ou état d'une femelle vivipare à partir du moment où elle est enceinte jusqu'à l'accouchement. Synon. (en parlant d'une femme) grossesse.Les soucis et les douleurs de la gestation, de l'accouchement, de l'allaitement (Queffélec, Recteur,1944, p. 119) :
1. Il ne pouvait se retenir de la traiter comme une malade. Ce corps en gestation ne lui proposait plus nulle image de volupté; dans son obscur travail, il ne voyait que le résultat d'une turpitude charnelle. Arland, Ordre,1929, p. 418.
B. − Au fig. Travail d'élaboration précédant l'apparition (d'une œuvre, d'une idée, d'une chose nouvelle, etc.). La France porte cet avenir sublime dans ses flancs. C'est là la gestation du dix-neuvième siècle (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 431).La confidence des dessins qui constituent les étapes successives d'une œuvre en gestation (Huyghe, Dialog. avec visible,1955, p. 79) :
2. Nous estimerons avoir atteint le but que nous nous sommes proposé si nous avons pu montrer, au cours des précédents chapitres, par quelles étapes successives sont passées l'incubation séculaire et l'interminable gestation qui ont abouti à la naissance de la médecine scientifique. Bariéty, Coury, Hist. méd.,1963, p. 608.
Prononc. et Orth. : [ʒ εstasjɔ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1537 sans indication de sens (J. Canappe, IVeLivre de thérapeutique de Galien, p. 270 ds Fr. mod. t. 18, p. 270); 1550 méd. anc. « sorte d'exercice propre à stimuler les forces » (H. Fierabras, Méthode chirurgicale, chap. du mouvement et repos foMVIII : Le corps est exerce par gestation de laquelle plusieurs manieres inventa Asclepiades); 1585 biol. (J. Liébault, Thresor des remedes secrets pour les maladies des femmes, p. 583). Empr. au lat.gestatio « action de porter; promenade en litière ou en voiture propre à détendre le corps et à réparer les forces », fréq. chez Celse. Fréq. abs. littér. : 77.

Wiktionnaire

Nom commun

gestation \ʒɛs.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. État d’une femme enceinte ou d’une femelle gravide ; temps que dure cet état.
    • En Chine, la pierre d’hirondelle est une aétite qui a la propriété de réguler la phase de gestation : lorsqu’elle est fixée au-dessus du genou de la femme enceinte, l’aétite précipite l’accouchement ; maintenue au-dessus de la poitrine, elle le retarde. — (René Volot, L’Esprit de l’hirondelle, Éditions Cheminements, 2006, p. 59)
    • La durée de gestation correspond au temps qui s’écoule entre la fécondation et la mise bas. Elle varie de manière importante entre les espèces et entre les races. — (Archie Hunter, Gerrit Uilenberg, Christian Meyer, et al., Santé animale, vol 1. Généralités, Coll. Agricultures tropicales en poche, Cirad/CTA/Karthala/MacMillan, 2006, page 60)
  2. (Figuré) Fait de porter en soi une idée ou un projet.
    • Il semble que la pelle déportable doive tenir la vedette dans les mois à venir, vu le nombre de modèles que nous savons être en gestation. — (Le Génie rural, 1968, n°61, page 259)
  3. (Désuet) État d’un individu qui est porté.
    1. (Par extension) Ancienne cure romaine qui consistait à balader un malade en litière ou en bateau, afin de donner au corps du mouvement et de la secousse.
      La gestation est très utile à la santé.

Nom commun

gestation

  1. Gestation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GESTATION. n. f.
État d'une femme enceinte, d'une femelle qui porte son fruit, et le Temps que dure cet état. La gestation de la femme est de neuf mois. La durée de la gestation varie suivant les espèces animales. Il se dit figurément du Fait de porter en soi une idée, un projet. La gestation d'une œuvre, d'un poème.

Littré (1872-1877)

GESTATION (jè-sta-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1L'état d'un individu qui est porté. Gestation à cheval, en voiture, etc.

    Exercice en usage chez les anciens Romains, qui consistait à se faire porter, entraîner rapidement, pour faire subir au corps un mouvement salutaire. La gestation est très utile à la santé suivant Celse.

