La langue française

Explosif

Définitions du mot « explosif »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPLOSIF, IVE, adj.

A.− Dans le domaine phys.-chim.
1. Qui a trait au phénomène de l'explosion. Les mélanges de grisou et d'air ne donnent jamais lieu à la production d'une onde explosive (Haton de La Goupillière, Exploitation mines,1905, p. 704).
2. Qui peut, qui est destiné à faire explosion. Balle, matière explosive. Mettre en présence et en contact intime les matières du mélange explosif (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 531).L'ingénieur comptait fabriquer une substance explosive (Verne, Île myst.,1874, p. 230):
1. Enfin, il prescrit d'économiser les munitions, surtout les obus explosifs, et d'utiliser davantage l'obus à balles, dont l'efficacité, dans de nombreux cas, est supérieure à celle des obus explosifs. Foch, Mém.,t. 1, 1929, p. 149.
P. métaph. Le mot explosif [Dreyfus] éclata dans le silence (Duhamel, Terre promise,1934, p. 203).C'est avec cette charge explosive de haines, de rancunes, d'appétits, que nous glissons maintenant dans l'inconnu (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 92).
Emploi subst. masc. ,,Composé défini ou (...) mélange de corps susceptible de dégager en un temps relativement court un grand volume de gaz porté à haute température`` (Sc. 1962). Charge, fabrication d'un explosif; explosif classique, nucléaire. Les effets foudroyants des nouveaux explosifs (Gide, Journal,1914, p. 487).L'on chuchotait qu'il savait fabriquer les bombes et manier les explosifs (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 69):
2. − L'explosif, raconta Marat, était extrêmement puissant et avait mis en pièces le fourgon qui précédait le pullmann; celui-ci s'était écrasé contre le talus; l'équipe de secours en avait retiré des morts et des blessés. Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 178.
B.− P. anal. et au fig.
1. [Avec l'idée d'une manifestation soudaine et comme incontrôlée]
a) LING. [P. anal. de bruit, de soudaineté; en parlant d'une consonne]
Qui est placée dans la syllabe, avant une voyelle, et qui est caractérisée par le phénomène d'explosion. Consonne explosive. Anton. consonne implosive.Emploi subst. fém. Ces adolescents, amateurs d'onomatopées, (...) commentant par des labiales, des explosives, des souffles rauques, des bruits de lèvres (...) tel spectacle, tel événement (Schaeffer, Rech. mus. concr.,1952, p. 170).
Vieilli. [Correspond à explosion B 1 a] Synon. de (consonne) occlusive (Cf. Mar. Lex. 1933 et 1951).
b) [En parlant d'une pers., d'un groupe, d'un état social, etc.] Susceptible de s'exprimer violemment, prêt à se révolter. Force, situation explosive. Georges s'en va en classe, petit paysan trapu et cossu, vif et bondissant, explosif (La Varende, Cadoudal,1952, p. 27):
3. L'archiconfrérie dont il est parlé n'est autre que l'anarchie, l'explosive et militante anarchie, qui fit une pâtée sanglante, le mois dernier, du commissariat de police de la rue des Bons-Enfants. Bloy, Journal,1892, p. 64.
c) [En parlant d'un sentiment] Susceptible de se manifester brusquement et de manière intempestive. Leur inconstance donne à ces sentiments violents un rythme explosif qui écarte l'immobilité inexorable de la haine (Mounier, Traité caract.,1946, p. 519).Cinquante ans d'histoire suffiront à prouver la puissance explosive d'une pareille conviction (Guéhenno, Jean-Jacques,1950, p. 79).
2. [Avec l'idée dominante d'un brusque surgissement et d'une rapide expansion] Qui apparaît et se développe comme de manière instantanée. Les deux capitales (...) qui se modernisaient avec rapidité et prenaient une extension explosive (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 345).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Explosivement, adv. De manière explosive. S'étaler explosivement comme une onde (Teilhard de Ch., Phénom. hum., 1955, p. 334). b) Explosivité, subst. fém. Caractère de ce qui est explosif. [Les] mélanges tonnants (...) ne jouissent de leur propriété d'explosivité que dans certaines limites (Vennin, Chesneau, Poudres et explosifs, 1914, p. 320). Au fig. La primarité dans le groupe « ep » met en relief l'émotion, son explosivité, sa discontinuité (Mounier, op. cit., p. 246).
Prononc. et Orth. : [εksplozif], fém. [-i:v]. Cf. é-1. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. 1691 méd. (en parlant de convulsions) (M. Chastellain, Traité des convulsions et des mouvements convulsifs qu'on appelle à présent vapeurs ds Lar. Lang. fr.); 2. 1816 « qui peut faire explosion » (Encyclop. méthod. Phys.); 3. 1874 phonét. (Ch. Joret, Du C dans les lang. romanes, p. 16). B. Subst. 1. fém. 1874 phonét. (Ch. Joret, op. cit., p. 4); 2. masc. 1874 chim. (Journal des Débats, 22 oct. ds Littré Suppl.). Dér. du rad. de explosion*; suff. -if*. Fréq. abs. littér. : 261. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) néant, b) 87; xxes. : a) 219 b) 931.

