La langue française

Couple

Définitions du mot « couple »

Trésor de la Langue Française informatisé

COUPLE1, subst. fém.

A.− VÉN. ,,Lien dont on attache deux chiens de chasse ensemble. Où est la couple de ces chiens? Ils ont rompu leur couple`` (Ac.).
B.− P. méton., vx ou région. (cf. paire)
1. Ensemble de deux animaux réunis occasionnellement. Six oboles, prix d'une couple de colombes (Chateaubr., Rancé,1844, p. 132).
2. Ensemble de deux choses réunies occasionnellement et, p. ext., un petit nombre (cf. couple2C 2). Une couple d'œufs. Une couple de chapons (Ac.). « Amour » paraîtra, ... dans les environs d'avril, ... Il y manque encore une couple de cent vers (Verlaine, Corresp.,t. 3, 1887, p. 90).Mon indisposition, quoique fréquente, ne dure jamais plus d'une couple d'heures, trois tout au plus (Barrès, Voy. Sparte,1906, p. 128).
Prononc. et Orth. : [kupl̥]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1170 fém. « lien, attache » [ms. 1remoitié du xiiies.] (Chr. de Troyes, Erec, éd. M. Roques, 1646, var. p. 218); fin xiies. id. au fig. (Dialogue Gregoire lo Pape, éd. W. Foerster, 208, 24 : la cople de lur char); 2. ca 1230 id. « groupe de deux choses de même espèce » (Flabel d'Aloul ds Fabliaux, éd. A. de Montaiglon et G. Raynaud, t. 1, p. 267). V. couple2.

COUPLE2, subst. masc.

Ensemble de deux êtres, de deux choses.
A.− Ensemble de deux personnes unies par les liens de l'amour, du mariage. Heureux couple; un couple sans enfants. La promenade sentimentale du couple Taine (Goncourt, Journal,1881, p. 104).Dès qu'il y a un troisième dans un couple : c'est le cocuage (Queneau, Pierrot,1942, p. 185):
1. Dans un ménage, quand on s'entend bien, qu'on a très longtemps vécu ensemble, (...) on se sent liés par des sentiments profonds, une espèce d'entente sans explications, intérieure, inconsciente, (...) C'est ça qui fait qu'on forme un couple. R. Martin du Gard, Confidence africaine,1931, p. 1122.
P. ext.
Ensemble de deux personnes liées par un sentiment, un intérêt quelconque. Un couple de fripons (Ac.1835-1932).Vous me verrez tous les mercredis et les samedis. Nous causerons de nos affaires comme un couple d'amis (Balzac, Gobseck,1830, p. 404).
Un homme et une femme réunis occasionnellement. Un couple de danseurs :
2. Un couple entrait dans la rotonde. C'était Mrs Ormond, la jolie américaine, au bras du sémillant vicomte de Félines, son attentif de cette saison. De Vogüé, Les Morts qui parlent,1899, p. 64.
Ramer en couple, ,,se dit lorsque chaque rameur manie un aviron de chaque main`` (Ac. 1932).
B.− Ensemble de deux animaux
1. Réunis pour la procréation. Rien ne sépare un couple d'isards, sinon la mort. Ils se choisissent, s'aiment, s'accouplent (Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 35).
2. Réunis pour un travail commun. Un couple de bœufs au labour (Mauriac, Nœud vip.,1932, p. 264).
C.− Ensemble de deux choses
1. Ensemble de deux choses associées
a) Littér. Ensemble de deux choses abstraites, le plus souvent antithétiques. Odyssée! Iliade! ô couple ardent et fort! Vaste dualité, fille d'un même effort! (Banville, Cariat.,La Voie lactée, 1842, p. 25).Le couple indissoluble, l'Être et le Néant (Sartre, Être et Néant,1943, p. 165).
b) MAR. ,,Deux membres ou côtés d'un bâtiment qui s'élèvent d'un même point de la quille et sont opposés l'un à l'autre`` (Ac.). Le maître couple. Les couples d'un vaisseau(Ac.).
c) PHYS. ,,Deux forces égales, parallèles et de direction opposée, agissant en sens inverse aux extrémités d'un levier`` (Ac. 1932). Moment d'un couple.
2. [Le compl. du nom désigne une durée] Deux et, p. ext., un petit nombre (cf. couple1B 2). Attends seulement un couple de rapides instants, et nous sommes à toi (Feuillet, Bellah,1850, p. 268).Il était rare qu'un couple de journées passât sans qu'il pensât à elle (Montherlant, Célibataires,1934, p. 835).
Prononc. et Orth. : [kupl̥]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1146-70 masc. « réunion d'un homme et d'une femme » (Jeu d'Adam, éd. W. Noomen, 491 : ms. culpe corrigé en cuple par l'éd.); ca 1160 (Enéas, éd. J.-J. Salverda de Grave, 8175); b) ca 1150 « groupe de deux personnes, de deux entités » (Roman de Thèbes, éd. G. Raynaud de Lage, 8539); c) 1789 « mâle et femelle d'animaux » (Gramm.); 2. a) 1643 mar. « pièce de construction de la coque d'un navire » (G. Fournier, Hydrographie, Paris, p. 5); b) 1863 mécan. (Littré); c) 1905 couple-moteur (Haton de La Goupillière, Exploitation mines, p. 109). Du lat. class. copula « lien, chaîne; groupe de deux personnes liées par l'amitié, l'amour » lat. impérial « groupe de deux choses ».
STAT. − Couple1 et 2. Fréq. abs. littér. : 1 827. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 176, b) 2 611; xxes. : a) 2 721, b) 3 731.
BBG. − Simon (P.-H.). Le Couple dans la litt. fr. contemp. L'Anneau d'or. 1966, mars-avr. − Tilander (G.). Étymol. romanes. St. neophilol. 1946-47, t. 19, pp. 293-294.

