Éblouissement : définition de éblouissement


Éblouissement : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉBLOUISSEMENT, subst. masc.

A.− Action d'éblouir; phénomène optique d'altération provoqué par une lumière subitement trop intense. C'est (...) pour supprimer l'éblouissement que fut créé, en 1936, un verre spécial appelé « polaroïd » (Tinard, Automob.,1951, p. 334).Pour éviter éblouissements et reflets, il est utile d'employer une matière translucide (Benoist, Musées,1960, p. 59):
1. ... il était drôle, juché sur la paille, avec sa figure ronde et calme, son nez plat sans curiosité, ses yeux petits qui ignoraient l'éblouissement... Benjamin, Gaspard,1915, p. 56.
P. méton. Lumière éclatante :
2. ... Phtos, devant cette lumière, Brusque aveu d'on ne sait quel profond firmament, Recule, épouvanté par l'éblouissement. Hugo, La Légende des siècles,t. 3, 1877, p. 113.
PATHOL. Trouble de la vue provoqué par des causes internes. Comme un éblouissement l'aveuglait, il s'adossa à un arbre, les yeux fermés (Zola, Ventre Paris,1873, p. 632):
3. Les vapeurs peuvent causer l'asphyxie lorsque leur concentration est grande. À plus faible dose, elles causent des éblouissements, des hallucinations... Chartrou, Pétroles nat. et artif.,1931, p. 175.
B.− Au fig. Profonde admiration pouvant aller jusqu'à l'aveuglement. Devant l'étrange expérience de Rachel, il était sans cesse frappé d'éblouissement (Martin du G., Thib.,Belle Sais., 1923, p. 1003).
Prononc. et Orth. : [ebluismɑ ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Mil. xves. esblouissement « état de l'esprit en proie à une vive admiration » (G. Chastellain, Exposition sur vérité mal prise ds Œuvres, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 6, p. 262); 2. 1539 « trouble de la vue provoqué par une cause interne, souvent accompagné de vertiges » (Est.); 3. av. 1549 « trouble momentané de la vue causé par une lumière trop vive » (Marguerite de Navarre, La Nativité de Jésus-Christ, 600 ds Comédies, éd. F. E. Schneegans). Dér. du rad. du part. prés. de éblouir*; suff. -ment1*. Fréq. abs. littér. : 597. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 558, b) 1 817; xxes. : a) 961, b) 510. Bbg. Gohin 1903, p. 343.

Éblouissement : définition du Wiktionnaire

Nom commun

éblouissement \e.blu.is.mɑ̃\ masculin

  1. État de la vue troublée par trop de lumière, par un éclat trop vif.
    • Il est impossible de regarder le soleil sans éblouissement.
    • (Figuré) — […], Le Kalevala est un véritable éblouissement, auquel cette traduction de Gabriel Rebourcet rend sa faconde et son ivresse furibarde. — (André Clavel, L'Iliade boréale, dans L'Express n° 3081, 21 juillet 2010)
    • (Figuré)Le spectacle de cette grande fortune lui a causé une sorte d’éblouissement.
  2. (Médecine) Altération de la faculté de voir, occasionnée par une cause interne.
    • Il me prit un tel éblouissement que je n’y voyais plus.
    • Cette affection est souvent accompagnée de vertiges et d’éblouissements.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Éblouissement : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉBLOUISSEMENT. n. m.
État de la vue troublée par trop de lumière, par un éclat trop vif. Il est impossible de regarder le soleil sans éblouissement. Fig., Le spectacle de cette grande fortune lui a causé une sorte d'éblouissement. Il signifie aussi Altération de la faculté de voir, occasionnée par une cause interne. Il me prit un tel éblouissement que je n'y voyais plus. Cette affection est souvent accompagnée de vertiges et d'éblouissements.

Éblouissement : définition du Littré (1872-1877)

ÉBLOUISSEMENT (é-blou-i-se-man) s. m.
  • 1Trouble de la vue causé par une éclatante lumière. C'est une lumière et comme un éblouissement qui les gêne, Massillon, Av. Épiph.

    Éblouissement solaire, état de la vue quand, sortant du grand jour où nous voyions très bien, nous descendons dans une cave et y sommes d'abord aveuglés.

    Trouble de la vue causé par quelque incommodité, telle qu'une congestion cérébrale. Il m'a pris tout à coup des éblouissements, Tristan, M. de Chrispe, III, 4.

