La langue française

Cavalcader

Sommaire

  • Définitions du mot cavalcader
  • Étymologie de « cavalcader »
  • Phonétique de « cavalcader »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cavalcader »
  • Citations contenant le mot « cavalcader »
  • Traductions du mot « cavalcader »
  • Synonymes de « cavalcader »

Définitions du mot cavalcader

Trésor de la Langue Française informatisé

CAVALCADER, verbe intrans.

Chevaucher en groupe animé. Ils [les Turcomans] revinrent presque tout de suite et commencèrent à cavalcader autour de nos murailles (Gobineau, Nouvelles asiatiques, La Guerre des Turcomans, 1876, p. 216).
P. métaph. Qu'il leur tombe un peu de fortune entre les mains, vous les voyez aussitôt cavalcader sur les plus ruineuses fantaisies (Murger, Scènes de la vie de bohème,1851, p. 12).
Fam. Courir en tous sens et de manière bruyante. Ça cavalcade dans la boutique (Céline, Mort à crédit,1936, p. 389).
Pop. Avoir des aventures galantes :
C'est inadmissible qu'une femme jeune, une veuve, aille cavalcader ainsi avec une bande de vieux galantins... ne serait-ce qu'à cause du scandale... Mauriac, Asmodée,1938, I, 3, p. 22.
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le part. prés. adjectivé cavalcadant. Sous la forme d'une cavalcade. Cortèges cavalcadants dans les avenues (Gide, Les Nourritures terrestres, 1897, p. 224). b) L'adj. Cavalcadeur. Qui cavalcade. J'avais contemplé, triste, surpris... cette fille qui avait suivi... ce rustre, séduite par son uniforme de hussard cavalcadeur (Maupassant, Sur l'eau, 1888, p. 339).
Prononc. : [kavalkade]. Étymol. et Hist. 1824 « chevaucher en groupe » (Balzac, Annette et le criminel, t. 4, p. 220). Dénominatif de cavalcade*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 8. Bbg. Hope 1971, p. 34.

Wiktionnaire

Verbe

cavalcader \ka.val.ka.de\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Chevaucher en groupe.
    • Nous cavalcadions à travers champs.
    • C’était plaisir de les voir cavalcader derrière lui dans ses guerres et dans ses voyages. — (Jules Michelet, Histoire de France, tome I, A. Lacroix et Cie, Paris, 1880, p. 349)
  2. (Familier) Courir dans tous les sens.
    • Les enfants cavalcadent dans le jardin
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CAVALCADER (ka-val-ka-dé) v. n.
  • Faire en compagnie une promenade à cheval. Nos trois étourdis s'échappèrent du pensionnat dès le matin, et on les aperçut dans l'après-midi cavalcadant près du château de Fernex, Töpffer, dans HUMBERT, Gloss. génev.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cavalcader »

1824 « chevaucher en groupe » (Balzac, Annette et le criminel, t. 4, p. 220). Dénominatif de cavalcade*; dés. -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cavalcade.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cavalcader »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cavalcader kavalkade

Évolution historique de l’usage du mot « cavalcader »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cavalcader »

  • Car dès l’introduction de « Derrière la colline », le doute n’est plus permis. C’est bien la mélodie du bugle qui impulse les changements harmoniques, les variations d’accords des trois autres. Le solo du soufflant se déploie dans le temps et le marque également. La marque d’un grand. Martinez joue fort, et les trois autres se prennent au jeu. Il suffit d’écouter le morceau s’emballer, la batterie d’Echampard cavalcader, pour s’en convaincre. L’un des sommets de l’album. Citizen Jazz, Fabrice Martinez - Rebirth ! - chronique sur Citizen Jazz
  • Installée dans un immeuble sévillan joliment décati, dont on nous révèle alternativement la façade et les intérieurs, l’efficace mise en scène de Damiano Michieletto fait cavalcader les chanteurs entre la rue et les étages. Non seulement cela ne semble pas coûter le moindre effort à Lisette Oropesa, 36 ans, marathonienne de choc à la ville comme à la scène, mais la soprano américaine, actrice très expressive autant que fine chanteuse, semble s’amuser énormément à camper Rosina en adolescente frondeuse, amoureuse et délurée. Télérama, “Le Barbier de Séville”, “Les Contes d’Hoffmann” ou “Les Bains Macabres” : l’année lyrique est bien lancée !
  • Un principe de mise en scène ?La rapidité du corps, en tout cas des personnages les plus jeunes ; les adultes, eux, ne sont pas dans cette vitesse… Je suis partie de l'idée de travailler non pas sur l'horizontal mais sur le vertical, avec l'ambition d'élever les mots de Shakespeare jusqu'aux cintres et l'idée d'un décor où les comédiens pourraient cavalcader partout, monter, descendre à toute vitesse. Si cette société est un vieux monde qui court à sa ruine, alors les deux maisons voisines sont encombrées de travaux jamais terminés, d'échafaudages que les familles finissent quasiment par habiter ! Télérama, Lever de rideau (7) : Magali Léris monte “Roméo et Juliette”

Traductions du mot « cavalcader »

Langue Traduction
Italien fare horsing
Source : Google Translate API

Synonymes de « cavalcader »

Source : synonymes de cavalcader sur lebonsynonyme.fr
Partager