La langue française

Embarcadère

Sommaire

  • Définitions du mot embarcadère
  • Étymologie de « embarcadère »
  • Phonétique de « embarcadère »
  • Évolution historique de l’usage du mot « embarcadère »
  • Citations contenant le mot « embarcadère »
  • Traductions du mot « embarcadère »
  • Synonymes de « embarcadère »

Définitions du mot embarcadère

Trésor de la Langue Française informatisé

EMBARCADÈRE, subst. masc.

A.− Jetée raccordée au quai d'un port ou aménagée sur le rivage d'un fleuve et destinée à l'embarquement (et au débarquement) des passagers et des marchandises. Les sacs de cordages, employés généralement pour absorber les chocs le long des embarcadères (P. Rousset, Trav. pts matér.,1928, p. 58).Cf. aussi appontement ex. 1 :
Quel est l'usage de ces magasins, demanda M. Herman, de ces grues et de ces longues jetées que je vois sur la droite et sur la gauche du fleuve? − Ce sont des embarcadères (landings) où viennent aboutir les grandes routes de l'intérieur du pays. Crèvecœur, Voyage dans la Haute-Pensylvanie,t. 1, 1801, p. 240.
P. métaph. Tout spectacle m'offre un embarcadère par où je m'obstine à prendre le large afin de découvrir du neuf (Cocteau, Poés. crit. II,1960, p. 16).
Rem. ,,On dit indifféremment embarcadère ou débarcadère`` (Quillet 1965).
B.− P. anal., vx. Partie d'une gare de chemin de fer, quai où embarquent (et débarquent) voyageurs et marchandises; p. ext., gare de chemin de fer. Devant l'embarcadère, le chef de gare l'attendait (...) L'express de Paris-Marseille n'était pas encore arrivé (A. Daudet, Tartarin de T.,1872, p. 47).Il a fallu que les villes installent les gares sur leur territoire (...). Ces gares, − on disait les embarcadères, − devaient être le plus près possible du centre (Lesourd, Gérard, Hist. écon.,1968, p. 267).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃baʀkadε:ʀ]. Ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1689 « emplacement aménagé dans un port pour permettre l'embarquement et le débarquement des voyageurs et des marchandises » (Raveneau, Journal du voyage fait à la mer du Sud, p. 127 d'apr. R. Arveiller ds Fr. mod., t. 25, p. 310). Empr. à l'esp.embarcadero « id. », attesté dep. 1604 (I. Palet ds Gili), dér. de embarcar (embarquer*). Fréq. abs. littér. : 67.

Wiktionnaire

Nom commun

embarcadère \ɑ̃.baʁ.ka.dɛʁ\ masculin

  1. (Marine) Espèce de cale, de jetée qui, du rivage, s’avance un peu dans la mer, et qu’on nomme aussi débarcadère, parce qu’elle sert au débarquement comme à l’embarquement.
    • Tumultueux concours de monde aux abords de l’embarcadère, gens qui partent et gens qui regardent partir, recrutés parmi la population cosmopolite de Bakou. — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
  2. Lieu de départ d’un bâtiment ou d’un chemin de fer.
    • Je quittai l’embarcadère, remorqué par Bob Schultz et son yacht à moteur We Two, escorté par une vedette de la police américaine, et par le commodore du Morris Yacht Club dans son yacht à moteur. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Le Havre, tout le monde le sait, est une ville de création beaucoup plus récente que Rouen, une ville claire, ouverte, aérée, une ville rectiligne. […]. Le Havre, c’est avant tout l’embarcadère de haute mer, la façade tournée vers le Nouveau Monde. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Aujourd’hui, Monsieur lui fera voir la cathédrale... demain l’embarcadère du chemin de fer... et après-demain, bon voyage, monsieur Dumollet ! — (Eugène Labiche et Marc- Michel, Mon Isménie, 1852, scène 1)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMBARCADÈRE. n. m.
T. de Marine. Espèce de cale, de jetée qui, du rivage, s'avance un peu dans la mer, et qu'on nomme aussi Débarcadère, parce qu'elle sert au débarquement comme à l'embarquement. Il se dit aussi du Lieu de départ d'un bâtiment ou d'un chemin de fer.

Littré (1872-1877)

EMBARCADÈRE (an-bar-ka-dê-r') s. m.
  • 1 Terme de marine. Cale ou jetée avancée qui sert soit à l'embarquement soit au débarquement des marchandises. À l'égard de celles [cargaisons] qui sont moindres et dont les barques anglaises, hollandaises, françaises et danoises sont ordinairement chargées, on les porte dans les estères, c'est-à-dire aux lieux d'embarquement ou embarcadères qui sont éloignés des villes, ou aux embouchures des rivières, Labat, Voyag. t. VII, p. 224, 1742.
  • 2 Par extension, lieu de départ d'un bateau à vapeur, d'un chemin de fer (voy. DÉBARCADÈRE).

    Lieu, édifice où se font les chargements des marchandises. Construire un embarcadère.

  • 3 Terme de maçonnerie. Pente faite en blocage ou degrés construits dans l'épaisseur d'un mur de douve pour descendre au niveau de l'eau d'un étang, d'une pièce d'eau, etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « embarcadère »

Espagn. embarcadero, nom du lieu où les Espagnols faisaient leur embarquement pour l'Amérique, de embarcar (voy. EMBARQUER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’espagnol embarcadero.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « embarcadère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
embarcadère ɑ̃barkadɛr

Évolution historique de l’usage du mot « embarcadère »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « embarcadère »

  • Chaque jour, la rédaction de "Sud Ouest" vous présente un trésor du patrimoine architectural ou naturel de la Charente-Maritime propice aux visites même en cette période de crise. Aujourd’hui, découvrez l’embarcadère de Sablanceaux, à Rivedoux, sur l’île de Ré. SudOuest.fr, Patrimoine en Charente-Maritime : découvrez l’embarcadère de Sablanceaux
  • Jeudi 18 juin, en fin d’après-midi, un jeune de 19 ans est mort après être tombé à l’eau depuis l’embarcadère de la CGN, à Thonon-les-Bains. Il était en compagnie d’une quinzaine de jeunes lorsque le drame s’est produit. Les versions des témoins du drame divergent. Le Messager, Décès d’un jeune dans le Léman : malgré les premières auditions, le flou subsiste - Le Messager
  • Samedi 13 juin, l’embarcadère de Bazoin situé sur la commune de La Ronde rouvre ses portes avec un mois et de demi de retard pour cause de Covid-19. AUNIS TV : La télévision du pays d' Aunis en Charente-Maritime. L'actualité à La Rochelle Rochefort Marans Surgères, La Ronde : l'embarcadère de Bazoin donne son premier coup de rame de la saison samedi 13 juin - AUNIS TV : La télévision du pays d' Aunis en Charente-Maritime. L'actualité à La Rochelle Rochefort Marans Surgères
  • A voir à Dinard jusqu’au 31 août de 21 h 30 à 23 h. La promenade du Clair de Lune va de la plage du Prieuré jusqu’à l’embarcadère du Bec-de-la-Vallée.  , Dinard : le soir, la promenade du Clair de Lune se découvre en sons et lumières | Le Pays Malouin

Traductions du mot « embarcadère »

Langue Traduction
Anglais pier
Espagnol muelle
Italien molo
Allemand seebrücke
Chinois 码头
Arabe رصيف بحري
Portugais cais
Russe пирс
Japonais 橋脚
Basque muelle
Corse molo
Source : Google Translate API

Synonymes de « embarcadère »

Source : synonymes de embarcadère sur lebonsynonyme.fr
Partager