La langue française

Fracturer

Sommaire

  • Définitions du mot fracturer
  • Étymologie de « fracturer »
  • Phonétique de « fracturer »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fracturer »
  • Citations contenant le mot « fracturer »
  • Images d'illustration du mot « fracturer »
  • Traductions du mot « fracturer »
  • Synonymes de « fracturer »
  • Antonymes de « fracturer »

Définitions du mot fracturer

Trésor de la Langue Française informatisé

FRACTURER, verbe trans.

[Le compl. d'obj. désigne une chose dure qui ne se casse pas facilement] Casser en forçant, par un choc ou un coup violent. Ayant fracturé plusieurs armoires, il [un cambrioleur] prit les objets qu'il trouva à sa convenance (France, Révolte anges,1914, p. 276).Je vais enfoncer la porte ou fracturer la serrure (Duhamel, Jard. bêtes sauv.,1934, p. 211):
1. Le propriétaire est censé avoir attaché à son fonds des effets mobiliers à perpétuelle demeure (...) lorsqu'ils ne peuvent être détachés sans être fracturés et détériorés... Code civil,1804, art. 525, p. 97.
En partic.
1. [Le compl. d'obj. désigne un os, une partie du corps] Fracturer l'avant-bras, le crâne (Ac.).
Emploi pronom. réfl. indir. L'un d'entre nous tomba malencontreusement d'un trapèze (...) se fractura le crâne et mourut en quelques heures (Gracq, Beau tén.,1945, p. 57):
2. ... des vieillards, alertes la veille (...) s'étant fracturé la cuisse (...) peuvent mener encore quelque temps dans leur lit une existence qui n'est plus qu'une préparation (...) à une mort désormais inéluctable. Proust, Temps retr.,1922, p. 1039.
2. GÉOL. [Le compl. d'obj. désigne l'écorce terrestre] Les pays (...) de la rive droite [de la Loire] (...) ont été, comme le Morvan auquel ils confinent, fracturés par des dislocations répétées (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr.,1908, p. 152).
Emploi pronom. passif. C'est une région [les montagnes de Provence] qui, après avoir été plissée, s'est fracturée en s'effondrant en partie (Vidal de La Bl., Tabl. géogr. Fr.,1908p. 340).
REM.
Fracturation, subst. fém.Fait de se casser par un choc ou un coup violent. Les agrégats qui, au concassage, donnent une forte proportion de plaquettes ou d'aiguilles sont à éviter (...). Cette fracturation dénote une fragilité excessive du matériau dans certaines directions (Cléret de Langavant, Ciments et bétons,1953, p. 169).
Prononc. et Orth. : [fʀaktyʀe], (il) fracture [fʀakty:ʀ]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1560 os fracturés (A. Paré, Introduction à la chirurgie ds Œuvres, éd. J. F. Malgaigne, t. 1, chap. 27, p. 101); 1807 fracturer pour briser, n'est pas français (Michel (J.-F.) Expr. vic., p. 94). Dér. de fracture*; suff. *; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 38.

