La langue française

Indécemment

Sommaire

  • Définitions du mot indécemment
  • Étymologie de « indécemment »
  • Phonétique de « indécemment »
  • Citations contenant le mot « indécemment »
  • Traductions du mot « indécemment »
  • Synonymes de « indécemment »
  • Antonymes de « indécemment »

Définitions du mot « indécemment »

Trésor de la Langue Française informatisé

Indécemment, adv.a) D'une manière contraire aux règles de la bienséance. Le père Alexis s'effarait de plus en plus et les autres lui riaient indécemment à la barbe (G. Leroux, Roul. tsar,1912, p. 152).b) D'une manière contraire à la morale, aux bonnes mœurs. Pudibonde avec cela [une institutrice anglaise] ce qui doublait chez Jacqueline le plaisir de se tenir mal en sa présence, voire indécemment (Toulet, Demois. La Mortagne,1920, p. 86).c) P. exagér. D'une manière démesurée, excessive, insolente. Dans le grand silence de cette maison vide, le bruit de notre présence retentissait indécemment, nous effrayait presque (Gide, Isabelle,1911, p. 601).[ε ̃desamɑ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. 1resattest. a) α) 1537 indécentement « d'une manière inconvenante » (P. Saliat, Déclamation contenant la manière de bien instruire les enfans, f. 71 vo), β) 1595 indecemment « id. » (Montaigne, Essais, éd. A. Thibaudet, I, 30, p. 235); b) 1829 se vêtir indécemment « d'une façon qui choque la pudeur » (Boiste); de indécent, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 14.

Wiktionnaire

Adverbe

indécemment \ɛ̃.de.sa.mɑ̃\

  1. D’une manière indécente.
    • Le prince de Conti, à la mort duquel il [Vendôme] fut si indécemment insensible. — (Louis de Rouvroy, 294, 10.)
    • Louvois fut accusé de s’être réjoui indécemment de la mort de Turenne. — (Voltaire, Louis XIV, 12.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INDÉCEMMENT. adv.
D'une manière indécente. Il se comporte indécemment. Il a répondu fort indécemment à ses représentations.

Littré (1872-1877)

INDÉCEMMENT (in-dé-sa-man) adv.
  • D'une manière indécente. Le prince de Conti, à la mort duquel il [Vendôme] fut si indécemment insensible, Saint-Simon, 294, 10. Louvois fut accusé de s'être réjoui indécemment de la mort de Turenne, Voltaire, Louis XIV, 12.

HISTORIQUE

XVe s. Ces encherimens deshontez sont non seulement indecemment, mais dommageablement employez envers nos femmes, Montaigne, I, 225.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « indécemment »

Indécent, et le suffixe ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de indécent, par son féminin indécent, avec le suffixe -ment.
→ voir -emment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « indécemment »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
indécemment ɛ̃desamɑ̃

Citations contenant le mot « indécemment »

  • Les paradoxes sont les robes que la vérité endosse pour quitter son puits et ne pas se promener indécemment chez les hommes.

Traductions du mot « indécemment »

Langue Traduction
Anglais indecently
Espagnol indecentemente
Italien indecentemente
Allemand unanständig
Chinois de亵地
Arabe غير لائق
Portugais indecente
Russe непристойно
Japonais 卑猥に
Basque indecently
Corse indecentemente
Source : Google Translate API

Synonymes de « indécemment »

Source : synonymes de indécemment sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « indécemment »

Partager