  • 2 Fig. La grande estime que nous avons pour quelques prédicateurs peut venir de notre éblouissement et de notre illusion, Guez de Balzac, dans RICHELET. Quoiqu'il ne soit pas certain que le cœur ait part à tous les éblouissements de l'esprit, Nicole, Essais, t. VIII, 2e partie, p. 77, lettre XI, dans POUGENS. Descartes ne parle pas de l'effroi qui provient d'un éblouissement de notre esprit au sujet d'un objet épouvantable, Bernardin de Saint-Pierre, Harm. v.

HISTORIQUE

XVIe s. Il lui prenoit un esblouissement d'yeulx, et un tournoyement de teste, soudain qu'il entendoit le son des trompettes, Amyot, Arat. 36.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éblouissement »

Étymologie de éblouissement - Littré

Éblouir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de éblouissement - Wiktionnaire

Du verbe éblouir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éblouissement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éblouissement eblwisœmɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « éblouissement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éblouissement »

  • Le rapport du marché Verre anti-éblouissement aide à comprendre le marché et les facteurs internes et externes qui pourraient avoir un impact sur l’industrie. Le rapport du marché Verre anti-éblouissement examine la tendance actuelle et le potentiel futur du marché aux niveaux mondial, régional (Amériques, Asie-Pacifique et Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) et clés (États-Unis, Canada, Mexique, Chine, Inde, Japon, Royaume-Uni, Allemagne, France, Italie, Afrique du Sud). , Marché mondial Verre anti-éblouissement 2024: vue d’ensemble, analyse régionale, facteurs de développement, entreprises – La Tribune de Tours
  • Un film solaire déclinable Le film solaire est à la base de l’aventure Vitres Teintées Alsace. Posé sur vitrage, il assure l’isolation et le confort intérieur. Côté performances, il peut rejeter jusqu’à 85% de l’énergie solaire, réduire l’éblouissement jusqu’à 99% et empêcher l’entrée des UV nocifs jusqu’à 99,5%. Gérante de la société, Marion Tourman pose ce matériau depuis trois ans maintenant. Son collègue, lui, bénéficie de 8 ans d’expertise dans la pose de films solaires. « C’est une solution d’avenir, souligne-t-elle. Un film solaire est source de protection, écologique et économique. C’est dix ans de longévité minimum. » Un film solaire neutre qui peut se décliner version miroir pour une protection de l’intimité. « On ne voit pas à l’intérieur mais de l’intérieur, on continue de voir à l’extérieur », précise Marion Tourman. Ce film solaire miroir reste le best seller de Vitres Teintées Alsace. Un film solaire qui se décline aussi en film sécurité, pour renforcer le vitrage. S’il se pose majoritairement sur vitres, le film solaire peut être posé sur stores. Un produit uniquement réalisé sur mesure. Le Périscope, Vitres Teintées Alsace, le film solaire protecteur et décoratif - Le Périscope
  • Si le cristallin et la cornée assurent déjà une filtration naturelle, le port de lunettes de soleil évite l'éblouissement et protège aussi de dangers invisibles à l'œil nu : les ultra-violets et la lumière bleue. Par ailleurs, les verres préservent des agressions physiques que sont le vent, le sable, la poussière, les pollens... Topsante.com, Comment bien choisir ses lunettes de soleil ? - Top Santé
  • Prenez toutes les précautions nécessaires lorsque vous conduisez. Portez notamment des lunettes de soleil adaptées pour vous protéger des éblouissements. Auto moto : magazine auto et moto, Les lunettes pour conduire en toute sécurité
  • Il n'est pas un être qui ne sache, à force d'amour, devenir l'éblouissement de tous. De Joë Bousquet / Le Meneur de lune
  • Voyager est un triple plaisir : l’attente, l’éblouissement et le souvenir. De Ilka Chase / The Carthagian Rose
  • L'amour est aveugle par éblouissement. De Albert Brie / Le mot du silencieux
  • Lorsque le jour se lève c'est un autre rêve qui commence, et à chaque jour succède un jour plus clair, à chaque éblouissement un nouvel éblouissement... De Louis Gauthier / Les Grands Légumes célestes vous parlent

Traductions du mot « éblouissement »

Langue Traduction
Corse luce
Basque glare
Japonais まぶしさ
Russe яркий свет
Portugais clarão
Arabe وهج
Chinois 强光
Allemand blendung
Italien bagliore
Espagnol destello
Anglais glare
Source : Google Translate API

Synonymes de « éblouissement »

Source : synonymes de éblouissement sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires