La langue française

Gravidité

Sommaire

  • Définitions du mot gravidité
  • Étymologie de « gravidité »
  • Phonétique de « gravidité »
  • Citations contenant le mot « gravidité »
  • Images d'illustration du mot « gravidité »
  • Traductions du mot « gravidité »
  • Synonymes de « gravidité »

Définitions du mot gravidité

Trésor de la Langue Française informatisé

GRAVIDITÉ, subst. fém.

MÉD. État de l'utérus, de la femelle gravide; grossesse. S'il y a eu fécondation et ensuite nidation de l'embryon dans la muqueuse utérine, le corps jaune persiste pendant tout ou partie de la gravidité (Caullery, Embryol.,1942, p. 98).Il apparaît que la gravidité est régie par le système hypophyse-corps jaune-placenta, l'importance de chaque élément variant avec les espèces et le moment de la gestation (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 652).
REM.
Gravidique, adj.Qui concerne la grossesse, qui se produit au cours de la grossesse. Chorée, tétanie gravidique. L'activité de cette vitamine [B6] dans le traitement des vomissements gravidiques est souvent très satisfaisante et inoffensive (R. Schwartz, Nouv. remèdes et mal. act.,1965, p. 69).
Prononc. : [gʀavidite]. Étymol. et Hist. 1872 (Lar. 19e). Empr. au lat.graviditas « grossesse », dér. de gravidus, gravide*; cf. l'angl. graviditie, 1651 ds NED.

Wiktionnaire

Nom commun

gravidité \ɡʁa.vi.di.te\ féminin

  1. (Physiologie) État de l'utérus, de la femelle gravide ; grossesse.
    • La grande majorité des biches sont gravides chaque année. En outre, la gravidité des bichettes semblent en forte augmentation. Les causes de ce phénomène sont liées aux ressources alimentaires du milieu de vie : […]. — (Roger Fichant, Le cerf: biologie, comportement, gestion, Éditions Le Gerfaut, 2003, p. 42)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GRAVIDITÉ (gra-vi-di-té) s. f.
  • Terme de physiologie. État de l'utérus contenant le produit de la fécondation. S'il y a eu fécondation de l'œuf sorti [de l'ovaire] et gravidité, Carl Vogt, Lettres physiologiques, Paris, 1875, p. 529.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gravidité »

Emprunt au latin graviditas.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. graviditatem, de gravidus, (voy. GRAVIDE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gravidité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gravidité gravidite

Citations contenant le mot « gravidité »

  • C'est une curiosité intellectuelle de rappeler qu'il existe mille religions pour consacrer l'idée de « l'au-delà », la résurrection ou le corps et sa mort, mais aucune pour l'en-deçà, la gravidité négligée du vide qui précède celle du ventre de la mère. On conclut très vite que cet abîme de l'amont attire peu la spéculation ou la curiosité, et qu'il n'a ni temples ni prêtres, ni livres sacrés autre que le livret de famille. On peut le comprendre : ce néant ancêtre a été résolu par la naissance, alors que c'est la mort qui angoisse, avec le terrible spectre de la fin ou celui de l'éternité des actes commis.  Le Monde des Religions, La religion de l'en-deçà : entre n'être pas et naître - Regard poétique - Le Monde des Religions
  • L’extraordinaire foisonnement de vie qui suit l’installation du décor dans la Genèse montre que la gravité, qui déforme la surface de l’espace-temps, est une gravidité. Par ses effets, elle est grosse de mondes, et dans l’un d’eux, au moins, la vie a fait souche. La pluralité des mondes est une donnée discutée par les kabbalistes à travers la notion de « tsimtsoum », ce retrait de Dieu de la création, plus précisément Sa contraction pour que le monde se déploie et ait une existence extérieure à Lui. Cela rappelle évidemment le processus de concentration de la matière au cœur du trou noir quadridimensionnel (la Bible parle de « faces »…) qui serait à l’origine de la formation de notre univers. Mais ce retrait n’est pas un divorce entre le lieu où Dieu se retire et le lieu créé par son retrait, pas plus que le nouvel univers ne perd complètement la mémoire de celui dont il est issu et auquel il demeure relié par des circuits invisibles. C’est en ce sens qu’il faut comprendre la première genèse de l’homme, dans la foulée de celle des bêtes. Club de Mediapart, Et si les dieux étaient des trous noirs? | Le Club de Mediapart
  • Je vous souhaite un bel été, reposant et, je pense, assorti de lectures « incorrectes ». Profitez de cette lenteur, roue libre en pente douce, qui permet aussi de décanter tout ce qui s’est produit et d’une inquiétante gravidité. Bonnes vacances. Du temps, du bon temps ! ---- (*) Gouverner par le chaos --Ingénierie sociale et mondialisation- Max Milo –Essais –Documents /septembre 2014 Liberté d'expression, Bloc-notes : ce que Macron peut apprendre de Trump - Liberté d'expression

Images d'illustration du mot « gravidité »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gravidité »

Langue Traduction
Anglais gravity
Espagnol gravedad
Italien gravità
Allemand schwere
Chinois 重力
Arabe الجاذبية
Portugais gravidade
Russe сила тяжести
Japonais 重力
Basque grabitatearen
Corse gravità
Source : Google Translate API

Synonymes de « gravidité »

Source : synonymes de gravidité sur lebonsynonyme.fr
Partager