La langue française

Duo

Définitions du mot « duo »

Trésor de la Langue Française informatisé

DUO, subst. masc.

A.− Composition musicale, le plus souvent dialoguée, pour deux voix (généralement avec accompagnement) ou pour deux instruments, ordinairement de même nature. Duo instrumental; duo de flûte et de violon, pour violoncelles; chanter un duo. « Duo pour deux violons. » − Nous le jouons pour basson et petite flûte (Champfl., Bourgeois Molinch.,1855, p. 51).L'improvisation en duo, trop peu pratiquée (Alain, Beaux-arts,1920, p. 116):
Face à Orphée contralto, il faudrait une Eurydice comédienne (...). Des duos inusités : voix parlée contre voix chantée, « bel canto » contre orchestre concret. Schaeffer, À la recherche d'une mus. concr.,1952, p. 89.
SYNT. Duo vocal; duo pour ténor et basse/soprano, pour piano et violon; duo d'amour; chanteur de duos.
Duo concertant. Duo où chacun des deux instruments est mis en valeur à son tour. Œuvres pour piano seul, duos concertants à quatre mains (D'Indy, C. Franck, Paris, F. Alcan, 1906, p. 8).
Rem. À signaler qu'à l'origine, la différence entre les termes duo et sonate ne semble pas très nette. Cependant ,,dès l'époque classique, la combinaison d'un instrument mélodique et du piano (ou de deux pianos) sera dénommée régulièrement sonate`` et ,,au xxes. l'appellation de sonate continue à s'imposer dans la plupart des cas, du moins pour les œuvres de dimension importante (...) Les pièces brèves, réunies en séries continuent de s'appeler duos`` (Mus. 1976).
Loc. fig. Chanter le/un duo. Se livrer à des ébats amoureux. L'était (...) coumme la veuve ed' l'aubergiste ed'Chanvroux, qui chante el'duo avec tout v'nant (Martin du G., Gonfle,1928, I, 4, p. 1184).
P. métaph. Un petit carillon nain qui fait son duo comme il peut avec la grande voix de l'Océan (Hugo, Fr. et Belg.,1885, p. 133).La lune (...) Trace un sillon d'argent sur le miroir de l'eau. Et voici que s'ajoute au musical duo [des flots et de la brise] Le féerique apparat d'un duo de lumière (Privas, Chans. heures,1907, p. 190).
P. anal. [Désigne d'autres manifestations sonores humaines] Un duo d'éclats de rire qui s'échappait de la chambre d'Octave (Murger, Scènes vie jeun.,1851, p. 155).
En partic. Dialogue entre deux personnes, portant généralement sur des sujets qui les concernent intimement. Duo de compliments. La « belle Suzie » s'absorbe en un duo chuchoté avec son voisin (Colette, Ingénue libert.,1909, p. 220).Je croyais qu'on allait entamer le duo. J'attendais de petits mots sucrés, de la chansonnette à émotion (Aymé, Cléramb.,1950, p. 165).
B.− P. ext. Ensemble de deux êtres ou de deux choses étroitement lié(e)s. Faire un beau duo. Synon. couple.Pibrac, Nayrac, duo de sous-préfectures jumelles (Villiers de L'I.-A., Contes cruels,1883, p. 247).Le couple si disproportionné (...) forme pourtant un duo tragique et cohérent (Arnoux, Crimes innoc.,1952, p. 231).Le duo majestueux des escaliers qui montaient entrelacés vers une église blanche et noire (Beauvoir, Mandarins,1954, p. 90).
Spéc., MÉTALL. ,,Cage de laminoir comportant deux cylindres tournant en sens opposés`` (Bader-Th. 1962).
Prononc. et Orth. : [dɥo]. Ds Ac. 1762-1932. Au plur. des duos qui est un plur. francisé. À comparer avec ceux qui conservent l'i ital. du type carbonari et avec ceux qui hésitent entre -os et -i du type solos/soli, sopranos/soprani (cf. N. Catach, J. Golfand, R. Denux, Orth. et lexicogr., Paris, Didier, t. 1, 1971, p. 121). Étymol. et Hist. 1547 mus. au fig. (N. du Fail, Propos rustiques, p. 53 ds IGLF : Un duo à quatre diableries); av. 1630 au propre (D'Aubigné, Lettre à M. de la Noue ds Œuvres, éd. E. Réaume et F. de Caussade, t. 1, p. 465 : Je n'entends pas assez la composition de la musique pour savourer un trio ou un duo aprez une pièce à six ou à sept). Mot ital. attesté dans ce sens au xvies. (d'apr. DEI), proprement « deux », du lat. duo « id. ». Fréq. abs. littér. : 129. Bbg. Hope 1971, p. 149, 187.

