La langue française

Enceinte

Définitions du mot « enceinte »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENCEINTE1, subst. fém.

A.− [Renvoie à la notion de clôture] Ce qui entoure un espace pour le délimiter et en défendre l'accès. L'enceinte d'une ville (Ac.) :
1. Sur le promontoire fameux où la légende de sainte Odile a succédé peut-être à quelque ancien sanctuaire, se dressent les restes d'une enceinte fortifiée semblable à celles qui couronnaient le mont Beuvray et d'autres sites stratégiques d'oppida gaulois. Vidal de La Blache, Tabl. de la géogr. de la France,1908, p. 193.
P. ext. Ce qui entoure et limite. Le bruit de la Dore en crue roulait faiblement d'un bout à l'autre de la plaine, dans l'enceinte des montagnes (Pourrat, Gaspard,1931, p. 55).
B.− P. méton. [Renvoie à la notion d'espace clos]
1. Espace clos; en partic., intérieur d'un lieu public. L'enceinte d'un tribunal, d'une église :
2. C'était une assez vaste enceinte à peine éclairée, tantôt pleine de rumeur, tantôt pleine de silence, où tout l'appareil d'un procès criminel se développait avec sa gravité mesquine et lugubre au milieu de la foule. Hugo, Les Misérables,t. 1, 1862, p. 321.
Dans l'enceinte de. À l'intérieur de. Plusieurs bons esprits pensent que la contribution exigée pour être éligible doit être payée dans l'enceinte du département (Le Moniteur,t. 2, 1789, p. 326):
3. ... lorsqu'ils se présentèrent à la petite maison que ce dernier occupait, derrière le dépôt, dans l'enceinte de la gare, ils ne le trouvèrent pas... Zola, La Bête humaine,1890, p. 107.
P. métaph. :
4. C'est là qu'Éviradnus entre; Gasclin le suit. Le mur d'enceinte étant presque partout détruit, Cette porte, ancien seuil des marquis patriarches, Qu'au-dessus de la cour exhaussent quelques marches, Domine l'horizon, et toute la forêt Autour de son perron comme un gouffre apparaît. Hugo, La Légende des siècles,t. 1, Éviradnus, 1859, p. 360.
2. Domaines partic.
a) CHASSE. ,,Partie du bois où se tient l'animal de chasse`` (Ac.).
b) TURF. Enceinte du pesage. Endroit entouré de grilles et réservé au pesage. Le gardien les avait laissés entrer dans l'enceinte du pesage, n'osant arrêter cette femme au bras du comte (Zola, Nana,1880, p. 1393).
c) RADIO. Enceinte acoustique. ,,Système acoustique servant de support à des haut-parleurs et destiné à améliorer leur rayonnement sonore`` (Radio 1972). L'emplacement des enceintes acoustiques est délicat à déterminer (Le Monde,20 mars 1968ds Gilb., 1971).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃sε ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1284 « ce qui enceint » (J. de Meung, Establissemens de Chevalerie, éd. U. Robert, 138); 1611 « espace enceint » (Cotgr.); 1961 enceinte acoustique (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, p. 294). Réfection par substitution de préf. du plus anc. aceinte « enceinte » (xiies. ds T.-L.), part. passé fém. subst. de aceindre, v. enceindre. Fréq. abs. littér. : 1 234. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 272, b) 2 318; xxes. : a) 1 533, b) 1 144.

ENCEINTE2, adj. fém.

