La langue française

Délai

Sommaire

  • Définitions du mot délai
  • Étymologie de « délai »
  • Phonétique de « délai »
  • Évolution historique de l’usage du mot « délai »
  • Citations contenant le mot « délai »
  • Traductions du mot « délai »
  • Synonymes de « délai »

Définitions du mot « délai »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉLAI, subst. masc.

A.− Laps de temps autorisé pour réaliser quelque chose. Achever, faire, devoir faire quelque chose dans un délai de dix jours, d'un mois : délai convenu, déterminé, fixé, prescrit; délai écoulé, expiré. Le premier délai écoulé, elle s'en accorda un second (Estaunié, Ascension M. Baslèvre,1919, p. 269).Un délai de réflexion entre le débat et le vote (Alain, Propos,1934, p. 1217):
1. ... M. Maurice de Fleury doit comprendre qu'il est de la plus stricte équité de restituer l'objet, intact, le plus promptement possible. « En conséquence, Léon Bloy attend son manuscrit dans le délai de huit jours, − sinon, la guerre. Léon Bloy. » Bloy, Journal,1893, p. 91.
DR. [Le temps est fixé par la loi, le juge ou les parties] Abréviation, suspension des délais. Dans les délais légaux (Aragon, Beaux quart.,1936, p. 14).Les délais de paiement (Pethoud, Organ. industr. et comm.,1931, p. 140).
Délai d'ajournement. ,,Délai donné au défendeur pour comparaître en justice`` (Rob. 1955).
Délai de carence. Les indemnités journalières ne sont dues qu'à partir du 4ejour qui suit l'arrêt de travail médicalement prescrit et administrativement justifié. (C'est ce qu'on nomme le délai de carence) (Guide ass. soc. F.N.O.S.S.,1955, p. 43).
Délai de congé, délai-congé ou délai de préavis. Période qui doit s'écouler entre l'annonce de la fin d'un contrat et sa cessation effective. Une convention nationale du bâtiment, qui fixe les congés, les jours fériés et les délais de préavis (Reynaud, Syndic. Fr.,1963, p. 175).
Délai de grâce. Délai supplémentaire accordé par le juge. Dans le délai de grâce des cinq années (Code Civil,1804, p. 8).
SYNT. À bref délai, dans le(s) moindre(s) délai(s). Immédiatement, dans un temps très proche. Aux moindres coûts et dans les moindres délais (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 598). C'était la misère noire, à bref délai (Zola, Dr. Pascal, 1893, p. 231).
DR. 28 Mai. Assignation à bref délai par Métivier, devant le tribunal civil (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 596).
Dernier délai. Terme, date limite. Dernier délai le 9 octobre (Rivière, Corresp.[avec Alain-Fournier], 1906, p. 253).Demain c'est le 4 février, le jour fatal, le dernier délai que m'a donné mon propriétaire (Hugo, Mis.,t. 1, 1862, p. 899).
B.− Prolongation demandée et consentie pour achever, réaliser quelque chose. Demander, donner, accorder, prolonger, proroger, refuser un délai :
2. − Vous désirez un délai pour me payer? − Un délai pourrait me sauver l'honneur, dit Morrel, et par conséquent la vie. A. Dumas père, Le Comte de Monte-Cristo,t. 1, 1846, p. 358.
Sans délai(s). Sans attendre, immédiatement. Le départ eut lieu sans le moindre délai (Thierry, Récits mérov.,t. 2, 1840, p. 112).Le brigadier répliqua sans délai, en lui sautant sur le grappin (Courteline, Train 8 h 47,1888, 1repart., 6, p. 68).
P. ext. Ajournement, atermoiement, retard. Le moindre délai à la réalisation d'un de ses désirs, devenait pour lui une véritable torture (Zola, Joie de vivre,1884, p. 902).La chose est grave et ne veut nuls délais (Leconte de Lisle, Poèmes trag.,1886, p. 159).
Prononc. et Orth. : [delε]. Enq. : / dele, (D)/. Ds Ac. dep. 1694. Ds Ac. 1694 et 1718, s.v. delay. Homon. délais, forme de délayer (délaie). Étymol. et Hist. Ca 1165-70 sanz delai (Chrétien de Troyes, Erec, 4724 ds T.-L.). Déverbal de l'a. fr. délaier (attesté ca 1130, Couronnement Louis, éd. E. Langlois, 248), d'orig. obsc. L'hyp. la plus couramment retenue, consistant à y voir un composé de dé-* et de l'a. fr. laiier, inf. qui serait issu de laiss(i)er* d'apr. les formes lais, lait, lairrai etc. (formées d'apr. la conjugaison de faire) présente de sérieuses difficultés morphol. et géogr. (FEW t. 4, p. 227). On a proposé récemment d'y voir une orig. germ., a. frq. *laibjan répondant au goth. *bilaibjan « faire rester », avec romanisation du préf. bi- en de- (H. Stimm, Philologica Romanica, Mél. Lommatzsch, 1975, pp. 371-383). Fréq. abs. littér. : 1 176. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 2 013, b) 777; xxes. : a) 812, b) 2 378. Bbg. Gamillscheg (E.). Etymologische Miszellen. Rom. Jahrb. 1950, t. 3, p. 283. − Termes techn. fr. Paris, 1972, p. 143.

