La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « débineur »

Débineur

Définitions de « débineur »

Trésor de la Langue Française informatisé

Débineur, euse, subst. et adj.Qui discrédite quelqu'un ou quelque chose par ses propos malveillants. Je n'ai jamais trouvé la princesse si débineuse des gens avec lesquels elle vit tous les jours (Goncourt, Journal,1893, p. 454).Et j'écoute volontiers, car il y a souvent d'utiles indications à glaner dans les médisances baveuses de ce débineur toujours prêt à manger le morceau (Colette, Cl. s'en va,1903, pp. 281-282). [debinœ:ʀ], fém. [-ø:z]. 1reattest. 1875 (d'apr. Esn. 1966); de débiner1, suff. -eur2*, -euse. Fréq. abs. littér. : 13.

Wiktionnaire

Nom commun - français

débineur \de.bi.nœʁ\ masculin (pour une femme, on peut dire débineuse)

  1. Personne qui débine, qui dénigre une personne.
    • Ces « chineurs » l’ont été réellement au double sens du mot, comme on l’entend dans le bric-à-brac pour désigner les petits chercheurs et rabatteurs de bonnes pièces, et dans le monde pour signifier une mauvaise langue, un débineur. — (Émile Henriot, Courrier littéraire, XIXe-XXe siècles, 1955)

Adjectif - français

débineur \de.bi.nœʁ\ masculin

  1. Qui débine.
    • Il les amusait, il se faisait adorer par cette continuelle lâcheté de gamin flatteur et débineur. — (Émile Zola, L'œuvre, 1886)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « débineur »

(1875) Mot composé de débiner et -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « débineur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
débineur debɛ̃œr
débineuse debɛ̃œs

Évolution historique de l’usage du mot « débineur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « débineur »

  • Que Valéry ait été tenté par ce que Jarrety appelle joliment un « authentique robinsonisme de l’esprit », qu’ il ait éprouvé le besoin de se replier, de se renfermer sur soi pour ne pas être influencé par le monde extérieur, qu’il ait rejeté le monde des lettres pendant une longue période, s’attirant la réputation de « grand débineur », cela ne fait pas l’ombre d’ un doute, mais ces tendances lourdes de son caractère furent tempérées par une ouverture aux autres et à la réalité sociale qui lui permit de n’être pas cet esprit désengagé et inactuel que l’on voit le plus souvent en lui, et d’ évoluer, sinon avec son temps, du moins de tirer quelques enseignements d’événements historiques à l’échelle européenne et mondiale. , Une vie de Paul Valéry - La Revue des Ressources

Traductions du mot « débineur »

Langue Traduction
Anglais debineur
Espagnol debineur
Italien debineur
Allemand debineur
Chinois 德宾纳
Arabe ديبينور
Portugais debineur
Russe debineur
Japonais 魔除け
Basque debineur
Corse debineur
Source : Google Translate API

Synonymes de « débineur »

Source : synonymes de débineur sur lebonsynonyme.fr

Débineur

Retour au sommaire ➦

Partager