La langue française

Binôme

Sommaire

  • Définitions du mot binôme
  • Étymologie de « binôme »
  • Phonétique de « binôme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « binôme »
  • Citations contenant le mot « binôme »
  • Traductions du mot « binôme »
  • Synonymes de « binôme »

Définitions du mot binôme

Trésor de la Langue Française informatisé

BINÔME, subst. masc.

A.− MATH. Expression algébrique formée par la somme ou la différence de deux termes ou monômes :
1. ... A. Thue a montré que, si le polynôme est homogène, avec en plus un terme constant rationnel, l'équation admet un nombre fini de solutions sauf dans le cas où ce polynôme est une puissance d'un trinôme du second degré qui peut se réduire à un binôme du premier degré. Hist. gén. des sc.t. 3, vol. 2, 1964, p. 15.
Emploi adj. :
2. La résolubilité de l'équation donnée, qui découle de la possibilité d'obtenir une suite de résolvantes binômes, correspond alors au cas où la suite de composition du groupe est formée de facteurs premiers. Hist. gén. des sc.t. 3, vol. 1, 1961, p. 13.
En partic. Binômes de Newton. Formule donnant le développement d'une puissance d'un binôme en un polynôme entier ou en une série (série du binôme) :
3. Newton ne fit pas plus de calculs pour son célèbre binôme que Birotteau n'en faisait pour l'essence comagène, car l'huile redevint essence. Balzac, César Birotteau,1837, p. 122.
Arg. des Grandes Écoles :
4. Lorsque deux camarades travaillent régulièrement l'un près de l'autre, comme il est d'usage à l'École, chacun d'eux est dit le binôme de l'autre. M. Cohen, Le Lang. de l'École polytechnique,1908, p. 181.
B.− SC. NAT. Ensemble de deux noms latins dont le premier indique le genre et le second l'espèce.
Prononc. et Orth. : [bino:m]. Binome, sans accent circonflexe, dans Gattel 1841 et Nod. 1844. Étymol. et Hist. 1. 1554 subst. alg. binome « expression algébrique composée de deux termes unis par les signes + ou − » (J. Peletier, Algèbre, p. 138 dans DG); 1798 binôme (Ac.); 1613 adj. « composé de deux parties » (Les Elemens de la Geometrie d'Euclides Megarien, livre 10, prop. 42, éd. Dounot, Paris, p. 175); p. ext. 2. 1841 arg. de l'École Polytechnique « camarade de manipulation » (d'apr. Esn.). Orig. discutée. L'hyp. la plus vraisemblable est celle d'une adaptation du lat. médiév. binomium « quantité algébrique à 2 termes » terme employé par Gérard de Crémone (1114-1187), auteur d'une traduction latine des commentaires arabes de Fadl ben Hatim an-Naizîrî sur les dix premiers livres de la Géométrie d'Euclide (Anaritii in decem libros priores Elementorum Euclidis commentarii... éd. M. Curtze, 1899, p. 246 : Quod ideo est, quoniam unumquodque sex binomiorum, cum dividuntur in duas lineas, quae sunt nomina ipsius, ipse [sic] continent superficiem medialem) : binomium serait donc plutôt composé du lat. bis et nomen, en tant que trad. du gr. ο ́ ν ο μ α (puisque d'apr. Dauzat dans Fr. mod., v. bbg., binomium correspondrait au ε ̓ κ δ υ ́ ο ο ̓ ν ο μ α ́ τ ω ν d'Euclide) que d'ο ́ ν ο μ α lui-même (Dauzat, loc. cit.). Étant donné le texte de Gérard de Crémone, l'hyp. d'une formation à partir du préf. bi-* et du gr. ν ο μ ο ́ ς « part, portion » (Bl.-W.5) ne semble pas à retenir, d'autant que cette signification représente le sens premier du terme, seulement attesté au sens de « province, district ». Il en va de même de l'hyp. selon laquelle le terme de mathématiques serait une transposition au domaine scientifique de l'adj. lat. médiév. binomius « (d'une pers.) qui a 2 noms », lui même latinisation des représentants romans du lat. nomen (Spitzer, v. bbg.). Fréq. abs. littér. : 10.
BBG. − Dauzat (A.). Notes étymol. lex. Fr. mod. 1940, t. 8, pp. 111-112. − Dauzat Ling. fr. 1946, pp. 217-218. − Spitzer (L.). Binôme. Mod. Lang. Notes. 1941, t. 56, pp. 426-429.

