La langue française

Transvaser

Sommaire

  • Définitions du mot transvaser
  • Étymologie de « transvaser »
  • Phonétique de « transvaser »
  • Citations contenant le mot « transvaser »
  • Images d'illustration du mot « transvaser »
  • Traductions du mot « transvaser »
  • Synonymes de « transvaser »

Définitions du mot transvaser

Trésor de la Langue Française informatisé

TRANSVASER, verbe trans.

A. −
1. Verser, faire passer d'un récipient dans un autre. Transvaser du vin. Pour transvaser le liquide [à évaporer] d'un bac dans le suivant, on descend le siphon et on fait plonger l'une de ses branches dans le liquide (Ser, Phys. industr., 1890, p. 358).La verrerie culinaire est d'un emploi économique: elle se nettoie plus facilement, parce que les aliments ne s'y attachent pas (...) comme elle est très propre on n'a pas besoin de transvaser les mets, on peut présenter ces derniers dans le plat même sur la table (Lar. mén.1926, p. 157).
P. métaph. La religion se constituait. Son dogme passait d'Italie en France après avoir été filtré et transvasé par les missionnaires dévots que Colbert envoyait à Rome (Faure, Hist. art, 1921, p. 93).
2. P. anal. Faire passer d'un contenant à un autre. Ceci prend une énorme importance, si vous venez à songer qu'il y a eu trente millions transvasés le mois dernier des poches de ce public qui lit les journaux dans les poches des amis du ministère (Balzac, Œuvres div., t. 3, 1840, p. 371).
B. − P. anal. ou au fig.
1. Transférer, transporter d'un lieu à un autre. Ce n'était pas une mince besogne de transvaser d'un bord du fleuve à l'autre une population de plus d'un million d'âmes (Gautier, Rom. momie, 1858, p. 207).
Au part. passé. Hélas! mon estimable ami, que c'est cruel (...) je dirai plus, que c'est sciant, de s'éloigner de son endroit et de se voir en si peu de jours transvasé à cent vingt lieues de sa patrie! (Sand, Corresp., t. 1, 1829, p. 64).
Empl. pronom. réfl. Padoue est une ville propice à l'intrigue. Dès qu'un sensuel de Venise veut être intelligent il vient à Padoue (...) Maintenant, on s'y transvase à toute vitesse par l'autoroute. C'est l'affaire d'une demi-heure (Giono, Voy. Ital., 1953, p. 174).
2. Déverser, répandre. Mon oreille et mes yeux se remplissaient d'extase, Et je contemplais l'être en qui l'amour transvase La beauté d'un soir calme et lent (Noailles, Forces étern., 1920, p. 410).Cette villa, cette baignoire, où Mmede Guermantes transvasait sa vie, ne me semblaient pas des lieux moins féeriques que ses appartements (Proust, Guermantes 1, 1920, p. 35).
Empl. pronom. passif. Ces choux-fleurs décoratifs (...) inspiraient à Savrit et au Marquis des pensées consolantes qu'ils laissaient, qu'ils ne se communiquaient pas par le langage qui, cependant, ne restaient pas inexprimées et se transvasaient, se répandaient de l'un à l'autre (Arnoux, Nuit St-Avertin, 1942, p. 56).
3. Transcrire, traduire, transposer. J'ai passé six mois à me fendre le cul sur des livres russes, et, sur le point de transvaser en prose in-12 les élucubrations d'un tas de moines, je suis saisi du démon des romans (Mérimée, Lettres Fr. Michel, 1851, p. 27).
Prononc. et Orth.: [tʀ ɑ ̃svɑze], [tʀ ɑ ̃z-], (il) transvase [-va:z]. Barbeau-Rodhe 1930, Martinet-Walter 1973 (14/17) [tʀ ɑ ̃z-]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. 1. 1564 « verser (un liquide) d'un récipient dans un autre » (Estienne, L'Agric. et maison rustique, Paris, J. du Puis, livre V, chap. 41, fol. 114 ro: ils transvasoyent le vin); 2. 1770 « transférer, faire passer d'un endroit à un autre » ici, des abeilles (Encyclop. œconomique, t. 1, Yverdon, art. II,VII, p. 93, 96); 1823 « id., en parlant de personnes » (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, p. 416: on nous transvasa du Bellerophon sur le Northumberland). Comp. de l'élém. formant trans-*, et de vase1*, dés. -er. Fréq. abs. littér.: 23.
DÉR.
Transvasement, subst. masc.a) Action de transvaser; résultat de cette action. Transvasement d'un vin d'un tonneau dans un autre. Pipette de Berthelot, pour transvasement commode des gaz et leur stockage momentané (Catal. instrum. lab. (Prolabo), 1932, p. 105).P. métaph. C'était un transvasement continu et murmurant de l'âme de l'un dans celle de l'autre; un échange sans réserve de nos deux natures; une transmutation complète d'elle en moi et de moi en elle par la communication réciproque de tout ce qui vivait, sentait, pensait ou brûlait en nous (Lamart., Raphaël, 1849, p. 275).b) Action de transporter, de transférer d'un lieu à un autre; en partic., action de transporter les abeilles d'une ruche dans une autre. (Dict. xixeet xxes.). [tʀ ɑ ̃svɑzmɑ ̃], [tʀ ɑ ̃z-]. Att. ds Ac. dep. 1878. 1resattest. a) 1611 « action de transvaser un liquide » (Cotgr.), b) 1770 « action de transporter d'un endroit dans un autre » ici, des abeilles (Encyclop. œconomique, loc. cit.), av. 1856 « id., en parlant de personnes » (Salvandy cité par Pautex ds Littré); de transvaser, suff. -ment1*.

