Excédant : définition de excédant


Excédant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXCÉDANT, ANTE, part. prés., adj. et subst. masc.

I.− Part. prés. de excéder*.
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'une chose considérée sous l'angle quantitatif; correspond à excéder A 1]
1. Qui dépasse une quantité donnée, qui est en excédent. Le point essentiel pour éteindre une dette, c'est (...) de réduire les dépenses et d'y employer les recettes excédantes (Say, Écon. pol.,1832, p. 555).Au-dessus de vingt mots, ces taxes étaient augmentées de moitié par chaque dizaine de mots ou fraction de dizaine excédante (Service P.T.T. Fr.,1903, p. 90).
2. P. ext. Qui se trouve en saillie. Pratiquer la résection de la portion excédante de l'os (Nélaton, Pathol. chir., t. 1, 1844, p. 236).
B.− [Correspond à excéder A 2 b] Qui fatigue et/ou irrite à l'excès. J'avoue que j'ai hâte d'en finir, je me sens mal à l'aise, ici. Ça devient excédant, douloureux. Je voudrais être loin (Renard, Monsieur Vernet,1904, p. 320).Excédante journée, qu'achève une séance du comité (Gide, Journal,1915, p. 513):
Elle [l'idée de mon œuvre] était pour moi comme un fils dont la mère mourante doit encore s'imposer la fatigue de s'occuper sans cesse, entre les piqûres et les ventouses. Elle l'aime peut-être encore, mais ne le sait plus que par le devoir excédant qu'elle a de s'occuper de lui. Proust, Le Temps retr.,1922, p. 1042.
III.− Subst. masc., vieilli. Synon. excédent.Ce cultivateur a eu un excédant de ses produits sur ses consommations (Say, Écon. pol.,1832p. 111).Le travail doit laisser à chaque producteur un excédant (Proudhon, Syst. contrad. écon.,t. 1, 1846, p. 102).On frotte le meuble avec de la cire, (...) on enlève l'excédant avec un racloir (Nosban, Manuel menuisier,t. 2, 1857, p. 186).
Prononc. et Orth. : [εksedɑ ̃] ou [e-], fém. [-ɑ ̃:t]. Cf. é-1. Homon. excédent. Ds Ac. 1740-1932. Fréq. abs. littér. : 110.

Excédant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

excédant \ɛk.se.dɑ̃\ masculin

  1. (Figuré) Qui excède moralement, très exaspérant, très usant.
    • Il était consterné, anéanti. Sa femme, celle-ci, toutes les mêmes, débordantes, envahissantes, excédantes. Il eut un moment envie de prendre son chapeau et de s’élancer dehors. — (Louis Edmond Duranty, Les Combats de Françoise du Quesnoy, E. Dentu, 1873, page 79)
    • Alors, doucement, elle essaya de lui expliquer combien étaient ridicules et excédantes ces éternelles considérations sur la Femme. — (Blandine de Caunes, L’involontaire, Stock, 1976, page 145)
  2. (Vieilli) ou (Rare) Qui excède une limité donnée, excédentaire.
    • [...] si les températures sont égales, mais si la molécule n contient plus de chaleur que la molécule égale m, c’est-à-dire si la température de m étant v, celle de n est v + Δ, une portion de la chaleur excédante passera de n à m. — (Joseph Fourier, Théorie analytique de la chaleur, F. Didot père et fils, 1822, page 41)
    • On voit que le point essentiel pour éteindre une dette, c’est, tout bonnement, de réduire les dépenses et d’y employer les recettes excédantes. — (Jean-Baptiste Say, Traité d’économie politique, Livre 3, O. Zeller, 1841, page 555)
    • Pour le séchage en grande quantité, on peut s’offrir un déshumidificateur, qui, comme l’indique son nom, capte l’humidité excédante. — (Jean-Pierre Galland, Fumée clandestine, Éditions du lézard, 1995, page 261)

Nom commun

excédant \ɛk.se.dɑ̃\ masculin

  1. (Désuet) Variante orthographique de excédent.
    • J’avais su mettre assez d’ordre dans ma gestion pour que M. le comte trouvât de l’amélioration dans ses recettes sans se douter que certains excédants payaient les amusements de Roger et les charités de madame. — (George Sand, Les Deux Frères, 1875, chapitre 1)

Note d’usage : cette variante peut apparaitre dans des textes récents, probablement dans un grand nombre de cas par coquille typographique. N’étant plus référencée par les dictionnaires actuels courants (elle l’était dans certains dictionnaires du XIXe siècle[1]), elle peut être vue maintenant comme une faute d’orthographe.

