La langue française

Estimation

Sommaire

  • Définitions du mot estimation
  • Étymologie de « estimation »
  • Phonétique de « estimation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « estimation »
  • Citations contenant le mot « estimation »
  • Traductions du mot « estimation »
  • Synonymes de « estimation »

Définitions du mot estimation

Trésor de la Langue Française informatisé

ESTIMATION, subst. fém.

A.− [Avec une idée d'évaluation plus ou moins exacte]
1. Détermination du prix, de la valeur financière qui doit être attribué(e) à telle chose. Estimation des biens; prix de l'estimation; à première estimation. (Quasi-) synon. expertise.J'ai passé la journée à l'estimation des livres qu'on nous a envoyés de Londres, et pour lesquels on a réclamé à l'Empereur une somme énorme. Notre estimation n'a pu en atteindre la moitié (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène,t. 2, 1823, p. 202).L'estimation des valeurs contenues dans le salon dura trois heures (Balzac, Cous. Pons,1847, p. 230).Cf. aussi estimatif B, Code civil :
1. 824. L'estimation des immeubles est faite par experts (...). Le procès-verbal des experts doit présenter les bases de l'estimation : il doit indiquer si l'objet estimé peut être commodément partagé; de quelle manière; fixer enfin, en cas de division, chacune des parts qu'on peut en former, et leur valeur. 825. L'estimation des meubles, s'il n'y a pas eu de prisée faite dans un inventaire régulier, doit être faite par gens à ce connaissant, à juste prix et sans crue. Code civil,1804, p. 151.
2. Évaluation approximative d'une quantité nombrable (notamment du chiffre d'une population, par référence à des données incomplètes prélevées sur des échantillons d'observation). D'où vient cette estimation si fautive du temps, lequel d'une part te paraît trop court pour entreprendre quoi que ce soit, et d'autre part trop long pour conclure jamais rien à l'heure où tu es? (Amiel, Journal,1866, p. 527):
2. L'annuaire publié par l'Organisation des Nations Unies donne des bases statistiques satisfaisantes. Cependant bien des pays fournissent des estimations et non des dénombrements. Wolkowitsch, Élev.,1966, p. 13.
MAR., rare. Calcul approximatif de la position d'un navire, de la distance parcourue, etc., par référence à des données plus ou moins sûres. Synon. usuel estime.Conserver les calculs originaux des observations de longitude par la distance de la lune aux astres (...) pour rectifier l'estimation de ces mêmes longitudes (Voy. La Pérouse,t. 1, 1797, p. 159).
B.− Au fig. Jugement (favorable ou défavorable) par lequel on détermine, marque la valeur que l'on attribue (ou doit attribuer) à telle personne ou à telle chose abstraite. On se trompe toujours en attribuant aux choses du dehors une influence qu'elles n'ont pas et en négligeant de tenir compte de nos propres dispositions : c'est de là que viennent tant de mécomptes sur l'estimation du bonheur et sur les espérances futures (Maine de Biran, Journal,1816, p. 152).Je ramène sans cesse en deçà mon estimation de moi-même et mets tout mon orgueil à me diminuer (Gide, Si le grain,1924, p. 526).
Rem. La docum. atteste l'adj. estimatoire, rare. Qui se rapporte à une estimation. Au cas où l'acheteur préférerait intenter une action estimatoire pour immobilité, il conviendrait à l'expert d'établir la dépréciation subie par l'animal (Brion, Jurispr. vétér., 1943, p. 239). Attesté aussi ds Besch., Lar. 19e-Lar. Lang. fr., Littré, Guérin 1892, Ac. 1932, Rob., Quillet 1965, Rob. Suppl. 1970.
Prononc. et Orth. : [εstimasjɔ ̃], [e-]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1269 « évaluation » (Texte d'a. poitevin cité ds Z. fr. Spr. Lit. t. 84, p. 338). Empr. au lat. class. aestimatio, -ionis « évaluation, estimation ». Fréq. abs. littér. : 147. Bbg. Diekamp (C.). Neue Daten zu date und anderen Wörtern. Z. fr. Spr. Lit. 1974, t. 84, p. 338.

Wiktionnaire

Nom commun

estimation \ɛs.ti.ma.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’attribuer un prix à quelque chose d’existant, de l’évaluer, d’en estimer la valeur.
    • En regardant de plus près, ils s’aperçoivent alors que tous les produits étaient périmés depuis longtemps. Le « partenaire » coréen avait « arrosé » l’auditeur lors de l’estimation comptable de l’apport en capital. — (« Réussir sur le marché coréen : Pour la première fois l’an passé, les Européens ont plus investi en Corée que les Américains ou les Japonais », dans L’Usine Nouvelle n°2593, 30 avril 1997)
  2. Évaluation d'une quantité.
    • Pour certaines opérations ( estimation de la charge d'un camion ou d'un engin, estimation approchée du volume d'une bille, etc.. ) il n'est pas utile d'effectuer un cubage précis. — (Barème de cubage, 7e édition, CIRAD Département Forêts, 1995, p. 86)
  3. (Gestion de projet) Opérations de chiffrage :
    1. Prédiction d’une grandeur, une performance, le coût ou la durée d’une tâche d’un projet.
      • La consommation d’essence était depuis une huitaine d’heures nettement inférieure à nos estimations, pourtant très tirées. — (Dieudonné Costes & Maurice Bellonte, Paris-New-York, 1930)
    2. Discipline ou fonction remplie par le personnel qui réalise ces chiffrages, qu’il soit l’exécutant de la tâche estimée ou affecté uniquement à cette fonction.
      On en est où avec l’estimation du projet ?
    3. Résultat, chiffre résultant de cette opération, coût présenté sur un devis.
      L’'estimation’ est bien supérieure à ce que nous attendions.
  4. (Par extension) Offre commerciale, budget.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESTIMATION. n. f.
Action de priser quelque chose, d'en estimer la valeur. Juste estimation. Prisée et estimation des meubles. Suivant l'estimation qui en sera faite. Je m'en rapporte à l'estimation des experts. Les enchères n'ont pas atteint le prix de l'estimation. Il s'emploie quelquefois en termes de Marine. Voyez ESTIME.

