La langue française

Flamboiement

Sommaire

  • Définitions du mot flamboiement
  • Étymologie de « flamboiement »
  • Phonétique de « flamboiement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « flamboiement »
  • Citations contenant le mot « flamboiement »
  • Traductions du mot « flamboiement »
  • Synonymes de « flamboiement »

Définitions du mot flamboiement

Trésor de la Langue Française informatisé

FLAMBOIEMENT, subst. masc.

A.− [Correspond à flamboyer A 1] Éclat de ce qui flamboie, de ce qui brûle. Le flamboiement du gaz. Le flamboiement de tant de paperasses brûlées éclairait encore ma chambre (Fromentin, Dominique,1863, p. 141).Le feu ne cessa plus, la haute cheminée s'emplit d'un flamboîment, d'une gerbe claire d'incendie (Zola, Dr Pascal,1893, p. 320).
B.− P. ext. [Correspond à flamboyer A 2] Lueur, éclat vif et intermittent. Un flamboiement de cierges et de lampes; le flamboiement des ors. Plus à l'est, Mars, rouge comme le feu et le sang, imitait la scintillation stellaire par une sorte de flamboiement farouche (Hugo, Rhin,1842, p. 38).Dans ce vaste cirque de roches, le soleil allumait, dès les premiers beaux jours, un flamboiement de fournaise (Zola, Faute Abbé Mouret,1875, p. 1245).Sur la place de Grève, un tumulte d'armes, un flamboiement d'écharpes et d'uniformes (France, Dieux ont soif,1912, p. 293):
1. Il avançait tout droit, sur une route dure et rigide. Depuis la lisière des bois, sur la route de l'Aubette au soleil, il avançait dans une implacable lumière, sans rien voir que cet aride flamboiement. Genevoix, Raboliot,1925, p. 343.
Rem. Dans cet emploi, flamboiement est souvent suivi d'un compl. prép. introduit par de désignant une lumière ou une couleur (cf. ex. ci-dessus); il correspond alors à flamboyer B 1.
C.− Au fig. [Correspond à flamboyer A 3; en parlant d'un affect, d'une idée, etc.] Manifestation vive. Mes voyages, mes souvenirs d'enfant, tout se colore l'un de l'autre, se met bout à bout, danse avec de prodigieux flamboiements et monte en spirale (Flaub., Corresp.,1852, p. 371).Haynes (...) attribua ce flamboiement de vie aux soucis qui certainement devaient accabler le commandant (Peisson, Parti Liverpool,1932, p. 99):
2. Comparables à des semences ensorcelées, les sons prennent racine en nous avec une rapidité magique : aussitôt il se produit une montée, un flamboiement de forces invisibles et, en un clin d'œil, nous percevons le murmure d'un bocage semé de fleurs merveilleuses, aux couleurs étrangement inconnues. Béguin, Âme romant.,1939, p. 221.
Rem. Dans cet emploi, flamboiement est souvent suivi d'un compl. prép. introduit par de désignant un affect, une idée, etc.
REM.
Flamboi, subst. masc.Synon.Et sous le clair ciel d'été un flamboi de gaz (J. Moréas ds Plowert1888).
Prononc. et Orth. : [flɑ ̃bwamɑ ̃]. Ds Ac. 1932. Parfois flamboîment. Étymol. et Hist. xves. [éd. 1528] flamboyement (Perceforest, vol. III, ch. 34 ds Gdf.), attest. isolée; à nouv. 1839 (Balzac, Massimilla Doni, p. 420). Dér. de flamboyer*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 175. Bbg. Bruneau (C.). N. créés au moy. du suff. -ment. In : [Mél. Orr (J.)]. Manchester, 1953, p. 25.