Wiktionnaire

Nom commun 1

couple \kupl\ féminin

  1. (Sens étymologique) (Vieilli) Lien ; laisse.
    • Où est la couple de ces chiens ?
    • Ils ont rompu leur couple.
    • Une couple pour trois ou quatre chevaux.
  2. (Vieilli) sauf au (Québec) Paire, deux choses de même espèce mises ou considérées ensemble.
    • Au bout d’une couple d’années de pénitence, Mme de Valentinois obtint son retour. — (Saint-Simon, 44, 2)
    • Le bonhomme acheva de dîner gaiement et s’en alla sitôt après vider une couple de chopes à la Ville de Strasbourg. — (Alphonse Daudet, Le mauvais zouave, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 48.)
    • Le train du Northern Pacific n’y stationna qu’une couple d’heures, et n’eut plus qu’à descendre vers les plaines sillonnées par le cours de la Yellowstone et ses nombreux affluents. — (Jules Verne, Le Testament d’un excentrique, 1899, livre 2, chap. 12)
    • Puis, les lourdes automobiles se mirent à rouler sur une couple de roues placées l’une derrière l’autre. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduit par Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, 1910, éd. 1921, p. 21)
    • Et c’est le chemin du bac d'Ablevois, où l’on s'amuse à attendre le radeau du passeur, gros comme un sabot au départ de l'autre rive, et qui atterrit sans bruit près de vous, chargé d'une voiture, d'une couple de bœufs ou d'un troupeau de chèvres gênés par leurs pis brimbalants. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 34)
  3. (Vieilli) sauf au (Québec) Petit nombre, petite quantité.
    • « Amour » paraîtra, […] dans les environs d’avril, […] Il y manque encore une couple de cent vers. — (Paul Verlaine, Correspondance, 1887)
    • Le train du Northern Pacific n’y stationna qu’une couple d’heures, et n’eut plus qu’à descendre vers les plaines sillonnées par le cours de la Yellowstone et ses nombreux affluents. — (Jules Verne, Le Testament d’un excentrique, 1899, livre 2, chap. 12)
    • Charles se décida à donner des leçons de français dans une couple de familles anglaises, [...]. — (Pierre-Joseph-Olivier Chauveau, Charles Guérin, G.H. Cherrier, éditeur, Montréal, 1853, IV, 2,)
    • Nous passons ainsi une couple d’heures à deviser à l’ombre du saint marabout. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904)
    • Ils ont toujours dit que j'étais alcoolique. Ce n'est pas vrai. Je bois juste une couple de bières, pis je vire une brosse de temps en temps. Je ne suis pas tout le temps saoul. — (Réjean Roy, Le Tombeau des mal-aimés, Les Éditions de l’Étoile de mer, 2016, chap. 9)
    • Ça fait une couple de s’maines que tu parles de t’tirer. — (Les Cowboys fringants, Mon chum Rémi)

