La langue française

Corroder

Définitions du mot « corroder »

Trésor de la Langue Française informatisé

CORRODER, verbe trans.

A.− [En parlant d'un agent physique] Détruire progressivement et irrémédiablement par une action chimique ou physique. L'eau de vaisselle corrode les mains. Verbes quasi-synon. ou fréq. associés altérer, attaquer, brûler, consumer, désagréger, mordre, ronger, user; affaiblir, anéantir, creuser, détruire, dissoudre, s'infiltrer, irriter, perforer, putréfier, tordre.[Les lichens] corrodent le roc par leurs sécrétions (Plantefol, Bot. et biol. végét.,t. 2, 1931, p. 189).
SYNT. Des miasmes, du poison, le vitriol corrode(nt) l'estomac, les intestins, la peau, la plèvre, les tissus, les viscères; le sable, le sel corrode le rivage; certains acides corrodent les métaux.
B.− Au fig. [En parlant d'une entité morale] Altérer progressivement et irrémédiablement. Corroder la volonté; corroder d'amertume. Synon. consumer, ronger.La curiosité me corrodait d'entendre le Prélude écrit par Debussy pour l'Après-Midi d'un Faune, de Mallarmé (Willy, Notes sans portées,1896, p. 6).Sa critique agit à la façon d'un dissolvant; il n'y a rien qu'elle ne corrode (Massis, Jugements,1923, p. 10):
(...) l'étude a garanti [les « grands enfants de vingt-cinq ans »] de la corruption (...) des gens du monde dont l'expérience raisonneuse corrode les belles qualités du jeune âge. Balzac, La Femme abandonnée,1832, p. 279.
SYNT. Corroder la liberté, la réalité, le respect; l'amour, une conviction, l'ennui, la passion, la pensée, la souffrance, la vanité corrode(nt) l'âme, le caractère, les esprits.
Emploi abs. La vanité qui corrode (Lar. 19e).
Emploi pronom. (à valeur passive). À mesure que le temps retrouvé par Proust s'éloigne des premières années (...) le métal de l'œuvre, jusqu'alors intact, peu à peu se corrode (Mauriac, Écrits intimes,Du côté de chez Proust, 1947, p. 205).
Rem. La docum. atteste le subst. fém. corrodation. Action de corroder, son résultat. Synon. corrosion. [Des batailles] invisibles, secrètes, honteuses, qui tuent par le poison, la corrodation, le déchirement intérieur (Arnoux, Calendr. Fl., 1946, p. 126).
Prononc. et Orth. : [kɔ (r)r ɔde], (je) corrode [kɔ (r)r ɔd]. [ʀ] simple ou [rr] double ds Barbeau-Rodhe 1930 et Warn. 1968; noter que pour ce dernier dict. on entend plus souvent [rr]. [rr] qui est plus expressif ds Barbeau-Rodhe 1930 et Land. 1834, Fél. 1851, Littré et DG ainsi que Fér. Crit. t. 1 1787, Gattel 1841 qui indiquent r forte. Pour [rr] cf. encore Kamm. 1964, p. 220; [ʀ] simple ds Passy 1914, Dub., Pt Rob., Pt Lar. 1968 et Lar. Lang. fr. Le verbe est admis ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1314 « ronger, attaquer progressivement » (H. de Mondeville, Chirurgie, 825 ds T.-L. : Corroder la char superflue ou movaise); 1377 pustule corrodante (B. de Gord., Pratiq., I, 18 ds Gdf. Compl.); 2. 1756 fig. « détruire par une action lente et insidieuse (en parlant d'un sentiment) » (Mirabeau [Marquis de], L'Ami des hommes, III, 554 ds Gohin, p. 361 : Il est impossible que cet intérêt ne corrode les liens internes de l'État). Empr. au lat. class. corrodare (< rodere « ronger », préf. cum intensif) « ronger » (spéc. en parlant d'animaux). Fréq. abs. littér. : 27. Bbg. Gohin 1903, p. 343, 361.

