Radicalement : définition de radicalement


Radicalement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RADICALEMENT, adv.

A. − Jusqu'à la racine, à l'essence. Synon. essentiellement, fondamentalement.Cette langueur de l'âme (...). Rien n'y fait radicalement, rien ne change le fond (E. de Guérin, Journal, 1840, p. 361).Si le latin avait péri au Xesiècle, le français, sans être radicalement différent de la langue que nous parlons aujourd'hui, tout en possédant le même fonds de mots usuels (...), aurait cependant évolué selon d'autres principes (Gourmont, Esthét. lang. fr., 1899, p. 74).Que sont, au rapport de l'une à l'autre, les réalités désignées sous le nom de matière et d'esprit? Si elles sont radicalement hétérogènes, séparées jusque dans leur fond (Claudel, Art poét., 1907, p. 152).
B. − De manière complète, sans atténuation ou exception. Synon. absolument, complètement, entièrement, totalement.Je suis si las! si ennuyé, si radicalement impuissant à faire le bonheur de qui que ce soit! (Flaub., Corresp., 1847, p. 66).Les indigènes connaissent certaines herbes capables de guérir, radicalement, définitivement, la vérole (Gide, Voy. Congo, 1927, p. 788).L'allocution de Pétain (...) fut peut-être de tous ses actes celui qui le condamna le plus radicalement dans l'opinion des prisonniers (Ambrière, Gdes vac., 1946, p. 140).
Prononc. et Orth.: [ʀadikalmɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1314 (Chirurgie Henri de Mondeville, éd. A. Bos, § 38). Dér. de radical* ou adapt. du lat. tardif radicaliter (Blaise Lat. chrét.); suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér.: 402. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 189, b) 468; xxes.: a) 395, b) 1 059.

Radicalement : définition du Wiktionnaire

Adverbe

radicalement \ʁa.di.kal.mɑ̃\

  1. Dans le principe, dans la source, essentiellement, complètement.
    • L'activité des défricheurs s'exerça plus radicalement aux détriments d'une Forêt Noire ou de Nègre Selve, située jadis entre Authon-la-Plaine et Chalo-Saint-Mars. Elle n'a laissé aucune trace dans la toponymie. — (Bulletin de la Société historique et archéologique de Corbeil, d’Étampes et du Hurepoix, A. Picard, 1972, vol.77-79, p.44)
    • Comme si c’était une nouveauté que la grâce fut fondée radicalement sur la nature, — (Jacques-Bénigne Bossuet, Passages éclaircis, avert.)
    • Et parce que vous [Dieu] pouvez tout ce que vous voulez, tout vous est possible, et il n'est possible radicalement et originairement que parce que vous le pouvez, — (Jacques-Bénigne Bossuet, Élévat. sur myst. III, 3.)
    • Nul ne détruit si radicalement le gouvernement que celui qui en tire un usage directement contraire à la fin pour laquelle il est institué, — (Jean-Jacques Rousseau, Lett. de la montagne, 6.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Radicalement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RADICALEMENT. adv.
Dans le principe, dans la source, essentiellement, complètement. Certains alchimistes prétendaient dissoudre radicalement les métaux. Guérir radicalement une maladie. Acte radicalement nul. Raisonnement radicalement vicieux.

Radicalement : définition du Littré (1872-1877)

RADICALEMENT (ra-di-ka-le-man) adv.
  • Dans sa racine, dans sa source. Comme si c'était une nouveauté que la grâce fut fondée radicalement sur la nature, Bossuet, Passages éclaircis, avert. Et parce que vous [Dieu] pouvez tout ce que vous voulez, tout vous est possible, et il n'est possible radicalement et originairement que parce que vous le pouvez, Bossuet, Élévat. sur myst. III, 3. J'immole encor pour vous tout mon ressentiment ; Oui, je veux la guérir, et radicalement, Regnard, Fol. amour. II, 11. Nul ne détruit si radicalement le gouvernement que celui qui en tire un usage directement contraire à la fin pour laquelle il est institué, Rousseau, Lett. de la montagne, 6.

HISTORIQUE

XIVe s. Je ne l'entent pas [l'anatomie] à desclairier [exposer] radicalement, H. de Mondeville, f° 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « radicalement »

Étymologie de radicalement - Littré

Radicale, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de radicalement - Wiktionnaire

Dérivé de radical, par son féminin radicale, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « radicalement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
radicalement radikalmɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « radicalement »

  • [Entretien] Michel Sapin : “la croissance de demain devra être radicalement différente” , [Entretien] Michel Sapin : “la croissance de demain devra être radicalement différente” - Courrier Cadres
  • Maria-Antonia Macciocchi dit souvent qu’il n’y a plus rien dans le féminisme. C’est juste et c’est un peu pessimiste. Il n’y a pas de théorie : « le Deuxième sexe », de Simone de Beauvoir, c’est le mythe et la réalité, ce n’est pas un programme. Mais les batailles des femmes ressemblent à des icebergs. On voit le ponctuel, ce qui affleure : au-dessus de l’eau, il y a l’avortement, la contraception, le droit au travail, la lutte anti-viol. Mais le plus important c’est en dessous. Chacune des revendications des femmes remet radicalement en cause notre manière de vivre. Ce que les partis n’ont jamais su ni définir, ni expliquer, ni provoquer. , Gisèle Halimi : « Chacune des revendications des femmes remet radicalement en cause notre manière de vivre » - Elle
  • Les principes servent à tyranniser, justifier, honorer, vilipender ou dissimuler les habitudes ; deux hommes qui ont au fond les mêmes principes peuvent les faire servir à des fins radicalement différentes. De Friedrich Nietzsche
  • On a beaucoup discuté la question de savoir si la femme n'était pas un être radicalement débile. Sa débilité n'est qu'apparente ; elle a, en effet, de meilleurs principes de vie que l'homme. De Docteur J.B. Fonssagrives / L'éducation physique des jeunes filles
  • A la télévision la seule possibilité à la disposition de l'usager est de zapper d'une chaîne à l'autre, c'est-à-dire de changer radicalement d'environnement et d'images. De Joël de Rosnay / Les Dossiers de l’audiovisuel
  • Bien sûr ! Le féminisme est un mouvement historique profond, qui a déjà changé radicalement le visage de nos sociétés. De Sylviane Agacinski / Extrait de l'interview du Figaro du 10 janvier 2017
  • Si on éradiquait radicalement les cartes de voeux et les cadeaux, Noël deviendrait une espèce de scintillant carnaval païen qui nous distrairait agréablement des rigueurs de l’hiver. De Helen Fielding / Le Journal de Bridget Jones
  • Etre pauvre, c'est être étranger dans son propre pays, c'est participer d'une culture radicalement différente de celle qui domine la société normale. De Michael Harrington / L'autre Amérique : la pauvreté aux Etats-Unis
  • Si l’on en fait un absolu, l’égalité est une absurdité puisqu’elle est radicalement étrangère à la nature. De Abbé Pierre / Fraternité
  • L'esprit de révolution, l'esprit d'insurrection est un esprit radicalement contraire à la liberté. De François Guizot / Histoire parlementaire de France

Traductions du mot « radicalement »

Langue Traduction
Corse radikalmente
Basque errotik
Japonais 根本的に
Russe радикально
Portugais radicalmente
Arabe جذريا
Chinois 根本
Allemand radikal
Italien radicalmente
Espagnol radicalmente
Anglais radically
Source : Google Translate API

Synonymes de « radicalement »

Source : synonymes de radicalement sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires