La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fulminant »

Fulminant

Définitions de « fulminant »

Trésor de la Langue Française informatisé

FULMINANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de fulminer*.
II.− Adjectif
A.− [Correspond à fulminer A]
1. Usuel
a) Dans le domaine concr.[En parlant d'une divinité] Qui est armé de la foudre, qui la lance. Les Grecs placèrent Jupiter fulminant au haut de l'Olympe (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 199).
[En parlant de la foudre, d'un orage] C'est après les orages les plus fulminants que les plantes végètent, fleurissent et fructifient avec le plus de vigueur (Bern. de St-P., Harm. nat.,1814p. 272).
P. métaph. [P. allus. à la rapidité de l'éclair] L'invasion instantanée, j'ai presque dit fulminante, d'un goût, d'un système (J. de Maistre, Soirées St-Pétersb.,t. 1, 1821, p. 531).
b) Au fig. [En parlant d'une pers.] Qui explose sous l'effet de la colère, qui éclate en invectives ou menaces. Cyrano, hors de lui. − Maintenant... Mais je vais être frénétique et fulminant! (Rostand, Cyrano1898, I, 7, p. 56).Varvara Stavroguine se lève, fulminante (Camus, Possédés,1959, 3epart., 15etabl., p. 1080).
P. méton. [En parlant d'un attribut de la pers.] Qui présente les signes d'une violente colère. La pèlerine du curé s'agitait furieusement à la violence de sa mimique fulminante (A. Daudet, Pte paroisse,1895, p. 241).
2. CHIM. Qui a la capacité de détoner sous l'effet d'un choc ou de la chaleur. Amorce, combinaison fulminante; cordon fulminant. Il lui sembla tout à coup que des globules couleur de feu éclataient dans l'air comme des balles fulminantes en s'aplatissant (Flaub., MmeBovary, t. 2, 1857, p. 168).Un savant qui n'a pas de poudre fulminante (Renan, Drames philos.,Eau jouvence, 1881, I, 3, p. 450).
PYROTECHNIE. Pois fulminant. M. de Plouguern écrasa, sous le talon de sa bottine, quelque chose qui éclata avec le léger bruit d'un pois fulminant (Zola, E. Rougon,1876, p. 82).Des gamins écrasaient des pois fulminants entre deux cailloux (Rolland, J.-Chr.,Révolte, 1907, p. 612).V. fulminate ex.(Quasi-)synon. amorce, bombe algérienne.
B.− [Correspond à fulminer B 1 b] Qui est formulé avec violence, qui s'exprime en termes violents. Invective fulminante. Ils gardèrent un souvenir profond de cette fulminante plaidoirie (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 1, 1840, p. 75):
... par nos journaux crucifères et fulminants, nous communiquons avec tous les ecclésiastiques des villes et des campagnes, et nous leur insufflons l'enthousiasme qui nous soulève, la foi qui nous dévore. France, Île ping.,1908, p. 202.
Prononc. et Orth. : [fylminɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Fréq. abs. littér. : 45.

Wiktionnaire

Adjectif - français

fulminant \fyl.mi.nɑ̃\

  1. Qui lance la foudre, qui est armé de la foudre.
    • Jupiter fulminant.
  2. (Chimie) Certaines compositions qui détonent ou éclatent quand on les chauffe ou qu’on les comprime.
    • Poudre fulminante.
    • Le malencontreux Paganel s’était rattrapé à la corde de la pièce encore chargée, et le chien venait de s’abattre sur l’amorce fulminante. — (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
  3. (Figuré) Qui est chargé de menaces ou qui dénote une violente colère.
    • Lancer un regard fulminant. Écrit fulminant.
    • J’ai fui la haine des pharisiens, j’ai fui l’arrestation qui se rapprochait, j’ai fui la mort qui me reniflait de sa grosse truffe fulminante. — (Éric-Emmanuel Schmitt, L’Évangile selon Pilate, Albin Michel, 2000, collection Le Livre de Poche, page 73.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FULMINANT, ANTE. adj.
Qui lance la foudre, qui est armé de la foudre. Jupiter fulminant. Il se dit, en termes de Chimie, de Certaines compositions qui détonent ou éclatent quand on les chauffe ou qu'on les comprime. Poudre fulminante. Argent, or fulminant, Combinaison d'ammoniaque et d'oxyde d'or ou d'argent. Il signifie au figuré Qui est chargé de menaces ou qui dénote une violente colère. Lancer un regard fulminant. Écrit fulminant.

