La langue française

Agaçant

Définitions du mot « agaçant »

Trésor de la Langue Française informatisé

AGAÇANT, ANTE, part prés., adj. et subst. masc.

I.− Part. prés. de agacer*.
II.− Adj. Qui agace.
A.− [En parlant surtout d'une substance acide, d'un bruit aigu, d'un mouvement répété] Qui cause une sensation désagréable ou un état d'irritation :
1. Paganel ne peut s'empêcher de donner à tous les diables ces moustiques acharnés qui lardèrent sa longue personne de leurs agaçantes piqûres. J. Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 2, 1868, p. 95.
2. Il traînait ses vieilles pantoufles avec un petit bruit régulier et agaçant, s'enfonçant dans l'ombre, revenait vers la lumière, les mains derrière le dos, la tête basse, les yeux à terre, murmurant, s'exclamant, agitant la tête, inconscient de ceux qui l'entouraient. M. Van der Meersch, Invasion 14,1935, p. 213.
En partic. [En parlant de l'action sur les dents] :
3. Le besoin de mordre, qui passe ailleurs avec la dentition, semble durer chez nous plus longtemps que les dents elles-mêmes. Notre verjus ne mûrit pas, et nous sommes fiers de son âpreté agaçante. Bref, nous avons peur d'être heureux et de rendre heureux; les étrangers ne nous aiment guère et nous faisons notre possible pour leur donner raison. H.-F. Amiel, Journal intime,15 sept. 1866, p. 450.
B.− Au fig.
1. Péj. [En parlant d'une pers. ou d'une manifestation de son être] Qui met dans un état de nervosité accompagné d'impatience ou d'irritation :
4. L'infini ne se démontre pas, il se cherche, et le beau se sent plus dans l'âme qu'il ne s'établit par des règles. Tous ces catéchismes d'art et de politique que l'on se jette à la tête sentent l'enfance de la politique et de l'art. Laissons donc discuter, puisque c'est l'enseignement pénible, agaçant et puéril qu'il faut sans doute encore à notre époque : mais que ceux d'entre nous qui sentent au dedans d'eux-mêmes un élan véritable ne s'embarrassent pas de ce bruit de l'école, et fassent leur tâche en se bouchant un peu les oreilles. G. Sand, Histoire de ma vie,t. 4, 1855, p. 240.
5. Le jeune Franck a toujours la fâcheuse propriété d'être agaçant, désagréable et comme obstiné à déplaire par un instinct d'impertinence narquoise qui le fait aisément prendre en grippe. Son voisinage est toujours pour moi un exercice de patience, surtout quand je le trouve en société. H.-F. Amiel, Journal intime,19 févr. 1866, p. 148.
6. Aidé du vent, qui traîne de la pluie sous un ciel bas, je me sens au cœur un peu de tristesse vraie. Il y a longtemps que cela ne m'était pas arrivé. Je suis ravi. Mais dès que je m'approche, dès que je cherche à voir en moi, toute tristesse s'en va et je ne trouve plus qu'une lassitude physique. Cela est pénible et agaçant. J. Rivière, Alain-Fournier, Correspondance,lettre de J. R. à A.-F., nov. 1906, p. 322.
7. Ces jeunes Bergotte − le futur écrivain et ses frères et sœurs − n'étaient sans doute pas supérieurs, au contraire, à des jeunes gens plus fins, plus spirituels, qui trouvaient les Bergotte bien bruyants, voire un peu vulgaires, agaçants dans leurs plaisanteries qui caractérisaient le « genre » moitié prétentieux, moitié bêta, de la maison. Mais le génie, même le grand talent, vient moins d'éléments intellectuels et d'affinement social supérieurs à ceux d'autrui, que de la faculté de les transformer, de les transposer. M. Proust, À la recherche du temps perdu,À l'ombre des jeunes filles en fleurs, 1918, p. 554.
P. ext. [En parlant d'une couleur, d'un son, etc. d'animaux ou de plantes, ...] :
8. Je me suis rappelé les taillis de chêne les plus verts, les potagers normands les mieux arrosés, à l'époque la plus épanouie de l'année, aussitôt après la frondaison, sans trouver quelque chose de comparable à ce badigeonnage de vert émeraude, entier, agaçant, et qui fait ressembler tous ces arbres à des joujoux de papier vert qu'on planterait sur du bois jaune. E. Fromentin, Un Été dans le Sahara,1857, p. 248.
9. Sur l'accompagnement agaçant et frais des oiseaux gazouilleurs, le récit commençait... Colette, Gigi,1944, p. 119.
Rem. La coloration péj. semble moindre dans le cont. de ces ex.
C'est agaçant de... :
10. En sortant de ce travail dramatique de toute la journée, et lorsqu'on aspire à la tranquillité de la fin de la journée, c'est ennuyeux, c'est agaçant, de retrouver le soir, rue de Courcelles, encore du drame. E. et J. de Goncourt, Journal,déc. 1888, p. 873.
2. Vieilli. [En parlant du comportement d'une pers. et gén. d'une femme] Qui séduit par ses agaceries :
11. L'enfant toute changée vivait. Elle reparut dans sa vraie nature d'amour, gentille, coquette, agaçante, gaie; enfin elle ressuscita! H. de Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes,1848, p. 61.
12. Pierre maintenant ne cessait pas de faire danser la Renaude. Une fille qui avait mauvaise réputation et dont la mère passait pour un peu folle. Pas jolie, mais ayant un certain charme agaçant qui affriolait les hommes, avec ses gros yeux ronds et jaunes, son nez trop court et ses cheveux luisants. É. Moselly, Terres lorraines,1907, p. 88.
13. La jeune fille se fit aimable, agaçante, gracieuse, inquiétante, pleine de promesses. A. France, L'Île des pingouins,1908, p. 346.
Rem. 1. L'ex. suiv. est ambigu :
14. ... le sourire avait bien gardé son rayonnement de jadis : sourire lent, venu de loin, qui relevait de biais la lèvre supérieure, jusqu'à découvrir la claire rangée de dents... sourire timide et pourtant effronté... Autrefois, Jacques, enfant, ne pouvait s'empêcher de guetter amoureusement sur les lèvres de son ami ce sourire agaçant et irrésistible; et, maintenant encore, il sentit une douce chaleur l'envahir. R. Martin du Gard, Les Thibault,L'Été 1914, 1936, p. 211.
Rem. 2. Assoc. paradigm. a) Synon. aguichant, coquet, contrariant, désagréable, énervant, ennuyeux, exaspérant, excitant, importun, inquiétant, insupportable, irritant, obsédant, pénible, provocant, séduisant, taquin; b) Anton. agréable, apaisant, calmant, rassurant, tranquillisant.
III.− Subst. masc.
A.− Sing., dans la tournure l'agaçant, c'est...Ce qui agace (supra ex. 10) :
15. ... l'agaçant, c'est le profond, l'immense, l'immense, l'insondable mépris de Raffaelli et des gens de la même école pour tous les peintres de la terre, sauf pour trois ou quatre, acceptés comme des religions! E. et J. de Goncourt, Journal,févr. 1888, pp. 759-760.
B.− Plur., MÉD., vx. Remèdes à effet légèrement stimulant.
Rem. Attesté ds Besch. 1845, Nouv. Lar. ill., Lar. 20e.
Prononc. : [agasɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Enq. : /agasã, -t/.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 253. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 109, b) 420; xxes. : a) 650, b) 365.