Nom commun 2

couple \kupl\ masculin

  1. Deux personnes unies ensemble par amour, par mariage ou par relation sexuelle.
    • Heureux couple.
    • Un couple bien assorti.
    • Un couple de pigeons, de tourterelles, etc.
    1. (Par extension) Deux personnes unies par un sentiment commun ou par un intérêt qui les porte à agir de concert.
      • Le surhomme est seul. Il peut avoir des amis, des complices, mais qui n'arrivent pas à sa cheville. Sherlock Holmes formait un couple avec le Dr. Watson, mais c'est qu'il avait besoin d'un historiographe — (Gabriel Thoveron, Deux siècles de paralittératures. Lecture, sociologie, histoire, tome 2 : De 1895 à 1995, Liège : Éditions du Céfal, 2008, p. 405)
      • Un couple d’amis. — Un couple de fripons.
    2. (Canoë et aviron) Se dit lorsque chaque rameur manie un aviron de chaque main.
      • Ramer en couple.
  2. Paire, deux choses associées ou non.
    • La psychorigidité forme un couple bien assorti avec l’égocentrisme qui peut se définir comme un rapport privilégié, voire univoque à soi, à ses préoccupations, différent de ce que l'on entend communément par égoïsme. — (Roland Coutanceau , Les Blessures de l’intimité, Odile Jacob, 2010)
    • Conscient de ces faiblesses, le couple franco-allemand s’est entendu pour lancer, en mai, un grand consortium européen de la batterie électrique. — (Marie Charrel, Pourquoi l’industrie européenne est quasiment à l’arrêt, Le Monde. Mis en ligne le 15 août 2019)
    1. (Marine) Deux membres ou côtés d’un bâtiment qui s’élèvent d’un même point de la quille et sont opposés l’un à l’autre.
      • Le charpentier avait heureusement trouvé quelques bois courbes qui lui avaient permis d’établir les premiers couples de l’embarcation, et bientôt l’étrave et l’étambot, fixés à la quille, se dressèrent sur le chantier disposé au pied du cap Bathurst. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    2. (Mathématiques) Paire de la forme et sont éléments d’ensembles quelconques, notée . Souvent s’appelle la première composante du couple et la seconde composante.
    3. (Mécanique) Deux forces égales, parallèles et de direction opposée, agissant en sens inverse aux extrémités d’un levier.
      • Un couple de forces.
    4. (Mécanique) Action mécanique dont la résultante est nulle.
      • Le moment de ce couple en tout point de l’espace a la même valeur .
    5. (Physique) Force appliquée perpendiculairement à l’axe d’un levier ; équivalent pour le moment d’inertie de la force pour une masse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COUPLE. n. f.
Deux choses de même espèce mises ou considérées ensemble. Une couple d'œufs. Une couple de chapons. Une couple de serviettes. Donnez-m'en une couple. Il ne se dit jamais des Choses qui vont nécessairement ensemble, comme les souliers, les bas, les gants, etc. On dit alors Une paire. Il signifie aussi Lien dont on attache deux chiens de chasse ensemble. Où est la couple de ces chiens? Ils ont rompu leur couple. Il est aussi nom masculin ; et alors il s'emploie pour désigner Deux personnes unies ensemble par amour ou par mariage. Heureux couple. Un couple bien assorti. On dit aussi Un couple de pigeons, de tourterelles, etc. Il se dit, par extension, de Deux personnes unies par un sentiment commun ou par un intérêt qui les porte à agir de concert. Un couple d'amis. Un couple de fripons. En termes de Marine, il se dit, au masculin, de Deux membres ou côtés d'un bâtiment qui s'élèvent d'un même point de la quille et sont opposés l'un à l'autre. Le maître couple. Les couples d'un vaisseau. En termes de Canoë, Ramer en couple, se dit lorsque chaque rameur manie un aviron de chaque main. En termes de Mécanique,

COUPLE se dit de Deux forces égales, parallèles et de direction opposée, agissant en sens inverse aux extrémités d'un levier.

Littré (1872-1877)

COUPLE (kou-pl') s. f.
  • 1Lien pour attacher ensemble deux ou plusieurs choses pareilles. Une couple pour trois ou quatre chevaux.
  • 2Lien dont on attache deux chiens de chasse ensemble. Où est la couple de ces chiens ?
  • 3Il se dit, par extension, de deux choses de même espèce, prises ensemble. Une couple d'œufs. Une couple de serviettes. Une couple de pigeons. Au bout d'une couple d'années de pénitence, Mme de Valentinois obtint son retour, Saint-Simon, 44, 2.

    Adverbialement. Et comme des forçats couple à couple liés, Mairet, Mort d'Asdrubal, IV, 4.

    Terme de marine. Une couple de haubans, une paire de haubans, faite du même cordage, lequel est plié en deux par le milieu.

  • 4 S. m. Le mari et la femme, l'amant et l'amante, ou deux personnes vivant ensemble dans des relations d'amitié ou d'intérêt. Heureux couple d'amants, notre grande Marie A pour vous combattu le sort, Malherbe, II, 10. Oui, je vous unirai, couple ingrat et perfide, Corneille, Cinna, V, 2. Certain couple d'amis en un bourg établi, La Fontaine, Fabl. VII, 12. Tout vivait en commun sous ce couple adoré, Boileau, Sat. X. De ce couple perfide J'avais presque oublié l'attentat parricide, Racine, Esth. II, 3. Au lieu que, dans toute l'antiquité, à peine comptait-on pendant plusieurs siècles trois couples de vrais amis, Épicure avait su en réunir des troupes nombreuses dans une assez petite maison, Rollin, Hist. anc. liv. XXVI, 1re part. ch. 3, art. 2, § 4. Vous êtes un couple de fripons qui me jouez d'intelligence, Rousseau, Hél. VI, 2. De ce couple qui s'aime Livrons la vie au sarcasme des cours, Béranger, Cachet. La barque errante Berça sur l'onde transparente Deux couples par l'amour conduits, Lamartine, Médit. II, 1.

    Par extension. Un couple de chiens, de pigeons, le mâle et la femelle.

  • 5 Terme de marine. Deux pièces liées entre elles qui, placées sur un double rang, forment la membrure. Le maître couple.

    Par abus. Couple simple, celui qui est formé d'une seule pièce.

    On dit qu'un navire est en couple quand il en touche un autre de long en long, ou quand il se tient exactement par son travers, à petite distance.

    Avirons à couple, avirons montés deux à deux, un de chaque bord.

  • 6 Terme de pêche. Fil de fer un peu courbe, qui porte au milieu un petit poids, et aux deux bouts deux piles garnies d'hameçons.
  • 7 Terme de mécanique. Nom donné à deux forces égales, parallèles et de direction opposée, qui sont appliquées l'une à l'extrémité d'un levier, l'autre à l'autre.

REMARQUE

Couple, vu l'étymologie, aurait dû être toujours du féminin ; mais la langue ayant hésité de très bonne heure sur le genre, l'usage en a profité pour introduire des nuances dans l'emploi du féminin ou du masculin.

