La langue française

Havresac

Sommaire

  • Définitions du mot havresac
  • Étymologie de « havresac »
  • Phonétique de « havresac »
  • Citations contenant le mot « havresac »
  • Traductions du mot « havresac »
  • Synonymes de « havresac »

Définitions du mot havresac

Trésor de la Langue Française informatisé

HAVRESAC, HAVRE-SAC, subst. masc.

Vieilli. Sac se portant sur le dos, contenant l'équipement du fantassin en campagne ou en manœuvre. Synon. sac.Havresac de soldat. La foule (...) admirait ces hommes que ni la défaite, ni le froid, ni la faim, ni l'or gonflant leurs havresacs n'avaient détournés de leur devoir militaire (Adam, Enfant Aust.,1902, p. 94) :
Les chemises d'ordonnance et les souliers bien graissés seraient mis dans le havre-sac; quand les hommes viendraient chercher leurs effets militaires pour les grandes manœuvres annuelles, ou pour la mise sur pied de guerre, ils laisseraient à la place leur habillement civil pour le reprendre au retour. Davout, Réorg. milit.,1871, p. 75.
P. ext. Sac de peu d'encombrement, se portant sur le dos ou sur l'épaule, servant à transporter des provisions, des effets, de l'outillage. Il n'y avait dans cette cachette que quelques guenilles, (...) un vieux havresac, et un gros bâton d'épine ferré aux deux bouts (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 284).Les colons, assis au pied d'un magnifique bouquet de pins maritimes, dévoraient les provisions que Nab avait tirées de son havre-sac (Verne, Île myst.,1874, p. 253).
Prononc. et Orth. : [avʀ əsak] ou [ɑ-] init. asp. [ɑ] ds Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930; [a] ds Lar. Lang. fr.; [ɑ] ou [a] ds Pt Rob. et Warn. 1968. D'apr. Fouché Prononc. 1959, p. 85 l'[ɑ] ne fait que se survivre dans ce mot. Graph. soudée ds Ac. à partir de 1878. Également dans les autres dict. du xxe(Rob., Lar. encyclop., Lar. Lang fr.). Les dict. du xixes. écrivent le mot avec un trait d'union (Ac. 1798 et 1835, Littré mais non DG). Même soudé, le mot reste ressenti comme composé d'où la persistance de [s] à l'intervocalique (comparez avec besace [bəzas]). Att. ds Ac. dep. 1694. Ds Ac. 1694-1835 : havre-sac. Ds Ac. dep. 1878 : havresac. Étymol. et Hist. a) 1680 « sac que le fantassin porte au dos et où il renferme ses effets » (Rich.); b) 1743 « sac que les gens de métier portent au dos et où ils mettent leurs outils, provisions... » (Trév.). Prob. issu du b. all. *Hawersack (cf. b. all. Hawer « avoine »). Sa var. habresac (1694, Mén.), presque seule vivante dans les dial. (v. FEW t. 16, p. 107a) est empr. du h. all. Habersack, proprement « sac à avoine », introduit par les soldats revenant d'Allemagne après la guerre de Trente Ans. Fréq. abs. littér. : 37. Bbg. Willmann (A.). Kaufen und Verkaufen. Arch. St. n. Spr. 1876, t. 55, p. 319.

HAVRESAC, HAVRE-SAC, subst. masc.

Vieilli. Sac se portant sur le dos, contenant l'équipement du fantassin en campagne ou en manœuvre. Synon. sac.Havresac de soldat. La foule (...) admirait ces hommes que ni la défaite, ni le froid, ni la faim, ni l'or gonflant leurs havresacs n'avaient détournés de leur devoir militaire (Adam, Enfant Aust.,1902, p. 94) :
Les chemises d'ordonnance et les souliers bien graissés seraient mis dans le havre-sac; quand les hommes viendraient chercher leurs effets militaires pour les grandes manœuvres annuelles, ou pour la mise sur pied de guerre, ils laisseraient à la place leur habillement civil pour le reprendre au retour. Davout, Réorg. milit.,1871, p. 75.
P. ext. Sac de peu d'encombrement, se portant sur le dos ou sur l'épaule, servant à transporter des provisions, des effets, de l'outillage. Il n'y avait dans cette cachette que quelques guenilles, (...) un vieux havresac, et un gros bâton d'épine ferré aux deux bouts (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 284).Les colons, assis au pied d'un magnifique bouquet de pins maritimes, dévoraient les provisions que Nab avait tirées de son havre-sac (Verne, Île myst.,1874, p. 253).
Prononc. et Orth. : [avʀ əsak] ou [ɑ-] init. asp. [ɑ] ds Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930; [a] ds Lar. Lang. fr.; [ɑ] ou [a] ds Pt Rob. et Warn. 1968. D'apr. Fouché Prononc. 1959, p. 85 l'[ɑ] ne fait que se survivre dans ce mot. Graph. soudée ds Ac. à partir de 1878. Également dans les autres dict. du xxe(Rob., Lar. encyclop., Lar. Lang fr.). Les dict. du xixes. écrivent le mot avec un trait d'union (Ac. 1798 et 1835, Littré mais non DG). Même soudé, le mot reste ressenti comme composé d'où la persistance de [s] à l'intervocalique (comparez avec besace [bəzas]). Att. ds Ac. dep. 1694. Ds Ac. 1694-1835 : havre-sac. Ds Ac. dep. 1878 : havresac. Étymol. et Hist. a) 1680 « sac que le fantassin porte au dos et où il renferme ses effets » (Rich.); b) 1743 « sac que les gens de métier portent au dos et où ils mettent leurs outils, provisions... » (Trév.). Prob. issu du b. all. *Hawersack (cf. b. all. Hawer « avoine »). Sa var. habresac (1694, Mén.), presque seule vivante dans les dial. (v. FEW t. 16, p. 107a) est empr. du h. all. Habersack, proprement « sac à avoine », introduit par les soldats revenant d'Allemagne après la guerre de Trente Ans. Fréq. abs. littér. : 37. Bbg. Willmann (A.). Kaufen und Verkaufen. Arch. St. n. Spr. 1876, t. 55, p. 319.