Littré (1872-1877)

FULMINANT (ful-mi-nan, nan-t') adj.
  • 1Qui lance la foudre. Jupiter fulminant. Ce serait ma réponse à ce dieu fulminant, Boileau, Épît. I.

    Légion fulminante, nom donné sous Marc-Aurèle à une légion composée de chrétiens, et que l'on prétend avoir attiré la foudre sur les ennemis.

  • 2Qui produit la foudre. Nuage fulminant.
  • 3 Terme de chimie. Composés fulminants, composés qui détonent facilement. Poudre fulminante.

    Argent fulminant, ammoniure d'argent.

    Or fulminant, ammoniure d'or. On sait que l'explosion de cet or fulminant est beaucoup plus violente que celle de la poudre à canon, et qu'elle pourrait produire des effets encore plus terribles, et même s'exercer d'une manière plus insidieuse, Buffon, Min. t. IV, p. 248, dans POUGENS.

  • 4 Fig. Qui éclate en menaces. Il est toujours fulminant.

    Qui révèle un grand emportement. Lancer un regard fulminant. Vous saurez que M. le maréchal de Richelieu m'a écrit une lettre fulminante sur la distribution des rôles…, Voltaire, Lett. d'Argental, 19 déc. 1764.

    Qui foudroie, qui accable. Cette censure ne laisse pas d'être fulminante, Bossuet, Lett. quiét. 455. Une légère différence de forme dans ce qu'il proposait eût prévenu cet inconvénient ; l'objection la plus fulminante peut, sans rien perdre de sa force, devenir un simple éclaircissement qu'on demande, Fontenelle, Rolle.

  • 5 Terme de billard. Bloc fulminant, action de bloquer la bille avec roideur.

HISTORIQUE

XVIe s. Recevans de bon cœur la fulminente du pape et l'excommunication de tous les heretiques et de leurs fauteurs, D'Aubigné, Hist. II, 439.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fulminant »

Lat. fulminantem, lançant la foudre (voy. FULMINAL).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du participe présent de fulminer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fulminant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fulminant fylminɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « fulminant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fulminant »

  • Il fallait voir la tête de mon guide Théodore, hébété par tant de bêtise, fulminant par tant de sottises instillées par cette bigote boulotte, à qui j’étais allé parler en reconnaissant l’accent bien de chez nous qui piquait sa langue épaisse. L’actualité, Bénin : Remonter la côte de l’Esclave | L’actualité
  • Après le dîner, alors que Diana et Richard Gere avaient retrouvé leur place près du feu, Stallone est parti fulminant, selon Elton John. « Je ne serais jamais venu si j’avais su que ce p****n de prince charmant serait là », aurait-il lancé. Elton John conclut : « Peut-être qu’elle n’a pas réalisé ce qui s’était passé. Ou peut-être que des incidents comme celui-là arrivaient tout le temps et qu’elle y était habituée ». parismatch.be, Le jour où Richard Gere et Sylvester Stallone ont failli en venir aux mains pour Lady Di
  • Découvrez comment obtenir le Serpent-nuage d'onyx fulminant, monture pouvant être obtenue sur l'Île du temps figé. Millenium, Obtenir le Serpent-nuage d'onyx fulminant - Millenium

Traductions du mot « fulminant »

Langue Traduction
Anglais fulminating
Espagnol fulminante
Italien fulminante
Allemand fulminierend
Chinois 实现
Arabe تنفجر
Portugais fulminante
Russe гремучий
Japonais 説得力のある
Basque fulminating
Corse fulminanti
Source : Google Translate API

Synonymes de « fulminant »

Source : synonymes de fulminant sur lebonsynonyme.fr

Fulminant

Retour au sommaire ➦

Partager