SYNONYME

1. UN COUPLE, UNE COUPLE. Un couple, au masculin, se dit de deux personnes unies ensemble par amour ou par mariage ; il se dit de même de deux animaux unis pour la propagation. Une couple, au féminin, se dit de deux choses quelconques de même espèce, qui ne vont point ensemble nécessairement et qui ne sont unies qu'accidentellement. Il résulte que la construction peut varier, c'est-à-dire qu'on dira toujours, au singulier : un couple de pigeons suffit pour repeupler un pigeonnier ; mais on dira au singulier, ou au pluriel, suivant l'idée de celui qui parle : une couple de poulets suffira bien ou suffiront bien pour notre dîner.

2. UNE COUPLE, UNE PAIRE., Une couple désignant deux choses qui ne sont unies qu'accidentellement, paire désigne deux choses qui vont ensemble par une nécessité d'usage, comme les bas, les souliers, ou une seule chose composée de deux parties ou pièces, comme des ciseaux, des lunettes, des pincettes. Une couple et une paire peuvent se dire aussi des animaux, mais la couple ne marque que le nombre et la paire y ajoute l'idée d'une association nécessaire pour une fin particulière. Un boucher achètera une couple de bœufs, c'est-à-dire deux. Un laboureur doit dire qu'il en achètera une paire, parce qu'il veut les atteler à la même charrue, BEAUZÉE.

HISTORIQUE

XIIe s. Cueilliez ces coples por ces chiens retenir, Garin, dans DU CANGE, cupla. Mal culpe en fist li criatur ; Tu [ève] es trop tendre, e il [Adam] trop dur, Adam, Mystère, p. 21.

XIIIe s. La dame gist lez sun ami ; Ains mès si biau couple ne vi, Marie de France, Ivenec.

XIVe s. Et les delettacions necessaires sont aucunes corporeles, et teles sont celles qui sunt en boire et mengier et vers oportunité de couple charnel, Oresme, Eth. 200.

XVIe s. Il prend plus de plaisir quand on luy faict present d'un bon couple de bœufz, Rabelais, Garg. I, 39. Quand on te voit, il vient à maints Une envie dedans les mains De te prendre avec les gants doubles Pour en donner cinq ou six couples De souffletz…, Marot, III, 45. Memoire à mon solliciteur, Qui prend à Paris mes paquets, De m'envoyer par ce porteur Un couple de bons perroquets, Saint-Gelais, 250. Voici la jeune Cynthienne, Vefve de son Endymion : Belle couple, heureuse union, Du Bellay, J. II, 76, recto. De maint propos ce couple [Énée et Achates] devisoit, Du Bellay, J. IV, 44, verso. … Je vis à sa mammelle Mignardement jouer ceste couple jumelle, Du Bellay, J. VI, 61, verso. Le plus beau couple de la chrestienté, Marguerite de Navarre, Nouv. X. Une couple de beaux chevaux, Marguerite de Navarre, ib. XXVI. L'une des plus belles couples qui fust en la chrestienté, Marguerite de Navarre, ib. X. Comme une couple de chevaux attelez à mesme timon, Montaigne, I, 183. La couple de vies, justement la plus noble qui feust en Plutarque, Montaigne, III, 195. De quoy ils n'avoyent pas tasté une couple de fois qu'ils ne changeassent vistement d'opinion, Lanoue, 708. Isocrates a escrit un plaidoyer en la defense de Alcibiades, touchant une couple de chevaulx, Amyot, Alc. 18. Peult estre ne sera il point mauvais d'entrelacer, parmy les exemples de ces grands personnages, une couple ou deux de ceulx qui ont un peu trop inconsiderément abuzé de leur licence, Amyot, Démétr. 2. Une couple d'années, D'Aubigné, Faen. IV, 14. J'en specifierai un couple des plus apparentes [entreprises], D'Aubigné, Hist. II, 169. Un couple de mois, D'Aubigné, ib. II, 347. Un couble de javelots, D'Aubigné, ib. III, 197. Les plus communes mesures sont : arpents, asnées, journaux, sesterées, acres, couples de bœufs, De Serres, 10.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COUPLE, s. m. quand on parle de l’espece humaine ; s. f. quand on parle des autres especes d’animaux ou des êtres inanimés. Il se dit en général de deux objets pris ou considérés ensemble.