Wiktionnaire

Verbe

corroder \kɔ.ʁɔ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Sens propre) Ronger. Il se dit des substances qui, en vertu d’une qualité caustique, rongent, brûlent quelque partie du corps vivant ou de quelque autre corps solide.
    • Le poison lui a corrodé les intestins.
  2. (En particulier) (Métallurgie) Action de dégrader une pièce métallique par une réaction d'oxydation.
    • La rouille corrode le fer.
    • Cet acide, ce dissolvant n’a fait que corroder légèrement la surface du métal.
  3. (Figuré) (Soutenu) Ronger.
    • Oh ! que la haine est douloureuse ! comme elle corrode le cœur qui la distille ! — (Pierre Choderlos de Laclos, Les Liaisons dangereuses, 1782)
    • J’ai changé depuis : l’admiration a fait place à une pitié tragique pour cet homme [Saint-Just] corrodé, semble-t-il, avant de s’accomplir. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, pages 103-104)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORRODER. v. tr.
Ronger. Il se dit des Substances qui, en vertu d'une qualité caustique, rongent, brûlent quelque partie du corps vivant ou de quelque autre corps solide. Le poison lui a corrodé les intestins. La rouille corrode le fer. Cet acide, ce dissolvant n'a fait que corroder légèrement la surface du métal.

Littré (1872-1877)

CORRODER (ko-rro-dé) v. a.
  • 1Ronger, faire des trous, des entamures. La rouille corrode le fer.

    Fig. Exercer une action morale malfaisante. L'éloquence dangereuse de démagogues qui corrodent les institutions et les mœurs.

  • 2Se corroder, v. réfl. Être rongé. Le fer se corrode aisément.

HISTORIQUE

XVIe s. Estouper quelque trou du palais, à cause que la verolle auroit corrodé ou corrompu l'os, Paré, Introd. 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « corroder »

Provenç. corroder ; catal. corroir ; espagn. corroer ; ital. corrodere ; du latin corrodere, de cum, et rodere, ronger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1314) Du latin corrodere (« ronger »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corroder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corroder kɔrɔde

Évolution historique de l’usage du mot « corroder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « corroder »

  • Le blog explique que pour fermer un puits, une plateforme spéciale est utilisée pour pomper le fluide lourd de "boue" dans le trou afin d'arrêter l'écoulement du pétrole et du gaz, qui pénètrent dans le réservoir. Cela rendra le redémarrage plus difficile en risquant de causer des dommages permanents à la formation et de modifier la pression en dessous. Après la boue, un bouchon métallique est cimenté dans le trou pour arrêter l'écoulement du fluide. Les tuyaux et équipements métalliques laissés dans le trou peuvent se corroder lorsque le puits est fermé. Investing.com France, La production de Pétrole de schiste US peut-elle afficher une reprise en V ? | Investing.com
  • "Diplômés, la colère est une force puissante", a-t-elle déclaré. "Il peut être une force utile. Mais laissé à lui-même, il ne fera que se corroder, détruire et semer le chaos à l'intérieur et à l'extérieur. Mais lorsque la colère est concentrée, lorsqu'elle est canalisée vers quelque chose de plus, c'est ce qui change histoire." News 24, Le discours de Michelle Obama sur la promotion 2020 invite à l'honnêteté et à l'action - News 24
  • Les armatures peuvent aussi se corroder en présence de chlorures (environnement marin, sels de déverglaçage) ou encore de courants parasites. Journal de l'Agence, "Les principales dégradations du béton"; Dominique Boussuge, Pathologiste – Expert technique & Scientifique en Ouvrages Bâtis - Journal de l'Agence
  • En joaillerie, c’est l’or 18 carats qui a le plus de valeur, suivi du 14 et du 9 carats, ce dernier étant très pauvre en or. À l’heure de la revente, chacun vaudra donc un prix différent. Pour les distinguer, le professionnel va tout d’abord vérifier quel poinçon est apposé sur vos colliers et bracelets : la tête d’aigle (18 carats), la coquille (14 carats) et le trèfle (9 carats). Il confirmera au besoin son analyse par un test d’acide sur une pierre de touche, puisque l’or a la propriété particulière de ne pas se corroder, à l’inverse de ses imitations. , Comment faire pour revendre ses bijoux en or ?
  • Dans certaines zones de navigation, les hélices nues se couvrent très rapidement de petits coquillages qui nuisent à leur efficacité. En effet, pour être efficace, une hélice doit présenter une surface totalement lisse. Une solution consiste à appliquer un antifouling spécifique qui ne vient pas corroder le métal de l'hélice, mais il en existe d'autres. Bateaux.com, Faut-il appliquer de l'antifouling sur l'hélice de son voilier ? 

Images d'illustration du mot « corroder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « corroder »

Langue Traduction
Anglais corrode
Espagnol corroer
Italien corrodersi
Allemand korrodieren
Chinois 腐蚀
Arabe تآكل
Portugais corroer
Russe ржаветь
Japonais 腐食する
Basque corrode
Corse corrodere
Source : Google Translate API

Synonymes de « corroder »

Source : synonymes de corroder sur lebonsynonyme.fr

Corroder

Retour au sommaire ➦

Partager