La langue française

Fouir

Définitions du mot « fouir »

Trésor de la Langue Française informatisé

FOUIR, verbe trans.

A.− [Le compl. dir. désigne le sol]
1. [Le suj. désigne une pers., un animal] Creuser. Fouir la terre (Ac.1835, 1878).Fouir le sol. Tournefier, debout hors du fossé, le regardait fouir la terre de ses ongles, le cœur serré (Genevoix, Raboliot,1925, p. 331).
Absol. Creuser la terre. Et les pattes de devant fouissent, creusent, battent; celles de derrière rejettent la terre (Pergaud, De Goupil,1910, p. 84).Derrière les vagues de terre immobiles près de nous (...) on entend les Boches qui fouissent et rampent (Genevoix, Éparges,1923, p. 126).
Rem. Foui, part. passé avec valeur d'adj. Cette façade énorme, aux corniches frangées par les pluies, fouie d'habitations, trouée de portes et de fenêtres à toutes les hauteurs, me rappelle singulièrement la grande nécropole de Thèbes (T'Serstevens, Itinér. esp., 1963, p. 77).
2. Spéc. [Le suj. désigne une pers.; le compl. dir. désigne un sol cultivé, l'objet d'une culture] Travailler (un sol, à une plantation) en creusant, en retournant la terre. Tout cela morcelé entre dix paysans : l'un y va fouir des haricots, l'autre de la vesce (Courier, Pamphlets pol.,Au réd. « Censeur », 1819, p. 18).Bouvard entreprit l'émondage de la charmille, Pécuchet la taille de l'espalier. − Marcel devait fouir les plates-bandes (Flaub., Bouvard,t. 2, 1880, p. 97).Gondran regarde l'aube neuve et prépare le carnier. Il va fouir son olivaie, là-bas, à la « Font de Garin » au fond des terres (Giono, Colline,1929, p. 45).
Absol. Un jour, à la Cigalière, je m'aperçus que la terre avait été remuée de frais autour du figuier. Pourtant la saison ne valait rien pour fouir (Arène, J. des Figues,1870, p. 141).
Bâton à fouir. Instrument aratoire le plus primitif. Qu'il s'agisse de labour pour couper des mauvaises herbes (dans la sole en jachère) ou pour ameublir le sol (ce travail peut être fait avec un bâton à fouir ou avec une charrue mécanique) (Encyclop. univ.1973, p. 826).
B.− [Le suj. désigne un animal; avec un compl. dir. désignant une cavité et un compl. locatif désignant le sol] Faire en creusant. Les taupes fouissent leurs galeries dans le jardin (Rob.).
[Sans compl. locatif] Mais son odorat faible la trompe; elle fouit de faux terriers où je ne sens ni la taupe ni la musaraigne aux pattes rosées (Colette, Dialog. bêtes,1905, p. 63).
[Sans compl. dir.] Creuser, faire des cavités dans (le sol). Les ongles sont faits pour fouir dans la terre (Coupin, Animaux de nos pays,1909, p. 22).Elle possède un bec curieux et un œil émouvant. Non que ce bec soit d'une forme inconnue, mais, comme il lui sert à fouir dans l'humus et la vase, à la recherche des vers (Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 202).
P. métaph. « ...Tu n'es même pas sûr de l'origine du premier mot. » Et le voilà en train de fouir dans les étymologies, écartant d'un groin dédaigneux le latin et le grec, reniflant sans indulgence le germanique commun (Magnane, Bête à concours,1941, p. 37).
Prononc. et Orth. : [fwi:ʀ], (il) fouit [fwi]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1remoitié xiies. foïr (Ps. Oxford, 93, 13 ds T.-L.). Du lat. vulg. fodire (TLL s.v. 991, 77), class. fodere « creuser ». Fréq. abs. littér. : 36.

Wiktionnaire

Verbe

fouir \fwiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Creuser la terre.
    • Fouir une vigne, travailler la terre au pied de la vigne.
    • Un chien brun fouissait un tapis de feuilles humides, avec énergie. — (Tito Topin, Shanghai Skipper, Série noire, Gallimard, 1986, page 50)
  2. Fouiller, chercher.
    • « Tu n’es même pas sûr de l’origine du premier mot. » Et le voilà en train de fouir dans les étymologies, écartant d’un groin dédaigneux le latin et le grec, reniflant sans indulgence le germanique commun. — (Magnane, Bête à concours, 1941, page 37)

Verbe

fouir \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Déterrer.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Fouir, creuser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FOUIR. v. tr.
Creuser la terre. Fouir une vigne, Travailler la terre au pied de la vigne. Il est rare et est remplacé le plus souvent par CREUSER.

Littré (1872-1877)

FOUIR (fou-ir) v. a.
  • 1Creuser. Fouir la terre. Fouir un puits. On est obligé de battre la terre sur les sépultures et d'y mêler de grosses épines pour les empêcher [les chacals] de la gratter et fouir, Buffon, Quadrup. t. VI, p. 202, dans POUGENS.

    Absolument. Voyez-vous à nos pieds fouir incessamment Cette maudite laie et creuser une mine ? La Fontaine, Fabl. III, 6.

  • 2 Par extension, mettre dans la terre qui a été fouie. Allées d'arbrisseaux et de fleurs, tout cela morcelé entre dix paysans ; l'un y va fouir des haricots, l'autre de la vesce, Courier, Lett. V.

HISTORIQUE

XIIe s. Des que seit foïde al peccheur fosse, Liber psalm. p. 137. Com cil ki foent le tresor, Job, p. 467. Si quierent il alsi com foant le tresor, ib.

XIIIe s. … à destre si foués ; Là troverés la lance de quoi Dieu fu navrés, Ch. d'Ant. VII, 512. Et ne porra nus [nul] planter ne fouwir se n'est pour l'amendement des pastures et des voies, Tailliar, Recueil, p. 231. Jà ne forrons en nule terre Por semenchier ne por aquerre, Gui de Cambrai, Barl. et Jos. p. 108. Car li homme le font vergoigne [à la terre] Assés sovent pour lor besoigne ; Car il la feuent à grant painne, Et navrent là ù elle est sainne, ib. p. 172.

XVIe s. L'estat des façons que vignes doivent estre, c'est à sçavoir deschaussées, taillées, fouyes et binées, Coust. génér. t. II, p. 595. De ceux-là [les pauvres gens] tire nature touts les jours des effets de constance et de patience, plus purs, plus roides… celui là qui fouit mon jardin, il a ce matin enterré son pere ou son fils, Montaigne, IV, 197.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fouir »

(Siècle à préciser) Du latin fodere (« creuser ») devenu *fodire en latin populaire puis en ancien français fouir, fuir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du latin fodere.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, foï : provenç. foire ; du latin fodere. Le provençal a gardé la conjugaison latine ; le français l'a changée en fodire ; mais l'ancienne langue l'a traitée comme les verbes latins en ire, et dit foent, foant ; au contraire la langue moderne l'a conjuguée par assimilation comme les verbes en ir qui viennent de la finale iscere. Au reste cette altération commence dès le XIVe siècle qui a dit fouisseur. Curtius rapproche fodio du grec βόθρος, fossé, du latin fundus, fond, et du sanscrit budhna, le sol.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fouir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fouir fwir

Évolution historique de l’usage du mot « fouir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fouir »

