La langue française

Curieusement

Définitions du mot « curieusement »

Trésor de la Langue Française informatisé

CURIEUSEMENT, adv.

D'une manière curieuse.
A.− [Correspond à curieux I B]
1. Littér. Avec un vif intérêt pour ce que l'objet peut révéler de nouveau ou d'étrange. Synon. attentivement.Je suis très inquiet, sans quoi, j'observerais curieusement ce microcosme (Valéry, Corresp.[avec Gide], 1914, p. 440):
1. Et ces remarques suffisent pour juger les psychologues, qui voudraient que chacun étudie curieusement ses propres pensées, comme on fait des herbes ou des coquillages. Alain, Propos,1913, p. 164.
Rem. On rencontre curieusement employé par figure étymol. au sens de « avec soin ». Le seigneur Garum n'a pas son pareil pour saigner la chair, la désosser, la découper curieusement, studieusement (A. France, Miracle St Nicolas, 1909, p. 70).
2. Rare et parfois péj. [Le plus souvent précédé d'un verbe du champ sém. de la vision] D'une manière étrange ou indiscrète. Les gens ils me fixaient curieusement (Céline, Mort à crédit,1936, p. 678).Un voyou accoudé au comptoir l'observait curieusement, d'un regard tout luisant d'une naïveté poignante (Bernanos, Mauv. rêve,1948, p. 976).
B.− Usuel. [Correspond à curieux II] D'une manière intéressante, inattendue, étrange, insolite. Le gratte-ciel de la General Motors, curieusement déplié en paravent (Morand, New York,1930, p. 256).De folles végétations aux feuilles curieusement dentelées (Gracq, Argol,1938, p. 105).Cheminée noire (...) dont l'étambot, curieusement encorbellé, nous dominait en plein (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 231):
2. Le général n'a ni sa perruque ni apparemment ce dentier de bois qui lui déforme si curieusement la mâchoire dans le portrait de Gilbert Stuart. Green, Journal,1934, p. 201.
Vx, domaine de l'art.D'une manière recherchée, raffinée. Jubés curieusement ciselés (L. Hourticq, Hist. art,Fr., 1914, p. 102).Un motif curieusement accentué à contre-temps (J.-G. Prod'homme, Symph. Beethoven,1921, p. 255).
Prononc. et Orth. : [kyʀjøzmɑ ̃]. Ds Ac. 1718-1932. Étymol. et Hist. 1. 1160-74 curiusement « avec soin » (Wace, Rou, éd. H. Andresen, II, 958), qualifié de ,,vieilli`` par DG; 2. 1559 curieusement « avec curiosité, désir de savoir » (Amyot, Lucull., 80 ds Littré); 3. av. 1783 « d'une manière curieuse, surprenante » (D'Alemb., Œuvres, t. X, p. 120, note 3 ds Pougens d'apr. Littré). Dér. de curieux*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 574. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 289, b) 968; xxes. : a) 989, b) 1 080. Bbg. Mat. Louis-Philippe 1951, p. 298.

Wiktionnaire

Adverbe

curieusement \ky.ʁjøz.mɑ̃\

  1. Avec curiosité, avec désir de voir et de savoir.
    • Observer, s'enquérir curieusement.
  2. Avec soin.
    • Aussi bien, que sert-il de regretter des plaisirs absents et de chercher curieusement tous les défauts de sa condition ? — (Jean-Louis Guez de Balzac, Livre VII, lettre 26)
    • Les Égyptiens conservaient curieusement les corps morts. — (Jacques-Bénigne Bossuet, Historique III, 3.)
    • Un autre décrit curieusement et fort au long les petites choses, et passe légèrement sur les grandes. — (Jean Racine, Extrait du Traité de Lucien : Comment il faut écrire l’histoire.)
    • Ceux de ses auditeurs qui auraient le mieux entendu finesse, auraient jugé, non sans fondement, que cette manière de s'exprimer, si curieusement éloignée de la forme ordinaire, renfermait implicitement un trait de satire trop aiguisé pour être senti par la multitude. — (Jean le Rond D’Alembert, Œuvres, t. X, p. 120, note 3, dans POUGENS.)
  3. Avec soin et délicatesse.
    • Tablette curieusement sculptée.
  4. D’une manière étrange.
    • Aussi tout homme supérieur se sentait-il curieusement attiré vers cette femme douce et silencieuse. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Une sphère lumineuse, tournant au plafond, scintillait de ses mille petites facettes dont les lueurs éclairaient curieusement les visages. — (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
    • Les cadrans bleus, mauves et rouges des instruments avec leurs divisions de radium forment curieusement le décor d'une scène de féerie enfantine aux teintes vives. — (Jean Mermoz, Mes Vols, p.133, Flammarion, 1937)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CURIEUSEMENT. adv.
Avec curiosité, ou de façon curieuse. S'informer, s'enquérir curieusement. Observer curieusement. Rechercher, voir, décrire curieusement. Un bijou curieusement ciselé. Un ouvrage curieusement travaillé.

Littré (1872-1877)

CURIEUSEMENT (ku-ri-eû-ze-man) adv.
  • 1Avec soin. Aussi bien, que sert-il de regretter des plaisirs absents et de chercher curieusement tous les défauts de sa condition ? Guez de Balzac, Liv. VII, lett. 26. Les Égyptiens conservaient curieusement les corps morts, Bossuet, Hist. III, 3. Un autre décrit curieusement et fort au long les petites choses, et passe légèrement sur les grandes, Racine, Extrait du Traité de Lucien : Comment il faut écrire l'histoire. Ceux de ses auditeurs qui auraient le mieux entendu finesse, auraient jugé, non sans fondement, que cette manière de s'exprimer, si curieusement éloignée de la forme ordinaire, renfermait implicitement un trait de satire trop aiguisé pour être senti par la multitude, D'Alembert, Œuvres, t. X, p. 120, note 3, dans POUGENS.

    Avec soin et délicatesse. Tablette curieusement sculptée.

  • 2Avec curiosité, avec désir de voir et de savoir. Observer, s'enquérir curieusement.

HISTORIQUE

XIIe s. E à ordener coriosement chascone part covient à celui qui fait l'estoire [l'histoire], Machabées, II, 2.

XIIIe s. Il m'est avis que c'est resons, porce que cascuns gart plus curieusement celi dont il est hoirs, Beaumanoir, LXIX, 2.

XIVe s. Elle [une voie] estoit moult curieusement gardée, Chron. de St-Denis, f° 171, dans LACURNE. Punissez-les des peines dessus contenues hastivement et curieusement, Ordonn. des rois de Fr. t. II, p. 88.

XVe s. Et si disoit-on que plusieurs femmes y alloient curieusement de nuict et de jour, J. de Troyes, Chron. 1478.

XVIe s. Il nourrit curieusement la mere d'Eudamidas, Montaigne, I, 216. Personne n'est exempt de dire des fadaises ; le malheur est de les dire curieusement, Montaigne, t. III, p. 1, dans LACURNE. Entre ceux qui sont adonnez (mais trop curieusement) à la poursuite de divers objets, Lanoue, 458. Il faut traicter ce mal bien curieusement, de peur de faire tomber le malade en convulsion, Paré, XV, 24. Des confitures et issues de tables curieusement labourées et apprestées, Amyot, Lucull. 80. Sans mot dire, ny curieusement enquerir ny chercher que c'estoit, Amyot, Crassus, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « curieusement »

Dérivé de curieux, par son féminin curieuse, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Curieuse, et le suffixe ment ; provenç. curiosamen ; espagn. et ital. curiosamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « curieusement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
curieusement kyrjøzmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « curieusement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « curieusement »

  • La muséographie contemporaine nous habitue curieusement à une "culture patrimoniale" comme si tout ce qui était produit par l'homme avait le musée pour destin présumé. De Pierre-Henri Jeudy / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • Avec Léonard de Vinci, les choses ne semblent jamais vouloir se terminer. Après les multiples expositions, le film. Il ne s’agit bien sûr pas d’une fiction, l’artiste ayant curieusement peu inspiré les cinéastes(1). Ce sera un documentaire d’une heure et demie, tourné en quatre nuits (les «Quatre nuits d’un rêveur» de Robert Bresson?) au Louvre. Le long-métrage est prévu pour sortir dans les salles (francophones) de France, de Suisse et de Belgique entre le 16 et le22 septembre. Le musée prévoit par la suite une sortie dans une soixantaine de pays, ce qui me semble ambitieux. Surtout en ce moment. Bilan, Le Louvre sort le 16 septembre en salles un film sur son exposition Léonard de Vinci - Bilan

Traductions du mot « curieusement »

Langue Traduction
Anglais curiously
Espagnol curiosamente
Italien curiosamente
Allemand seltsamerweise
Chinois 好奇地
Arabe بفضول
Portugais curiosamente
Russe странно
Japonais 不思議なことに
Basque bitxia
Corse curiosamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « curieusement »

Source : synonymes de curieusement sur lebonsynonyme.fr

Curieusement

Retour au sommaire ➦

Partager