Wiktionnaire

Nom commun

flamboiement \flɑ̃.bwa.mɑ̃\ masculin

  1. État de ce qui flamboie ou semble flamboyer.
    • Le flamboiement de tant de paperasses brûlées éclairait encore ma chambre, et j’étais debout, tenant à la main la lettre de Madeleine, comme un homme, qui se noie, tient un fil brisé, quand par hasard Olivier entra. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 124)
    • Ce pétillement des harnais et des roues, ce flamboiement des panneaux vernis dans lesquels brûlait la braise rouge du soleil couchant (...) — (Émile Zola, La Curée, 1871)
    • Rien ne resplendit plus, après minuit, que cinq ou six débits mal fréquentés dont l’éclairage ourle le trottoir d’un morne flamboiement. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FLAMBOIEMENT. n. m.
État de ce qui flamboie ou semble flamboyer. Le flamboiement du soleil, d'un météore.

Littré (1872-1877)

FLAMBOIEMENT (flan-boî-man) s. m.
  • Néologisme. Action de flamboyer ; état de ce qui flamboie. Comme le flamboiement d'amour de l'infini, Hugo. D'un coin de l'infini formidable incendie, Rayonnement sublime ou flamboiement hideux, Hugo, Contempl. III, 30, 2. Le flamboiement du soleil couchant à travers les vagues, H. Greville, le Roman d'un père, dans le Temps, 24 déc. 1876, 1re page, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « flamboiement »

(Siècle à préciser) Dérivé de flamboyer avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « flamboiement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
flamboiement flɑ̃bwamɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « flamboiement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « flamboiement »