Wiktionnaire

Nom commun

duo \dɥɔ\ \dɥo\ masculin

  1. (Musique) Morceau de musique fait pour être chanté par deux voix ou exécuté par deux instruments.
    • Un duo de flûte, un duo de violon.
    • Chanter des duos.
  2. (Musique) Ensemble musical composé de deux musiciens.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (Par extension) Échange verbal entre deux personnes.
    • Duo d’injures, de compliments, etc.
  4. (Par extension) Couple, paire.
    • […] Meilan et Maringil furent les derniers à se retirer. Dans leur perplexité, ils ne s’étaient même pas aperçus qu’ils se tenaient côte à côte. Un beau duo de prédateurs au regard de charognard. — (Robert Jordan, Les Feux du ciel, traduit par Jean-Claude Mallé, Bragelonne, 2013, ISBN 978-2-35294-664-9)
  5. (Métallurgie) Nom d’une cage de laminoir comportant deux cylindres tournant en sens inverse.
    • Des laminoirs monocages duo produisaient alors du feuillard d’acier de largeur maximale 200 mm utilisé pour les ustensiles de ménage, les tubes pour literie, le feuillard d’emballage, les baleines de corsets, les boutons… — (Jean-Claude Calmon, Jean Cenac, Laminage à Froid des Produits Plats,‪ Ed. Techniques Ingénieur‬, 1994, M7950, page 3)

Nom commun

duo \Prononciation ?\

  1. igname.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DUO. n. m.
T. de Musique. Morceau de musique fait pour être chanté par deux voix ou exécuté par deux instruments. Duo de flûte, de violon. Chanter des duos. Fig. et fam., Duo d'injures, de compliments, etc., Conversation où deux personnes se disent des injures, se font des compliments, etc.

Littré (1872-1877)

DUO (du-o) s. m.
  • 1 Terme de musique. Morceau fait pour être chanté par deux voix ou exécuté par deux instruments. Duo de flûte, de violon. De beaux duos. On appelle duo une musique à deux voix, quoiqu'il y ait une troisième partie pour la basse continue, et d'autres pour la symphonie, Rousseau, Dict. de musique.
  • 2 Fig. et familièrement. Duo d'injures, échange de mots grossiers.

    Au plur. Des duos.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DUO, s. m. (Musique.) en Musique s’entend en général de toute musique à deux parties ; mais aujourd’hui on a restraint le sens de ce mot à deux parties récitantes, vocales ou instrumentales, à l’exclusion des accompagnemens qui ne sont comptés pour rien. Ainsi l’on appelle duo une Musique à deux voix, quoiqu’elles ayent une troisieme partie pour la basse continue, & d’autres pour la symphonie. En un mot pour constituer un duo, il faut deux parties principales entre lesquelles le sujet soit également distribué.

Les regles du duo, & en général de la composition à deux parties, sont les plus rigoureuses de la Musique ; on y défend plusieurs passages, plusieurs mouvemens qui seroient permis à un plus grand nombre de parties ; car tel passage ou tel accord qui plaît à la faveur d’un troisieme ou d’un quatrieme son, sans eux choqueroit l’oreille. D’ailleurs on ne seroit pas pardonnable de mal choisir, quand on n’a que deux sons à prendre dans chaque accord. Ces regles étoient encore bien plus séveres autre fois ; mais on s’est un peu relâché sur tout cela dans ces derniers tems, où tout le monde s’est mis à composer.

De toutes les parties de la Musique, la plus difficile à traiter sans sortir de l’unité de mélodie, est le duo, & cet article mérite de nous arrêter un moment. L’auteur de la lettre sur Omphale a déjà remarqué que les duo sont hors de la nature ; car rien n’est moins naturel que de voir deux personnes se parler à la fois durant un certain tems, soit pour dire la même chose, soit pour se contredire, sans jamais s’écouter ni se répondre. Et quand cette supposition pourroit s’admettre en certains cas, il est bien certain que ce ne seroit jamais dans la tragédie, où cette indécence n’est convenable ni à la dignité des personnages qu’on y fait parler, ni à l’éducation qu’on leur suppose. Or le meilleur moyen de sauver cette absurdité, c’est de traiter le plus qu’il est possible le duo en dialogue, & ce premier soin regarde le poëte ; ce qui regarde le musicien, c’est de trouver un chant convenable au sujet, & distribué de telle sorte, que chacun des interlocuteurs parlant alternativement, toute la suite du dialogue ne forme qu’une mélodie, qui sans changer de sujet, ou du moins sans altérer le mouvement, passe dans son progrès d’une partie à l’autre, sans cesser d’être une & sans enjamber. Quand on joint ensemble les deux parties, ce qui doit se faire rarement & durer peu, il faut trouver un chant susceptible d’une marche par tierces ou par sixtes, dans lequel la seconde partie fasse son effet sans distraire l’oreille de la premiere. Il faut garder la dureté des dissonnances, les sons perçans & renforcés, le fortissimo de l’orchestre pour des instans de desordre & de transport, où les acteurs semblant s’oublier eux-mêmes, portent leur égarement dans l’ame de tout spectateur sensible, & lui font éprouver le pouvoir de l’harmonie sobrement ménagée. Mais ces instans doivent être rares & amenés avec art. Il faut par une musique douce & affectueuse avoir déjà disposé l’oreille & le cœur à l’émotion, pour que l’un & l’autre se prêtent à ces ébranlemens violens, & il faut qu’ils passent avec la rapidité qui convient à notre foiblesse ; car quand l’agitation est trop forte, elle ne sauroit durer ; & tout ce qui est au-delà de la nature ne touche plus.

En disant ce que les duo doivent être, j’ai dit précisément ce qu’ils sont dans les opéra italiens.

Mais sans insister sur les duo tragiques, genre de Musique dont on n’a pas même l’idée à Paris, je puis citer un duo comique qui y est connu de tout le monde, & je le citerai hardiment comme un modele de chant, d’unité de mélodie, de dialogue & de goût, auquel, selon moi, rien ne manquera, quand il sera bien exécuté, s’il a des auditeurs qui sachent l’entendre : c’est celui du premier acte de la Serva Padrona, Lo conosco a quegl’occhietti, &c. Lettre sur la Musique Françoise. (S)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « duo »

De l’italien duo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ital. duo, du latin duo, deux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « duo »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
duo dµɔ

Évolution historique de l’usage du mot « duo »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « duo »

  • Le mariage est un duo ou un duel. De Emile Augier
  • J'aimerais bien faire un duo avec Stromae parce qu'on a dit, à tort, que c'est le nouveau Brel. Il n'y a pas de nouveau Brel. [...] Il y a Stromae, c'est très bien! De Charles Aznavour / Europe 1, 25 août 2014
  • Paris (AFP) - Après une vingtaine de mois marqués par la crise des "gilets jaunes", le duo Castaner-Nuñez passe la main au ministère de l'Intérieur, où de grands chantiers restent en suspens sur fond de malaise persistant chez les forces de l'ordre. L'Obs, Beauvau tourne la page du duo Castaner-Nuñez, de grands chantiers en suspens
  • extraordinaire ! le patron de la division produit n'utilise pas un fold, mais un duo. c'est du scoop😂 Frandroid, Surface Duo : le smartphone à deux écrans déjà utilisé par le responsable produit de Microsoft
  • Quel point commun entre le dandy nonchalant du rock français et l’ex chantre du murmure, j’ai nommé Bertrand Belin et Dominique A? Une certaine mélancolie, peut être ? Une voix/voie singulière? Une exigence sans doute. C’est en tout cas à une création originale, mêlée à d’émouvantes retrouvailles que nous convient les deux complices, qui avaient déjà rodé leur duo à Poitiers dans le cadre d’une soirée spéciale de leur label Cinq7. La règle de ce set d’une heure étant que chacun emprunte dans le répertoire de l’autre, trouvaille originale qui permet de faire se rencontrer leurs deux univers, dans une ambiance intimiste, la salle n’étant rempli qu’au tiers de ses capacités, mesures sanitaires oblige. Toutelaculture, Le verbe délicat du duo Dominique A et Bertrand Belin déconfine le studio 104 - Toutelaculture

Images d'illustration du mot « duo »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « duo »

Langue Traduction
Anglais duo
Espagnol dúo
Italien duo
Allemand duo
Chinois 二人
Arabe الثنائي
Portugais duo
Russe дуэт
Japonais デュオ
Basque duo
Corse duo
Source : Google Translate API

Synonymes de « duo »

Source : synonymes de duo sur lebonsynonyme.fr

Duo

Retour au sommaire ➦

Partager