La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « futaille »

Futaille

Variantes Singulier Pluriel
Féminin futaille futailles

Définitions de « futaille »

Trésor de la Langue Française informatisé

FUTAILLE, subst. fém.

Récipient de forme sphérique, généralement en bois, pouvant contenir du vin, du cidre, de l'eau-de-vie... ou d'autres liquides. Synon. tonneau, fût :
− Vous resterez au pressoir avec les enfants. Il faudra remplir les petites futailles de vin nouveau et le laisser bouillir dedans, afin de leur rendre de la force et de l'odeur. Pesquidoux, Livre raison,1928, p. 103.
P. méton., au sing. Ensemble de tonneaux. Le fumet de futaille et de vinasse (Arnoux, Paris,1939, p. 349).
Prononc. et Orth. : [fytɑ:j]. Ds Ac. 1694-1932. Cf. futaie. Étymol. et Hist. 3equart xiies. « morceaux, objets de bois [ici : armes] (Le Roman des romans, éd. I. C. Lecompte, 247); ca 1570 « tonneaux » (Carloix, VII, 15 ds Littré : pippes ny ... fustaille). Dér. de fût*; suff. -aille*. Fréq. abs. littér. : 95. Bbg. Jourjon (A.). Rem. lexicogr. R. de Philol. fr. 1915/16, t. 29, p. 231.

futaille , subst. fém.« ensemble de tonneaux, de fûts, etc. »

Wiktionnaire

Nom commun - français

futaille \fy.taj\ féminin

  1. Récipient de bois qui sert à mettre le vin ou d’autres liqueurs.
    • Une longue planche de sapin posée sur deux bûches servait de banc et les tables étaient des futailles vides. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, réédition Le Livre de poche, 2012, page 154)
    • Paul montait dans la grange, attrapait des oiseaux, faisait des ricochets sur la mare, ou tapait avec un bâton les grosses futailles qui résonnaient comme des tambours. — (Gustave Flaubert, Trois Contes : Un cœur simple, 1897)
    • Des coteaux d’Arbois, de Poligny et de Salins, […] les vignerons à rouge trogne bénissaient le Seigneur dont le bon soleil gorgeait de vie les pampres vigoureux et emplissait leurs futailles. — (Louis Pergaud, La Disparition mystérieuse, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • On avait sorti les futailles devant les celliers, dans les ruelles; à l'ombre bleue des murets de pierre sèche. — (Henri Vincenot, Le Pape des escargots)
  2. (Au pluriel) Douves démontées d’un tonneau.
  3. (Au singulier) (Collectif) Ensemble de fûts et tonneaux.
  4. Enterrer les futailles : (Marine) Les mettre en partie dans le lest du vaisseau[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FUTAILLE. n. f.
Récipient de bois servant à mettre le vin ou d'autres liqueurs. Futaille vide. On appelle Futaille en botte les douves et les fonds préparés et non assemblés, et Futaille montée Celle qui est reliée. Double futaille, Futaille renfermée dans une autre qui est ordinairement d'un bois plus léger.

Littré (1872-1877)

FUTAILLE (fu-tâ-ll', ll mouillées, et non fu-tâ-ye) s. f.
  • 1Tonneau pour le vin, le cidre, etc. Futaille vide. On ne met jamais de vin nouveau dans de vieilles futailles, Voltaire, Mœurs, Préj.

    Double futaille, futaille renfermée dans une autre.

    Futaille montée, celle qui est reliée et qui a ses cerceaux, ses fonds et ses barres. Futaille en bottes, celle dont les douves sont toutes préparées et à laquelle il ne reste plus qu'à mettre les cerceaux.

    Se dit aussi de vaisseaux à mettre des boulets et autres munitions.

  • 2 Terme collectif. Grande quantité de tonneaux. Voilà bien de la futaille.

REMARQUE

Voy. la remarque pour FUTAIE.

HISTORIQUE

XIIIe s. Quiconques veut estre escuelliers à Paris, c'est à savoir venderes de auges, fourches, peles, beesches, pesteuz [pilons] et toute autre fustaille, estre le puet franchement, Liv. des mét. 112.

XVe s. Onques ne vi plus grant ordure Que de mangier en ces plateaux De fustaille, où chascuns, com veaux, A sa barbe et sa main brouillie, Deschamps, Poésies mss. f° 360. S'embesoignant de nos futailles, Dieu a feru ces enraigiés ; Et la derniere des batailles Par leur trespas nous a vengiés, Basselin, Appendice, III.

