La langue française

Encoignure, encognure

Sommaire

  • Définitions du mot encoignure, encognure
  • Étymologie de « encoignure »
  • Phonétique de « encoignure »
  • Évolution historique de l’usage du mot « encoignure »
  • Citations contenant le mot « encoignure »
  • Images d'illustration du mot « encoignure »
  • Traductions du mot « encoignure »
  • Synonymes de « encoignure »

Définitions du mot « encoignure, encognure »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENCOIGNURE, ENCOGNURE, subst. fém.

Angle rentrant ou saillant formé par deux murs; coin. Mur d'encoignure, encoignure de la fenêtre. Je me représentais un château du temps de Henri IV avec ses toits pointus couverts d'ardoises et sa face rougeâtre aux encoignures dentelées de pierres jaunies (Nerval, Fille, Sylvie, 1854, p. 594).
En partic. Angle saillant formé par une ou plusieurs maisons à l'intersection de deux rues. Il vit une jeune fille debout sur la porte d'une boutique située à l'encoignure du quai d'Anjou (Balzac, C. Birotteau,1837, p. 37).Un petit café tout en vitres, à l'encognure d'une place (Benjamin, Gaspard,1915, p. 145).
P. méton. Mobilier de petite taille (armoire, buffet, chaise, commode, étagère, etc.) de forme triangulaire destiné à être placé dans un coin :
Une variété de la commode est l'encoignure. C'est en somme une petite commode destinée à être placée dans l'angle d'une pièce. Elle est donc de plan triangulaire et close par un vantail cintré. Les encoignures se fabriquaient par deux. Viaux, Le Meuble en France,1962, p. 101.
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃kɔ ɳy:ʀ] ou sous l'influence de la graph. oi [ɑ ̃kwaɳy:ʀ]. La prononc. région. [-kɔ ɳ] est donnée seule ds Fér. Crit. t. 2 1787, Land. 1834, Nod. 1844, Littré, DG, Passy 1914, Dub., Lar. Lang. fr. On admet aussi [-kwaɳ-] ds Barbeau-Rodhe 1930, Pt Rob. et Warn. 1968. S'il peut y avoir l'influence de la graph. sur la prononc. il y a également influence de la prononc. sur l'orth. et de nombreux dict. notent encoignure ou encognure (cf. Fér. Crit. t. 2 1787, Land. 1834, Besch. 1845, Lar. 19e-Lar. 20eet Lar. Lang. fr., Littré, DG et Quillet 1965). Le mot est ds Ac. 1694-1932 uniquement s.v. encoignure, les éd. de 1798 et de 1878 soulignant cependant que ,,plusieurs écrivent encognure parce qu'on ne prononce plus l'i``. Pour ce mot cf. empoigne(r). Étymol. et Hist. 1. 1504 « coin formé par la jonction de deux murs » encongneure (Pièces sur l'hotel de Clisson ds Bibliothèque de l'École des Chartes, t. 21, p. 451); 2. 1750 « meuble d'angle » (Affiches de Paris, nodu lundy 22 juin 1750, vente après décès du Sieur Gersaint ds Havard, s.v.). Dér. de encoigner*; suff. -ure*. Fréq. abs. littér. : 165. Bbg. Arickx (I.). Les Orthoépistes sur la sellette. Trav. Ling. Gand. 1972, no3, p. 127. − Cagnon (M.), Smith (S.). Le Vocab. de l'archit. en France de 1500 à 1550. Cah. Lexicol. 1971, no18, p. 107.