Wiktionnaire

Nom commun

binôme \bi.nom\ masculin

  1. (Mathématiques) Quantité algébrique composée seulement de deux termes unis entre eux par les signes plus (+) ou moins (-).
    • « A + B » est un binôme qu’on exprime ainsi : A plus B.
  2. (Taxinomie) Nom scientifique normalisé des taxons infragénériques (en particulier de l’espèce) composé de deux mots de morphologie latine indiquant le genre et l'espèce.
    • Binôme : n. m. linnéen (linean binome) : association dans la nomenclature des espèces vivantes imaginée par Linnée de deux termes latins, le premier désignant le nom du genre et le second le nom de l’espèce considérée. Ainsi à titre d’exemple, le chêne-vert est dénommé Quercus ilex, l’éléphant d’Afrique Loxodonta africana, l’homme moderne Homo sapiens, etc. — (François Ramade, Dictionnaire encyclopédique des sciences de la nature et de la biodiversité, Dunod, 2008, page 61)
      Note : D’après le code ICZN, éd. 4, 1999[3], le terme binôme est accepté en botanique, mais on utilise binom en zoologie Référence nécessaire.
  3. Équipe de deux.
    • Mlle. Muchielli organisa des « groupes de paroles » : il s’agissait de nous répartir en binômes et de nous faire travailler sur les grandes « valeurs » de la République. — (François-Xavier Ajavon, J’ai infiltré un stage de citoyenneté, sur RING : News, culture & société (www.surlering.com), le 24 mai 2010)
  4. (Par extension) Coéquipier, condisciple dans une équipe de deux. — Note : Ce sens est en porte-à-faux par rapport au sens étymologique et littéral du terme, qui évoque deux éléments par définition.
    • On me désigne pour binôme un énarque dont l’impavidité est trahie par le rythme de ses mains, qui vont alternativement du pantalon où il les essuie à ses lunettes qu’il remonte. — (Marie de Gandt, Sous la plume : Petite exploration du pouvoir politique, Éditions Robert Laffont, Paris, 2013, p. 56)

Forme de verbe

binôme \bi.nom\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de binômer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de binômer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de binômer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de binômer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de binômer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BINÔME. n. m.
T. d'Algèbre. Quantité algébrique composée seulement de deux termes unis entre eux par les signes plus (+) ou moins (- ). A + B est un binôme qu'on exprime ainsi : A plus B. Newton a le premier découvert la loi que suit le développement d'un binôme élevé à des puissances quelconques : c'est ce qu'on appelle le binôme de Newton.

Littré (1872-1877)

BINÔME (bi-nô-m') s. m.
  • Terme d'algèbre. Quantité composée de deux termes unis par les signes + [plus] ou - [moins]. Divisé par un binôme, Descartes, Géom. 3.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « binôme »

(1554) Du latin binomium. Peut-être de bis et nomen (« nom, terme »)[1], ou du grec νομός (« portion, distribution »), ou de l'ancien français (roman) pour « nom ».[2]
(Équipe de deux) (1841) De l’argot polytechnicien « camarade de manipulation ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

On trouve, dans le bas-lat. binomius, signifiant qui a deux noms ; mais monôme empêche qu'on ne rattache binôme à binomius. Il faut y voir un mot composé par rapport à monôme (voy. ce mot), comme billion, trillion le sont par rapport à million, c'est-à-dire bi, tri, signifiant deux, trois, avec la finale du mot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « binôme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
binôme bɛ̃om

Évolution historique de l’usage du mot « binôme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « binôme »

  • Les deux hommes ont en effet été coéquipiers durant trois années, souvenez-vous ! En 2015, l’un comme l’autre évoluaient sous les couleurs du team Red Bull KTM Ajo. Il s’agissait de leur quatrième campagne en Moto3™. Une association d’ores et déjà fructueuse puisque Miguel Oliveira avait empoché neuf Tops 3 – dont six victoires. Brad Binder en avait pour sa part inscrit quatre ; ce qui leur permettait de finir respectivement deuxième et sixième au Championnat. Et ce binôme fut reconstitué en 2017 dans le cadre du Moto2™ ! , Binder – Oliveira : Le binôme gagnant ? | MotoGP™
  • « Je vais travailler en binôme avec Louis Mougin (ex-Vesoul, BEF), c’est important de le souligner », explique un Farret convaincu que l’union fera la force. , Sport franc-comtois | Régional 2 : Un binôme sur le banc de Rioz Étuz Cussey
  • L’assemblée a procédé à l’élection d’un nouveau bureau pour les deux prochaines années. Rencontre avec le binômequi a été porté à la tête des JA de l’Eure. Le Paysan Tarnais, Un nouveau binôme à la tête des JA de l’Eure.

Traductions du mot « binôme »

Langue Traduction
Anglais binomial
Espagnol binomio
Italien binomio
Allemand binom
Portugais binómio
Source : Google Translate API

Synonymes de « binôme »

Source : synonymes de binôme sur lebonsynonyme.fr
Partager