XVIe s. Des barricades, non pas de pippes ny d'aultre fustaille, mais de massonnerie, Carloix, VII, 15.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « futaille »

Bas-lat. fustalia, adjectif pluriel neutre de fustalis, dérivé de fustis, bois, proprement les choses en bois, mis au singulier comme plusieurs neutres pluriels, mirabilia, merveille, biblia, la Bible, etc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIIIe siècle) Fait fustaille en ancien français → voir fût et -aille.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « futaille »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
futaille fytaj

Fréquence d'apparition du mot « futaille » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « futaille »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « futaille »

  • Tout a commencé lorsque leur grand-père, Maurice Lesgourgues, découvre en 1974 le Château de Laubade : un coup de coeur ! Il sait déjà que tout est rassemblé pour offrir le meilleur du Bas-Armagnac. Aujourd’hui, ils prolongent la voie tracée depuis plus de 40 ans par leur père Jean-Jacques : lutte raisonnée, respect de l’environnement, traçabilité, authenticité des produits et respect des terroirs. Le tout complété par une plantation de chênes français visant à rendre le bilan carbone négatif, et un investissement important dans la futaille.
    PresseLib — Une nouvelle distinction prestigieuse vient de mettre à l’honneur l’armagnac du domaine familial gersois, toujours porteur d’audace et de multiples innovations… - PresseLib
  • Le vinificateur décide du style de vin qui évoluera pendant plusieurs années en futaille. Comme pour la pomme, une fois la chair à l’air, elle brunit. Cette flor demeure jusqu’à 15° d’alcool.
    l-express.ca — Les vins Fino et Amontillado: deux xérès secs à découvrir
  • La mode du cask finish– l’art de parfaire la maturation d’un spiritueux dans de la futaille inhabituelle – est née dans le monde du scotch et du malt. Elle touche…
    SudOuest.fr — Charente : ils osent affiner du cognac dans un fût de whisky
  • Il ne faudrait pas bouder ici son plaisir en croquant à belles dents dans le fruité juteux que nous propose le cépage frontenac noir habilement élevé en futaille française. La robe soutenue est juvénile et pimpante, le fruité de belle pureté, éclatant même sous la brillance de la maturité et le palais vivant et bien cadré. Servir à peine rafraîchi. (5) © Explication des cotes
    Le Devoir — Domaine Labranche 2018, Cuvée Marcel, Saint-Isidore-de-La Prairie, Québec | Le Devoir
  • Porto Colheita 1989, Barros, Douro (64,75 $ – 12243114). Trente ans et toutes ses dents, voire le dentier au complet ! Équilibre serein entre la liqueur et l’alcool, le tout ventilant des flaveurs kaléidoscopiques soutenues, d’une brillance ennoblie par une exceptionnelle qualité de futaille. Le prix ? Laissez-moi rire encore ! ★★★★ 1/2 Moyenne du groupe : ★★★★
    Le Devoir — Une icône portugaise des plus prestigieuses | Le Devoir
  • Dans un rapport au préfet, conservé aux archives départementales de la Corrèze, un contrôleur des fraudes fait un constat en ce sens. Il écrit : « La femme Lamartinie, au Pont neuf nous a dit que les buveurs lui avaient recommandé de nous suivre dans nos exercices, parce que nous étions capables d’empoisonner les futailles » ;
    www.lamontagne.fr — Les fake news au temps du choléra en Corrèze - Tulle (19000)
  • Les élevages d’alors traditionnellement longs, de l’ordre de cinq ans, dans ce que l’on nommait « la futaille » étaient ramenés à 36 mois, puis au fil des ans, de l’évolution technologique avec les possibilités qu’offraient les cuves inox, à 12 mois de barriques avant d’être commercialisés.
    PresseLib — A Bouscassé et Montus, retour aux fondamentaux avec l'arrivée de grands foudres dans les deux châteaux pilotés depuis Maumusson Laguian… - PresseLib
  • La division Elevage enregistre sur l'exercice un chiffre d'affaires de 95,0 M€ en progression de +3,0% (+2,7% à données comparables). La croissance a été portée par les activités de futaille, et les grands contenants qui enregistrent des hausses significatives notamment sur la zone Amériques et en France.
    Oeneo : RÉSULTATS ANNUELS 2019-2020 : CROISSANCE DE PRES DE 8% DU CHIFFRE D’AFFAIRES - MARGE OPÉRATIONNELLE COURANTE : 15,3% - RÉSULTAT NET : +11,8% | Zone bourse

Traductions du mot « futaille »

Langue Traduction
Anglais cask
Espagnol barril
Italien botte
Allemand fass
Chinois 酒桶
Arabe برميل خشبي
Portugais barril
Russe бочка
Japonais キャスク
Basque upel
Corse casci
Source : Google Translate API

Synonymes de « futaille »

Source : synonymes de futaille sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot futaille au Scrabble ?

Nombre de points du mot futaille au scrabble : 11 points

Futaille

Retour au sommaire ➦