La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « funambulesque »

Funambulesque

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin funambulesque funambulesques

Définitions de « funambulesque »

Trésor de la Langue Française informatisé

FUNAMBULESQUE, adj.

Qui se rapporte aux funambules, à l'art du funambule. Qu'il daigne faire des tours Sur la corde funambulesque (Banville, Odes funamb.,1859, p. 36).Je n'ai pas de ces légèretés acrobatiques et funambulesques (Gautier, Fracasse,1863, p. 411).
Au fig. Fantaisiste, bizarre. Du funambulesque professeur éméché de tout à l'heure plus rien ne subsistait dans le grand gaillard vert et dru (Gide, Caves,1914, p. 855).Ce projet, funambulesque à première vue, devenait au contraire fort raisonnable, et d'une extrême ingéniosité (Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 82):
Lui-même [Banville] a défini l'ode funambulesque « un poème rigoureusement écrit en forme d'ode, dans lequel l'élément bouffon est étroitement uni à l'élément lyrique et où, comme dans le genre lyrique pur, l'impression comique ou autre que l'ouvrier a voulu produire est toujours obtenue par des combinaisons de rimes, par des effets harmoniques et par des sonorités particulières. » Lemaitre, Contemp.,1885, p. 7.
Emploi subst. Le mari (...) se déraidit parfois (...) ayant quelque chose du funambulesque triste des bouffons anglais (Goncourt, Journal,1874, p. 1005).Son funambulesque [à Ponchon] est (...) parfois doux-amer comme celui de Banville (Verlaine, Œuvres compl.,t. 5, Biographies de poètes et littérateurs (R. Ponchon), 1896, p. 452).
Prononc. et Orth. : [fynɑ ̃bylεsk]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1859 (Banville, Odes funambulesques). Dér. de funambule*; suff. -esque*. Fréq. abs. littér. : 34.

Wiktionnaire

Adjectif - français

funambulesque \fy.nɑ̃.by.lɛsk\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif aux funambules et, par extension, aux tours et procédés de comique des farceurs populaires.
    • […] ; c'était une semaine après cette nuit alcoolisée, et Camila était en train de travailler son art funambulesque, vêtue d'un bermuda marron qui laissait voir la blancheur presque transparente de ses mollets. […]. Elle descendit de la corde, m'embrassa et m'obligea à monter sur le banc. — (Joao Tordo, Le Domaine du Temps, traduit du portugais par Dominique Nédellec, éditions Actes Sud, 2010)
  2. (Par extension) Qui est burlesque, grotesque ou extravagant.
    • Un projet, un programme, un discours funambulesque.
    • À la vue de ces têtes funambulesques, de ces bouches ébréchées, de ces yeux ouverts comme des bondes de tonneaux, de ces chefs vermoulus qui oscillent sous d’interminables casquamèches, ma colère tombe, je me tords de rire, Pardon suffoque, les infirmiers sont ébahis, il n’y a que la sœur qui garde son sérieux et parvienne, à force de prières et de menaces, à rétablir l’ordre dans la chambrée. — (Joris-Karl Huysmans, Sac au dos, in L’Artiste, Bruxelles, 1877)
    • Du funambulesque professeur éméché de tout à l’heure plus rien ne subsistait dans le grand gaillard vert et dru, en qui Lafcadio n’hésitait plus à reconnaître Protos. — (André Gide, Les Caves du Vatican, 1914)
    • […] je la revois à seize ans, à dix-huit… dans notre tapin funambulesque quand on portait la parole pour la Mission propagatrice, de lieux-dits en fermes et bourgades… — (Louis-Ferdinand Céline, Version B de “Féérie pour une autre fois”, Gallimard, Paris, 1993)
    • La majorité, il faut la stigmatiser, la culpabiliser et l’humilier. Il faut qu’elle aille plus loin que la reconnaissance de l’existence du racisme. Elle doit reconnaître le « racisme systémique »... C’est funambulesque. — (Maka Kotto, Lettre à Boucar Diouf, Le Journal de Québec, 22 février 2021)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FUNAMBULESQUE. adj. des deux genres
. Qui se rapporte aux funambules et, par extension, aux tours et procédés de comique des farceurs populaires. Par extension, il signifie aussi Qui est burlesque, grotesque, extravagant. Un projet, un programme, un discours funambulesque.

