La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « escarcelle »

Escarcelle

Variantes Singulier Pluriel
Féminin escarcelle escarcelles

Définitions de « escarcelle »

Trésor de la Langue Française informatisé

ESCARCELLE, subst. fém.

A.− HIST. Grande bourse attachée à la ceinture, en usage jusqu'au xviesiècle. (Quasi-)synon. aumônière.Petite clef compliquée qu'il portait toujours sur lui dans l'escarcelle pendue à son côté (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 291).
B.− Fam. et p. plaisant. Bourse, portefeuille. Dix mille francs qui sont rentrés dans mon escarcelle (Ponson du Terr., Rocambole,t. 4, 1859, p. 265).[Le petit Chose] se met en quête d'un cabaret à la portée de son escarcelle (A. Daudet, Pt Chose,1868, p. 48):
Desplein ne manquait pas d'emmener Bianchon (...) dans les maisons opulentes où presque toujours quelque gratification tombait dans l'escarcelle de l'interne... Balzac, Messe athée,1836, p. 88.
Prononc. et Orth. : [εskaʀsεl]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. [Fin xiiies. au fig. escarcele (G. d'Amiens, Dit d'Amour, 19, éd. A. Jeanroy ds Romania t. 22, p. 59 : L'escarcele m'a resoiet « m'a coupé l'escarcele » c. à d. au fig. « m'a ôté ma force »)]; 1296 au propre escarciele (Chr. Dehaisnes, Doc. [...] concernant l'hist. de l'art dans les Flandres, t. I, p. 90 ds IGLF). Empr., − soit à l'a. prov. escarcela « bourse » (dep. xives. ds Rayn. et Lévy Prov.), dér. de escars « avare » (dep. fin xiies., B. de Born ds Lévy Prov.), − soit à l'ital. scarsella « bourse » (dep. 1215, lat. médiév. de Bologne ds Du Cange), dér. de scarso « avare »; escars et scarso sont prob. issus du lat. vulg. *excarpsus « resserré », part. passé de *excarpere, lat. class. excerpere « mettre à part ». Escarcela issu d'un *scerpicella, dimin. de *scerpa, v. écharpe (EWFS2) fait difficulté du point de vue morphol. et suppose nécessairement l'infl. morphol. de l'a. prov. escars. Fréq. abs. littér. : 48. Bbg. Hope 1971, p. 188. − Sain. Sources t. 3 1972 [1925], p. 321, 323.

Wiktionnaire

Nom commun - français

escarcelle \ɛs.kaʁ.sɛl\ féminin

  1. Grande bourse que l’on portait autrefois pendue à la ceinture.
    • Il mettait dans la serrure la petite clef compliquée qu’il portait toujours sur lui dans l’escarcelle pendue à son côté — (Victor Hugo, Notre-Dame de Paris, 1831)
    • L’escarcelle ou escharcelle tirait son nom du vieux mot français eschars qui signifiait avare ou au moins économe. La bourse était surtout affectée à la dépense, l’escarcelle plutôt à la recette ; les pèlerins, qui recevaient plus qu’ils ne donnaient, ne se mettaient jamais en route sans escarcelle. — (Alfred Franklin, Dictionnaire historique des arts, métiers et professions exercés dans Paris depuis le treizième siècle, H. Welter, 1906, p. 310)
  2. (Aujourd'hui) (Familier) Porte-monnaie ; portefeuille.
    • Afin de se montrer dignes de leurs illustres protectrices, les petites bourgeoises ne craignent pas de mettre à sec l’escarcelle du ménage pour se procurer les parures enviées. — (Jean Vaucheret, Les Mangeurs de peuples, Madre, 1871, p. 16)
    • Mais Césarin ne procédait pas toujours par intimidation ; il avait, au contraire, pour attendrir ses concitoyens et se faire ouvrir leurs escarcelles, recours le plus souvent à la ruse et la flagornerie. — (Albert Cim, Césarin, histoire d’un vagabond, 1897)
    • Toutes sortes de firmes, par le moyen de leurs succursales, lancent vers lui, ou plutôt vers son escarcelle, leurs tentacules émoustillants, titillants et aspirants. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESCARCELLE. n. f.
Grande bourse que l'on portait autrefois pendue à la ceinture. Il a rempli son escarcelle. Il vient de jouer, il a vidé son escarcelle. Fouiller dans l'escarcelle. Il ne se dit plus guère que par plaisanterie.