Wiktionnaire

Adjectif

agaçant \a.ɡa.sɑ̃\

  1. Qui agace.
    • Elle ne disait pas une phrase que mes oreilles ne fussent assourdies par ce mot qui tintinnabulait sans cesse et secouait sur moi l’agaçante et folle musique de ses mille grelots. — (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
  2. (Vieilli) Aguichant, provocant.
    • Je pris les airs d’une femme de qualité ; &, devenant aussi avare de regards agaçans que j’en avois jusqu’alors été prodigue, je résolus de n’arrêter ma vue que sur des ducs, des comtes & des marquis. […] Si j’étois sur la scène, je lui semblois, en jouant, lancer des œillades agaçantes sur quelque jeune cavalier ; & il m’accabloit de reproches. — (Alain-René Lesage, Histoire de Gil Blas de Santillane (livre septième, chapitre VII), tome troisième, Libraires associés, Paris, 1759, nouvelle édition revue et corrigée)

Forme de verbe

agaçant \a.ɡa.sɑ̃\

  1. Participe présent de agacer.

Adjectif

agaçant \aɡaˈsant\ (graphie normalisée)

  1. Agaçant.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AGACER. v. tr.
Affecter d'une irritation nerveuse. Le verjus agace les dents. Ce vent, ce bruit agace les nerfs. Figurément il signifie Exciter, provoquer; quelquefois impatienter. Il l'agace toujours. Si vous l'agacez, il se fâchera. Agacer un enfant. Agacer un chien. Il signifie encore figurément Chercher à plaire par des regards, par des manières attrayantes. C'est une coquette qui agace tout le monde.