  • Chef-d’œuvre de l’opéra moderne autant par son flamboiement orchestral que par son incandescente sensualité, Salomé baigne d’un bout à l’autre de sa partition dans un univers de cruauté et de perversion. Mais quelle œuvre ! Un parfum d’obsession traverse la partition, circulant d’un protagoniste à l’autre. Krzysztof Warlikowski trouve dans l’œuvre de Strauss un écrin idéal pour déployer une dramaturgie aux multiples champs d’exploration. Jeu de rôles ou réalité, chacun s’y retrouvera ou s’y perdra. Cette production forte a été créée à l’Opéra de Munich la saison dernière. Sa reprise au Théâtre cette saison verra la venue d’interprètes rompue au répertoire straussien, notamment Wolfgang Ablinger-Sperrhacke, Gábor Bretz et Sophie Koch et sera l’occasion pour Patricia Petibon d’aborder le rôle-titre, l’un des plus exigeants du répertoire du XXe siècle. Concertlive.fr actualité concerts et festivals, SALOME à PARIS 08 à partir du 2020-11-14 – Concertlive.fr actualité concerts et festivals
  • Jadis, ces voûtes de Sainte-Sophie ont vu la pompe des couronnements impériaux, le patriarche et l’Empereur s’avançant processionnellement parmi les vapeurs de l’encens et le flamboiement des cierges, et, dans la haute plateforme dressée au centre de la basilique, le chef de l’Église bénissant la couronne et la plaçant sur la tête du maître de l’Empire, pendant que la foule criait : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, paix sur la terre » et souhaitait de longues et prospères années au nouvel autocrator des Romains. Jadis, ces voûtes de Sainte-Sophie ont vu la splendeur des cortèges innombrables, lorsque, aux jours des grandes fêtes chrétiennes, l’Empereur, avec sa Cour aux costumes éclatants, venait pieusement offrir à Dieu des présents et des prières. Jadis, ces voûtes de Sainte-Sophie ont vu les magnificences de la liturgie orthodoxe, où l’harmonie des chants sacrés, se mêlant à l’éclat des lumières et aux mouvements rituels des prêtres frappait d’admiration et d’étonnement les barbares qui venaient à Byzance. Books, « Le charme de Sainte-Sophie »
  • Deux blancs font rouler un bidon d’essence pour le placer sous le corps. Un autre y jette une torche… » et l’endroit s’éclaira comme en plein jour », écrit le jazzman qui continue ainsi : « Plus de soixante-dix ans ont passé et je n’oublierai jamais ce flamboiement, regardant ce corps qui grillait comme un morceau de bacon pendant que la foule se congratulait. Il y avait une odeur affreuse dans l’air. Peu importe que nous nous soyons éloignés, la puanteur était toujours là. » Citizen Jazz, Milt Hinton et la puanteur du lynchage - sur Citizen Jazz
  • Mais ici, l’abîme nous regarde. Il est terrible, mais pas effrayant : il ressemble à un feu calme qui jouerait derrière les apparences. La vérité d’un flamboiement transperce nos emplois du temps, nos aménagements familiaux, nos abris politiques. Ce flamboiement exige de nous que nous ouvrions les yeux plus grands, et que nous élargissions notre pensée. Charlie Hebdo, Expérience des sombres bords - Charlie Hebdo
  • À Cambridge, en 1825, les membres du Lady Margaret Boat Club choisissent un drap vermillon éclatant, un «blazer red»: référence au mot anglais «blaze» qui se traduit par incendie, brasier, flamboiement, éclat. Ce terme se retrouve également dans la Marine royale britannique. En 1797, le premier lord de l’Amirauté, deuxième comte Spencer, choisit le nom d’un des chiens de sa meute, Blazer, pour baptiser le premier bateau d’une lignée. Au début des années 1800, à bord d’un de ces HMS Blazer, la tenue remarquable des matelots, veste courte et croisée aux gros boutons, attire l’attention et renforce l’attrait vestimentaire du mot. Cette double origine sportive et militaire associe vite le terme blazer à une veste seule, rayée ou très colorée. Le Figaro.fr, Retour sur l’origine du blazer
  • Aux gris moirés de Christine, vous ajouterez le flamboiement de l'automne, comme un art de vivre... , De Revest-du-Bion à la Chapelle de Lagarde d'Apt, une passerelle artistique jetée par Christine Bonini - Haute Provence Info
  • Il est possible de savoir où en est l'évolution des couleurs d'automne avant de se déplacer. Sur notre photo, le flamboiement des arbres dans les Laurentides. La Presse, Suivre les couleurs d'automne à la trace
  • Plus connus sous le nom de flamboyants, ces arbres sont des Delonix regia. Pour beaucoup de Réunionnais leur couleur écarlate est pleine de sens. Ce flamboiement annonce l’été austral et plus particulièrement l’arrivée de Noël, des fêtes de fin d'année. Apprécié pour son ombre impressionnante, le flamboyant recouvre aussi le sol de ses pétales rouges pour le plus grand bonheur des promeneurs et celui sans doute beaucop moins grand des services d'entretien des espaces verts ! Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos, [PHOTOS] Tout rouge : Flamboyants, flamboyez ! | Imaz Press Réunion : l'actualité de la Réunion en photos
  • Sous le flamboiement rouge et or de Tien An Men (Porte de la Paix céleste), le quart de l'humanité célèbre ce 1er octobre le vingtième anniversaire du plus grand bouleversement révolutionnaire de tous les temps. La scène est prête : l'immense place de Pékin, tribune où, d'un an à l'autre, une main, toujours la même, salue un déferlement d'acclamations. Se lèvera-t-elle mercredi sur l'océan des têtes ? Tout au long de la semaine, la Chine, le monde n'ont attendu à Tien An Men qu'un homme : Mao Tsé-toung.  LExpress.fr, 1969 - La succession de Mao - L'Express

Traductions du mot « flamboiement »

Langue Traduction
Anglais blaze
Espagnol resplandor
Italien fiammata
Allemand flamme
Chinois 火焰
Arabe حريق
Portugais chama
Russe полыхать
Japonais ブレイズ
Basque blaze
Corse brucia
Source : Google Translate API

Synonymes de « flamboiement »

Source : synonymes de flamboiement sur lebonsynonyme.fr
Partager