  • Venu d'un verbe latin, "fodio", "creuser, fouir", le fossile est souvent enfoui dans la terre : il demande une recherche attentive et minutieuse... AgoraVox, Les fossiles les firent rêver... - AgoraVox le média citoyen
  • Hier, les pécheurs de Hann en compagnie des jeunes ont haussé le ton sur la présence du bateau-centrale électrique battant pavillon turc. Ainsi, les acteurs de la pêche demandent au gouvernement de déplacer le bateau qui fournit de l’électricité à la Sénélec pour alimenter la région de Dakar. Selon eux le bateau a fait fouir les poissons dans la zone. Mais aussi le gouvernement avait promis lors d’une audience que le navire sera accosté au niveau de Gorée. Regardez ! SeneNews.com, Affaire bateau turc : « la SENELEC doit édifier les sénégalais sur le cout du bateau »
  • Même si cette décision arrive après 9 ans des atrocités commises par ce régime inqualifble, qui a tué plus de 500 milles d'innocents , et pousser plus 10 millions à fouir le pays pour éviter le bombes ainsi que les arrestations abusives. Mais il vaut mieux tard que jamais.Bachar doit être juger pour crime contre l'humanité. Le Figaro.fr, Syrie: Washington lance une «campagne de pression» contre Assad
  • Initié en 2013 et coordonné par le Centre de recherche national espagnol sur l’Évolution Humaine (CENIEH) et par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), le projet d’Aranbaltza, site localisé sur la commune de Barrika dans le Pays Basque espagnol, a pour but d’enquêter sur les formes de vie des derniers Néandertaliens, disparus il y a environs 30 000 ans. La fouille dirigée en 2015 par Joseba Rios-Garaizar, archéologue du CENIEH, et Illuminada Ortega Cordellat, archéologue à l’Inrap, avait permis de mettre au jour un rare outillage en bois datés de 90 000 ans et extraordinairement bien conservé du fait de sa présence dans une couche de sédiments humides. Un outil, identifié comme un bâton à fouir, a plus particulièrement attiré l’attention des chercheurs qui viennent de lui consacrer une étude dans la revue scientifique en ligne PLOS ONE. Il s’agit d’un pieu de 15 cm de long, destiné à creuser la terre à la recherche d’aliments ou de roches, ou encore à réaliser de petites fosses. L’analyse de l’objet a révélé toute la complexité de la technologie mise en œuvre pour sa réalisation : préalablement coupée dans le sens de la longueur, la branche d’if a ensuite été taillée en pointe, par grattage, à l’aide d’un outil lithique avant d’être durcie par le feu. L’étude détaillée de cet outil, ainsi que son contexte archéologique, ont permis de l’attribuer à Néandertal, qui fut également le premier en Europe à confectionner des outils standardisés et spécialisés en os. Le caractère exceptionnel de cette découverte tient, en outre, au remarquable état de conservation de l’outillage au regard de son ancienneté. En effet, la conservation d’outils en bois antérieurs à 40 000 ans en Europe est extrêmement rare en raison de la fragilité des matériaux organiques qui se dégradent facilement. Pour nous parvenir, ce type d’objet doit avoir été conservé dans un milieu très particulier, tel que les sédiments inondés du site d’Aranbaltaza. En Europe, cinq autres sites archéologiques ont livré à ce jour des objets en bois du Paléolithique moyen : Abric Romani en Espagne, Clacton on Sea en Angleterre, Schöningen et Lehringen en Allemagne et Poggetti Vechi en Italie. Connaissance des Arts, Découverte exceptionnelle d'outils en bois datés de 90 000 ans en Espagne | Connaissance des Arts
  • Crime irrémissible pour les cyniques et les cinoques qui nous gouvernent. Voilà l’égérie lardée de tous côtés de banderilles infamantes, le mépris succédant à la curiosité condescendante. Ce n’est qu’une enfant. Qu’elle retourne donc sur les bancs de l’école ! Des intellectuels et des ministres jaloux d’une aura claire qu’ils n’ont jamais su mériter, trop occupés qu’ils sont à fouir la fange démagogique, l’accusent d’outrepasser les bornes de son âge et de sa condition, des docteurs ès logorrhées médiatiques la suspectent d’être instrumentalisée et chaperonnée par quelques oligarques un peu moins court-termistes qu’à l’ordinaire et un quarteron de lobbyistes verdâtres. Club de Mediapart, Greta Thunberg: une leçon de présence et d’attention au monde | Le Club de Mediapart
  • Le Chef d’établissement de cette école qui se trouve non loin de l’état-major de la PNC Ituri, en face de l’ancien cimetière de la ville, craint que cela joue négativement sur l’effectif des élèves qui risquent de fouir l’école. TopInfos24, Ituri : 2 morts et 11 blessés dans un accident routier à Bunia - TopInfos24

Images d'illustration du mot « fouir »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « fouir »

Langue Traduction
Anglais dig
Espagnol cavar
Italien scavare
Allemand graben
Chinois
Arabe حفر
Portugais escavação
Russe копать землю
Japonais 掘る
Basque indusketa
Corse scavà
Source : Google Translate API

Synonymes de « fouir »

Source : synonymes de fouir sur lebonsynonyme.fr

Fouir

Retour au sommaire ➦

Partager