A.− Qui est en état de grossesse. Une femme enceinte. Magdeleine était enceinte et sa grossesse avancée se trahissait visiblement (Karr, Sous tilleuls,1832, p. 189).Eux partis, ma femme nous confia qu'elle était enceinte de deux mois passés (Verlaine, Œuvres compl., t. 5, Confessions, 1895, p. 195).
Être enceinte de (qqn). Attendre un enfant de (quelqu'un) :
1. Excusez ce sentiment bien naturel chez une femme si jeune. Et puis, pensez qu'elle est enceinte... − Enceinte du diable! hurla Pierre. Verlaine, Œuvres compl., t. 4, Louise Leclerc, 1886, p. 150.
B.− P. métaph. ou au fig.
1. [L'accent est mis sur la notion de richesse, d'abondance, de fécondité] :
2. Puig enviait les camarades tués; et pourtant il avait envie de voir les jours prochains. Barcelone était enceinte de tous les rêves de sa vie. Malraux, L'Espoir,1937, p. 453.
2. [L'accent est mis sur la rondeur des formes] Cet effroyable type du malheur social [Lecanal], long comme un ténia, ressemblait aux sacoches de la Banque (...) quand elles en partent pour revenir enceintes d'écus (Balzac, Œuvres div.,t. 2, 1830-35, p. 660).
Rem. 1. La forme masc. n'est pas exclue. Et elle « fait » un certain Lord Howard, toqué, dont la manie est de se croire enceint : on l'accouchait en lui tirant quelques chiffons (Goncourt, Journal, 1863, p. 1332). Ainsi ensorcelé, le garçon découvre qu'il est enceint. Plein de honte, il quitte son village et va chercher la mort parmi les bêtes sauvages (Lévi-Strauss, Anthropol. struct., 1958, p. 259). 2. La docum. atteste la formation sur enceinte du dér. enceinter, verbe trans. Rendre (une femme) enceinte; fertiliser (une chose...). Pas capable, tu dis que je suis pas capable? Alors c'est peut-être bien toi qu'as enceinté la Valérie au Polyte (Aymé, Brûlebois, 1926, p. 93). Planter, c'est enceinter la terre; ensuite il faut rester immobile, épier (Sartre, Sit. III, 1949, p. 265).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃sε ̃:t]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1165 enceinte (B. de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 29765). Du lat. class. incincta « entourée », part. passé de incingere (v. enceindre). Fréq. abs. littér. : 509. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 936, b) 960; xxes. : a) 629, b) 472. Bbg. Archit. 1972, p. 166.

Wiktionnaire

Adjectif

enceinte \ɑ̃.sɛ̃t\ féminin

  1. Qui est en état de grossesse. — Note d’usage : Quasiment toujours en parlant de la femme.
    • Or, quand elle devint enceinte, comme sa grossesse était un scandale (car elle n’avait point de mari), un homme, qui était célèbre pour avoir le don de prophétie, dit qu’elle donnerait naissance à une fille qui porterait un jour autour de son cou « la richesse et la foi d’un peuple ». — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Chacun ici connaît le martyre d'Annick Castel, violée par un parachutiste et qui, croyant être enceinte, ne songeait plus qu’à mourir. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Je me demande bien ce que je ferais si j'étais enceinte. Tu me vois avec un gniard ? Remarque, ma mère s'en occuperait. Jusqu'à mon retour du lycée. — (Anne Vallaeys, Les Filles, éd. Fayard, 2002)

Forme d’adjectif

enceinte \ɑ̃.sɛ̃t\

  1. Féminin singulier de enceint (« entouré »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENCEINDRE. v. tr.
Environner, entourer, enfermer. Il ne se dit que des Choses et en particulier des Ouvrages de guerre qui servent à circonscrire. Enceindre une ville de murailles. Enceindre de fossés, de palissades.

Littré (1872-1877)

ENCEINTE (an-sin-t') s. f.
  • 1Circuit de murailles, de fossés. Une double, une triple enceinte. L'enceinte des tranchées pouvait tenir dix mille hommes, Vaugelas, Q. C. VI, 2, dans RICHELET. Il envoya ses soldats faire l'enceinte du bois, Vaugelas, ib., 5. Dans la première enceinte il arrête ses pas, Voltaire, Zaïre, I, 3.

    Terme de fortifications. Enceinte d'une place, les courtines, les bastions et le fossé qui l'environnent.

    Par extension. Quelques chasseurs de la garde impériale venaient de mettre pied à terre, suivant l'usage, pour former une enceinte autour de lui [l'empereur], Ségur, Hist. de Napol. IV, 8.

  • 2Un espace qui est clos. Elles ont jusque dans l'enceinte de l'autel des tribunes et des oratoires, La Bruyère, III. L'amour des nouveautés, le faux zèle, la crainte, De la Mecque alarmée ont désolé l'enceinte, Voltaire, Fanat. I, 1.