Wiktionnaire

Adjectif

explosif \ɛks.plo.zif\

  1. Qui est relatif à l’explosion.
    • Étudier les phénomènes explosifs.
  2. Qui produit l’explosion → voir explosible.
    • Substance explosive.
  3. (Linguistique) Dont le son est une sorte de petite explosion → voir plosive.
    • Consonne explosive.
  4. (Figuré) Sensationnel.
    • La publication de cette tribune intervient au lendemain de la diffusion de larges extraits d’un livre explosif du journaliste d’investigation Bob Woodward, qui dresse le portrait d’un président colérique et paranoïaque que ses collaborateurs s’efforcent de contrôler, voire de contourner, pour éviter de dangereux dérapages. — (Le Monde, Le « New York Times » publie une tribune anonyme explosive pour la Maison Blanche, Le Monde. Mis en ligne le 5 septembre 2018)
    • (Figuré) (Par analogie) Qui peut provoquer des réactions agressives.
  5. L’erreur a été de ne jamais poser le problème en ces termes, parce que le débat était jugé trop explosif et le compromis trop difficile à trouver. — (Le Monde, Ecologie : « La maison brûle » mais la France fait du surplace, Le Monde. Mis en ligne le 30 avril 2019)

Nom commun

explosif \ɛks.plo.zif\ masculin

  1. Substance qui produit une explosion.
    • Les assaillants, amplement pourvus d’explosifs, causèrent, tant à Berlin qu’en Franconie, des dommages énormes. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 411 de l’éd. de 1921)
    • Ces dévastateurs de l'humanité, les explosifs, les avions de bombardement, les gaz mortifères, font partie de la plus haute science, au même titre que la chaise à électrocuter et que les alcaloïdes hypertoxiques. — (Léon Daudet, Vingt-neuf mois d'exil, Grasset, 1930, p. 127)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPLOSIF, IVE. adj.
Qui est relatif à l'explosion. Étudier les phénomènes explosifs. Voyez EXPLOSIBLE. Il signifie aussi Qui produit l'explosion. Substance explosive. Substantivement, Un explosif. En termes de Grammaire, Consonne explosive, et, substantivement, Une explosive, Son qui en se produisant forme une sorte d'explosion. B, P sont des explosives.

Littré (1872-1877)

EXPLOSIF (èk-splo-zif, zi-v') adj.
  • Terme de physique. Qui est relatif à l'explosion ; qui a le caractère d'une explosion.