Littré (1872-1877)

AGAÇANT (a-ga-san, san-t') adj.
  • 1Qui agace, qui fait mal aux nerfs. Ce bruit est agaçant. Cette femme est agaçante par son bavardage.
  • 2Qui excite, qui attire. Propos agaçants, manières agaçantes. Des yeux pleins de feu, des regards agaçants, Hamilton, Gramm. 6. Petite bonne agaçante et jolie, Béranger, Célib.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « agaçant »

(1530) Du verbe agacer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « agaçant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
agaçant agasɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « agaçant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « agaçant »

  • La coquetterie agaçante de la femme a des délicatesses exquises. De Madame Roland
  • Rien n'est plus agaçant que le bonheur des autres. Surtout quand il sert de jauge à votre propre déconfiture... De Bernard Werber / Les Thanatonautes
  • Pourquoi la maîtresse compatit-elle toujours avec la femme trompée ? C'est agaçant. De André Berthiaume / Contretemps
  • La valse est une danse répétitive et agaçante, monotone lorsqu’on n’a pas le droit de changer de partenaire. De Jessica Nelson / Mesdames, souriez
  • Je connais bien plus agaçant que les auteurs qui font constamment de l’esprit ; ce sont ceux qui font constamment de l’intelligence. De Alfred Capus / Les Pensées
  • Rien n’est plus agaçant que de ne pas se rappeler ce dont on ne parvient pas à se souvenir et rien n’est plus énervant que de se souvenir de ce qu’on voudrait parvenir à oublier. De Pierre Dac
  • Premier roman d’Alexis Anne-Braun. Il s’inspire de son expérience de prof de philo au lycée de Friville. Un texte remarquable à la fois agaçant, poétique, sincère et émouvant. Courrier picard, Un prof parisien dans le Vimeu profond
  • Cela en devient même parfois agaçant, quand la direction opère d’infimes changements de trajectoire. Trop intrusif, ce système peut bien évidemment être déconnecté. Mais cette manipulation s’opère depuis le fameux écran tactile et entraîne l’affichage au tableau de bord d’un voyant jaune en forme de triangle, comme si la voiture présentait un défaut. Auto moto : magazine auto et moto, Essai Seat Leon 1.5 eTSI 150 ch DSG7 (2020)
  • "Nous avons fait un excellent travail sur le Coronavirus", a-t-il tweeté juste avant l'audition de ses experts, en s'agaçant de la couverture médiatique négative de sa gestion de la pandémie. "Nous avons sauvé des millions de vies américaines". , Trump n'a jamais demandé de ralentir le dépistage du Covid-19, selon les expert de la Maison Blanche - La Libre
  • De quoi résoudre un problème qui touche beaucoup d’adeptes du service de SVOD. Par exemple, vous lancez une série, puis au bout de 15 minutes, vous vous rendez compte qu’elle ne vous convient pas. Vous passez donc à autre chose, simplement, mais malgré tout, Netflix continuera de vous proposer de la reprendre indéfiniment, tant que vous ne l’avez pas finie. Ce qui peut être assez agaçant lorsque les essais infructueux s’empilent dans votre liste de programmes. Univers Freebox, Abonnés Freebox Delta et One : Netflix lance une nouvelle fonctionnalité attendue sur Android et bientôt sur iOS

Images d'illustration du mot « agaçant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « agaçant »

Langue Traduction
Anglais annoying
Espagnol molesto
Italien fastidioso
Allemand nervig
Chinois 烦人的
Arabe مزعج
Portugais irritante
Russe раздражающий
Japonais 煩わしい
Basque gogaikarriak
Corse fastidiu
Source : Google Translate API

Synonymes de « agaçant »

Source : synonymes de agaçant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « agaçant »

Agaçant

Retour au sommaire ➦

Partager