Wiktionnaire

Nom commun

délai \de.lɛ\ masculin

  1. Temps accordé pour faire une chose, ou à l’expiration duquel on sera tenu de faire une certaine chose.
    • Cette procédure a pour but d’abréger les délais et de diminuer les frais dans les causes entre locateurs et locataires. Elle n'exclue pas la procédure ordinaire; mais on comprend qu'elle lui est de beaucoup préférable pour ces nombreux litiges dont la nature même exige une instruction rapide et une prompte solution. — (Léon Lorrain, Précis de la procédure sommaire spéciale dans les causes entre locateurs et locataires suivi de formules d'actions, Montréal : chez A. Periard, 1884, p. 2)
    • Il ne leur donna qu’un délai d’un mois pour quitter le pays. Les retardataires étaient menacés d’être mis à mort. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉLAI. n. m.
Temps accordé pour faire une chose, ou à l'expiration duquel on sera tenu de faire une certaine chose. Demander, obtenir, accorder un délai. Sans délai. Sans plus de délai. Pour tout délai. Le délai expire dans trois jours.

Littré (1872-1877)

DÉLAI (dé-lè) s. m.
  • 1Temps accordé pour faire une chose. Demander un délai.

    Terme de procédure. Temps fixé par la loi, par le juge ou la convention, pour accomplir un acte ou s'en abstenir. Délai d'ajournement, d'appel. Bref délai ou délai d'abréviation, délai qui, moindre que le délai ordinaire, est fixé par le juge. Citer à bref délai. Délai d'augmentation, délai supplémentaire accordé à raison des distances. Délai de grâce, délai accordé par le juge au débiteur.

    Terme de législation militaire. Délai de repentir, délai accordé au militaire qui a quitté son corps, et avant lequel il n'est pas déclaré déserteur ; il varie en durée suivant le temps de paix ou le temps de guerre.

  • 2Retard, remise. J'irai sans délai. Ce délai de nos maux rendra leurs coups plus rudes, Corneille, Hor. III, 3. J'ai permis vos délais, mais non pas vos refus, Voltaire, Tancr. I, 4. Le sang d'un époux crie et ton délai l'offense, Voltaire, Scythes, V, 1.

HISTORIQUE

XIIe s. En long delai [ils] m'ont si desconforté, Couci, XI.

XIIIe s. Il a dit au valet : revat-en en arriés [arrière], Et me dis à ta dame [que] j'i vois [vais] sans delaiés, Audefroi le Bastard, Romancero, p. 34. Courant [elle] vint à sa mere, n'i fit pas long delai, Berte, LVII. Et il y vint sans delai, Chr. de Rains, 192. Renart regarde arere soi, Et voit qu'il viegnent sans deloi, Ren. 11317. Li delais n'a pas esté par me [ma] defaute de paiement fere, Beaumanoir, IX, 7. Et si alonge et met en delay moult de cozes par se [sa] parece, lesqueles il deust haster, Beaumanoir, IX, 20. Et s'il contremandent ne quierent delai, il ne gardent pas bien lor foi vers lor segneurs, Beaumanoir, IX, 49. Li besoinz que ge ai n'a mestier de delai, Psautier, f° 120.

XVe s. Sans nul delay le portier nous ouvry, Dedens nous mist, et puis nous respondy, Orléans, 1. Et alors, sans faire delay, Droict encontre elle m'en allay Pour la saluer humblement, la Font. 261.

XVIe s. Le roi apprit de lui puis après que les delez du duc de Savoie estoient favorisez par la pluspart des deputez, D'Aubigné, Hist. III, 469.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « délai »

(Date à préciser) Du latin dīlātum, supin de differre (« différer, retarder »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. dilata, s. f. ; du latin dilatum, supin de differre, différer, retarder. On disait aussi delaiement : Li message s'en tornerent sans autre delaiement, et vindrent à la porte, Villehardouin, XCV.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « délai »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
délai delɛ

Évolution historique de l’usage du mot « délai »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « délai »

  • Notre esprit humain exige sans délai la solidarité et l'union entre les peuples et les nations au-delà des différences qui pourraient les séparer. De Augusto Roa Bastos
  • Tout délai nous est long qui retarde nos joies. De Ovide
  • Avec la fin de l'état d'urgence sanitaire, le 10 juillet 2020, le délai de carence sera de nouveau appliqué lors de tout arrêt de travail pour maladie. Par ailleurs, le plafond d'exonération des heures supplémentaires redeviendra limité à 5 000 €. Les dispositions qui avaient été assouplies en raison du contexte sanitaire prennent fin. , Travail -Délai de carence et heures supplémentaires : ce qui change au 10 juillet | service-public.fr
  • Eu égard aux garanties qu’elle présente, seule la notification par voie administrative de l’OQTF sans délai de départ volontaire est de nature à faire courir le délai contentieux spécial de 48 heures.  , Seule la notification en main propre fait courir le délai de recours contentieux contre une OQTF sans délai - Administratif | Dalloz Actualité
  • À quand une prise de conscience de l’impact concret des délais pour toutes ces personnes lasses de batailler ? Faire Face - Toute l'actualité du handicap, handicap délais MDPH conséquences quotidien difficultés
  • En cas d'insuffisance des éléments d'information fournis par l'employeur, le CSE doit saisir le président du TGI avant l'expiration des délais dont il dispose pour rendre son avis. Une société a convoqué le comité d'établissement et le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) d'un de ses supermarchés pour les consulter sur le projet d'ouverture du magasin le dimanche matin. Cette ouverture a été mise en place à compter du 17 septembre 2017.Le 5 octobre suivant, le comité d'établissement a saisi le juge des référés d'une demande tendant à ce qu'il soit constaté que la société s'était délibérément soustraite à l'obligation d'information et de consultation du comité d'établissement concernant la mise en oeuvre de l'ouverture du magasin les dimanches et ordonné la suspension de cette procédure (...) , Information insuffisante du CSE : délai de saisine du juge - LE MONDE DU CHIFFRE : le magazine de la profession comptable
  • Le démontage de l’échafaudage qui conditionne la possibilité de démarrer la restauration de Notre-Dame de Paris sera achevé avant fin septembre, a assuré jeudi le président de l’Établissement public, le général Jean-Louis Georgelin, réaffirmant que la cathédrale rouvrirait dans les délais en avril 2024. "J’ai tout lieu d’espérer, de croire que ce démontage sera fini au plus tard fin septembre", a dit le général, entendu par la mission d’information de l’Assemblée nationale sur Notre-Dame. SudOuest.fr, Notre-Dame : le délai de 5 ans fixé par Macron pour restaurer la cathédrale va-t-il être tenu ?

Traductions du mot « délai »

Langue Traduction
Anglais time limit
Espagnol límite de tiempo
Italien limite di tempo
Allemand zeitlimit
Chinois 时限
Arabe المهلة
Portugais limite de tempo
Russe лимит времени
Japonais 制限時間
Basque denbora muga
Corse limitu di tempu
Source : Google Translate API

Synonymes de « délai »

Source : synonymes de délai sur lebonsynonyme.fr
Partager