Excursion : définition de excursion


Excursion : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXCURSION, subst. fém.

A.−
1. Vx. Irruption guerrière en territoire ennemi. Ils revinrent de leur excursion, emmenant des prisonniers et du butin (Ac.1835, 1878).Protégée par l'émir Beschir, souverain du Liban, elle [Damas] n'est plus inquiétée par les excursions des tribus de Balbek et de l'Anti-Liban (Lamart., Voy. Orient,t. 2, 1835, p. 246).
2. Spéc. [Dans un ensemble fonctionnant comme un mécanisme] Mouvement d'un élément hors de sa position de repos.
a) [L'ensemble est une partie du corps hum.] Alors les excursions les plus grandes de la glotte et la dépense d'air la plus forte produiraient précisément les sons les plus faibles (Garcia, Art chant,1840, p. 6).Respiration de plus en plus gênée. Passé à la radio, l'écran montre que l'excursion du diaphragme est nulle dans les inspirations profondes (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 966).
b) [L'ensemble est une partie d'un mécanisme] Nous n'apercevons rien qui puisse lier la sensation de tel timbre de son à tel mode d'excursion vibratoire des particules du corps résonnant (Cournot, Fond. connaiss.,1851, p. 157).Les excursions de la pointe du style sont de l'ordre de quelques dixièmes de millimètre (Bouasse, Instrum. à vent,1930, p. 236).
3. Au fig. Digression. Tout cela [la Préface à l'Histoire de M. Thiers] est dit si vivement (...) avec de si agréables détails et des excursions si heureuses, (...) qu'on n'est pas tenté de contredire et qu'on aime mieux écouter (Sainte-Beuve, Caus. lundi,t. 2, 1851-62, p. 169).Cet infini réel, que jamais il n'atteint dans les plus hardies excursions de sa fantaisie (Renan, Avenir sc.,1890, p. 96).
P. métaph. À part quelques courtes excursions vers des tonalités peu usitées (...), l'architecture générale [dans la fugue de César Franck] ne se trouve pas sensiblement modifiée (D'Indy, Compos. mus.,t. 2, 1, 1897-1900, p. 98).
Au fig. Excursion historique, érudite. Il faut avouer que la réussite de mon excursion dans la vie dépassait mes plus belles espérances (Barrès, Homme libre,1889, p. 223).C'est un grand amusement et une grande tristesse que cette dernière excursion dans l'avant-guerre (Morand, Londres,1933, p. 175).
B.− En partic., usuel. Voyage dans une région pour l'étudier ou la visiter. Excursion en Italie; organiser une excursion; participer à une excursion; billet d'excursion. (Quasi-)synon. promenade, balade (fam.).Ce botaniste, ce minéralogiste fait souvent des excursions aux environs de Paris (Ac.).Dans une excursion de deux jours, en compagnie du chef de Tehaupoo, j'ai vu ce lac de Vaïria qui inspire aux indigènes une superstitieuse frayeur (Loti, Mariage,1882, p. 80).M. Delobelle était du club alpin de fondation. Comme professeur, il avait trouvé dans les excursions organisées des jeudis et dimanches un divertissement sain (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 42):
− Monsieur Marcenat et moi, − me dit-elle, − nous avons fait ensemble une belle excursion dans l'Atlas... Vous vous souvenez de Saïd, Marcenat? ... Saïd, − ajouta-t-elle (pour moi) − était notre guide, un petit Arabe aux yeux brillants. Maurois, Climats,1928, p. 195.
Prononc. et Orth. : [εkskyʀsjɔ ̃]. Cf. é-1. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. Fin xves. ou déb. xvies. « course au dehors » ici « irruption dans le pays ennemi » (Trad. de texte J. Frontin, II, 3 ds Gdf. Compl.); ,,vx`` ds Quillet 1965; 2. 1771 astron. (Trév.); 3. 1789 « course, promenade » (J.-J. Rousseau, Confess. IX ds Littré). 4. 1798 « digression » (Ac.). Empr. au lat. class. excursio « excursion, voyage; incursion, irruption ». Fréq. abs. littér. : 495. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 692 b) 1 270; xxes. : a) 600, b) 472. Bbg. Hotier (H.). Le Vocab. du cirque et du music-hall en France. 1973, p. 51, 52, 135, 166. − Turcat (A.). L'Aviat. : Concorde des lang.? Banque Mots. 1974, no8, p. 150.

Excursion : définition du Wiktionnaire

Nom commun

excursion \ɛk.skyʁ.sjɔ̃\ féminin

  1. Course au dehors, promenade de recherche, de découverte.
    • Le docteur Barth se détache de ses compagnons, fait une excursion à la ville d'Agbadès, et rejoint l'expédition, qui se remet en marche le 12 décembre. — (Jules Verne, Cinq semaines en ballon, J. Hetzel et Cie, Paris, 1863)
    • Il alla faire une excursion au-dessus de l’Hudson et de l’East River ; il s’éleva à plusieurs reprises, comme pour voir par-delà les lointains bleus. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 231 de l’éd. de 1921)
    • Nous finîmes par arriver à un lac immense entouré de collines et de tori pittoresques. On venait y faire de petites excursions en bateau ou en pédalo. — (Amélie Nothomb, Ni d’Ève ni d’Adam, Albin Michel, Paris, 2007, p. 49)
  2. (Figuré) Digression.
    • Faire une excursion, de fréquentes excursions hors de son sujet.
  3. (Technique) Variation temporaire d’une grandeur en dehors de sa valeur habituelle.
    • L’écran montre que l’excursion du diaphragme est nulle dans les inspirations profondes. — (Roger Martin du Gard, Les Thibault : Épilogue, 1940)

Nom commun

excursion

  1. Excursion, randonnée.
    • The proposed tour will make a delightful excursion.
  2. Incursion.
    • Her studies led her on an excursion into eighteenth-century poetry.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Excursion : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCURSION. n. f.
Course au dehors, promenade de recherche, de découverte. Excursion archéologique. Ce botaniste, ce minéralogiste fait souvent des excursions aux environs de Paris. Il se prend quelquefois au figuré, dans le sens de Digression. Faire une excursion, de fréquentes excursions hors de son sujet.

Excursion : définition du Littré (1872-1877)

EXCURSION (èk-skur-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1Course au dehors. Des excursions botaniques. Ce fut de là qu'elle vint faire à l'hermitage une nouvelle excursion, Rousseau, Confess. IX.

    Fig. Digression. Faire une excursion hors de son sujet.

  • 2 Particulièrement. Irruption sur le territoire ennemi. Ils revinrent de leur excursion avec des prisonniers et du butin.
  • 3 Terme d'astronomie. Cercles d'excursion, se dit des cercles parallèles à l'écliptique, qui limitent les excursions des planètes des deux côtés de ce grand cercle.
  • 4 Terme de critique philologique. Longue dissertation sur un point d'antiquité peu connu, à l'occasion d'un mot, d'une pensée d'un auteur. On dit aussi excursus.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Excursion : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

EXCURSION, s. f. terme d’Astronomie. Les cercles d’excursion sont des cercles paralleles à l’écliptique, & placés à une telle distance de ce grand cercle, qu’ils renferment ou terminent l’espace des plus grandes excursions ou deviations des planetes par rapport à l’écliptique. Ces excursions doivent être fixées à environ 7 degrés, parce que les orbites des planetes sont fort peu inclinées à l’écliptique, de sorte que la zone qui renferme toutes ces orbites n’a qu’environ sept degrés de largeur d’un côté, & de l’autre. Voyez Inclinaison, Cercle.

Les points où une planete est dans sa plus grande excursion, se nomment limites. Voyez Limite. (O)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « excursion »

Étymologie de excursion - Wiktionnaire

Du latin excursio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de excursion - Littré

Lat. excursionem, de excursum, supin de excurrere, de ex, hors, et currere, courir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de excursion - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin excursio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « excursion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
excursion ɛkskyrsjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « excursion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « excursion »

  • Le matin, dans son hôtel, dès qu'il en a la possibilité, ce jeune trentenaire se lève une heure plus tôt que d'ordinaire, enfile son jogging et part à la découverte de villes qu'il ne connaît pas. Objectif : concilier effort physique et excursion culturelle. Fin février à Liverpool, juste avant le confinement, il se souvient avoir appris que les cloches de la cathédrale de la cité du nord de l'Angleterre - elle en possède 13 - étaient « les plus lourdes du monde ». «Cela a bluffé mes interlocuteurs anglais que je connaisse ce détail lors de notre déjeuner de travail », sourit-il. Les Echos, A pied, en roller, à vélo : découvrir la ville autrement | Les Echos
  • Balade autour du mot : excursion France Bleu, On n’est pas à l’abri d’faire une bonne émission, l'été !
  • Quand on est soi-même en enfer, cela peut soulager de faire des excursions dans l'enfer des autres. De Irène de Buisseret / L'Homme périphérique

Images d'illustration du mot « excursion »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « excursion »

Langue Traduction
Corse scursioni
Basque txangoa
Japonais 遠足
Russe экскурсия
Portugais excursão
Arabe انحراف
Chinois 游览
Allemand ausflug
Italien escursione
Espagnol excursión
Anglais excursion
Source : Google Translate API

Synonymes de « excursion »

Source : synonymes de excursion sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires