La langue française

Expressément

Définitions du mot « expressément »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPRESSÉMENT, adv.

A.− De façon précise, formelle; en termes exprès, de façon expresse. Cela est énoncé expressément dans le contrat; je lui avais commandé, défendu expressément de faire telle chose (Ac.) :
1. Charles Maurras, Jules Lemaître, André Gide s'accordent à reconnaître que les Romantiques ont été les premiers écrivains français qui aient expressément donné le pas à la phrase sur le sentiment, au mot sur la pensée. Paulhan, Fleurs Tarbes,1941, p. 82.
B.− Avec une intention bien déterminée. Le manifeste d'Henri de Guise n'était pas expressément dirigé contre la monarchie (Bainville, Hist. Fr.,t. 1, 1924, p. 180):
2. Et comme je le jugeais bien! Comme je voyais ce qui en lui était peu stable, cette inclination à suivre sa pente qui l'avait poussé à une trahison qu'il n'avait peut-être pas voulue expressément. Daniel-Rops, Mort,1934, p. 340.
Prononc. et Orth. : [εkspʀ εsemɑ ̃] ou [-ese-]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Fin xiies. (Sermons de St Bernard, 33, 28 ds T.-L.). Dér. de exprès*; suffi. -ment2*. La forme an. est expressement; il est difficile de dire à quel moment s'est répandu expressément (cf. cependant espresseemnt 1270 des DG), cf. Nyrop t. 3, p. 608. Fréq. bas. liter. : 418 Fréq. El. liter. : xixes. : a) 712, b) 349; xxes. : a) 402, b) 740. Bbg. Bastin (J.). Adv. de manière. In : Noua. glanures gramm. Riga, 1907, p. 29. − Lew. 1960, p. 264.

Wiktionnaire

Adverbe

expressément \ɛk.spʁɛ.se.mɑ̃\ ou \ɛk.spʁe.se.mɑ̃\

  1. En termes exprès.
    • Pour contourner la difficulté liée à cette imputation, la loi a parfois déterminé expressément les personnes physiques pénalement responsables des faits infractionnels commis au sein de la personne morale. — (Philippe T’Kint, Le droit des ASBL, tome 1 : Aspects civils et commerciaux, Bruxelles : Éditions Larcier, 2013, §. 4.6.7.3.4)
    • Il n’y a aucun droit divin ni humain qui permette expressément de tuer un voleur qui ne se défend pas ; et c’est néanmoins ce que vous permettez expressément. — (Blaise Pascal, Provençal 14)
    • Le Fils vous a fait expressément entendre que le nombre de ses élus est très petit. — (Bourdaloue, 7e dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 69)
    • Faut-il rappeler, au surplus, que l’avant-dernier Pape, Pie IX, l’a caractérisée expressément comme un don gracieux de la puissance pontificale, comme une simple concession motivée par la dureté des temps ? — (Emile Combes, Discours à Auxerre, 4 septembre 1904)
  2. Tout exprès.
    • Je viens de détacher une branche admirable, Choisie expressément de grosseur raisonnable. — (Molière, l’Ét. IV, 7.)
    • Dans le lot de chandails à manches courtes, il y en a un que j'ai pris expressément pour toi. Elle le présenta. […]. — (Andy Weller Jocelyn, Le château aux cyprès, Éditions Pour Tous, 2003, page 214)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPRESSÉMENT. adv.
En termes exprès. Cela est énoncé expressément dans le contrat. Je lui avais commandé, défendu expressément de faire telle chose.

Littré (1872-1877)

EXPRESSÉMENT (èk-sprè-sé-man) adv.
  • 1En termes exprès. Il n'y a aucun droit divin ni humain qui permette expressément de tuer un voleur qui ne se défend pas ; et c'est néanmoins ce que vous permettez expressément, Pascal, Prov. 14. Le Fils vous a fait expressément entendre que le nombre de ses élus est très petit, Bourdaloue, 7e dim. après la Pentecôte, Dominic. t. III, p. 69.
  • 2Tout exprès. Je viens de détacher une branche admirable, Choisie expressément de grosseur raisonnable, Molière, l'Ét. IV, 7.

HISTORIQUE

XIVe s. Et fut expressement touché que les Roumains donroient ostages à Porsenne, Bercheure, f° 32, verso.

XVe s. Fut dit et requis… que nous lui promissions expressement foy et loyauté porter, Froissart, I, I, 53.

XVIe s. Un roy de Pont, pour gouster de ce brouet noir, achepta expressement un cuisinier Lacedaemonien, Amyot, Lyc. 21. L'une de ses ordonnances portoit expressement, qu'il n'y eut pas une loi escripte, Amyot, ib. 22.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « expressément »

Dérivé de exprès, par son féminin expresse, avec le suffixe -ment. Les règles habituelles de formation des adverbes ont entrainé l’ajout de l’accent pour des raisons d’euphonie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Expresse, et le suffixe ment ; provenç. expressament ; espagn. expresamente ; ital. expressamente. Cet adverbe devrait être expressement ; l'accent provient d'un abus autorisé par l'usage, dit Chifflet, Gramm. p. 188.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « expressément »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
expressément ɛksprɛsemɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « expressément »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « expressément »

  • Si ce n’est pas expressément interdit, c’est permis. De Luis César Menotti
  • Mais la Cour de cassation n’adopte pas le même raisonnement que le TASS, et s’appuie sur la règle de droit pour approuver la vision de la CPAM : elle estime que le salarié n’avait pas été « expressément et préalablement autorisé par le médecin prescripteur à exercer l’activité litigieuse ». L’affaire est donc renvoyée devant un autre tribunal judiciaire. Previssima, Semi-marathon et arrêt de travail sont-ils compatibles ? - Previssima
  • Si ce texte ne précise pas expressément quel est le tribunal compétent au stade de l’exécution, il indique que «  la procédure d’exécution des décisions rendues dans un autre État membre est régie par le droit de l’État membre d’exécution. Une décision rendue dans un État membre qui est exécutoire dans l’État membre d’exécution y est exécutée dans les mêmes conditions qu’une décision rendue dans cet État membre d’exécution. » (Règl. 4/2009 du 18-12-2008 art. 41). L’action en opposition, qui ne vise ni à modifier la décision initiale ou à obtenir une nouvelle décision, ni à solliciter la révision au fond de la décision rendue dans l’autre État membre, relève donc de la compétence des juridictions de l’État membre d’exécution. , Compétence en cas d’opposition à l’exécution d’une décision en matière d’aliments - Éditions Francis Lefebvre
  • Si la loi qui est en passe d'être votée n'exclut pas expressément les avocats de telles obligations de collaboration avec les autorités publiques, les barreaux n'auront plus qu'à entrer en résistance, sauf à renoncer à être avocat… Les Echos, Opinion | Un avocat peut-il devenir le dénonciateur de son client ? | Les Echos
  • Sans vouloir expressément vouloir dresser un bilan, Bruno Clément et son successeur Serge Bottoli notent cependant que l'activité de la compagnie a été des plus actives – y compris durant le confinement – quand bien même le nombre d'expertises n'a pas atteint des records. Journal du Bâtiment, Les experts de justice en ordre de marche

Traductions du mot « expressément »

Langue Traduction
Anglais expressly
Espagnol expresamente
Italien espressamente
Allemand ausdrücklich
Chinois 明确地
Arabe صراحة
Portugais expressamente
Russe специально
Japonais はっきりと
Basque espresuki
Corse espressamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « expressément »

Source : synonymes de expressément sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « expressément »

Expressément

Retour au sommaire ➦

Partager