Wiktionnaire

Nom commun

encoignure \ɑ̃.kwa.ɲyʁ\ ou \ɑ̃.ko.ɲyʁ\ féminin

  1. Endroit où aboutissent deux murailles qui font un coin.
    • Le cercle de lumière projeté par la lanterne l’éclairait faiblement, et il ressemblait, dans cette zone de clair-obscur, à ces sombres statues de chevaliers, toujours debout à l’encoignure de quelque tombe noire sous les chapelles gothiques. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Ce sont là de ces bonheurs d’employé, de ces joies de prison que connaissent seulement ces pauvres êtres rapetissés dont toute la vie tient dans une encoignure. — (Alphonse Daudet, Un teneur de livres , dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 156.)
    • « Comme il est tard ! » se dit le brave homme, et il se dépêche ; mais le pavé glisse, les rues sont noires, et puis dans ce diable de vieux quartier, qui date du temps où les voitures étaient rares, il y a un tas de tournants, d’encoignures, de bornes devant les portes à l’usage des cavaliers. — (Alphonse Daudet, Conte de Noël. — Un réveillon dans le Marais, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 190.)
    • Tous les jours, après avoir acheté sa feuille d’un sou à l’encoignure du faubourg Saint-Honoré, il allait chercher ses deux petits pains, puis il entrait au ministère à la façon d’un coupable qui se constitue prisonnier. — (Guy de Maupassant , En famille, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 127.)
    • Les bâtiments et le sol de la cour, recouverts et dallés de céramique, s’unissaient au pied des murs par des encoignures arrondies… — (Pierre Louÿs, Les Aventures du roi Pausole, 1901)
    • Les truands se dissimulaient dans toutes les encoignures des maisons, et gare au bon bourgeois cousu d’or, qui rentrait trop tard chez lui. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 43)
    • […], je lis avec effarement, à plusieurs encoignures, des affiches enluminées […]. « Engagez-vous dans l'armée coloniale ! » s’écrie l’autre, toute enluminée de perroquets, toute rehaussée de nudités affriolantes. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • À l’encoignure du quai d’Anjou se tenait encore le magasin de nouveautés à l’enseigne « Au Petit Matelot », tel que l’avait connu César Birotteau quand il vint y acheter six chemises de toile pour s’attirer les bonnes grâces de Mlle Constance. — (Édouard Bled, « Mes écoles », Robert Laffont, 1977, page 268.)
    • Là un maître d’hôtel nous installa à une table située en encoignure, près d’un escalier menant à la piste de danse. — (Anne Garréta, Sphinx, page 35, 1986, Grasset, éd. 2002)
  2. (Par extension) Petit meuble en forme d’armoire ou d’étagère propre à être placé dans les coins des appartements.
    • Une encoignure de bois de cerisier.

Nom commun

encognure \ɑ̃.kɔ.ɲyʁ\ féminin

  1. (Vieilli) Variante de encoignure.
    • ARÊTIER. s. m. Terme d'Architecture. Pièce de charpente, droite ou courbe dans sa longueur, qui forme l’encognure d'un comble. (Dictionnaire de l’Académie française -5e édition)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENCOIGNURE. (On prononce Encognure.) n. f.
Endroit où aboutissent deux murailles qui font un coin. On a ménagé un cabinet dans cette encoignure. Pierre d'encoignure. Il se dit, par extension, d'un Petit meuble en forme d'armoire ou d'étagère propre à être placé dans les coins des appartements. Une encoignure de bois de cerisier.

Littré (1872-1877)

ENCOIGNURE (an-ko-gnu-r') s. f.
  • 1Coin formé par la jonction de deux murailles. Mettez cela dans l'encoignure de la chambre. L'encoignure de la rue.
  • 2Petit meuble fait pour être placé dans un coin.
  • 3 Terme de marine. Ganse qui entoure les cosses que l'on place aux extrémités de l'envergure des voiles.

