La langue française

Cossu

Définitions du mot « cossu »

Trésor de la Langue Française informatisé

COSSU, UE, adj.

A.− Vx, rare. Qui a beaucoup de cosses (cf. cosse1A) ou beaucoup de gousses. Selon les variétés, les haricots sont plus ou moins cossus : pourvus de cosses plus ou moins développées (Davau-Cohen1972).
Champ cossu (en Bourgogne). Qui a beaucoup de cosses de pois.
Rem. Attesté ds Littré, Guérin 1892.
B.− Au fig.
1. Pop. et vx. Gros. Il en conte de bien cossues. Il dit des choses grosses, peu vraisemblables.
2. Fam. Riche, aisé.
a) [Personnes, communautés] Florissant, prospère. Bourgeois, paysans, rentiers cossus. Femme cossue et respectée (Zola, E. Rougon,1876, p. 57).La Normandie cossue (Sand, Corresp.,t. 5, 1812-76, p. 136).Le déferlement des masses galvanisées, la ruée des faubourgs sur les quartiers cossus (Aymé, Confort,1949, p. 184).
b) Qui indique l'aisance, la richesse.
[Souvent associé à l'idée d'agrément, de bonhomie] Un costume, un appartement, un intérieur cossu; habillé, meublé de façon cossue. Tout était cossu chez lui (Balzac, Muse départ.,1844, p. 189).Les femmes ont cet air de respectabilité cossue des classes moyennes germaniques (Morand, Route Indes,1936, p. 296).
[Péjorativement, associé à l'idée de mauvais goût] Un luxe cossu de bourgeois enrichis :
... les choses laides et cossues sont fort utiles, car elles ont auprès des personnes qui ne comprennent pas, qui n'ont pas notre goût (...), un prestige que n'aurait pas une belle chose qui ne révèle pas sa beauté. Proust, La Prisonnière,1922, p. 176.
P. métaph. Une ballade aux rimes cossues (Genevoix, Éparges,1923, p. 235).Synon. rimes riches.
Subst. Il appréciait le cossu plus que le gracieux (La Varende, Gentilsh.,1948, p. 506).
Prononc. et Orth. : [kɔsy]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. a) 1378 « riche » (Miracles de Nostre-Dame par personnages, éd. G. Paris et U. Robert, t. 6, p. 232 Miracle de Pierre le Changeur) attest. isolée, à nouveau en 1718 (Ac.); b) 1830 « qui indique la richesse (d'une chose) » (Balzac, Mais. chat, p. 43); 1848 subst. « ce qui est cossu » (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 3, p. 234); 2. 1580 « qui a beaucoup de cosses » (M. de La Porte, Epithètes, 173 rods Hug.). Dér. de cosse*; suff. -u*. Fréq. abs. littér. : 154.
DÉR.
Cossument, adv.,rare. De façon cossue. (Quasi-) synon. richement.Des gardes nationaux (...) montaient la garde, à peu près vêtus, mais plus cossument que nous, les paquets-de-couenne du siège de Paris (Verlaine, Œuvres compl.,t. 4, Mes pris., 1893, p. 371). 1reattest. début du xixes. (citations de Fourier et de Karr, sans réf. et s.d. ds Lar. 19e); de cossu, suff. -ment2*.
BBG. − Mat. Louis-Philippe. 1951, p. 251.

Wiktionnaire

Adjectif

cossu \kɔ.sy\ masculin

  1. (Vieilli) Qui a beaucoup de cosses, en parlant des tiges de pois, de fèves.
    • champ cossu — champ qui a beaucoup de cosses de pois
  2. (Figuré) Qui est dans l’aisance, en parlant des personnes.
    • M. Tuvache, le maire, avec ses deux fils, gens cossus, bourrus, obtus, cultivant leurs terres eux-mêmes. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
    • […], on les désignait généralement, le premier sous le nom de gros Zidore, le second sous celui de gros Léon, appellations qui leur seyaient d’autant mieux qu’ils avaient conquis, comme il convenait à leur âge et à leur position sociale, la pointe de bedon qui confère toute son importance au campagnard cossu. — (Louis Pergaud, Un renseignement précis, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. Qui dénote l’aisance, en parlant des choses.
    • Le destinataire du sulfatage ce jour-là est un général à la trogne taillée à coups de serpe habitant une villa cossue du Beau-Fraisier. — (Serge Kastell, Le maquis rouge: l'aspirant Maillot et la guerre d'Algérie, 1956, L'Harmattan, 1997 , page 236)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COSSU, UE. adj.
Qui a beaucoup de cosse. Il se dit spécialement des Pois et des fèves. Des pois bien cossus. Des fèves bien cossues. Il a vieilli. Il se dit plus ordinairement en parlant des Personnes et signifie Qui est dans l'aisance. C'est un homme cossu. Il signifie, en parlant des Choses, Qui dénote l'aisance. Existence cossue. Mobilier cossu. Toilette cossue.

Littré (1872-1877)

COSSU (ko-su, sue) adj.
  • 1Qui a beaucoup de cosses, en parlant des tiges de pois, de fèves.

    Fig. et populairement. En conter de cossues, faire des contes extravagants.

  • 2 Fig. et populairement, riche. C'est un homme cossu. Une toilette cossue.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cossu »

De cosse (« paysan cossu, un paysan qui a de bonnes récoltes, beaucoup de biens »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cosse 1 ; bourguig. champ cossu, champ qui a beaucoup de cosses de pois, et fig. ein paysan cossu, un paysan qui a de bonnes récoltes, beaucoup de biens.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cossu »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cossu kɔsy

Évolution historique de l’usage du mot « cossu »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cossu »

  • Image paradoxale. Sur l’affiche de campagne, devant l’école élémentaire Fabre, au cœur du quartier des Carmes (rue Saint-Rémésy), l’image de Jean-Luc Moudenc est affublée d’une moustache grossièrement crayonnée au feutre noir, le mot "périmé" est inscrit en grosses lettres. C’est pourtant dans un des six bureaux de l’école élémentaire que le maire sortant réélu a fait son meilleur score du second tour des municipales 2020, plus de 83 %. Dans les autres bureaux, il devance sans partage le candidat Antoine Maurice (Archipel Citoyen) : 59,01 %, 57,25 %, 58,57 %, 67,23 %, 77,48 %… Les taux de participation oscillent entre 57 % et 63 %. Les Carmes, "Moudencland" ? C’est fort probable. Hélène, maman qui accompagne son enfant à l’école, a toujours habité ce quartier cossu où elle y a fait ses études. "À chaque fois qu’il a fait son mandat, je trouve qu’il a été bien, alors que lorsque c’était Pierre Cohen [l’ex-maire de Toulouse PS, NDLR] c’était une catastrophe, explique-t-elle. Tout ce qui était fait avant, on supprime. Tous les aménagements que M. Moudenc a faits me conviennent, la troisième ligne de métro par exemple. Après, dans la liste Archipel Citoyen, il y avait pas mal de Gilets jaunes et je ne suis pas du tout sympathisante communiste. Il y avait des discours très mélenchonistes, ça me dérange. Je n’ai pas envie de rentrer dans un goulag". Installé depuis trente ans dans le quartier où il tient un magasin de CD, Benoît constate "que le quartier s’embourgeoise doucement mais depuis longtemps". "Mais je n’ai pas vu de changement notable depuis le mandat Moudenc, dit-il. Chez mes clients d’ailleurs, il y en a très peu qui souhaitaient voter à nouveau pour lui. Je pense, toutefois, que c’est quelqu’un qui connaît bien sa commune électoralement et il a fait ce qu’il fallait pour être réélu". Sortant de chez elle, rue Pharaon, Philippine Thomas, étudiante, affirme son attachement au maire sortant. "Les gens ont voté pour M. Moudenc parce qu’on a vu les sondages qui donnaient gagnant Antoine Maurice et cela a effrayé les Toulousains. M. Moudenc est là depuis longtemps et il est très aimé à Toulouse et dans le quartier." ladepeche.fr, Municipales à Toulouse : quartier des Carmes, "Moudencland"… - ladepeche.fr
  • Aux fenêtres du très cossu Upper West Side, des résidents applaudissent ou tapent sur des casseroles. Mickey regarde la manifestation depuis la porte de son immeuble. "Je vis juste là", montre-t-elle du doigt. "C’est très inhabituel, mais je crois qu’il est temps, et je crois que peut-être, cette fois, on obtiendra un peu plus d’égalité dans ce pays, et peut-être un peu moins de racisme, confie l'Américaine. Le bruit, ça ne me dérange pas, qu’on les laisse ! Tant que cela reste pacifique." Franceinfo, Mort de George Floyd : à New York, la colère ne faiblit pas malgré le couvre-feu

Images d'illustration du mot « cossu »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cossu »

Langue Traduction
Anglais plush
Espagnol felpa
Italien felpa
Allemand plüsch
Chinois 长毛绒
Arabe أفخم
Portugais pelúcia
Russe плюш
Japonais ぬいぐるみ
Basque plush
Corse peluche
Source : Google Translate API

Synonymes de « cossu »

Source : synonymes de cossu sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cossu »

Cossu

Retour au sommaire ➦

Partager