Émanation : définition de émanation


Émanation : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉMANATION, subst. fém.

Action d'émaner; résultat de cette action.
A.− Dans le domaine phys.Émission de particules impondérables qui se dégagent d'un corps, sans que celui-ci diminue sensiblement de substance. Émanation de particules, d'acide carbonique. Jamais un Alibert n'avait tenu compte des émanations du fumier (Bosco, Mas Théot.,1945, p. 43).
SYNT. Émanation gazeuse, ammoniacale; émanation de la chaleur, de la lumière; théorie de l'émanation des particules lumineuses; émanation dangereuse, mortelle; émanation fétide, pestilentielle, putride; émanation subtile, faible, volatile; émanation d'un poêle; vicié, suffoqué par des émanations; respirer, sentir, ressentir une émanation; s'apercevoir d'une émanation.
Spécialement
CHIM. Gaz inerte radioactif produit lors de la désintégration du radium, du thorium ou de l'actinium. Émanation du radium; émanation radioactive. Le thorium et ses composés émettent non seulement des rayons mais encore une émanation constituée par des particules extrêmement ténues (MmeP. Curie, Radioactiv.,t. 1, 1910, p. 133).
GÉOL. Émanations volcaniques. Synon. fumerolles.
P. méton. Odeur d'une émanation (agréable ou désagréable). Des orangers en fleurs répandaient leurs suaves émanations (Sand, Indiana,1832, p. 73).Là, on respire les émanations d'une tannerie (Mérimée, Carmen,1847, p. 18):
1. De la montagne, le vent apporte des émanations de terre mouillée, des parfums exotiques de plantes, d'indéfinissables senteurs de « pays chauds ». Loti, Journal intime,1882-85, p. 143.
P. métaph. :
2. ... elle [cette créature] a plu à mon cœur par un agrément mystérieux de son contact et de sa présence, par une secrète et irrésistible émanation de sa personne qui m'ont conquis comme engourdissent certaines fleurs. Maupassant, Notre cœur,1890, p. 467.
B.− Dans le domaine spirituel, moral.
1. Ce qui tire son origine de (quelqu'un, quelque chose). Synon. manifestation, expression.La royauté de droit divin est une émanation du catholicisme, formée par la distinction du spirituel et du temporel (Proudhon, Confess. révol.,1849, p. 72).Cela sort de moi j'allais dire comme une émanation mais c'est un mot bien prétentieux (Montherl., Pitié femmes,1936, p. 1105):
3. On n'interpose pas entre le chef et le peuple un organisme de conciliation ou de médiation, mais l'appareil justement c'est-à-dire le parti qui est l'émanation du chef et l'outil de sa volonté d'oppression. Camus, L'Homme révolté,1951, p. 227.
2. Spécialement
a) MÉTAPHYS. Doctrine, théorie de l'émanation. ,,Action par laquelle Dieu produirait l'univers des esprits et des corps, comme par un écoulement nécessaire de sa nature`` (Foulq.-St-Jean 1962). Émanation divine. Ils [les philosophes alexandrins] pensaient : que le monde sort d'abord de Dieu et en descend par l'émanation, et qu'ensuite il y retourne par l'amour (J. Simon, Devoir,1854, p. 210).Le brahmanisme, devenu une théorie d'émanation sans fin (Renan, Église chrét.,1879, p. 149):
4. Ce fut la grande tristesse de Dieu de voir que ses anges, des émanations de lui-même, désertaient son paradis pour aimer les filles des hommes. Barrès, Un Homme libre,1889, p. 232.
b) OCCULT. [Sténio :] Viola! s'il y a quelque émanation de vous dans ces fleurs (...) ne pouvez-vous pénétrer jusqu'au cœur de Lélia? (Sand, Lélia,1833, p. 94).
En partic. ,,Fluide immatériel, capable, en certains cas, de se transformer en matière, et émis par le corps des médiums`` (Lar. Lang. fr.).
Rem. La docum. atteste émanateur, trice, adj. Qui a un pouvoir d'émanation. La lumière omniprésente des métaphores émanatrices (Jankél., Je-ne-sais-quoi, 1957, p. 87). Emploi subst. ,,Appareil facilitant la volatilisation de certains produits`` (Lar. Lang. fr.). Synon. vaporisateur.
Prononc. et Orth. : [emanasjɔ ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1579 théol. (Feu-Ardent, opuscules de S. Ephrem, 52 vods R. Hist. litt. Fr., t. 11, p. 499); 1611 « tout ce qui sort, procède de quelque chose ou quelqu'un » (Cotgr.); 2. 1755 phys. « émission ou exhalaison de particules impalpables qui s'échappent d'un corps » (Encyclop. t. 5); 1900 chim. « gaz radioactif » (M. Ruthesford d'apr. MmeP. Curie, Radioactiv., t. 1, 1910, p. 201). Empr. au lat. chrét.emanatio « action de procéder de quelqu'un, quelque chose (spéc. de Dieu) ». Fréq. abs. littér. : 447. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 877, b) 666; xxes. : a) 409, b) 548.

