La langue française

Ergotage

Définitions du mot « ergotage »

Trésor de la Langue Française informatisé

Ergotage, subst. masc.Manie, action d'ergoter; arguties. Tu n'aimes pas, tu n'aimes pas! Qu'est-ce que ces ergotages? On aime, ou on n'aime pas. Si tu m'aimes, tu dois m'aimer telle que je suis, quoi que je fasse, toujours (Rolland, J.-Chr., Adolesc., 1905, p. 345). [ε ʀgɔta:ʒ]. Ds Ac. 1878 et 1932. 1resattest. av. 1630 (Aub., Enfer, p. 33, Read. ds Gdf. Compl.), à nouv. 1864 (Littré); du rad. de ergoter, suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 17 :

ergotage -

Wiktionnaire

Nom commun

ergotage \ɛʁ.ɡɔ.taʒ\ masculin

  1. Action d’ergoter ou résultat de cette action.
    • Tout cela n’est qu’ergotage.
    • Toute sa conversation n’est qu’un perpétuel ergotage.
    • Suffit de le prendre, à propos de Bataille, en flagrant délit d’ergotage. — (Anne-Marie Amiot, Jean-François Mattéi, Albert Camus et la philosophie, 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ERGOTAGE. n. m.
Action d'ergoter ou Résultat de cette action. Tout cela n'est qu'ergotage. Toute sa conversation n'est qu'un perpétuel ergotage.

Littré (1872-1877)

ERGOTAGE (èr-go-ta-j') s. m.
  • Voy. ERGOTERIE.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ergotage »

(Date à préciser) Mot dérivé de ergoter avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ergotage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ergotage ɛrgɔtaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « ergotage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ergotage »

  • "Comment faire exister le dialogue social, mission même des syndicats, lorsque ceux-ci refusent toute discussion ?", interroge Alexandre Freschi, accusant : "L’ergotage préalable de ces responsables syndicaux semble ici dissiper leur réel intérêt à s’ouvrir au dialogue social. […] Je suis consterné de voir que celles et ceux qui prônent le dialogue social sont plus intéressés par la polémique stérile que par la controverse féconde." SudOuest.fr, Éducation en Lot-et-Garonne : Freschi répond aux syndicats enseignants, qui l’ont snobé
  • Mais à la vérité, l’aspect le plus calamiteux de la chose n’est pas là. Il niche avant tout dans son déni ou dans son ergotage. Bien que les faits soient indéniables, bien qu’on possède l’image et le son, on aura tout entendu pour qu’on n’entende rien. Le Figaro.fr, Goldnadel: «Quand la gauche tait le racisme anti-juif»
  • Le masque ? Non, oui, peut-être. La grande région de Toronto vient de l’imposer dans le métro. Sinon, rester à un mètre, à un mètre et demi, à deux mètres de distance ? Les humains ne sont ni précis ni malléables comme un gallon à mesurer. La valse-hésitation du gouvernement Legault et l’ergotage sur l’utilité réelle du masque ont fortement nui à son adoption par la population, jugent des experts de santé publique. La science change, mais le public, lui, y a perdu son latin. « Il va falloir être plus précis dans les communications, car en santé publique, le message, c’est la prescription. La prévention repose en grande partie sur l’adhésion aux consignes », ajoute le Dr Raynault. « Ça devient majeur depuis que la distanciation est réduite et les regroupements autorisés », selon Michel Camus, ex-épidémiologiste à Santé Canada. « Si 80 % des gens le portent, ça aurait l’effet d’un vaccin, sans le vaccin. 140 pays l’ont fait [port obligatoire] Pourquoi on lésine ? » soulève le Dr de Champlain. Sans punir quiconque, le masque devrait être distribué et promu, pense le Dr Weiss. Largement porté au Vietnam et en Corée, le couvre-visage a permis à ces pays d’être épargnés par la COVID-19. « Avant la prochaine vague, utilisons tous les outils possibles, dont le masque. Car là, on n’a rien, dit le Dr Weiss. Pas de vaccin, peu de traitements. » Le Devoir, Les leçons à tirer de 100 jours d’urgence sanitaire | Le Devoir
  • Tout cet ergotage sur l'infécondité naturelle ou due à la pauvreté, à l'aisance financières, c'est bien beau, mais n'en reste pas moins, si les prédictions des Nations-Unies s'avèrent justes. Prédictions selon lesquelles, nos descendants vont se retrouver 11 milliards en 2100, sur une Terre de plus en plus amochée. À voir déjà tous les problèmes qui s'accumulent, à moins de 8, restera plus qu'à leur dire sorry et bonne chance, malgré tout ! Le Point, Devenir mère : pas si simple que ça en Afrique - Le Point
  • Natura, a court d'argument, diverge dans l'ergotage dérisoire ... Curieux Natura2000 comme pseudo .... ladepeche.fr, Finistère : un chasseur rate sa cible, la balle termine dans la cuisine d'une famille - ladepeche.fr
  • Car on se tromperait (gravement) à assimiler l'histoire à un simple ergotage scolastique, comme d'autres pouvaient se couper les cheveux en quatre sur le sexe des anges. Certes, ces disciplines et sous-disciplines (études de genre, postcoloniales, féministes, etc.) fermentent depuis plus de cinquante ans dans les départements de sciences humaines et sociales, mais cela fait aussi des dizaines d'années qu'elles en sont sorties toutes dents dehors pour aller contaminer le vaste monde. Aujourd'hui, s'il vous arrive de penser qu'il n'existe aucune réalité objective, que la logique et la méthode scientifique masquent des stratégies d'oppression, que les émotions et la subjectivité ont autant de valeur épistémologique que le calcul et la raison, que diverses caractéristiques individuelles (sexe, corpulence, orientation sexuelle, couleur de peau, etc.) sont des sésames vers des « savoirs » hermétiques à ceux qui n'en sont pas dotés, que nos comportements ne sont que des constructions façonnées par l'arbitraire de rapports de force (et doivent être, à ce titre, « déconstruits ») ou encore que les mots sont aussi dangereux que les armes à feu, alors j'ai une mauvaise nouvelle pour vous : vous avez été contaminé par un virus mental qui promet de grignoter parmi les fondations les plus essentielles de notre civilisation. Le Point, Peggy Sastre - Quelque chose de pourri au royaume des sciences humaines - Le Point

Traductions du mot « ergotage »

Langue Traduction
Anglais quibbling
Espagnol sutilezas
Italien cavilli
Allemand wortklauberei
Chinois 吵架
Arabe المراوغة
Portugais reclamação
Russe придирка
Japonais 動揺
Basque galdekizunak, ihesbideak
Corse stacchendu
Source : Google Translate API

Synonymes de « ergotage »

Source : synonymes de ergotage sur lebonsynonyme.fr

Ergotage

Retour au sommaire ➦

Partager