Littré (1872-1877)

ESTIMATION (è-sti-ma-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action d'évaluer, d'apprécier. Suivant l'estimation qui en sera faite par des experts. … Mettre le prix et l'estimation à chaque chose, Guez de Balzac, 7e disc. sur la cour. Il faut [pour être autorisé à tuer] que la chose soit de grand prix au jugement d'un homme prudent ; ce n'est rien dire, mon père ; où ira-t-on chercher un homme prudent pour faire cette estimation ? Pascal, Prov. 7.

    Appréciation qu'on fait en mer du chemin parcouru, de la position du navire, etc. Ignore-t-on l'imperfection des méthodes par lesquelles on mesure le chemin qu'a fait un vaisseau, et on juge du lieu où il est ; et les estimations nautiques ne sont-elles pas sujettes à bien des erreurs ? Condillac, Art de rais. v, 8. Aujourd'hui on dit plutôt estime.

  • 2Jugement par lequel on attache du prix. Dans ses premiers écrits, il s'attache davantage à détruire ce prestige d'illusion qui nous donne une admiration stupide pour les instruments de nos misères et à corriger cette estimation trompeuse qui nous fait honorer des talents pernicieux, Rousseau, Dial. 3.

HISTORIQUE

XIIIe s. Et tel salere doivent estre paié par l'estimation du juge, Beaumanoir, XXI, 34.

XVIe s. Se rendre plus natureilement à la compassion qu'à l'estimation, Montaigne, I, 2. Juger par l'estimation des forces de l'ennemy que…, Montaigne, I, 53. À eulx [les censeurs] appartenoit de faire la prisée et l'estimation des biens de chaque citoyen, Amyot, Caton, 3°. D'où s'ensuit une estimation desmesurée de soymesmes et un contemnement d'autrui, Lanoue, 328.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ESTIMATION, (Jurisp.) signifie quelquefois la prisée ou évaluation d’une chose ; quelquefois on entend par le terme d’estimation, la somme même qui représente la valeur de la chose.

Toute estimation doit être faite en conscience & en la maniere usitée. Les estimations frauduleuses & à vil prix ne sont jamais autorisées ; cependant on ne fait pas toûjours l’estimation à juste valeur, par exemple, dans les pays où la crue des meubles a lieu on les estime à bas prix, parce que cette estimation ou prisée n’est que préparatoire, & que l’on sai que les meubles seront portés plus haut à la chaleur des encheres, ou que si on les prend suivant l’estimation, on y ajoûtera la crue.

Dans les licitations des immeubles appartenans à des mineurs, l’estimation doit en être préalablement faite par autorité de justice, & le juge ne peut adjuger les biens au-dessous de l’estimation qui en a été faite par les experts.

Il y a des cas où l’estimation d’une chose équivaut à une vente, c’est-à-dire qu’on en est quitte en rendant l’estimation ; c’est ainsi que dans quelques parlemens de droit écrit l’on tient pour maxime que æstimatio rei dotalis facit venditionem, c’est-à-dire que quand un bien dotal est estimé, le mari en peut disposer pourvû qu’il rende l’estimation. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « estimation »

Provenç. estimatio ; espagn. estimacion ; ital. stimazione ; du latin aestimationem (voy. ESTIMER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin classique aestimatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « estimation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
estimation ɛstimasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « estimation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « estimation »

  • Alors que la moisson bat son plein dans plusieurs régions françaises, Agreste, service statistique du ministère de l'agriculture publie ses estimations de rendements et de surfaces en blé tendre, orge d'hiver et colza pour la récolte 2020, basées sur des données du 1er juillet 2020. Retrouvez ces informations département par département. Terre-net, Estimations rendements et surfaces blé, orge et colza #moisson2020
  • Entre belles surprises et déceptions, la journée d’estimation gratuite d’objets d’arts a rencontré un beau succès lundi 6 juillet. Les trois experts ont délivré avec pédagogie leurs investigations sur les différents objets proposés. Courrier picard, De nombreux curieux ont participé à la journée d’estimation gratuite à Amiens

Traductions du mot « estimation »

Langue Traduction
Anglais estimate
Espagnol estimar
Italien stima
Allemand schätzen
Chinois 估计
Arabe تقدير
Portugais estimativa
Russe оценить
Japonais 見積もり
Basque aurrekontua
Corse stima
Source : Google Translate API

Synonymes de « estimation »

Source : synonymes de estimation sur lebonsynonyme.fr
Partager