Littré (1872-1877)

FUNAMBULESQUE (fu-nan-bu-lè-sk') adj.
  • Néologisme. Qui a rapport aux funambules. La danse guerrière n'est pas la danse guerrière ; c'est la danse funambulesque, H. Houssaye, Rev. des Deux-Mondes, 1er fév. 1875.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « funambulesque »

 Dérivé de funambule, avec le suffixe -esque.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « funambulesque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
funambulesque fynɑ̃bylɛsk

Évolution historique de l’usage du mot « funambulesque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « funambulesque »

  • Intronisé en grande pompe au cours d’une conférence funambulesque, le Tesla Cybertruck a rapidement conquis le cœur du grand public, tout particulièrement aux Etats-Unis. En quelques jours, pas moins de 200 000 précommandes ont été recensées. Un chiffre qui est grimpé à 500 000 précommandes en février dernier, alors que le pays de l’Oncle Sam représentait 76,25 % des réservations. Clubic.com, Tesla : son pick-up électrique Cybertruck aurait enregistré 650 000 commandes
  • Notre quotidien n’a rien de funambulesque, au contraire. Nous l’avons organisé de sorte qu’il s’apparente à un voyage sur un large ruban de macadam sans aspérité, dans une voiture équipée de ceintures de sécurité, de coussins gonflables et de systèmes de navigation, sur des routes protégées par des glissières de sécurité, obéissant à des règles de circulation dont l’observation est vérifiée par une police. Courrier international, Pouvons-nous encore faire confiance ?
  • Alors que les tours du WTC étaient encore en construction, le Français Philippe Petit réussit l’exploit funambulesque de les relier après une préparation minutieuse. Une reconstitution brillante mais sans surprise. Soirmag, À la télé ce soir: «La cité de la peur» et «Les 12 coups de midi: le combat des maîtres» - Soirmag
  • Décor londonien, épouse victime d’un mystérieux complot, séquence finale funambulesque : pas besoin d’en ajouter pour comprendre qu’on est en plein pastiche hitchcockien, et tout particulièrement du « Crime était presque parfait », dont on retrouve d’ailleurs les mêmes John Williams (l’enquêteur) et Anthony Dawson (le meurtrier) autour cette fois de Doris Day. Savoureux et presque… rigolo. Soirmag, À la télé ce soir: «Koh Lanta» ou «Le gendarme de Saint-Tropez» - Soirmag
  • Place à la fantaisie funambulesque pour poules et clown durant quarante minutes avec L‘envol de la fourmi par la compagnie Au fil du vent. , À Pont-Saint-Pierre (Eure), deux spectacles clownesques à voir en famille | L'Impartial
  • À l’usage, c’est nettement plus désirable, responsable à tracer le produit et recycler le déchet, habile surtout à détendre l’atmosphère comme la gastronomie ultra-potagère. Quant à ce drôle de sport du buffet, Polichinelle le pratique, pour l’heure, avec un fair-play anglo-saxon propice à faire oublier les mauvais souvenirs «fluncho-galaswidiens» d’un genre trop souvent funambulesque. Le Figaro.fr, Polichinelle, le buffet retrouvé

Traductions du mot « funambulesque »

Langue Traduction
Anglais tightrope walker
Espagnol funambulista
Italien funambolo
Allemand seiltänzer
Chinois 走钢丝的人
Arabe البهلوان
Portugais equilibrista na corda bamba
Russe канатоходец
Japonais 綱渡り
Basque tightrope walker
Corse marchjadore strettu
Source : Google Translate API

Synonymes de « funambulesque »

Source : synonymes de funambulesque sur lebonsynonyme.fr

Funambulesque

Retour au sommaire ➦

Partager