Wiktionnaire

Verbe

fracturer \fʁak.ty.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Rompre, briser avec violence.
    • « fracturer » pour « briser », n’est pas français. Mais on dit « fracture », substantif féminin ; et « fracturé, ée », adjectif. — (Jean-François Michel, Dictionnaire des expressions vicieuses usitées dans un grand nombre de départements et notamment dans la ci-devant Province de Lorraine, 1807 : « F »)
    • si les cavernes sont plus nombreuses dans les roches calcaires que dans les autres roches, cela ne tient pas seulement à leur nature plus soluble, mais bien aussi à leur nature plus cassante et peu flexible ; circonstances qui font qu’elles ont dû se fracturer bien plus souvent que les roches schisteuses, au moindre soulèvement, quelque faible qu’il ait été, et donner lieu à de nombreuses crevasses, élémens d’autant de cavernes — (Bulletin de la société géologique de France, Séance du 20 février 1832)
    1. (En particulier) Briser une clôture pour s’introduire sans permission.
      • …une lueur de lanterne semblait éclairer une tentative d’escalade, ou plutôt d’effraction, car les coups indiquaient bien qu’on essayait de fracturer la porte. Pour voler le tronc des pauvres, sans doute, et les ornements d’autel. — (Guy de Maupassant, Conflits pour rire, 1882)
      • il décida, la nuit venue, de fracturer et piller le magasin du marchand chez qui il avait travaillé déjà, et qui l’avait battu et chassé sans le payer. Il connaissait toutes les issues, et savait où était l’argent. Il fit faire le guet par un soldat, et lui-même, fracturant la porte cochère, entra et prit tout l’argent. — (Tolstoï, Le Faux Coupon, trad. de J.-Wladimir Bienstock, 1889 ; 1ère partie, XIII)
      • Ces livres s’abstiennent d’enseigner ce que décrivent la plupart des romans populaires, c’est-à-dire le meilleur moyen de fracturer une serrure ou d’assommer une blanche aïeule, et s’il faut aller jusqu’aux détails, nous aimons mieux suggérer à l’ouvrière une volupté peu connue que de lui apprendre en six colonnes comment on fait la fausse monnaie. — (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)
      • Mais une nuit des voyous, des vrais enfants d’salauds,
        Pendant qu’Dédé pionçait z’ont fracturé son box ;
        Z’y ont tiré son klaxon et son autoradio,
        Ses cassettes de Mike Brant et ses jantes en inox.
        — (Renaud, La tire à Dédé, 1979)
      • un jeune de dix-sept ans a été pris en flagrant délit avec une bouteille d’essence alors qu’il tentait de fracturer les ateliers municipaux. — (Nicolas Dupont-Aignan, Français, reprenez le pouvoir !, 2006 : La protection de la victime avant celle du délinquant)
  2. (Chirurgie) Blesser par une fracture.
    • Fracturer l’avant-bras.
    • Fracturer le crâne.
    • L’os se fractura en plusieurs endroits.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FRACTURER. v. tr.
Rompre, briser avec violence. Fracturer un tiroir. En termes de Chirurgie, il signifie Blesser par une fracture. Fracturer l'avant-bras. Fracturer le crâne. L'os se fractura en plusieurs endroits.

Littré (1872-1877)

FRACTURER (fra-ktu-ré) v. a.
  • 1Rompre la continuité d'un corps solide. Les soulèvements de montagnes ont fracturé les couches superficielles du globe.

    Terme de chirurgie. Rompre la continuité d'un os, d'un cartilage. Fracturer le bras, le crâne.

    Se fracturer avec un régime direct, éprouver la fracture de. Il s'est fracturé la jambe.

  • 2Se fracturer, v. réfl. Éprouver une solution de continuité, en parlant d'un corps solide, d'un os. Le péroné se fractura un peu au-dessus de la cheville.

HISTORIQUE

XVIe s. Ils affirment pouvoir remettre les os fracturés et luxés par paroles, Paré, Introd. 27.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fracturer »

Dénominal de fracture.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fracture.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fracturer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fracturer fraktyre

Évolution historique de l’usage du mot « fracturer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fracturer »

  • Deux jeunes hommes de 24 et 30 ans ont été interpellés tôt samedi matin par la police peu de temps après qu’ils avaient été vus en train de fracturer le volet d’une maison de Saint-Yrieix située route de Saint-Jean d’Angély. CharenteLibre.fr, Saint-Yrieix : interpellés après avoir tenté de cambrioler une maison - Charente Libre.fr
  • La candidature d’Amina Mohamed s’oppose à celle de la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala et risque de fracturer le bloc africain à l’OMC. VOA, Le Kenya propose une deuxième candidate africaine pour diriger l'OMC
  • - Contactez les pompiers qui pourront fracturer la voiture pour faire sortir l’enfant, mais également l’emmener dans le service d’urgence le plus proche, ou lui prodiguer les premiers soins. , Magazine Automobile | Urgence ou dégradation : devez-vous briser une vitre pour sauver un enfant ou un animal ?
  • Deux adolescents de 14 et 16 ans ont été surpris par un équipage de police en train de fracturer une voiture en stationnement rue Amédée-Morel à Grenoble, vers 3 heures dans la nuit de lundi à mardi. , Faits-divers - Justice | Grenoble : interpellés en flagrant délit de vols à la roulotte
  • Dommage pour eux : un témoin les a vus fracturer la porte de la villa. Il a immédiatement alerté le 17. Il était aux alentours de 21 heures, samedi 27 juin 2020, et la « cavalerie » a rappliqué au Château de L’Hers, à Toulouse. , Toulouse. Un témoin providentiel (et réactif) permet l'arrestation de deux cambrioleurs | Actu Toulouse

Images d'illustration du mot « fracturer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fracturer »

Langue Traduction
Anglais fracture
Espagnol fractura
Italien frattura
Allemand fraktur
Chinois 断裂
Arabe كسر
Portugais fratura
Russe перелом
Japonais 骨折
Basque haustura
Corse frattura
Source : Google Translate API

Synonymes de « fracturer »

Source : synonymes de fracturer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fracturer »

Partager