Émanation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

émanation \e.ma.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Dégagement spontané des corps volatils contenus dans certaines substances.
    • L’émanation lumineuse est, suivant la théorie de Newton, l’émission en ligne droite de particules impondérables lancées par un corps lumineux.
    • L’émanation électronique est l’émission d’atomes négatifs provenant d’un corps radioactif.
  2. Résultat de ce dégagement.
    • La promesse valait pour l'ensemble des chasseurs, dont la transpiration mêlée aux émanations alcoolisées d’après-rasage emboucanait l'atmosphère d'un suint pimenté. — (Michel Embareck, La mort fait mal, Gallimard, 2000 & Archipoche, 2013, chap.24)
  3. Action de procéder de quelqu’un ou de quelque chose ou résultat de cette action.
    • L’émanation du Verbe. (Figuré)
    • Son influence est une émanation du pouvoir suprême.
  4. (Désuet) (Chimie) Ancien nom du radon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Émanation : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉMANATION. n. f.
Dégagement spontané des corps volatils contenus dans certaines substances. L'émanation lumineuse est, suivant la théorie de Newton, l'émission en ligne droite de particules impondérables lancées par un corps lumineux. L'émanation électronique est l'émission d'atomes négatifs provenant d'un corps radioactif. Il désigne aussi le Résultat de ce dégagement. Les odeurs sont des émanations de certains corps. Des émanations fétides. Il signifie aussi Action de procéder de quelqu'on ou de quelque chose ou Résultat de cette action. L'émanation du Verbe. Fig., Son influence est une émanation du pouvoir suprême.

Émanation : définition du Littré (1872-1877)

ÉMANATION (é-ma-na-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action d'émaner ; ce qui émane. Les odeurs sont des émanations de certains corps. Des émanations dangereuses pour la santé. Les émanations volcaniques des Champs Phlégréens.
  • 2 Terme de physique. Émission de particules lumineuses, dans le système qui attribue la lumière à l'émission de corpuscules.
  • 3 Fig. L'autorité de l'Église est une émanation de la puissance de Dieu.

    Terme de théologie. Émanations en Dieu, celle du Fils, qui se fait par génération, et celle du Saint-Esprit, par spiration.

    Terme de philosophie. Système de l'émanation, système dans lequel on suppose que tous les êtres sortent, par des dégagements successifs, de l'un qui est Dieu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « émanation »

Étymologie de émanation - Littré

Lat. emanationem, de emanare, émaner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de émanation - Wiktionnaire

Du latin emanatio (« émanation »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « émanation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
émanation emanasjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « émanation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « émanation »

  • Jusqu’au bout, la droite marseillaise paie le bilan de Jean-Claude Gaudin. Un maire sortant qui laisse une ville en proie à de multiples urgences - sociale, sécuritaire et quasiment humanitaire - mais aussi un camp politique rongé par des divisions qu’il a savamment entretenues pendant vingt-cinq ans, histoire de tuer toute concurrence. L’emblématique édile au phrasé pagnolesque avait tout de même fini par désigner quelqu’un pour lui succéder. En l’occurrence Martine Vassal, déjà présidente de la métropole et du département des Bouches-du-Rhône. Mais celle-ci a lamentablement échoué aux municipales, concurrencée dans son camp par le dissident Bruno Gilles. Et c’est Michèle Rubirola, la candidate du Printemps marseillais, émanation de gauches qui ont miraculeusement réussi à s’unir, qui est arrivée en tête du second tour avec dix points d’avance. Marianne, Municipales à Marseille : comment la droite Gaudin s'est désintégrée
  • Le Chili déplore l’un des plus forts taux de contagion par le coronavirus du monde, proportionnellement à sa population d’un peu plus de 18 millions d’habitants. Au 5 juillet, il comptait 296 000 cas. Selon l’Organisation panaméricaine de la santé (une émanation régionale de l’Organisation mondiale de la santé), le pic des contagions devrait avoir lieu vers la mi-juillet. Courrier international, La pandémie de Covid-19 secoue le Chili “plus durement qu’un tremblement de terre”
  • Une émanation chimique après un mélange accidentel d'engrais à l'Usine Laitière de Meuse https://t.co/GEUJqi0dCTpic.twitter.com/qh9OlPbjyT France Bleu, Trois jours après la réaction chimique, l'Union laitière de Meuse reprend ses activités jeudi
  • Évidemment, le nouveau logo présenté mardi avait peu de chances de leur plaire. Depuis des mois vent debout contre les dirigeants, les supporters des Girondins, à commencer par les actifs Ultramarines, y ont vu la énième émanation de desseins purement mercantiles. Le sujet a toutefois vite été supplanté par une nouvelle choc : la volonté de claquer la porte affichée par Paulo Sousa. Nommé en mars 2019, l’entraîneur portugais gardait un peu de crédit malgré des résultats tristounets (14e et 12e ). lejdd.fr, Football : Bordeaux prend l’eau
  • Ce sont ces travaux qui, selon la préfecture de la Seine-Maritime, ont provoqué lundi 6 juillet 2020, l’émanation d’odeurs nauséabondes fortement ressenties par les riverains. www.paris-normandie.fr, Le site industriel Lubrizol continue de laisser échapper de mauvaises odeurs à Rouen
  • RécitLe dalaï-lama fête lundi ses 85 ans. Si Tenzin Gyatso est bien connu du public, ce n’est pas le cas de ses treize prédécesseurs. Censés partager la même émanation, les dalaï-lamas se suivent mais ne se ressemblent pas. Galerie de portraits. Le Monde.fr, La saga des dalaï-lamas
  • "L'émanation a été de courte durée, le site très vite sécurisé", indique dans un communiqué ce lundi 29 juin la préfecture de Meuse. Les pompiers ont dû intervenir ce matin après un mélange accidentel d'engrais à l'Union Laitière de Meuse près de Verdun. France Bleu, Une émanation chimique après un mélange accidentel d'engrais à l'Usine Laitière de Meuse
  • L'amitié est une émanation de l'âme. C'est en quelque chose qu'on sent. On ne la donne pas en échange d'un autre don. De Graham Greene / Le Fond du problème
  • Chaque film est l’émanation d’une vision personnelle de la réalité. De Emir Kusturica / Studio magazine - mai 2005

Traductions du mot « émanation »

Langue Traduction
Corse emanazione
Basque emanation
Japonais 発散
Russe эманация
Portugais emanação
Arabe انبثاق
Chinois 散发
Allemand emanation
Italien emanazione
Espagnol emanación
Anglais emanation
Source : Google Translate API

Synonymes de « émanation »

Source : synonymes de émanation sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires