Époux : définition de époux


Époux : définition du Wiktionnaire

Nom commun

époux \e.pu\ masculin (pour une femme on dit : épouse) singulier et pluriel identiques

  1. Conjoint ; mari.
    • Quelques-uns étaient mariés, entre autres le caporal Joliffe, heureux époux d’une Canadienne vive et alerte. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)
    • Une patricienne italienne peut ripoliner la façade de son présidentiel époux, et tenter, en vain, de dissimuler sa confondante vulgarité d’activiste, sa vraie nature pointe toujours. — (Derri Berkani, Périple Andalou, page 167, 2011)
  2. Mari ou femme ; conjoint ou conjointe. — Note : Dans ce cas, il est souvent au pluriel.
    • L’acte de décès énoncera : […] Les prénoms et nom de l’autre époux, si la personne décédée était mariée, veuve ou divorcée. — (Article 79 du Code civil français)
    • Les époux contractent ensemble, par le fait seul du mariage, l’obligation de nourrir, entretenir et élever leurs enfants. — (Article 203 du Code civil français)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Époux : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPOUX, OUSE. n.
Celui, celle que le mariage unit à une personne de l'autre sexe. Il ne s'emploie plus guère que dans la langue administrative. Prendre pour épouse. Dire le nom de l'époux, de l'épouse. Les époux se doivent mutuelle obéissance. Épouse légitime. Le futur époux. La future épouse. Dans le langage ordinaire, on dit plutôt Mari et Femme. Fig., dans le langage mystique, Le céleste époux, Notre-Seigneur JÉSUS-CHRIST. On dit aussi que JÉSUS-CHRIST est l'époux de son Église; et on appelle quelquefois l'Église L'épouse de JÉSUS-CHRIST. Les épouses de JÉSUS-CHRIST, Les religieuses ou les filles qui ont fait vœu de virginité. Absolument, L'Époux et l'Épouse, se dit des Deux personnages mystiques qui figurent dans le Cantique des cantiques.

Époux : définition du Littré (1872-1877)

ÉPOUX (é-pou, pou-z' ; l'x se lie : un é-pou-z aimable) s. m.
  • 1Celui, celle qui a épousé, qui est conjoint par mariage. Bien plus que l'on ne croit le nom d'époux engage, Et l'amour est souvent un fruit du mariage, Molière, Sganarelle, 1. La perte d'un époux ne va pas sans soupir, La Fontaine, Fabl. VI, 21. L'hymen déplaît toujours quand l'époux ne plaît pas, Quinault, Astrate, II, 2. Il me semble déjà que ces murs, que ces voûtes Vont prendre la parole, et, prêts à m'accuser, Attendent mon époux pour le désabuser, Racine, Phèd. III, 3. Quoi ! déjà de Titus épouse en espérance, Racine, Bérén. I, 1. Elle ne prendra pour époux qu'un homme qui craigne les dieux, Fénelon, Tél. XXII. Penses-tu que je sois moins épouse que mère ? Voltaire, Orphel. IV, 6.
  • 2Dans le langage mystique. Le céleste époux, l'époux de l'Église, Jésus-Christ. Ô mort ! quand viendras-tu me donner le baiser de l'époux ? Fénelon, t. XVIII, p. 156.

    L'épouse de Jésus-Christ, l'Église.

    Les épouses de Jésus-Christ, les religieuses. Belzunce, illustre par les prodiges qu'il fit dans le temps de la peste, et après par le refus de l'évêché de Laon pour ne pas quitter sa première épouse [Marseille son premier diocèse], Saint-Simon, 224, 9.

  • 3 S. m. plur. Les époux, le mari et la femme, les gens mariés. Deux jeunes époux.

REMARQUE

C'est une faute contre le bon usage que de dire, dans le langage familier, époux pour mari et épouse pour femme. Dites : ma femme est malade, et non mon épouse est malade. Cette nuance est signalée dans Molière quand don Juan dit à M. Dimanche : Comment se porte Mme Dimanche, votre épouse ? … c'est une brave femme (Festin, IV, 3) ; et, dans Lesage, quand Mme Jacob dit : Il fait bien pis, le dénaturé qu'il est ! il m'a défendu l'entrée de sa maison, et il n'a pas le cœur d'employer mon époux (Turc. IV, 12).

HISTORIQUE

XIe s. Qui altri espouse purgist [prît], Lois de Guill. 14.

XIIe s. Porquant [il] ne mist pas en obli La grant amor qu'il out od lui [elle] ; S'espose en fist ; si fist mult bien, Benoit de Sainte-Maure, II, 7964. E li espos venoit, e si ami, e si frere, od tambors e oz estrumenz, Machab. I, 9. Li reis Henris li vielz les espuses preneit, E à lur dreiz espus del tut les defendeit, Th. le mart. 93. Lai [laisse] saint iglise aveir ses decrez e ses leis ; Ele est espuse Deu, qui est sire des reis, ib. 29. Et lur poesté prenent li rei de saint iglise : Mais el n'a pas la sue de nul des vostres prise, Fors de Deu sun espus…, ib. 79.