  • 2 Terme d'histoire naturelle. État des femelles des mammifères qui ont conçu ; durée de cet état. Je crois qu'on doit suspendre son jugement sur la seconde observation touchant la durée de la gestation qu'il dit n'être que de neuf mois, tandis que tous les voyageurs assurent qu'il passe pour constant que la femelle de l'éléphant porte deux ans, Buffon, Quadrup. t. IX, p. 167, dans POUGENS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GESTATION, s. f. gestatio, (Gymn. medic.) sorte d’exercice d’usage chez les Romains pour le rétablissement de la santé ; il consistoit à se faire porter en litiere, en chaise, ou à se faire traîner rapidement, soit dans un charriot, soit dans un bateau sur l’eau, afin de donner au corps du mouvement & de la secousse. Celse vante beaucoup les avantages de cet exercice pour la guérison des maladies chroniques ; longis, dit-il, & jam inclinatis morbis aptissima est gestatio, lib. II. cap. xjv. c’est Asclépiade qui mit le premier en pratique les frictions & la gestation ; Ætius l’appelle αἰώρα, & en a fait un petit traité dans son tetrab. 1. serm. 3. cap. vj. consultez-le, il est méthodique & de bon sens. Nos medecins modernes recommandent aussi la gestation dans des voitures un peu rudes, & non pas dans celles qui mollement suspendues indiquent des Sybarites dans une nation guerriere : toute gestation où l’on se sent à peine mouvoir, ne peut produire aucun effet. La promenade à pié, qu’il ne faut pas confondre avec la gestation, s’appelloit à Rome ambulatio ; & la plûpart des grands la préféroient à la gestation sur la fin de la république : constituimus inter nos, dit Cicéron, ut ambulationem pomeridianam conficeremus in academiâ ; « Nous convinmes de faire notre promenade d’après dîner dans les allées solitaires de l’académie. » Voyez donc Promenade. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « gestation »

 Dérivé de gestate avec le suffixe -tion.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. gestationem, action de porter, de gestare, fréquentatif de gerere, porter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin gestatio (« mission de porter un enfant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gestation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gestation ʒɛstasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « gestation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gestation »

  • Qu'est-ce que l'impossible ? C'est le foetus du possible. La nature fait la gestation, les génies font l'accouchement. De Victor Hugo
  • Le système nerveux d'une part, l'organe de gestation de l'autre, sont, chez les femmes, les principaux agents de la maladie ou de la santé. L'influence de ces organes ne se fait pas seulement sentir sur les facultés intellectuelles. De M. Parent-Aubert
  • Aujourd’hui, après la publication du projet de loi de finances rectificative, la ministre annonce qu’un plan sectoriel est en cours de gestation. «Un contrat programme sera mis en place dans les jours qui viennent afin de trouver les mesures adéquates pour le redémarrage du secteur. Un guide sanitaire a été préparé. Mais l’ambition est d’aller au-delà . Un label et protocole sanitaire seront annoncés dès la semaine prochaine fruit d’une collaboration avec le cabinet veritas. Et une plateforme sera aussi opérationnelle ce qui permettra aux hôteliers de s’auto-évaluer quant au respect des mesures exigées . il y aura ainsi un label collectif de sécurité pour le pays et un autre pour chacun des hôtels ». , Hôtellerie, un contrat programme en gestation
  • Cette image choquante, publiée d’abord par une agence de gestation pour autrui afin de rassurer ses clients et tenter de forcer la main du gouvernement ukrainien pour faire ouvrir les frontières, aura eu le mérite d’attirer l’attention sur ces enfants conçus et mis au monde en exécution d’un contrat, arrachés à leur mère à la naissance et vendus. Elle montre à quel point la «maternité de substitution» est contraire à la plus élémentaire humanité. Elle a suscité de nombreuses réactions, en Ukraine comme à l’étranger. Le Figaro.fr, «Les centaines de bébés bloqués en Ukraine montrent l’indécence de la gestation pour autrui»

Traductions du mot « gestation »

Langue Traduction
Anglais gestation
Espagnol gestación
Italien gestazione
Allemand schwangerschaft
Chinois 妊娠
Arabe الحمل
Portugais gestação
Russe беременность
Japonais 妊娠
Basque haurdunaldiaren
Corse gestazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « gestation »

Source : synonymes de gestation sur lebonsynonyme.fr
Partager