Wiktionnaire

Verbe

transvaser \tʁɑ̃s.va.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Verser un liquide d’un récipient dans un autre.
    • Il faut transvaser ce vin, cette eau-de-vie.
    • Il transvasa l’eau de la casserole dans sa gourde en peau de bouc, puis il se remit en selle et, faisant passer la jeune femme devant lui, il s’éloigna en protégeant l’arrière-garde. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, pages 320-321)
    • Elle surveilla l’ébullition une dizaine de minutes, puis retira le bol du feu, filtra la potion et la transvasa dans une gourde. — (Claire-Lise Marguier, Le Sceau de la reine, Rouergue, 2014, page 92)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRANSVASER (tran-sva-zé) v. a.
  • Verser une liqueur d'un vase dans un autre. L'aveugle… estime… la plénitude des vaisseaux au bruit que font en tombant les liqueurs qu'il transvase, Diderot, Lett. sur les aveugles. Il faut ne transvaser les vins que lorsqu'ils sont bien faits, Genlis, Maison rust. t. III, p. 300, dans POUGENS.

    Fig. L'esprit de l'Évangile Est un baume enfermé dans un vase d'argile ; Homme ! sans le briser, transvasez la liqueur, Lamartine, Joc. IX, 306.

HISTORIQUE

XVIe s. Ce vin ainsi brouillé et peslemeslé est transvasé, De Serres, 218.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « transvaser »

De vase (au sens de récipient), avec le préfixe trans-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Trans, au delà, et vase ; ital. travasare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « transvaser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transvaser trɑ̃svaze

Citations contenant le mot « transvaser »

  • Traduire : transvaser un liquide d'un vase à col large dans un vase à col étroit. Il s'en perd toujours. De Victor Hugo
  • Une noria est une installation hydraulique permettant de transvaser de l’eau dans une canalette à l’aide de godets, "qui étaient alors tirés par un cheval ou un âne". Le puits, bâti avec de la pierre de Castries, permet de pomper de l’eau d’une veine qui passe sous le terrain. Le jardin a nourri le village pendant des décennies avant d’être transformée en vigne et la noria a été rebouchée pour éviter des chutes lors du labour. midilibre.fr, Heureux qui comme Ulysse a fait un beau jardin - midilibre.fr
  • Un camion-citerne vient pour récupérer le vin. Des tuyaux sont branchés au niveau des valves de l'engin, depuis le hangar jusqu'à la cave, où le vigneron actionne les pompes pour transvaser le vin. C'est ainsi qu'une partie du succulent vin blanc qui fait la renommée de la région alsacienne finira par se transformer en un gel hydroalcoolique standard. korii., De la vigne au gel hydroalcoolique: la débâcle du vin français | korii.
  • "Nous ne sommes pas riches, témoigne sur France Bleu Graziella Chavy. Tout cela sert aussi à payer nos salariés et représente des commandes de clients fidèles. Les bouteilles vont sans doute se retrouver sur le marché parallèle d’Internet. Pour masquer la provenance du vin, les malfaiteurs peuvent aussi le transvaser dans d’autres bouteilles, mais cela lui fait perdre de la valeur et de la qualité". Capital.fr, L'appel à l'aide d'un couple de viticulteurs pour retrouver 2.000 bouteilles de vin - Capital.fr
  • Pour ce faire, la voie qui reliera le nouveau quai à l’ancien sera aménagée par des enrobés d’ici la fin de semaine. Au-delà du temps de séchage nécessaire, la seule journée de fermeture exceptionnelle, délibérément fixée à la veille d’un jour férié, permettra de transvaser les bennes qui accueillent les dépôts des usagers. ladepeche.fr, Castres. Déchèterie de Mélou : fermeture pour travaux lundi - ladepeche.fr
  • La maryse, qui se décline en plusieurs tailles, est munie d’une lame souple avec un angle arrondi et un angle droit. Cela permet de racler tout type de récipient sans l’abîmer et, surtout, sans pertes. On peut ainsi transvaser les préparations les plus délicates ou étaler facilement crèmes et glaçages. , Courrier-service | Ustensile de cuisine : la spatule maryse

Images d'illustration du mot « transvaser »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « transvaser »

Langue Traduction
Anglais transfer
Espagnol transferir
Italien trasferimento
Allemand transfer
Chinois 转让
Arabe نقل
Portugais transferir
Russe перевод
Japonais 転送
Basque transferentzia
Corse trasferimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « transvaser »

Source : synonymes de transvaser sur lebonsynonyme.fr
Partager