    Distance explosive, le plus grand intervalle au delà duquel il n'y a plus d'étincelle électrique entre deux corps, dans un milieu quelconque non conducteur.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EXPLOSIF. Ajoutez :

Substantivement. Un explosif, une substance explosive. Chaque explosif paraît avoir son amorce excitatrice, De Parville, Journ. des Débats, 22 oct. 1874, feuilleton, 1re page, 2e col. Convention relative à l'exploitation du monopole des explosifs à base de nitroglycérine ou dynamite…, Art. 19. L'importation en France et la fabrication en France des explosifs à base de nitroglycérine sont prohibées, Convention du 11 déc. 1874. Tous les explosifs ne conviennent pas à toutes les roches, Journ. offic. 5 fév. 1875, p. 960, 1re col.

2 Terme de grammaire. Consonnes explosives ou momentanées, celles dont le son se fait entendre d'un seul coup, par une sorte d'explosion de la voix qui ne peut durer qu'un instant, et à condition de tomber immédiatement sur une voyelle. k, g dur, t, d, p, b, sont les consonnes explosives.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « explosif »

Du radical de explosion avec le suffixe -if.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « explosif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
explosif ɛksplozif

Évolution historique de l’usage du mot « explosif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « explosif »

  • On appelle fin du monde le jour où le monde se montre juste ce qu'il est : explosif, submersible, combustible, comme on appelle guerre le jour où l'âme humaine se donne à sa nature. De Jean Giraudoux
  • La philosophie est à mes yeux un explosif effroyable qui met tout en danger. De Friedrich Nietzsche
  • Un écrivain véritable c'est quelqu'un ou quelqu'une dont l'écriture est un cocktail explosif, dont chaque mot est un siège éjectable pour le regard, et qui respire avec des accents graves, aigus ou circonflexes. De Emmanuel Cocke / L'Emmanuscrit de la mère morte
  • Il y a des silences qui sont de dangereux explosifs ! De Daniel Pennac / Kamo et moi
  • Un édifice basé sur des siècles d'histoire ne se détruit pas avec quelques kilos d'explosifs. De Petr Alekseïevitch Kropotkine
  • Afin de sécuriser les festivités du 14 juillet, la préfecture de l'Eure a décidé d'interdire la vente d'alcool à emporter et de produits chimiques inflammables ou explosifs. France Bleu, Pas de vente d'alcool ni d'explosif dans l'Eure pour les festivités du 14 juillet
  • Stephanie Winston Wolkoff, l’ancienne très bonne amie de Melania Trump, planche actuellement sur l’écriture d’un ouvrage « explosif », comme le décrit The Guardian, consacré à la Première dame. Elle reviendra notamment sur son limogeage en 2018. Melania and Me, publié par Gallery Books, devrait sortir le 1er septembre prochain, soit un peu plus de deux mois avant les prochaines élections américaines, comme le souligne Vanity Fair. Gala.fr, Melania Trump percée à jour : ce livre « explosif » qu'elle redoute - Gala
  • Roberto Cropo, qui est soupçonné d’appartenir à une cellule anarchiste basée à Rome, est surtout recherché par toutes les polices européennes, suspecté d’avoir participé il y a trois ans, à une attaque à l’explosif de la caserne des Carabinieri de San Giovanni à Rome. Des faits qui se sont déroulés le 7 décembre 2017. Ce jour-là, dix personnes se trouvent à l’intérieur du bâtiment lorsqu’une charge d’un kilo et demi d’explosifs, cachés dans thermos, souffle la caserne, sans faire de blessé. , Faits-divers - Justice | Soupçonné d’attaque à l’explosif à Rome, un Italien arrêté à Saint-Étienne

Traductions du mot « explosif »

Langue Traduction
Anglais explosive
Espagnol explosivo
Italien esplosivo
Allemand explosiv
Chinois 炸药
Arabe مادة متفجرة
Portugais explosivo
Russe взрывной
Japonais 爆薬
Basque lehergai
Corse splusivu
Source : Google Translate API

Synonymes de « explosif »

Source : synonymes de explosif sur lebonsynonyme.fr

Explosif

Retour au sommaire ➦

Partager