Couple, s. m. (Marine.) On appelle couple les côtes ou membres d’un navire, qui étant égaux de deux en deux, croissent ou décroissent couple à couple également à mesure qu’ils s’éloignent du principal ou maître couple, qui est celui du vaisseau qui a le plus de capacité. On le nomme aussi maître gabari. Voyez Gabari. (Z)

Couples ou Fermures, (Marine.) ce sont deux planches du franc bordage entre chaque préceinte.

Le couple d’entre les deux plus hautes préceintes doit être placé ensorte que les dalots du haut pont y puissent être percés convenablement ; & la plus basse planche de ce couple où sont les dalots, doit être de la même largeur qu’une des préceintes entre lesquelles elle est posée. L’autre planche qui est sur cette premiere doit, en cas que le vaisseau ait deux batteries, avoir autant de largeur qu’il en faut aux sabords, sans qu’on soit obligé de toucher aux préceintes ou à la lisse de vibord. Si le vaisseau a trois batteries, il faut prendre d’autres mesures. Mais en général on ne peut pas donner de regle certaine pour les couples ou fermures ; cela dépend du gabari. Voyez Bordages. (Z)

Couple, s. m. (Venerie.) c’est l’attache de cuir & de fer dont on assemble deux chiens.

Coupler les chiens, c’est les attacher deux à deux avec un couple.

Couple, s. m. en terme de Blason, est un bâton d’un demi-pié auquel pendent deux attaches dont on se sert pour coupler les chiens. (V)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « couple »

Bourguig. côple ; génev. une couble de chevaux ; Berry, couble, coube ; wallon, cope ; saintong. couble ; provenç. cobla ; ital. coppia ; anc. ital. cóbbola ; du latin copula, lien.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom 1 féminin) (XIIe siècle)[1] Du latin copula (« lien, liaison »).
(Nom 2 masculin) Déverbal de coupler : « ce/ceux qui s’accouple/nt, copule/nt ».
Note : « Un couple, au masculin, se dit de deux personnes unies ensemble par amour ou par mariage ; il se dit de même de deux animaux unis pour la propagation. Une couple, au féminin, se dit de deux choses quelconques de même espèce, qui ne vont point ensemble nécessairement et qui ne sont unies qu'accidentellement. Il résulte que la construction peut varier, c'est-à-dire qu'on dira toujours, au singulier : un couple de pigeons suffit pour repeupler un pigeonnier ; mais on dira au singulier, ou au pluriel, suivant l'idée de celui qui parle : une couple de poulets suffira bien ou suffiront bien pour notre dîner[2]. »
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « couple »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
couple kupl

Évolution historique de l’usage du mot « couple »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « couple »

  • Deux personnes pour faire un couple heureux, ce n’est pas assez. De Léo Campion
  • Ce qui manque dans le couple, c'est une loge, comme à la scène. De Jacques Dutronc
  • L'homme et la femme ne se rencontrent qu'une fois. Jacques Audiberti, Le Mal court, Gallimard
  • Le couple heureux qui se reconnaît dans l'amour défie l'univers et le temps ; il se suffit, il réalise l'absolu. Simone de Beauvoir, Le Deuxième Sexe, tome I , Gallimard
  • Le couple, c'est autrui à bout portant. Jacques Boutelleau, dit Jacques Chardonne, L'Amour, c'est beaucoup plus que l'amour, Albin Michel
  • Il n'y a jamais eu de créature. Il n'y a jamais eu que le couple. Jean Giraudoux, Sodome et Gomorrhe, II, 7, l'ange , Grasset
  • Le couple, quel vilain mot. De Jocelyne Felx / Les petits camions rouges
  • Cafardeux : couple qui s’ennuie. De Alain Finkielkraut / Petit Fictionnaire illustré
  • Un couple n'est vraiment qu'un couple que s'il transpire. De Frédéric Dard
  • La notoriété, comme le couple ou la vieillesse, rend prévisible. De Frédéric Beigbeder / Windows on the World
  • Types du couple sado-masochiste : Bush-Poutine, Chirac-Sarkozy ! De Jean-François Kahn / Dictionnaire incorrect
  • Cette chose plus compliquée et plus confondante que l'harmonie des sphères : un couple. De Julien Gracq / Un beau ténébreux
  • Le couple est une réunion de deux personnes qui font rarement la paire. De Adrien Decourcelle
  • Le même âge pour un couple, c’est un écart qui ne se rattrape pas. De Jean Poiret
  • Dialogue de couple. ELLE : Je me sens si seule !... LUI : Moi, pas assez. De Jean Dutourd / Dutouriana
  • Dans un couple, l'ennui engendre l'infidélité. De Jules Michelet / L'amour
  • Former un couple c'est n'être qu'un ; mais lequel ? De Proverbe anglais
  • Si ils on ensemble depuis aussi longtemps C que c est un couple libre sexuellement ... Closermag.fr, Jada Pinkett-Smith embarrassée : ces révélations étonnantes sur son couple avec Will Smith qu'elle dément - Closer
  • Le délibéré du tribunal correctionnel de Melun est tombé ce mercredi matin. Un homme de 47 ans et une femme de 50 ans ont été condamnés à des peines de 18 mois de prison ferme pour le premier et 24 mois ferme pour la seconde pour maltraitance sur leurs animaux, privation de soins et escroquerie, à Courchamps en 2018. Un mandat d'arrêt a été lancé contre le couple, qui n'était pas présent ce mercredi au tribunal, ni semble-t-il lors de leur procès. leparisien.fr, Courchamp : un mandat d’arrêt lancé contre un couple d’éleveurs - Le Parisien
  • Endormie, l’adolescente avait été réveillée par l’intrusion d’un homme dans le véhicule. Elle avait eu beau essayer d’appeler, son beau-père n’avait jamais décroché. Elle avait alerté les gendarmes. A leur arrivée, ces derniers avaient interpellé le couple, recevant au passage une salve d’insultes. , Finistère: Un couple condamné pour avoir laissé sa fille dans la voiture pour aller au bar
  • Le score des conséquences sur le couple ou les relations amoureuses est lui aussi élevé : 4,9/10, avec 61% de femmes qui estiment que cet aspect de leur vie est plutôt à très impacté (il ne l’est pas du tout pour 30% d’entre elles). , Magazine Santé | L’endométriose peut aussi impacter votre vie de couple
  • Ils vivent d’amour et d’eau fraîche mais pas sous le même toit ! Voici les stars en couple qui ne vivent pas ensemble. Marie France, magazine féminin, Ces stars en couple qui ne vivent pas ensemble - Marie France, magazine féminin
  • Du jour au lendemain, le 17 mars, piégés par le confinement, les couples se sont retrouvés plongés au cœur d’un long huis clos. Ce face-à-face de deux mois et de tous les instants avec, parfois, les enfants pour témoins, a, d’un couple à l’autre, été plus ou moins bien vécu. www.lamontagne.fr, Le couple à l’épreuve du confinement - Paris (75000)

Images d'illustration du mot « couple »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « couple »

Langue Traduction
Anglais couple
Espagnol pareja
Italien coppia
Allemand paar
Chinois 一对
Arabe زوجين
Portugais casal
Russe пара
Japonais カップル
Basque pare
Corse coppia
Source : Google Translate API

Synonymes de « couple »

Source : synonymes de couple sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « couple »

Couple

Retour au sommaire ➦

Partager