La langue française

Écran

Définitions du mot « écran »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCRAN, subst. masc.

A.− [Avec une idée d'arrêt empêchant la manifestation ou la propagation d'un phénomène]
1. Objet conçu pour arrêter un rayonnement.
a) [Rayonnement du feu]
Panneau que l'on place devant un foyer pour se protéger de la chaleur et de la luminosité du feu. Écran à pieds. Met-il l'écran devant le feu? (Musset, Chandelier,1840, II, 1, p. 43):
1. Devant la cheminée, un écran de tapisserie de soie présentait, sous des églantines, une espèce de pont chinois dont les bleus me sont restés dans l'œil; des pendeloques agrémentaient la monture de bambou, balançant de droite et de gauche des glands de soie, du même azur que celui de la tapisserie, suspendus deux par deux à la tête et à la queue de poissons de nacre et retenus par des fils d'or. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 461.
Objet de dimension plus petite que l'on tient à la main, destiné au même usage. Natalie jouait avec l'écran en plumes indiennes que lui avait offert Paul (Balzac, Contrat mar.,1835, p. 286).
[P. anal. d'aspect] Objet du même type servant à empêcher de voir ou d'être vu. Les petits écrans peints que le prêtre leur [aux condamnés] tenait devant le visage pour les empêcher de voir l'échafaud (Green, Journal,1935, p. 31).
b) [Autre rayonnement] On obtient les occultations [des phares], soit en faisant passer un écran devant un feu fixe, soit par extinction en veilleuse de la source lumineuse (Duval, Hébrard, Nav. aér.,1928, p. 82).
PHOT. Synon. de filtre.Ici aussi on fait usage de plaques panchromatiques et d'écrans colorés, mais les épreuves obtenues derrière les écrans élémentaires devront être teintées avec un colorant complémentaire à la nuance de l'écran (Arts et litt.,1935, p. 3014).
TECHNOL. Dispositif protégeant des radiations. On se protège donc des rayonnements pénétrants par des manipulations à distance et des écrans protecteurs en matière dense (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p. 224).
2. P. ext. Tout ce qui fait arrêt, dissimule, souvent pour protéger de quelque chose.
a) Domaine concr.Écran de verdure, des montagnes. [Dans les chaudières de Naeyer] les portes d'avant et d'arrière du fourneau servent d'écrans qui, en cas d'accident, arrêteraient toute pièce venant à être projetée (Ser, Phys. industr.,1890, p. 91).On place quelquefois à l'extrémité des trottoirs des écrans destinés à protéger les voyageurs contre le vent (Bricka, Cours ch. de fer,t. 1, 1894, p. 242).L'eau reste hors de vue et d'atteinte, derrière l'épais écran de papyrus et de roseaux (Gide, Voy. Congo,1927, p. 835).
Écran de fumée. Fumée produite pour dissimuler des opérations de troupes, de navires. Comme un croiseur émet un écran de fumées (Nizan, Chiens garde,1932, p. 122).
En écran. Sa main placée en écran devant la lampe (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 306).
Faire écran. Le brouillard nous envahit et fait écran entre ce spectacle champêtre et nous (Amiel, Journal,1866, p. 393).
b) P. métaph. et/ou au fig. Écran de la parole, des préjugés. Ce peuple [napolitain] pareil à nul autre au monde, dont la gaieté n'est qu'un écran devant la tragédie de la misère (Druon, Reine étranglée,1955, p. 193).L'économie internationale se présente désormais à nous dans sa réalité par delà les écrans de la théorie des économies purement marchandes (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 602):
2. J'emporte toujours avec moi quelque imprimé, car j'aime lire tout en marchant. C'est un écran immatériel qu'on dresse entre soi et la vie; écran fragile, crevé sans cesse, car tout de même on participe à l'animation de la rue; mais une joie spéciale vient du désaccord entre le réel et l'imaginaire. Gide, Feuillets d'automne,1949, p. 1103.
Faire écran. Elle [la valeur] s'endurcit et fait écran entre le génie inventif de la volonté et la pâte d'existence où les valeurs doivent s'éprouver (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 187).
B.− Surface faisant arrêt, sur laquelle peut apparaître l'image d'un objet.
1. PHOT., CIN. Surface généralement blanche sur laquelle on projette des images fixes ou des films. Écran cinématographique, démontable, fixe; écran de cinéma. Ils recueillent ces clichés et les projettent sur l'écran à une vitesse énorme (Barrès, Cahiers,t. 10, 1914, p. 289).Au cinéma quand on est trop près de l'écran (Giraudoux, Suzanne,1921, p. 216).Emmanuel qui ne comprend pas toujours ce qui se passe sur l'écran (Camus, Étranger,1942, p. 1148).
Écran perlé. ,,Écran à pouvoir réfléchissant accru grâce aux minuscules billes de verre dont est revêtu sa surface`` (Giteau 1970). Cf. Duval, Verre, 1966, p. 109.
Porter à l'écran. Faire un film à partir d'une œuvre littéraire. Hardy s'empare d'un fragment de roman, d'une nouvelle de Cervantès et il les porte à la scène, les simplifie, comme d'autres les porteraient à l'écran (Brasillach, Corneille,1938, p. 69).
P. méton. Le cinéma, l'art cinématographique. L'écran n'arrive donc jamais à imiter le roman, ni le roman à imiter l'écran (Alain, Propos,1930, p. 967).Ce grand archange [Jean Marais] aux traits sévères, que la scène dispute à l'écran, l'écran le reprend à la scène (Colette, Fanal bleu,1949, p. 122):
3. Ayons le courage de l'écrire : le crime inexpiable du cinéma, c'est d'accaparer et de tuer les acteurs. La disparition soudaine des grands acteurs coïncide avec le règne de l'écran, cela saute aux yeux. Mauriac, Journal 2,1937, p. 170.
Grand écran. L'écran de cinéma et p. méton. l'art cinématographique (cf. infra petit écran).Pour la Columbia, une alliance avec la Warner Bros fut du plus heureux effet. Universal, spécialisée pendant un certain temps dans la production T.V. pour pallier les méfaits de la crise, est revenue au grand écran (Réalités, no367, sept. 1976, pp. 39-40).
P. métaph. ou p. compar. Il distingua nettement sur l'écran de l'eau lumineuse son [du poisson] corps fuselé et gigotant (Genevoix, Laframboise,1942, p. 74).Dans la démarche du traitement (...) il [le psychanalyste] joue le rôle d'un écran blanc sur lequel le névrosé projettera comme des images cinématographiques, ses propres souvenirs affectifs, ses tendances infantiles, ses passions secrètes (Choisy, Psychanal.,1950, p. 25).
2. TÉLÉV. Surface courbe, fond du tube cathodique, permettant de voir des images transmises par ondes électromagnétiques. J'avais beau tourner le bouton [de la télévision], l'écran restait blanc (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 526).
Petit écran. Écran de télévision et p. méton. la technique de télévision. Avec « Ne pleure pas », TF 1 tente une expérience inédite en France : la sortie simultanée sur le petit et grand écran, pour fêter les soixante ans de cinéma de Charles Vanel (Est Républicain,15 mars 1978, p. 19).
3. RADIOSCOPIE. Surface fluorescente sur laquelle apparaît l'image d'un corps traversé par des rayons X. Écran radioscopique. Respiration de plus en plus gênée. Passé à la radio. L'écran montre que l'excursion du diaphragme est nulle dans les inspirations profondes (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 966).
Prononc. et Orth. : [ekʀ ɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) Dernier quart du xiiies. escren « panneau servant à se garantir de l'ardeur d'un foyer » (Glossaire de Douai, 85 ds Roques t. 1, p. 5); b) 1538 « tout objet interposé qui dissimule ou protège » (Est.); 2. 1857 « châssis tendu de toile dont se servent les peintres pour voiler un excès de lumière » (Chesn.); 3. [1820, Gaucheret ds Dauzat]; 1859 opt. « tableau blanc sur lequel on fait projeter l'image d'un objet » (Bouillet); 4. 1895 cin. (Prospectus ds Giraud). Empr. au m. néerl.scherm « paravent, écran » (Verdam), avec métathèse du e et du r. Fréq. abs. littér. : 480. Fréq. rel. littér.: xixes. : a) 109, b) 333; xxes. : a) 409, b) 1 523. Bbg. Archit. 1972, p. 207. − Gottsch. Redens. 1930, p. 226. − Guiraud (J.). Écran. Vie Lang. 1965, pp. 156-161. − Quem. Fichier. − Termes techn. fr. 1972, p. 8. − Uren (O.). Le Vocab. du cin. fr. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 208. − Walt. 1885, p. 95.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCRAN, subst. masc.

A.− [Avec une idée d'arrêt empêchant la manifestation ou la propagation d'un phénomène]
1. Objet conçu pour arrêter un rayonnement.
a) [Rayonnement du feu]
Panneau que l'on place devant un foyer pour se protéger de la chaleur et de la luminosité du feu. Écran à pieds. Met-il l'écran devant le feu? (Musset, Chandelier,1840, II, 1, p. 43):
1. Devant la cheminée, un écran de tapisserie de soie présentait, sous des églantines, une espèce de pont chinois dont les bleus me sont restés dans l'œil; des pendeloques agrémentaient la monture de bambou, balançant de droite et de gauche des glands de soie, du même azur que celui de la tapisserie, suspendus deux par deux à la tête et à la queue de poissons de nacre et retenus par des fils d'or. Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 461.
Objet de dimension plus petite que l'on tient à la main, destiné au même usage. Natalie jouait avec l'écran en plumes indiennes que lui avait offert Paul (Balzac, Contrat mar.,1835, p. 286).
[P. anal. d'aspect] Objet du même type servant à empêcher de voir ou d'être vu. Les petits écrans peints que le prêtre leur [aux condamnés] tenait devant le visage pour les empêcher de voir l'échafaud (Green, Journal,1935, p. 31).
b) [Autre rayonnement] On obtient les occultations [des phares], soit en faisant passer un écran devant un feu fixe, soit par extinction en veilleuse de la source lumineuse (Duval, Hébrard, Nav. aér.,1928, p. 82).
PHOT. Synon. de filtre.Ici aussi on fait usage de plaques panchromatiques et d'écrans colorés, mais les épreuves obtenues derrière les écrans élémentaires devront être teintées avec un colorant complémentaire à la nuance de l'écran (Arts et litt.,1935, p. 3014).
TECHNOL. Dispositif protégeant des radiations. On se protège donc des rayonnements pénétrants par des manipulations à distance et des écrans protecteurs en matière dense (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p. 224).
2. P. ext. Tout ce qui fait arrêt, dissimule, souvent pour protéger de quelque chose.
a) Domaine concr.Écran de verdure, des montagnes. [Dans les chaudières de Naeyer] les portes d'avant et d'arrière du fourneau servent d'écrans qui, en cas d'accident, arrêteraient toute pièce venant à être projetée (Ser, Phys. industr.,1890, p. 91).On place quelquefois à l'extrémité des trottoirs des écrans destinés à protéger les voyageurs contre le vent (Bricka, Cours ch. de fer,t. 1, 1894, p. 242).L'eau reste hors de vue et d'atteinte, derrière l'épais écran de papyrus et de roseaux (Gide, Voy. Congo,1927, p. 835).
Écran de fumée. Fumée produite pour dissimuler des opérations de troupes, de navires. Comme un croiseur émet un écran de fumées (Nizan, Chiens garde,1932, p. 122).
En écran. Sa main placée en écran devant la lampe (Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 306).
Faire écran. Le brouillard nous envahit et fait écran entre ce spectacle champêtre et nous (Amiel, Journal,1866, p. 393).
b) P. métaph. et/ou au fig. Écran de la parole, des préjugés. Ce peuple [napolitain] pareil à nul autre au monde, dont la gaieté n'est qu'un écran devant la tragédie de la misère (Druon, Reine étranglée,1955, p. 193).L'économie internationale se présente désormais à nous dans sa réalité par delà les écrans de la théorie des économies purement marchandes (Perroux, Écon. XXes.,1964, p. 602):
2. J'emporte toujours avec moi quelque imprimé, car j'aime lire tout en marchant. C'est un écran immatériel qu'on dresse entre soi et la vie; écran fragile, crevé sans cesse, car tout de même on participe à l'animation de la rue; mais une joie spéciale vient du désaccord entre le réel et l'imaginaire. Gide, Feuillets d'automne,1949, p. 1103.
Faire écran. Elle [la valeur] s'endurcit et fait écran entre le génie inventif de la volonté et la pâte d'existence où les valeurs doivent s'éprouver (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 187).
B.− Surface faisant arrêt, sur laquelle peut apparaître l'image d'un objet.
1. PHOT., CIN. Surface généralement blanche sur laquelle on projette des images fixes ou des films. Écran cinématographique, démontable, fixe; écran de cinéma. Ils recueillent ces clichés et les projettent sur l'écran à une vitesse énorme (Barrès, Cahiers,t. 10, 1914, p. 289).Au cinéma quand on est trop près de l'écran (Giraudoux, Suzanne,1921, p. 216).Emmanuel qui ne comprend pas toujours ce qui se passe sur l'écran (Camus, Étranger,1942, p. 1148).
Écran perlé. ,,Écran à pouvoir réfléchissant accru grâce aux minuscules billes de verre dont est revêtu sa surface`` (Giteau 1970). Cf. Duval, Verre, 1966, p. 109.
Porter à l'écran. Faire un film à partir d'une œuvre littéraire. Hardy s'empare d'un fragment de roman, d'une nouvelle de Cervantès et il les porte à la scène, les simplifie, comme d'autres les porteraient à l'écran (Brasillach, Corneille,1938, p. 69).
P. méton. Le cinéma, l'art cinématographique. L'écran n'arrive donc jamais à imiter le roman, ni le roman à imiter l'écran (Alain, Propos,1930, p. 967).Ce grand archange [Jean Marais] aux traits sévères, que la scène dispute à l'écran, l'écran le reprend à la scène (Colette, Fanal bleu,1949, p. 122):
3. Ayons le courage de l'écrire : le crime inexpiable du cinéma, c'est d'accaparer et de tuer les acteurs. La disparition soudaine des grands acteurs coïncide avec le règne de l'écran, cela saute aux yeux. Mauriac, Journal 2,1937, p. 170.
Grand écran. L'écran de cinéma et p. méton. l'art cinématographique (cf. infra petit écran).Pour la Columbia, une alliance avec la Warner Bros fut du plus heureux effet. Universal, spécialisée pendant un certain temps dans la production T.V. pour pallier les méfaits de la crise, est revenue au grand écran (Réalités, no367, sept. 1976, pp. 39-40).
P. métaph. ou p. compar. Il distingua nettement sur l'écran de l'eau lumineuse son [du poisson] corps fuselé et gigotant (Genevoix, Laframboise,1942, p. 74).Dans la démarche du traitement (...) il [le psychanalyste] joue le rôle d'un écran blanc sur lequel le névrosé projettera comme des images cinématographiques, ses propres souvenirs affectifs, ses tendances infantiles, ses passions secrètes (Choisy, Psychanal.,1950, p. 25).
2. TÉLÉV. Surface courbe, fond du tube cathodique, permettant de voir des images transmises par ondes électromagnétiques. J'avais beau tourner le bouton [de la télévision], l'écran restait blanc (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 526).
Petit écran. Écran de télévision et p. méton. la technique de télévision. Avec « Ne pleure pas », TF 1 tente une expérience inédite en France : la sortie simultanée sur le petit et grand écran, pour fêter les soixante ans de cinéma de Charles Vanel (Est Républicain,15 mars 1978, p. 19).
3. RADIOSCOPIE. Surface fluorescente sur laquelle apparaît l'image d'un corps traversé par des rayons X. Écran radioscopique. Respiration de plus en plus gênée. Passé à la radio. L'écran montre que l'excursion du diaphragme est nulle dans les inspirations profondes (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 966).
Prononc. et Orth. : [ekʀ ɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) Dernier quart du xiiies. escren « panneau servant à se garantir de l'ardeur d'un foyer » (Glossaire de Douai, 85 ds Roques t. 1, p. 5); b) 1538 « tout objet interposé qui dissimule ou protège » (Est.); 2. 1857 « châssis tendu de toile dont se servent les peintres pour voiler un excès de lumière » (Chesn.); 3. [1820, Gaucheret ds Dauzat]; 1859 opt. « tableau blanc sur lequel on fait projeter l'image d'un objet » (Bouillet); 4. 1895 cin. (Prospectus ds Giraud). Empr. au m. néerl.scherm « paravent, écran » (Verdam), avec métathèse du e et du r. Fréq. abs. littér. : 480. Fréq. rel. littér.: xixes. : a) 109, b) 333; xxes. : a) 409, b) 1 523. Bbg. Archit. 1972, p. 207. − Gottsch. Redens. 1930, p. 226. − Guiraud (J.). Écran. Vie Lang. 1965, pp. 156-161. − Quem. Fichier. − Termes techn. fr. 1972, p. 8. − Uren (O.). Le Vocab. du cin. fr. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 208. − Walt. 1885, p. 95.

Wiktionnaire

Nom commun 1

écran \e.kʁɑ̃\ masculin

  1. (Optique) Tableau sur lequel on fait projeter l’image d’un objet, en particulier la surface blanche sur laquelle on projette les films de cinéma.
    • Puis, sur ce rideau, s'installa l’écran où l’on vit gambader, se poursuivre, grimaçants et toutes dents dehors, des troupeaux de nymphes et de faunes redoutables, entraînés dans des luttes sans merci. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 82)
  2. (Architecture des ordinateurs) Périphérique permettant de visualiser les informations générées par un ordinateur sous forme de texte ou d’image.
    • La mutation de la page-papier : sur mon écran, je ne lis pas un livre, mais une seule page, infinie, longue, déroulante. — (Kamel Daoud, Le triomphe de la page unique, Le Point n° 2353, 12 octobre 2017)
    • Retirez donc les écrans de votre chambre et entourez-vous de livres. Les personnages des romans d’Orwell et Bradbury ne pouvaient le faire. Pour nous, il est encore temps. — (Timothy Snyder, De la tyrannie, traduction par Pierre-Emmanuel Dauzat, Gallimard, 2017)
    • Derrière mon écran, il redevient Rio, mon sexfriend, mon sex-toy, mon amoureux virtuel et mon confident. — (Claire Delille, Talk Dirty to Me, Éditions Harlequin, 2017, chap. 16)
    • Le garçon était assis, le dos à la porte, concentré sur l’écran de son ordinateur, sur lequel on voyait une sorte de guerrier bigorexique anéantissant des squelettes avec une épée disproportionnée. Il ne nous accorda même pas un regard. — (Luis Montero Manglano, L'Oasis éternelle, traduit de l'espagnol par Claude Bleton, éd. Actes Sud, 2018, chap. 4)
  3. Dispositif servant à se protéger de la chaleur d’un foyer.
    • Il avait pris sur la cheminée un écran, et il en examinait le transparent avec attention […] — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
  4. Feuille ou tresse de métal conducteur destiné à protéger un équipement sensible, en canalisant les rayonnements parasites électromagnétiques.
  5. (Arts) Cercle de bois recouvert de toile que le verrier place devant son visage quand il travaille au fourneau.
  6. Toile blanche ou papier tendu sur un châssis dont les dessinateurs et les graveurs se servent pour amortir l’éclat du jour.

Nom commun 2

écran \e.kʁɑ̃\ masculin

  1. (Héraldique) (Rare) Type de cimier représentant un éventail, utilisé comme ornement extérieur des armoiries.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCRAN. n. m.
Dispositif servant à se protéger contre la chaleur d'un foyer. Il est formé, soit d'une Pièce d'étoffe enroulée autour d'une lourde tige, placée sur une cheminée et qui, lorsqu'on la déroule, est maintenue et tendue par une tringle à son extrémité inférieure; soit d'un Châssis de bois tendu d'étoffe et monté sur pieds qu'on place devant une cheminée, un poêle, un radiateur, etc. Il se dit aussi d'une Sorte d'éventail que l'on tient à la main pour le même objet. Il désigne encore, en termes d'Arts, le Cercle de bois recouvert de toile que le verrier place devant son visage quand il travaille au fourneau. Il se dit aussi d'une Toile blanche ou d'un papier tendu sur un châssis dont les dessinateurs et les graveurs se servent pour amortir l'éclat du jour. Il se dit, en termes d'Optique, de Tout tableau sur lequel on fait projeter l'image d'un objet. Il se dit, spécialement en termes de Cinématographie, de la Toile blanche sur laquelle on projette les films.

Littré (1872-1877)

ÉCRAN (é-kran) s. m.
  • 1Sorte de meuble dont on se sert pour se garantir de l'action directe du feu.

    Sorte d'éventail qu'on tient à la main pour le même objet.

    Par extension. L'iris est un écran qui ne laisse arriver à la rétine les rayons lumineux que par l'ouverture pupillaire.

    Fig. Il se mit devant moi pour me servir d'écran.

  • 2Plaque suspendue devant le foyer d'une forge.

    Cercle de bois couvert d'une toile dont les verriers s'entourent la tête.

    Toile blanche tendue sur un châssis dont les dessinateurs et les graveurs se servent pour amortir l'éclat du jour.

    Terme de physique. Tableau blanc sur lequel on fait tomber l'image d'un objet.

HISTORIQUE

XIVe s. Escren [contre le feu], Du Cange, antypira.

XVIe s. Vins se jetta au devant de lui, si bien qu'il n'eut que quelques rifflades au col, à la main gauche et à la cuisse, mais son escran Vins en eut par la hanche qu'on crust avoir esté gueri par enchantemens, D'Aubigné, Hist. II, 53.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « écran »

(XIVe siècle) De l’ancien français escran, du moyen néerlandais scherm (« clôture, grille, paravent »), avec métathèse de \e\ et \r\.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Angl. screen, d'origine douteuse, comme le mot français. Diez le tire de l'allemand schragen, chose dressée, comme flan de fladen. D'autres le tirent de l'ancien haut allemand scranna, banc.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « écran »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écran ekrɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « écran »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écran »