HISTORIQUE

XVIe s. Pour y remedier, faudroit bailler place en ces encogneures [coins, angles] à sept ou huict des plus braves harquebusiers, Lanoue, 325. La vertu assignée aux affaires du monde est une vertu à plusieurs plis, encoigneures et coudes pour s'appliquer et joindre à l'humaine faiblesse, Montaigne, IV, 131.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « encoignure »

En 1, et coin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1504) De l’ancien français encongneure (« encoignure »), il est construit à partir de encoigner avec le suffixe -ure.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « encoignure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
encoignure ɑ̃kwaɲyr

Évolution historique de l’usage du mot « encoignure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « encoignure »

  • L’extrémité de l’ogive dépassait de quelques centimètres à l’encoignure d’une ouverture. Sa présence avait été signalée à la mairie qui avait alerté la gendarmerie. Les démineurs du centre de Colmar sont venus début juin mais n’ont pas pu extraire l’engin enfoncé dans le béton et la ferraille. Le site a alors été sécurisé. , Faits-divers - Justice | Opération déminage sur le blockhaus du Paradis
  • L’atelier des Trois bobines va certainement piquer la curiosité des Illois. Cette mercerie vient de s’installer dans une encoignure de la zone d’activité du Camp Llarg, derrière la métallerie Bénézis. Depuis 13 ans à Ille, Soazig Auffret, la fille d’Alex, est à l’origine de cette création de commerce qui propose de la mercerie, des tissus, des créations contemporaines et des ateliers de couture. "Je voulais être à Ille, car c’est un village que j’aime beaucoup. J’ai préféré être à l’extérieur pour avoir plus d’espace et parce que c’est un commerce pour lequel les gens viennent spécialement", souligne Soazig. L’endroit est clair et spacieux et propose tous les produits de mercerie. Des tissus, détaillés à partir de 20 cm et de 10 en 10. "Ce sont des produits élaborés dans le respect de l’environnement, essentiellement européens et français. Il y a de plus en plus de gens qui se mettent à la couture et c’est ce public-là que je veux toucher". Un rayon loisirs créatifs, propose des kits pour ceux qui veulent démarrer, enfants et adolescents. "L’idée c’est de donner aux gens le goût de créer". Le coin mercerie est incontournable, il répond à un besoin. "J’essaie de prendre tout ce qui me semble essentiel et je fais avec ce que les gens demandent". Soazig est créatrice, notamment de masques aux normes Afnor, mais développe aussi un rayon pour les bébés. "Je veux créer l’univers du bébé avec ses accessoires". C’est grâce à ce savoir-faire qu’elle a quitté son métier de fonctionnaire d’État pour dérouler le fil d’une vie qui lui sied. "Je pratique depuis longtemps, je suis manuelle". Mais il a fallu franchir le pas : "On sait ce que l’on laisse et on ne sait pas ce que l’on va trouver de l’autre côté. J’essaie de faire quelque chose à la fois éthique et en même temps accessible financièrement. Ça demande un vrai travail". Rentrer dans cet atelier c’est un peu comme ouvrir les tiroirs et placards de nos grands-mères. Retrouver le geste sacré de la brodeuse et celui précis de la couturière. La période de confinement nous a poussés à entrevoir des solutions différentes, afin de se rassurer, avec ce besoin secret d’être relié au passé sans renier la modernité. Le pouvoir du travail manuel à de beaux jours devant lui. Il est temps de s’y mettre et Soazig propose des ateliers, enfants, adolescents et adultes, dont les dates sont disponibles sur les comptes Facebook, Instagram et le site de l’atelier des Trois bobines. lindependant.fr, Un commerce d’un nouveau genre à Ille-sur-Têt - lindependant.fr
  • Belle vente, ce dimanche, dans une configuration forcément inédite : du Jean-Baptiste Carpeaux, dont un bronze qui va démarrer à plus de 20 000 €, un bureau Mazarin de l’époque Louis-XIV assez rare ou encore une encoignure de Bernard Van Riesenburgh, cet ébéniste français d’origine hollandaise qui signait BVRB. La Voix du Nord, Lille: Mercier relance, à distance, ses ventes aux enchères