XIVe s. Nous ottroions à Ysabeau, notre fame et nostre espouse, nostre chastel, Du Cange, avenius.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Époux : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « époux » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « époux »

Étymologie de époux - Littré

Provenç. espos ; espagn. et portug. esposo ; ital. sposo ; du lat. sponsus, de spondere, promettre, fiancer ; grec, σπένδειν, au propre, verser et, par suite, faire des libations, promettre solennellement, vu qu'en promettant on faisait des libations aux dieux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de époux - Wiktionnaire

Du latin populaire *spōsus, altération du latin classique sponsus, participe passé substantivé de spondere « promettre solennellement ».
La forme époux n’est pas, phonétiquement parlant, directement issue de *spōsus, elle est analogique de épouser (de *sposare, forme populaire du bas latin sponsare) où la présence de ou est phonétique, puisqu’il est atone (non frappé par l’accent tonique). Comparez avec l’occitan espós, l’espagnol esposo, le portugais esposo et l’italien sposo.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « époux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
époux epu play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « époux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « époux »

  • Dans la salle à moitié remplie (protocole sanitaire oblige), les époux Fillon se sont assis silencieusement avec leurs avocats et Marc Joulaud, le successeur de François Fillon à Sablé-sur-Sarthe. Ici, seules comptent les trois semaines d’audience qui se sont déroulées juste avant le confinement, au mois de février. Au cours de longs après-midi, les différents emplois de Penelope Fillon en tant qu’assistante parlementaire auprès de son mari (1998-2013) et de Marc Joulaud (2007-2012) avaient été disséqués. Ainsi que son embauche à la « Revue des deux mondes », et les contrats succincts de deux enfants du couple au Sénat. L'Obs, La lourde condamnation des époux Fillon
  • La « donation au dernier vivant », ou donation entre époux, permet de protéger le conjoint survivant lors de la succession. , Magazine Immobilier | Savez-vous comment fonctionne la donation entre époux ?
  • Le Code civil prévoit que les époux se doivent mutuellement respect, fidélité, secours et assistance. Mais en cas de séparation, l'un des conjoints peut se retrouver dans le besoin. Dans le cadre des mesures provisoires, le juge aux affaires familiales fixe alors la pension alimentaire que l'un des époux devra verser à son conjoint. Cette pension suppose que l'un soit dans une situation de besoin et que l'autre ait les ressources suffisantes. Mais que recouvre la notion d'état de besoin ? C'est la question posée par un député au ministère. , Séparation -Un époux dans le besoin pendant le divorce peut obtenir une pension alimentaire | service-public.fr
  • Quand "Homeland" devient une affaire de famille... Claire Danes, l'héroïne du show, a travaillé avec son propre époux sur les derniers épisodes de la saison 8. Le comédien est d'ailleurs connu des amateurs de séries. L'avez-vous reconnu ? AlloCiné, Homeland sur Canal+ : savez-vous que l'époux de Claire Danes joue dans les derniers épisodes de la saison 8 ? - News Séries à la TV - AlloCiné
  • Devenez des époux, demeurez des fiancés. De Père Carré
  • Souvent deux époux se haïssent d'autant plus qu'ils ne se trahissent pas. De Jean Rostand
  • La plupart des époux ne trompent leur femme que pour mieux la désirer. De Frédéric Dard
  • Avec ta mère jusqu’au rivage ; avec ton époux, à travers l’océan. De Proverbe albanais
  • Deux vieux époux ne se détestent jamais complètement. De François Mauriac / Le noeud de vipères
  • Lorsqu'il pleut le jour des noces Bientôt les époux se rossent. De Dicton français
  • Je ne veux pas n'être qu'une rose à la boutonnière de mon époux. De Margaret Trudeau
  • Il n’y a pas de mauvais mariages, il n’y a que de mauvais époux. De Rachilde
  • Quand les draps ne sont pas froissés, les époux ne tardent pas à l’être. De Proverbe français
  • L’époux est toujours le mâle nécessaire. De Anne-Marie Carrière
  • Je choisis un époux avec des yeux de mère. De Pierre Corneille / Rodogune
  • Entre époux, pas d’inimité qui passe la nuit. De Proverbe chinois
  • Entre époux, pas de querelle qui ne résiste à la nuit. De Proverbe chinois
  • Que d’époux ne sont séparés que par le mariage ! De Alfred Capus
  • Les amoureux rêvent, les époux sont réveillés. De Alexander Pope
  • Quand nous sommes jeunes, nous souhaitons de chastes épouses, sans savoir tout ce que nous coûtera leur vertu. André Gide, Les Faux-Monnayeurs, Gallimard

Traductions du mot « époux »

Langue Traduction
Corse maritu
Basque senarra
Japonais
Russe муж
Portugais marido
Arabe الزوج
Chinois 丈夫
Allemand mann
Italien marito
Espagnol marido
Anglais husband
Source : Google Translate API

Synonymes de « époux »

Source : synonymes de époux sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires