La langue française

Dénigreur

Définitions du mot « dénigreur »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉNIGREUR, EUSE, adj. et subst. masc.

(Personne) qui dénigre. Synon. dénigrant.Esprit dénigreur [Goiran]. Prend trop de plaisir à critiquer, pour rester juste (Martin du G., Thib.,Épil., 1940, p. 966):
Delavigne, Quinet, de Vigny, Sainte-Beuve, Barthélemy, Barbier, cent autres que j'omets, M'ont eu pour partisan, pour dénigreur jamais. Pommier, Océanides et fantaisies,1839, p. 9.
Prononc. et Orth. : [denigʀ œ:ʀ], fém. [-ø:z]. Étymol. et Hist. 1783 (Linguet, Annales politiques civiles et littéraires, XV, 267 ds Gohin, p. 241). Dér. de dénigrer*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 4. Bbg. Gohin 1903, p. 241.

Wiktionnaire

Adjectif

dénigreur \de.ni.ɡʁœʁ\

  1. Qui dénigre quelque chose.
    • Le voilà alors devenu symbole vivant de l’intelligence dénigreuse, type du rapetisseur d’idéal. — (Raymond Queneau, directeur, Histoire des littératures, Gallimard, 1956)
    • François, qui l’examinait avec une humeur dénigreuse, ne trouvait rien à reprendre. — (J.-H. Rosny aîné [Joseph Henri Honoré Boex], La Vague rouge, 1909)

Nom commun

dénigreur \de.ni.ɡʁœʁ\ masculin (pour une femme on dit : dénigreuse)

  1. Celui qui dénigre quelque chose.
    • Mais pourquoi alors même songer à donner à une rue de Montréal le nom d’un autre dénigreur du Québec et du peuple québécois —peut-être même le pire de tous. — (« La toponymie comme champ de bataille », LeDevoir.com, 20 août 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉNIGREUR (dé-ni-greur) s. m.
  • Celui qui dénigre. On n'entend partout tant de dénigreurs que parce que les hommes sont en général médiocres, sots et jaloux de toute espèce de succès, Mercier, dans LAVEAUX.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « dénigreur »

(1773) Dérivé de dénigrer avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dénigreur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dénigreur denigrœr

Évolution historique de l’usage du mot « dénigreur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dénigreur »

  • Reste que Brady, c’est Brady. Un athlète suprêmement motivé depuis son arrivée dans la NFL à faire taire ses dénigreurs, du premier jusqu’au dernier. Le Journal de Québec, La fin logique | Le Journal de Québec
  • Non vous êtes juste un français râleur et critique sans compétence du sujet ... Vous pensez qu’il faut sans doute prendre les Allblacks comme sparring partners ? Que travailler la haute intensité doit se faire avec un adversaire de haute technicité ? Allez cessez d’être ronchon et remplacez tous vos posts négatifs par « Allez les bleus », vous verrez c’est plus utile d’être supporter plutôt que dénigreur systématique ???? L'Équipe, Bleus : Teddy Thomas, Demba Bamba et Bernard Le Roux ménagés - Rugby - Bleus - L'Équipe
  • David Malpass devrait être le candidat de la Maison-Blanche à la présidence de la Banque mondiale. Ce sous-secrétaire aux affaires internationales au Trésor américain est un grand dénigreur de l’institution internationale. Courrier international, Économie. Donald Trump veut un “faucon” pour diriger la Banque mondiale
  • C’est la septième fois qu’il consacre un sermon à la Nativité du Christ. Et cette fois, son homélie est parfaite sur la forme. Mais comme le dit le plus excellent dénigreur des cuistres, des barbouilleurs de lettres et des charlatans de la littérature, le jeune Augustin d’Hippone (l’un des seuls théologiens latins pour lequel il a de l’estime) : mieux vaut être repris par les grammairiens que n’être pas compris par le peuple. De toute façon, son sermon est déjà beaucoup trop long. Il le savait en écrivant, dès le premier brouillon. L’usage veut qu’on raccourcisse toujours un peu les homélies les jours de fête. Les fidèles peuvent avoir quelque chose sur le feu. Lors des messes de semaine en revanche, on peut y aller plus franchement. Celui qui se déplace à l’église un mardi matin est toujours prêt à écouter quelque chose d’un peu consistant. , mediacongo.net - Actualités - Rome, 25 décembre 336 : le premier Noël de l’histoire ?

Traductions du mot « dénigreur »

Langue Traduction
Anglais denigrator
Espagnol denigrador
Italien denigratore
Allemand verunglimpfung
Chinois 剥皮者
Arabe مشوه
Portugais denegridor
Russe denigrator
Japonais 嫌悪者
Basque denigrator
Corse denigratore
Source : Google Translate API

Synonymes de « dénigreur »

Source : synonymes de dénigreur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « dénigreur »

Dénigreur

Retour au sommaire ➦

Partager