  • L'encoignure de deux grands murs sert à la fois d'espace de projection vidéo et de cadre d'une blancheur clinique. La tournette (n'était-il pas possible de la rendre moins bruyante ?) permet ainsi de varier le décor au gré du récit : discothèque, la place des Pyramides, à Paris, avec la statue équestre de Jeanne d'Arc (allusion au combat de Violetta contre la société ?), un kebab, une arrière-cour de restaurant, une chambre d'hôpital. Pas de quoi sourciller. On peut en revanche se demander si voir Alfredo, l'amoureux de Violetta, fouler aux pieds des grappes de raisin et Violetta assise, prête à traire une (vraie) vache, est la façon la plus heureuse de représenter leur retraite à la campagne. Il n'est pas certain que cette banalisation des personnages et que cette descente dans le quotidien ne réduisent pas la dimension tragique et sacrificielle de Violetta (elle renonce à l'amour et perd la vie). A chacun de décider. Les Echos, « La Traviata » à l'Opéra de Paris : Violetta, son cancer et ses sms | Les Echos
  • L’émotion. C’est merveilleux de satisfaire un vendeur et rendre heureux le nouveau détenteur, pour un temps, d’une œuvre d’art ou d’un bel objet ; même si, parfois, on est déçu quand l’acquéreur met son achat dans un coffre, comme un vulgaire investissement. Dans ce métier, on touche à l’humain. On pénètre au cœur de l’intime et des secrets de famille. Une de mes plus belles émotions est d’avoir réussi à réconcilier deux frères, fâchés depuis des années, en les amenant à se côtoyer. Possesseurs, chacun, d’un meuble encoignure du XVIIIe siècle, je les avais convaincus qu’ils en tireraient un meilleur prix en les vendant en un lot. Le Telegramme, Le Télégramme - Bretagne - Philippe Rouillac, le commissaire-priseur qui affole les enchères
  • Le 26 janvier 2018, les services de police sont appelés au domicile du prévenu à Rouen (Seine-Maritime), avertis d'un différend familial apparemment violent. Arrivés sur place, les policiers voient un individu dans l'encoignure de la porte d'entrée du bâtiment, qui leur jette des pierres. Il semblerait qu'il ne soit pas le seul à accueillir les policiers de cette manière, d'après leur description de la scène. tendanceouest.com, Rouen. Prison ferme pour une haine de la police revendiquée
  • Certains espaces « verts « (entre guillements car ils ne le sont pas) sont devenus de véritables poubelles.Allez –voir le dernier croisement du boulevard sidi Maafa et vous allez constater pas vous –mêmes les dégâts de l’environnement ,dûs justement à l’absence  d’une politique claire d’environnement et d’embellissement?L’avez-vous vraiment remarqué puique vous passez quotidiennement par là pour rentrer chez-vous?N’avez-vous jamais pensé faire mobiliser des traks pour –et c’est la moindre des choses car ce la ne coûte pas assez d’argent – déblayer et niveler les terrains pour les débarrasser des détritus amoncelés dans l’encognure de l’extrémité du boulevard Naplouse ,au dernier croisement de sidi Maafa sur les bords de l’oued non loin de l’école Pithagore,là ou normalement on devrait voir un espace vert au sens plein du terme!!! OujdaCity, Voici l'état des lieux de nos espaces verts a Oujda !!! - OujdaCity
  • Ainsi des « lettres à taire », qui font l’objet d’un court chapitre. Je ne me verrais pas, en effet, prononcer « un donteur » pour un dompteur, un « chétel » pour un cheptel, un « cheni » pour un chenil, ou encore une « encognure » pour une encoignure, de peur que l’on pense que je ne sais pas parler correctement ou serais « précieux », même si je sais désormais que c’est ainsi que nous devrions les prononcer. Contrepoints, 3 livres pour les amoureux des mots | Contrepoints

Images d'illustration du mot « encoignure »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « encoignure »

Langue Traduction
Anglais corner
Espagnol esquina
Italien angolo
Allemand ecke
Chinois
Arabe ركن
Portugais canto
Russe угол
Japonais コーナー
Basque izkina
Corse cantonu
Source : Google Translate API

Synonymes de « encoignure »

Source : synonymes de encoignure sur lebonsynonyme.fr
Partager