Wiktionnaire

Nom commun

havresac (h aspiré)\a.vʁə.sak\ masculin

  1. Sac à dos dans lequel un fantassin enfermait les effets à son usage.
    • Wentzel et Goubine revenaient des unités. Ils avaient encore leurs havresacs sur le dos, le visage rouge et animé. — (Alexandre Tchakovski, C'était à Léningrad , traduit du russe par Julia et Georges Soria, 1951)
  2. Sac à dos où les gens de métier, en courant le pays, mettent leurs provisions, leurs ustensiles, leurs outils.
    • […], et on se munit en conséquence d'une certaine quantité de viande sèche, de biscuit et de quelques flacons de brandevin, qui ne chargerait pas trop le havresac des explorateurs. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Tiens, Nic Deck, le forestier, qui revient de sa tournée, le havresac au dos, le fusil sur l’épaule… — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 1-16)
    • Les barils posés sur les graviers de l’eau courante, et les havresacs sous les vestes parmi les roseaux, jusqu’à midi on travaillait sans rien dire. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 107)

Nom commun

havresac (h aspiré)\a.vʁə.sak\ masculin

  1. Sac à dos dans lequel un fantassin enfermait les effets à son usage.
    • Wentzel et Goubine revenaient des unités. Ils avaient encore leurs havresacs sur le dos, le visage rouge et animé. — (Alexandre Tchakovski, C'était à Léningrad , traduit du russe par Julia et Georges Soria, 1951)
  2. Sac à dos où les gens de métier, en courant le pays, mettent leurs provisions, leurs ustensiles, leurs outils.
    • […], et on se munit en conséquence d'une certaine quantité de viande sèche, de biscuit et de quelques flacons de brandevin, qui ne chargerait pas trop le havresac des explorateurs. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Tiens, Nic Deck, le forestier, qui revient de sa tournée, le havresac au dos, le fusil sur l’épaule… — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 1-16)
    • Les barils posés sur les graviers de l’eau courante, et les havresacs sous les vestes parmi les roseaux, jusqu’à midi on travaillait sans rien dire. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 107)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HAVRESAC. (H est aspirée.) n. m.
Sac dans lequel chaque fantassin enfermait les effets à son usage, et qui se portait sur le dos à l'aide de deux bretelles. Le havresac d'un soldat. Faire la revue des havresacs. Ce mot n'est plus employé dans l'administration militaire, le havresac ayant été remplacé par le sac. Il se dit encore du Sac que les gens de métier, en courant le pays, portent sur le dos avec des bretelles, et où ils mettent leurs provisions, leurs ustensiles, leurs outils.

Étymologie de « havresac »

De l’allemand Hafersack (« sac à avoine ») → voir Hafer et Sack.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « havresac »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
havresac avrǝsak

Citations contenant le mot « havresac »

  • Cette exposition « Libres-courts » est une affaire de fidélité, avec des peintres tels que Gilbert Dauguet et Christian Dalibert, qui a repris son havresac de voyageur et posé son chevalet dans des riads et rendu grâce à toute la richesse vernaculaire du Maroc. www.paris-normandie.fr, Au Havre, l’exposition estivale de Corinne Lemonnier met le cap sur le large

Traductions du mot « havresac »

Langue Traduction
Anglais knapsack
Espagnol mochila
Italien zaino
Allemand tornister
Chinois 背包
Arabe حقيبة
Portugais mochila
Russe ранец
Japonais ナップザック
Basque knapsack
Corse zorra
Source : Google Translate API

Synonymes de « havresac »

Source : synonymes de havresac sur lebonsynonyme.fr
Partager