Gambader : définition de gambader


Gambader : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GAMBADER, verbe intrans.

A. − Faire des gambades, s'ébattre, folâtrer joyeusement. Les autres petits gambadaient, sautaient, se poussaient (Loti, Rom. enf.,1890, p. 207) :
En robe de toile, bras nus, cheveux au vent, la jeune femme gambadait à travers les prairies, la main dans la main de son amoureux... Beauvoir, Mém. J. fille,1958, p. 144.
B. − Au fig. et littér. [Le suj. désigne la pensée, l'imagination, le regard, etc.] Errer, divaguer. Le regard gambade devant et par côté comme un bon chien (Giono, Baumugnes,1929, p. 195).Et que (...) Gambadent dans sa pauvre tête (...) Les vieux refrains (Prévert, Paroles,1946, p. 94).
REM. 1.
Gambadant, -ante, part. prés. adj.Qui gambade. Joyeusement alors gambadante ma famille sur les gazons de l'été revenu (Céline, Voyage,1932, p. 86).
2.
Gambadement, subst. masc.Action, fait de gambader. Le rire du gambadement des corps (Goncourt, Journal,1889, p. 1092).
3.
Gambadeur, -euse, adj. et subst.a) Personne, animal qui gambade. Mon chien était trop gai, gambadeur (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 118).b) Chez Proust, synon. de femme légère. La cuisse restée légère de la vénérable gambadeuse (Proust, Sodome,1922, p. 700).
Prononc. et Orth. : [gɑ ̃bade], (il) gambade [gɑ ̃bad]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [1425 gambadir, texte Suisse romande d'apr. DG]; 1532 gambader (Bourdigné, Lég. de P. Faifeu, p. 34 ds Gdf. Compl.). Dér. de gambade*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 113. Bbg. Quem. DDL t. 10 (s.v. gambadeur).

Gambader : définition du Wiktionnaire

Verbe

gambader \ɡɑ̃.ba.de\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire des gambades.
    • Les chiens n'avaient point trop souffert de leur longue séquestration, et ils s'élancèrent en gambadant dans la cour intérieure. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Deux cavaliers […], suivaient au grand trot la rive gauche de la grande Canadienne, tandis que plusieurs limiers à la robe noire, tachée de feu aux yeux et au poitrail, couraient et gambadaient autour d’eux. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Accompagné du chat qui gambadait près de lui, il se remit en route et parvint à un autre escalier qui grimpait contre un rocher surplombant, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 339 de l’éd. de 1921)
    • Toute la nuit, des gens louvoient sous mes fenêtres, vocifèrent, gambadent, font entendre de long ricanements. []. Quelle est cette interminable bamboche, cette effrénée descente de la Courtille ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • (Figuré)Ah! l'homme, dis-le-moi, si tu le sais, l'homme, frêle jouet, gambadant suspendu aux fils des passions, ne serait-il qu'un pantin qu'use la vie et que brise la mort? — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • On n’imaginait pas qu’une vache normande se mette à gambader, l’idée même avait quelque chose d’rrévérencieux, une simple accélération de leur démarche n'aurait pu à mon avis se produire que dans une situation de péril vital extrême. Amples et majestueuses, les vaches normandes étaient, et ceci semblait largement leur suffire. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, pages 136-137.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Gambader : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GAMBADER. v. intr.
Faire des gambades Il gambade sans cesse. Il ne fait que gambader.

Gambader : définition du Littré (1872-1877)

GAMBADER (gan-ba-dé) v. n.
  • Faire des gambades. Et gambadaient de temps en temps, Tant ils étaient gais et contents, Scarron, Virg. VIII. Taistoi, le sultan s'apprête à voir faire quelques tours ; Çà, pour honorer la fête, Gambadez, messieurs les ours, Chaulieu, Dial. de deux perroquets. …Lorsque de Saint-Médard Vous crayonniez gaiement la cabale grossière, Gambadant pour la grâce au coin d'un cimetière, Voltaire, les Cabales. Nous avions de la peine, Thiriot et moi, à ne pas éclater de rire, de voir Voltaire en chemise, gambadant de colère, et apostrophant le roi de Prusse, Marmontel, Mém. IV.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XVe s. Il gambadoit, il faisoit le badin, Onque on ne vit un plus parfait landin, Faifeu, p. 25, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gambader »

Étymologie de gambader - Littré

Gambade.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de gambader - Wiktionnaire

Dérivé de gambade avec la désinence -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gambader »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gambader gɑ̃bade play_arrow

Conjugaison du verbe « gambader »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe gambader

Évolution historique de l’usage du mot « gambader »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gambader »

  • Alors le chien d'Oussama Al-Dahdouh, un berger allemand aux longs poils noirs et beiges qui répond au nom de "Steve", doit désormais faire les 100 pas sur le toit de la maison au lieu de gambader en bord de mer. L'Obs, A Gaza, le Hamas veut mettre le holà à la mode des chiens domestiques

Images d'illustration du mot « gambader »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gambader »

Langue Traduction
Corse frolicu
Basque frolic
Japonais 戯れる
Russe резвость
Portugais brincadeira
Arabe مرح
Chinois 嬉戏
Allemand scherz
Italien folleggiare
Espagnol fiesta
Anglais frolic
Source : Google Translate API

Synonymes de « gambader »

Source : synonymes de gambader sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires