La langue française

Décemment

Définitions du mot « décemment »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCEMMENT, adv.

A.− D'une manière décente, conforme aux convenances et à la bienséance. Se conduire décemment. Une femme pauvrement et décemment vêtue (Goncourt, MmeGervaisais,1869, p. 39).
B.− P. ext. D'une manière convenable, raisonnable. Décemment, nous ne pouvons pas nous dispenser de lui faire une visite (Ac.) :
Je ne connaissais pas encore Thomas Mann, qui s'était montré si aimable envers moi, à diverses reprises, que je ne pouvais décemment bouder son passage à Paris. Gide, Journal,1931, p. 1044.
Prononc. et Orth. : [desamɑ ̃]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1523 (Parthenice Mariane, trad. J. de Mortieres, 47 b ds Rom. Forsch., t. 32, p. 42). Dér. de décent*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 159.

Wiktionnaire

Adverbe

décemment \de.sa.mɑ̃\

  1. D’une manière décente, conformément à la décence, aux convenances.
    • Se vêtir décemment, se comporter décemment.
    • Dès qu'il put décemment se lever de table, il se précipita plutôt qu'il ne courut à l'écurie, sella lui-même son cheval, et partit au galop. — (Stendhal, Le Rouge et le Noir)
  2. Raisonnablement, pour être convenable.
    • Décemment, nous ne pouvons pas nous dispenser de lui faire une visite.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCEMMENT. adv.
D'une manière décente. Se vêtir décemment. Se comporter décemment. Parlez plus décemment. Décemment, nous ne pouvons pas nous dispenser de lui faire une visite.

Littré (1872-1877)

DÉCEMMENT (dé-sa-man) adv.
  • 1D'une manière décente. Il est vêtu décemment. Il fut décemment enterré.

    D'une manière morale. Elle [une actrice] est votre voisine, elle est sage, elle vit décemment avec sa mère et avec sa sœur, Marmontel, Mém. IV.

  • 2Convenablement. Décemment, nous ne pouvons pas nous dispenser de lui faire visite.

HISTORIQUE

XVIe s. Combien leurs classes seroient plus decemment jonchées de fleurs que de tronçons d'osier sanglants, Montaigne, I, 183. Platon me semble avoir aimé cette forme de philosophie par dialogues, à escient, pour loger plus decemment en diverses bouches la diversité et variation de ses propres fantaisies, Montaigne, II, 240. L'apostre enseigne que toutes choses se doivent faire decentement et par ordre entre nous [régulièrement], Calvin, Instit. 297.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉCEMMENT. Ajoutez :
3Agréablement, avec grâce. Mais vous avez Dracon, le joueur de flûte : nul autre de son métier n'enfle plus décemment ses joues en soufflant dans le hautbois ou le flageolet, La Bruyère, III. C'est un latinisme : junctaeque nymphis Gratiae decentes, Hor. Od. I, 4.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décemment »

 Dérivé de décent avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Décente, et le suffixe ment. Decentement est un effort de la langue du XVIe siècle pour conformer la nouvelle syntaxe des adjectifs en ent à l'ancienne syntaxe des adverbes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « décemment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décemment desamɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « décemment »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décemment »

  • On ne peut décemment accepter la défaite sans se battre. De Jean Desgranges / La Belle de Kharbine
  • Dans cette dernière décision, nous déplorons le manque de considération des personnes, qui ont été prévenues brutalement et à distance, de la suppression de leur poste. Nous sommes inquiets et interrogatifs. Comment poursuivre décemment son travail, quand la confiance est entamée, quand la parole donnée ne semble plus avoir de prix ? Quelle place reste-t-il pour l’humain, quand la course au profit à court terme semble être la seule règle à respecter ? » , Lannion. Les curés de la paroisse soutiennent les salariés de Nokia - Saint-Brieuc.maville.com
  • Si la trame religieuse ne vous insupporte pas d’emblée, ce film peut aussi se regarder comme une histoire d’amour décemment jouée. Le Soir Plus, «I still believe», d’Andrew et Jon Erwin: il était une foi - Le Soir Plus
  • Marie Julien, enseignante en français et mère de deux enfants espère décrocher ce diplôme pour gagner sa vie décemment. « Je perçois actuellement 1.600 euros par mois après cinq ans d'expérience. J'enseigne au lycée et en BTS. Je donne aussi cours à des élèves de sixième et cinquième en difficulté. Et je suis également professeure principale en troisième. Pour finir, j'assure l'aide aux devoirs un soir par semaine », détaille-t-elle. En tout, l'enseignante travaille aux alentours de 60 heures par semaine, si l'on compte la préparation des cours et la correction des copies. Les Echos Start, Concours de l'enseignement : l'annulation de l'oral plonge les enseignants admissibles dans un nouveau désarroi | Les Echos Start
  • Enfin, on ne le dit pas dans ces termes-là, mais c’est ce qu’on finit par comprendre : les entreprises qui propulsent la croissance économique du Québec dépendent d’une main-d’œuvre bon marché, au point où une allocation de 2000 $ par mois — ce qui, projeté sur une année, ne permet pas de vivre décemment — fait fuir les travailleurs. On a ainsi critiqué non seulement la PCU et sa prolongation, mais aussi la prestation pour les étudiants, laquelle fait paniquer les entreprises qui comptent sur des employés saisonniers payés au salaire minimum ou à peu près. Le Devoir, Paresseux et profiteurs | Le Devoir
  • Lors de la première vague de l’épidémie, les médecins ont pesté contre leur manque de protection pour accueillir décemment leurs patients. La situation s’est améliorée. « Les équipements continuent à arriver au compte-gouttes, on n’est pas en situation de pénurie mais on ne peut pas parler d’abondance pour autant. Les médecins ont aussi pu recommencer à passer leurs propres commandes », indique la présidente de l’Ordre. , Santé | Les médecins restent en alerte

Traductions du mot « décemment »

Langue Traduction
Anglais decently
Espagnol bien
Italien decentemente
Allemand anständig
Chinois 体面地
Arabe لائق
Portugais decentemente
Russe прилично
Japonais きちんと
Basque decently
Corse decente
Source : Google Translate API

Synonymes de « décemment »

Source : synonymes de décemment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décemment »

Décemment

Retour au sommaire ➦

Partager