  • Le petit écran a étendu les frontières du village et du quartier à la dimension du globe. De Hervé Bourges / Les Dossiers de l’Audiovisuel
  • Plus le nombril est énorme, plus il fait écran entre les autres et vous, entre le monde et vous. De Alexandre Millon / E-terviews
  • Je prends de moins en moins de plaisir à me voir à l'écran. De Vincent Cassel / Le Figaro/20 mai 2016
  • Comparé aux offres concurrentes, cet écran est proposé à un très bon prix compte tenu des technologies équipées et de ses dimensions. Jeuxvideo.com, Promo Fnac : L'écran Gaming PC Millenium 49" en réduction de 200€ - Actualités - jeuxvideo.com
  • C'est en février 2019 que nous avons vu pour la première fois l'écran tactile XXL qui dominera la console centrale de la Classe S W223. Et en ce mois de juillet 2020, Mercedes est sur le point de l'officialiser. Motor1.com, Nouvelle Mercedes Classe S, l'immense écran central prêt à se dévoiler
  • Les ordinateurs de bureau présentent d’intéressantes possibilités de communication professionnelle. Vous pouvez coller des Post-it au bord de l’écran ! De Dave Barry / Chroniques déjantées d’internet
  • La popularité, c'est d'éternuer à l'écran et de recevoir le lendemain des centaines de cartes postales avec écrit : A vos souhaits. De Léon Zitrone
  • Au cinéma vous écrivez pour séduire, pour que les gens sortent de chez eux, alors que sur le petit écran, vous écrivez pour ne pas les heurter et qu’ils restent devant leur poste. De Gérard Bitton
  • Cette roue sous laquelle nous tournons Est pareille à une lanterne magique. Le soleil est la lampe ; le monde l'écran ; Nous sommes les images qui passent. De Omar Khayyâm
  • Vous rêvez d'un smartphone Android grand écran ? Il est accessible sur Rakuten, qui vend le Galaxy S20+ de Samsung pour 644,99 euros au lieu de 1009 euros. La livraison est gratuite à partir du Royaume-Uni. 01net, Bon plan : le Samsung Galaxy S20+ et son grand écran sont à 645 euros sur Rakuten
  • La partie la plus cérébrale du jeu - de beaucoup la plus importante - demeure invisible ; c’est donc que le muscle y sert d’écran à l’intelligence. De Pierre de Coubertin / Notes sur le football
  • Dans le sommeil, les rêves évoquent la plus précise des réalités ; dans la réalité, la mémoire imparfaite n'engendre qu'une image grossière sur l'écran du souvenir. De René Chicoine / Un homme, rue Beaubien
  • Darty propose une belle remise sur un écran de PC d'entrée de gamme : le Acer QG241. C'est une très belle offre pour mettre à jour son second écran ou pour enfin passer au Full HD sur PC à un prix record ! Frandroid, Cet écran Acer Full HD à moins de 110 euros est un excellent second moniteur
  • Les femmes de l'écran réalisent à leur manière délicieuse nos rêves de mâles jamais assouvis. De Claude Mauriac
  • Ce qui ennoblit un acteur sur les planches peut sur l'écran le rendre vulgaire. De Robert Bresson / Notes sur le cinématographe
  • La nécessité est l'écran mis entre Dieu et nous pour que nous puissions être. C'est à nous de percer l'écran pour cesser d'être. De Simone Weil / La pesanteur et la grâce
  • Le cinéma ? Je le fais sur un écran, pas dans la vie ! De Louis de Funès
  • Tout Français appartient, officiellement ou de coeur et d'esprit, à une minorité qui se désole de ne pas avoir accès au petit écran. De Bernard Pivot / Remontrance à la ménagère de moins de cinquante ans
  • Et si l’iPhone 12 marquait le vrai retour du Touch ID sur les iPhone (mais sous l’écran). Presse-citron, Un Touch ID intégré à l'écran pour l'iPhone 12 ?
  • Pour enregistrer une partie de jeu vidéo, une discussion vidéo, etc. Capturer en vidéo l'écran de son PC Windows peut s'avérer très pratique. Microsoft propose un système natif à Windows 10, mais si votre ordinateur n'est pas compatible, nous avons également une excellente alternative. Frandroid, Comment enregistrer l'écran de son PC en vidéo sous Windows 10
  • Boulanger a lancé une belle offre sur l’écran Asus ROG XG32VQR. Il est proposé au prix de 499,99 € contre 598 € en temps normal, soit une petite réduction de l’ordre de 16 %. Fredzone, -16 % sur l'écran gamer Asus ROG XG32VQR chez Boulanger
  • Asus a ajouté un nouvel écran à son catalogue, le ZenScreen MB14AC. Un modèle moins haut de gamme que le ROG Strix XG17 et ses 240 Hz, puisqu’il s’agit ici d’une modèle 14 pouces munie d’une dalle IPS en Full HD avec une fréquence de rafraîchissement de 60 Hz. Tom’s Hardware : actualités matériels et jeux vidéo, Un écran externe de 14 pouces en Full HD à 60 Hz chez Asus

Images d'illustration du mot « écran »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « écran »

Langue Traduction
Anglais screen
Espagnol pantalla
Italien schermo
Allemand bildschirm
Chinois 屏幕
Arabe شاشة
Portugais tela
Russe экран
Japonais 画面
Basque pantaila
Corse schermu
Source : Google Translate API

Synonymes de « écran »

Source : synonymes de écran sur lebonsynonyme.fr

Écran

Retour au sommaire ➦

Partager