    Fig. Je veux lui faire voir là dedans [dans un ciron] un abîme nouveau, je lui veux peindre non-seulement l'univers visible, mais l'immensité qu'on peut concevoir de la nature, dans l'enceinte de ce raccourci d'atome, Pascal, Pensées, Disprop. de l'homme, t. I, p. 246, éd. Lahure. Là, par le moyen de ses formules générales, rien ne lui échappe de ce qui est dans l'enceinte de la matière qu'il traite, Fontenelle, Varignon. Ne pensez pas que, se ménageant, comme tant d'autres, l'estime du public par les dehors de la modération et de la sagesse, il vint se démentir dans l'enceinte des devoirs domestiques, Massillon, Conty. Ils se renfermèrent dans l'enceinte d'une retraite austère, Massillon, Carême. Samar.

  • 3Salle plus ou moins vaste. L'enceinte du tribunal. Sa parole remplissait l'enceinte.
  • 4 Terme de chasse. Partie de bois dont on peut faire le tour par les chemins qui l'environnent.

    Endroit qu'on entoure de pieux, de toiles, de filets ou de chasseurs, pour y prendre ou tuer du gibier, des loups, des sangliers.

    Le cercle marqué par des rameaux brisés pour détourner le cerf et savoir le lieu où il s'est retiré. Du cerf prêt à forcer l'enceinte, Chasseur, tu fais le fanfaron, Béranger, Double chasse.

    Double enceinte. Piége pour prendre les loups.

  • 5 Terme de pêche. Espèce de parc rapidement formé, au milieu de la mer, par des matelots qui, montés sur des chaloupes, entourent les poissons voyageant par troupes.

HISTORIQUE

XVIe s. Après tant de coureurs il me print fantaisie De les devancer tous, et comme bon veneur, Faire bien mon enceinte, et en avoir l'honneur, Ronsard, 670, 210.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

1. ENCEINTE. Ajoutez :
6 Terme de turf. Enceinte de pesage, endroit réservé aux opérations du pesage, au sellage et à la promenade des chevaux avant la course.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ENCEINTE, s. f. terme de Fortification, signifie la circonférence ou le contour du rempart d’une place fortifiée, soit qu’elle soit composée de bastions, ou non. Chambers. (Q)

Enceinte, (Venerie.) c’est le lieu où le valet de limier détourne les bêtes avec son limier.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « enceinte »

(Adjectif 1) : Du latin incincta (« entourée d'une ceinture ») 
(Autres) Dérivé du verbe enceindre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Enceint. O. de Serres a dit au masculin : Dans cest enceint, 352.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « enceinte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enceinte ɑ̃sɛ̃t

Évolution historique de l’usage du mot « enceinte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enceinte »

  • Le seul moment de sa vie où une femme souhaite avoir un an de plus, c'est quand elle est enceinte. De Tony Blair
  • Une société, pas plus qu'une femme, ne peut demeurer indéfiniment enceinte : il faut qu'elle accouche ou qu'elle avorte. De René Lévesque
  • Comme la femme enceinte ne sait pas ce que son ventre prépare, nous ignorons quelles merveilles peuvent encore surgir du développement de la complexité cosmique. De Hubert Reeves / Intimes convictions
  • Dès qu’elle est enceinte, la femme se découvre une raison de vivre primordiale, une justification d’existence, claire et sans équivoque. De Shashi Deshpande / Question de temps
  • L'avenir ressemble à une femme enceinte ; qui sait ce qu'elle mettra au jour ? De Proverbe turc
  • L'insensé se fait eunuque pour convaincre sa femme d'adultère, au cas où elle deviendrait enceinte. De Proverbe turc
  • Ma femme est si maigre que quand elle avale une olive, on dirait qu’elle est enceinte. De Anonyme
  • Vouloir brusquement revoir son mari après une séparation de cinq ans, cela peut être une envie de femme enceinte. De Sophie Arnould
  • Dès qu'elle est enceinte, la femme se découvre une raison de vivre primordiale, une justification d'existence, claire et sans équivoque. De Shashi Deshpande / Question de Temps, 2007
  • Celui qui est impatient d'avoir un enfant épousera une femme enceinte. De Proverbe africain
  • Un homme peut, sans risque, se moquer d’une femme enceinte ; ça ne lui arrivera jamais. De Pierre Doris
  • On tombe amoureuse, puis on tombe enceinte, puis on tombe de haut. De Grégoire Delacourt / Les quatre saisons de l'été
  • Un bébé, c’est du travail à temps plein pour trois adultes. Personne ne vous dit, quand vous êtes enceinte, combien c’est accaparant d’être maman. De Erica Jong / La Peur de l'âge : ne craignons pas nos 50 ans
  • Il est maintenant presque autorisé pour une catholique de recourir aux mathématiques pour éviter d’être enceinte, mais il lui est encore interdit de se servir de la physique et de la chimie. De Henri Louis Mencken / Notebooks
  • La JBL Flip 5 est la version la plus récente de la gamme Flip de la marque américaine. Iconique depuis sa première version, elle ne cesse de s’améliorer pour devenir l’une des meilleures enceintes portables du marché. Elle profite d’ailleurs d’une belle promotion pour accompagner tout votre été en musique. Frandroid, L'enceinte JBL Flip 5 sera la partenaire idéale de votre été grâce à cette promotion
  • Non, la Sound X n’est pas un clone de l’enceinte HomePod d’Apple, mais il n’est pas interdit d’imaginer que les ingénieurs de Huawei s’en sont inspirés. « Nous avons voulu jouer l’élégance avec un jeu de matières », revendique-t-on chez Huawei France qui lance sa Sound X à 299 euros. Cylindrique (28,8 cm de hauteur pour 16,5 cm de diamètre et pesant 3,5 kg), l’appareil à la finition noire laquée est une enceinte de salon Wifi et Bluetooth. Elle vient titiller Sonos et ses enceintes Play : 1 et Move ou encore Bose et son Home Speaker 500 sur le terrain du son de qualité au salon. Pour la faire fonctionner, deux options : le Wifi et l’application AI Life de Huawei, ou le Bluetooth. Les possesseurs de smartphones NFC appaireront la Sound X en un claquement de doigts. , Huawei Sound X: Un son d’orfèvre, mais une enceinte déconnectée des réalités
  • C'est une histoire totalement rocambolesque mais qui aurait pu mal finir. Une femme de 43 ans, enceinte de 8 mois et demi, a passé, la nuit de dimanche à lundi, coincée dans un parloir au centre pénitentiaire de Liancourt (Oise), établissement qui accueille 600 détenus et qui a une bonne réputation. Le 5 juillet, Madéré B. était venue rendre visite comme chaque week-end à son compagnon incarcéré. leparisien.fr, Une femme enceinte oubliée toute la nuit au parloir de la prison - Le Parisien
  • Marshall continue d’enrichir sa gamme d’enceintes Bluetooth portables avec l’Emberton. Ce modèle, compact et waterproof, compte se distinguer grâce à sa curieuse technologie True Stereophonic. , Emberton : une nouvelle enceinte portable Bluetooth signée Marshall - Les Numériques
  • Ne révolutionnant pas ce qui existe déjà sur les différents modèles de la marque, l'Alyssa est une enceinte deux voies qui n'a pas peur de proposer une réponse en fréquence étendue. , Alta Audio Alyssa : enceinte Hifi haut de gamme de bibliothèque, par la force du ruban - ON mag
  • Marshall continue d'étoffer son offre d'enceintes nomades, avec cette toute nouvelle Emberton. Un modèle (très) compact qui promet malgré tout un vrai « son Marshall », le tout à 360° via la technologie True Stereophonic. Clubic.com, Marshall présente Emberton, une enceinte pour les aventuriers
  • L’enceinte Sound X de Huawei a été développée en collaboration avec le spécialiste français de l’audio, Devialet. Il s’agit – en théorie – d’une enceinte connectée (Wi-Fi), pouvant également fonctionner en Bluetooth. En pratique, ce n’est pas si simple, pour Huawei… Toms Guide : actualités high-tech et logiciels, Test Huawei Sound X, ou comment s'offrir une enceinte Devialet à bon prix

Images d'illustration du mot « enceinte »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « enceinte »

Langue Traduction
Anglais pregnant
Espagnol embarazada
Italien incinta
Allemand schwanger
Chinois
Arabe حامل
Portugais grávida
Russe беременная
Japonais 妊娠した
Basque haurdun
Corse incinta
Source : Google Translate API

Synonymes de « enceinte »

Source : synonymes de enceinte sur lebonsynonyme.fr

Enceinte

Retour au sommaire ➦

Partager