Littré (1872-1877)

ESCARCELLE (è-skar-sè-l') s. f.
  • Grande bourse à l'antique, qui se portait suspendue à la ceinture. Mettre la main, fouiller à l'escarcelle. Mainte pistole se glissait Dans l'escarcelle de notre homme, La Fontaine, Ch. imp. Pour tout carquois, d'une large escarcelle En ce pays le dieu d'amour se sert, La Fontaine, Rich. Bon homme, c'est ce coup… Qu'il faut fouiller à l'escarcelle, La Fontaine, Fabl. IV, 4. Tout doux ! songeons d'abord à garnir l'escarcelle, Dugerceau, Le faux duc de Bourgogne, III, 4. St Louis reçut l'escarcelle et le bourdon de pèlerin, Chateaubriand, Itin. III, 193.

    Fig. Il pleut dans son escarcelle, il devient riche, l'argent afflue dans ses mains. Le luxe et la folie enflèrent son trésor ; Bref, il plut dans son escarcelle, La Fontaine, Fabl. VII, 14.

HISTORIQUE

XVIe s. Ouvrit son escarcelle et en tirant de l'argent…, Nuits de Straparole, t. II, p. 447, dans LACURNE. Larron habillé semblablement en gentilhomme, fouillant en la gibeciere ou grande escarcelle du feu cardinal de Lorraine, H. Estienne, Apol. pour Hérod. p. 155, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ESCARCELLE. Ajoutez : - REM. Scarron a dit escarcine : Un beau beaudrier de chamois, Auquel pendille une escarcine, Virg. IV.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « escarcelle »

Wallon, carcèle, gousset ; provenç. escarcella ; espagn. escarsela ; ital. scarsella. Diez conjecture que escarcelle est un diminutif d'escharpe (escharp-celle) ; mais cette étymologie ne peut pas prévaloir contre celle que le mot offre directement ; escharcellus se trouve dans un texte du XIe siècle avec le sens d'avare, épargnant ; l'escarcele est la poche où l'on met ses épargnes, et vient, comme le dit Raynouard, de l'ancien français eschars, avare ; ital. scarso ; anglais, scarce ; holland. schaars ; tous mots que Diez rattache au latin excarpsus, réduit en volume, contracté, d'excarpere pour excerpere.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’ancien occitan escarcella, qui vient de l'italien scarsella, de scarso (« avare »)[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « escarcelle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
escarcelle ɛskarsɛl

Évolution historique de l’usage du mot « escarcelle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « escarcelle »

  • Véronique Delmouly hérite d’un des gros morceaux des six prochaines années : la réhabilitation du château des Rohan. Presque une faveur pour cette nouvelle élue qui assure vouloir toucher à tous les sujets, alors que ce chantier aurait aussi bien pu tomber dans l’escarcelle de l’adjoint au patrimoine, Georges-Yves Guillot. , Pontivy. Qui est Véronique Delmouly, adjointe en charge des finances ? - Pontivy.maville.com
  • L'horizon s'éclaircit pour les quelque 5 300 salariés de La Halle. Alors que Conforama vient de tomber dans l'escarcelle de la maison mère de But, l'enseigne de vêtements et de chaussures filiale de Vivarte, en redressement judiciaire depuis le 2 juin, sera finalement en grande partie reprise par le groupe Beaumanoir. Une entreprise bretonne, propriétaire notamment de Morgan, Cache-Cache et Bonobo. Le Figaro.fr, L'essentiel de La Halle passe dans le giron de Beaumanoir
  • A la Réunion, plusieurs communes tenues par la droite tombent dans l'escarcelle de la gauche, qui se maintient dans tous ses bastions. En Guadeloupe, André Atallah, affilié PS, bat la maire sortante et ancienne secrétaire d'Etat à l'Outre-Mer Marie-Luce Penchard. A Mayotte, LR écrase En Marche. Les Echos, L'Outre-mer, bastion de la gauche aux élections municipales | Les Echos

Images d'illustration du mot « escarcelle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « escarcelle »

Langue Traduction
Anglais purse
Espagnol bolso
Italien borsa
Allemand geldbörse
Chinois 钱包
Arabe كيس نقود
Portugais bolsa
Russe кошелек
Japonais 財布
Basque poltsan
Corse purse
Source : Google Translate API

Synonymes de « escarcelle »

Source : synonymes de escarcelle sur lebonsynonyme.fr

Escarcelle

Retour au sommaire ➦

Partager