Forme de verbe

excédant \ɛk.se.dɑ̃\

  1. Participe présent de excéder.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Excédant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCÉDANT, ANTE. adj.
Qui excède. Les sommes excédantes. Il signifie, figurément, Qui fatigue ou importune à l'excès. Le bavardage de cet homme est excédant.

Excédant : définition du Littré (1872-1877)

EXCÉDANT (è-ksé-dan, dan-t') adj.
  • 1Qui excède, qui est de surcroît. Les sommes excédantes. Pour mieux voir notre objet, nous venons de le circonscrire ; nous en avons retranché toutes les extrémités excédantes, Buffon, Nature des animaux.

    S. m. Surcroît ; nombre, quantité qui excède. Un excédant de compte. On croirait que les pays ingrats ne devraient se peupler que de l'excédant des pays fertiles et nous voyons que c'est le contraire, Rousseau, Orig. des langues, ch. 9.

    Fig. Si j'ai trop de suite et de fermeté, je voudrais vous en pouvoir donner mon excédant, Saint-Simon, 480, 206. Tenté d'employer l'excédant de mon entretien, Rousseau, Hèl. II, 13. Que fera-t-il de cet excédant de forces ? Rousseau, Ém. III.

  • 2Qui excède, qui fatigue, importune à l'excès. Ou j'aurais une prude au ton triste, excédant, Une bégueule enfin qui serait mon pédant, Gresset, Méch. II, 7.

REMARQUE

Autrefois l'Académie écrivait excédent, s. m., ce qui était en harmonie avec précédent et antécédent, qui ont même radical que excédant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « excédant »

Étymologie de excédant - Wiktionnaire

Du participe présent de excéder. L’adjectif au sens « qui dépasse une limite donnée » a précédé le mot excédentaire, qui est très tardif (années 1890).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « excédant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
excédant ɛkssedɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « excédant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « excédant »

  • L’association Welfarm lance son application TRUCKalert sur smartphone pour inciter « tous les lanceurs d’alerte » à signaler les bétaillères sillonnant les routes à des températures excédant 30°C. La France Agricole, Cause animale : Une application pour espionner le transport d’animaux
  • récupérera les bagages/marchandises et les livrera à une destination voulue. Avec l’ajout de ce service à Lomé, Gozem offre à ses clients une nouvelle option pour la livraison de marchandises ou de bagages excédant la capacité des véhicules pour passagers ou ne convenant pas à ceux-ci. En plus, les clients n’ont plus besoin de négocier le prix pour une course tricycle bagage ; c’est fixé par l’application, comme c’est le cas pour les autres véhicules Gozem. Financial Afrik, Gozem lance son service de réservation de tricycles bagages à Lomé | Financial Afrik
  • « le futur dernier alinéa de l’article 575 I du CGI s’appliquera à toute personne transportant des quantités de tabac manufacturé excédant celles prévues au futur 1 de l’article 575 I du CGI, qu’elle vienne d’un pays tiers ou d’un autre État membre de l’Union européenne », est-il précisé par les auteurs de l’amendement. La Gazette Ariégeoise, Tabac : vers une diminution des quantités permises en provenance d'Andorre - La Gazette Ariégeoise

Traductions du mot « excédant »

Langue Traduction
Corse suprana
Basque gainditzen
Japonais 超える
Russe превышение
Portugais excedendo
Arabe يتجاوز
Chinois 超过
Allemand überschreiten
Italien superiore
Espagnol excesivo
Anglais exceeding
Source : Google Translate API

Synonymes de « excédant »

Source : synonymes de excédant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « excédant »


Mots similaires