La langue française

Détonation

Sommaire

Définitions du mot détonation

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉTONATION, subst. fém.

Bruit plus ou moins intense et très subit émis par ce qui détone. Une détonation éclate, retentit; détonation de la foudre, de l'orage, d'un feu d'artifice; détonation d'un fusil, d'un canon :
1. En haut, la débâcle devait continuer, on entendait une série de sourdes détonations, les bois qui se fendaient, qui éclataient dans le grondement continu et croissant de l'averse. Zola, Germinal,1885, p. 1538.
P. ext. Bruit violent qui rappelle celui d'une explosion. Les nègres, dos contre ventre, dansaient en battant des mains, entre les détonations des tambours (Morand, Magie noire,1930, p. 25):
2. Puis il se fit un grand remue-ménage, un grand mouvement de pieds et de têtes, une grande détonation générale de toux et de mouchoirs... Hugo, Notre-Dame de Paris,1832, p. 26.
P. métaph. Brusque élan de passion :
3. Honteux d'une émotion qui lui arrivait comme un choc brusque, − la jeunesse a de ces détonations violentes, − il [Jourfier] se leva pour s'échapper. F. Fabre, Lucifer,1884, p. 9.
Prononc. et Orth. : [detɔnasjɔ ̃]. Ds Ac. 1762-1932. Land. 1834 écrit détonnation. Cf. détoner. Étymol. et Hist. 1690 (Fur.). Dér. savant du rad. de détoner*; suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér. : 416. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 204, b) 1 079; xxes. : a) 749, b) 565.

Wiktionnaire

Nom commun

détonation \de.tɔ.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Explosion violente et subite accompagnée de bruit, telle que celle de la poudre à canon.
    • Il épaula d'un air délibéré, un éclair jaillit, la forêt répercuta sourdement la détonation. L'aigle battit des ailes, un instant il parut encore soulevé par l'air, puis il tomba lourdement comme une pierre. — (Chevalier Léopold de Sacher-Masoch; Le Legs de Caïn (Contes Galiciens), traduction anonyme de 1874)
    • Des détonations retentissaient incessamment, comparables aux décharges continues d'une formidable artillerie. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Je chassais dans la montagne lorsque j'entendis des détonations irrégulières et continues; je compris qu'il s'agissait de quelque attaque à main armée, […]. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Et il ajusta le chien, le pauvre chien, le lamentable chien qui avait délaissé son os, […] ; les femmes se bouchaient les oreilles pour ne pas entendre la détonation ; […]. — (Octave Mirbeau, « La Mort du chien » dans Lettres de ma chaumière, 1886)
    • Une assourdissante détonation partit du zénith, et l’aéronat décrivit une terrible embardée. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 249 de l’éd. de 1921)
    • Un adolescent est retiré de la file. Juste avant qu'une forte détonation venue d'une tour militaire l’envoie bouler sur l’asphalte, la tête broyée par une balle de mitrailleuse. — (Calixte Baniafouna, Devoir de mémoire, page 160, L'Harmattan, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉTONATION. n. f.
Explosion violente et subite accompagnée de bruit, telle que celle de la poudre à canon. Une forte détonation. Le bruit d'une détonation.

Littré (1872-1877)

DÉTONATION (dé-to-na-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • Bruit plus ou moins violent qui se fait entendre, soit dans de rapides combinaisons ou décompositions chimiques, soit quand un corps change brusquement d'état ou de volume. La détonation de la poudre à canon. Ce fut lui encore qui fournit ou qui exécuta les détonations chimiques et quelques-unes des autres expériences de cette espèce, qui furent faites devant le roi dans l'assemblée du 22 juillet 1716, Mairan, Éloges, Lemery.

REMARQUE

Legoarant voudrait que détonation (explosion) s'écrivit détonnation, par analogie au radical tonnerre ; et que détonner (sortir du ton) s'écrivît détoner, par analogie à intonation, qu'en effet l'Académie écrit avec une seule n. Mais à cela on objectera que le latin detonare n'a qu'une n, de sorte que l'étymologie demande qu'on n'en mette qu'une ; et que, pour détonner, il est ordinaire que, dans ces cas, une consonne finale se double. Mais il n'en reste pas moins entre détonner et intonation une anomalie que l'Académie devrait faire disparaître, en suivant la règle donnée par Dumarsais et Duclos, qu'il est mauvais de doubler les lettres qui ne se prononcent pas, quand l'étymologie ne les exige pas. Elle n'aurait d'ailleurs en bien des cas qu'à suivre l'orthographe du moyen âge, qui ne doublait pas les lettres.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉTONATION, s. f. (Chimie.) inflammation violente & soudaine, avec bruit & explosion du nitre mêlé, ou touchant à des matieres phlogistiques embrasées. Voyez Nitre.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « détonation »

Déverbal de détoner, avec le suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Détoner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « détonation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
détonation detɔ̃asjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « détonation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « détonation »

  • Plus de 40 personnes ont été blessées vendredi par une puissante explosion survenue dans une usine de feux d’artifices en Turquie, ont annoncé les autorités, ajoutant qu’au moins 150 employés s’y trouvaient au moment de la détonation. Mediapart, Turquie: explosion dans une usine de feux d’artifices, plus de 40 blessés - Page 1 | Mediapart
  • Difficile pour la jeune femme de connaître la source de la nuisance, mais elle affirme reconnaître « la détonation bien particulière d’un pétard ». Un peu plus loin, dans l’une des cages d’escalier des immeubles des Pinsons, on ne pipe mot de l’identité des fauteurs de troubles, mais Jason affirme :  , Caen : d'où viennent les fortes détonations entendues par les habitants du Chemin-Vert ? | Liberté Caen
  • D'après des témoins cités par les médias locaux, la détonation a été ressentie dans un rayon d'une cinquantaine de kilomètres, certains habitants ayant d'abord cru qu'il s'agissait d'un séisme. L'intervention des secours était compliquée par les explosions qui continuent de se produire, selon le gouverneur Kaldirim. lematin.ch/, Turquie: 2 morts et 73 blessés dans l'explosion d'une usine de feux d'artifices - Faits Divers - lematin.ch
  • C'est en réalité rue de la Main-qui-File, près de la rue Royale, que les policiers se sont déplacés vers 17 heures après que des riverains ont signalé avoir entendu des détonations. www.larep.fr, Des détonations entendues en centre-ville d'Orléans : la police se déplace ce mercredi rue de la Main-qui-File - Orléans (45000)
  • La police soupçonne des jeunes qui s’amuseraient avec de gros pétards. De fortes détonations avaient déjà été entendues à Lisieux, pendant le confinement, dans le courant du mois de mai. , Lisieux : de fortes détonations intriguent les habitants | Le Pays d'Auge
  • Les voisins entendent une détonation, la police découvre un fusil en contrôlant une voiture à Cagnes-sur-Mer Nice-Matin, Les voisins entendent une détonation, la police découvre un fusil en contrôlant une voiture à Cagnes-sur-Mer - Nice-Matin

Images d'illustration du mot « détonation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « détonation »

Langue Traduction
Anglais detonation
Espagnol detonación
Italien detonazione
Allemand detonation
Chinois 爆轰
Arabe تفجير
Portugais detonação
Russe детонация
Japonais 爆発
Basque eztanda
Corse detonazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « détonation »

Source : synonymes de détonation sur lebonsynonyme.fr
Partager