La langue française

Cordialement

Définitions du mot « cordialement »

Trésor de la Langue Française informatisé

CORDIALEMENT, adv.

D'une manière cordiale
A.− Du fond du cœur, dans tout l'élan de la vie morale la plus intime. Amusements très-simples (...) partagés (...) plus naïvement, plus cordialement par ceux dont le cœur a été le plus pur (Sand, Hist. vie,t. 3, 1855, p. 441).Le miracle (...) d'avoir pleinement et cordialement saisi le sens religieux, la fin supérieure et sublime du sacrifice (Bremond, Hist.,t. 3, 1921, p. 347).
PARAD. (Quasi-)synon. franchement, loyalement, ouvertement, sincèrement, spontanément.
[Avec une valeur intensive et souvent un effet d'antiphrase] Haïr, s'ennuyer cordialement. Ces prologues congratulateurs qui précédaient (...) toute conversation entre savants et qui ne les empêchaient pas de se détester le plus cordialement du monde (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 198).Cf. cordial II A rem.
B.− Avec (une chaleureuse) amitié. Se serre[r] cordialement la main (...) « en camarade loyal » (Barrès, Barbares,1888, p. 253).Salué très cordialement, et gentiment complimenté (G. Leroux, Parfum,1908, p. 35).
PARAD. (Quasi-)synon. affectueusement, amicalement, sympathiquement; (quasi-)anton. antipathiquement, hostilement.
Prononc. et Orth. : [kɔ ʀdjalmɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1393 cordïalment « avec tout son cœur » (Ménagier de Paris, I, 20 ds T.-L.). Dér. de cordial*; suff. -ment2*. Fréq. abs. littér. : 299. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 318, b) 801; xxes. : a) 402, b) 327.

Wiktionnaire

Adverbe

cordialement \kɔʁ.djal.mɑ̃\ invariable

  1. D’une manière cordiale.
    • Si j’ai été offenſé en quelque choſe, de quelque part que ce ſoit & quoique ce ſoit, je le pardonne, je le pardonne entierement ; je le pardonne, non point ſeulement de bouche, ni en apparence, mais ſincerement, mais affectueuſement, mais cordialement ; je le pardonne pour vous, & par une pleine obéiſſance à votre divin commandement. — (Louis Bourdaloue, « Oraison dominicale », in Pensées du Père Bourdaloue, tome second, Paris, 1740, quatrième édition, p. lxi)
    • Adieu, ma très belle, j’embrasse toute votre aimable compagnie, et vous, ma fille, très tendrement et très cordialement : c’est un mot de ma grand’mère. (Madame de Chantal.) — (Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné, « Aux Rochers, 3 juillet 1680, à Madame de Grignan », in Lettres de Madame de Sévigné, de sa famille et de ses amis, tome sixième, J. J. Blaise, Libraire, Paris, 1820, p. 360)
    • Le lendemain le roi d’Angleterre [Jacques II] devoit arriver, le roi [Louis XIV] l’attendoit à Saint-Germain, où il arriva tard, parce qu’il venoit de Versailles ; enfin, le roi alla au bout de la salle des gardes, au-devant de lui : le roi d’Angleterre se baissa fort, comme s’il eût voulu embrasser ses genoux, le roi l’en empêcha, et l’embrassa à trois ou quatre reprises fort cordialement. — (Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné, « Paris, 10 janvier 1689, à Madame de Grignan », in Lettres de Madame de Sévigné, de sa famille et de ses amis, tome huitième, J. J. Blaise, Libraire, Paris, 1820, p. 275)
    • Et les deux hommes, s’étant enquis cordialement de leur santé respective, parlèrent de la pluie et du beau temps, puis transportèrent la conversation sur divers autres sujets […] — (Louis Pergaud, « Un renseignement précis », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  2. (Par antiphrase) Franchement et ouvertement, en parlant de haïr quelqu’un.
    • MM. Servien et le Tellier se haïssaient cordialement. — (Jean-François Paul de Gondi, Cardinal de Retz, Mémoires du cardinal de Retz, de Guy Joli et de la duchesse de Nemours, tome troisième, livre IV, Ledoux et Tenré, Libraires, Paris, 1817, nouvelle édition, p. 259)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CORDIALEMENT. adv.
D'une manière cordiale. Je vous aime cordialement. Il m'a parlé cordialement et en ami. Ils s'embrassèrent cordialement. Vivre cordialement avec ses parents, avec ses voisins. Par antiphrase, Haïr quelqu'un cordialement, Le haïr de tout cœur.

Littré (1872-1877)

CORDIALEMENT (kor-di-a-le-man) adv.
  • D'une manière cordiale. Il m'a parlé cordialement. Je vous embrasse très tendrement et très cordialement, c'est un mot de ma grand'mère, Sévigné, 439. Est-ce là agir sincèrement et cordialement ? Pascal, Prov. 2. Le roi alla au bout de la salle des gardes au-devant de lui [Jacques II] ; le roi d'Angleterre se baissa fort comme s'il eût voulu embrasser ses genoux ; le roi l'en empêcha et l'embrassa à trois ou quatre reprises fort cordialement, Sévigné, 505. Je le pardonne non point seulement de bouche ni en apparence, mais sincèrement, mais cordialement, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 80.

    Par antiphrase, haïr cordialement quelqu'un, franchement et ouvertement. MM. Servien et le Tellier se haïssaient cordialement, Retz, Mém. t. III, liv. IV, p. 327, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XIIIe s. Por quoi je le devroie amer trop corelment, J. de Meung, Test. 252.

XIVe s. Et l'admonesterent qu'elle amast cordialment son mari, Ménagier, I, 5. Pensez très ententivement et cordialment à tous vos pechiés pour vous en deschargier, ib. I, 3.

XVe s. Aimer cordiallement, Perceforest, t. IV, f° 138.

XVIe s. Aussi ils ne l'aiment pas cordialement de leur costé comme estans les enfans, mais sont poussez d'une affection mercenaire, Calvin, Instit. 428. Il avoit une sœur, laquelle luy estoit fort fidele et l'aimoit cordialement, Amyot, Fab. 43.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cordialement »

Cordiale, et le suffixe ment. L'ancien français disait corelment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Vers 1393) Dérivé de cordial, par son féminin cordiale, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « cordialement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cordialement kɔrdjalmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « cordialement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cordialement »

  • Bonjour M. Couturier, nous vérifions auprès de la direction des finances et rectifions dès que nous avons l’information. Bien cordialement. Et merci pour votre fidélité. Vérification faite, la bonne adresse est : [email protected] Expressions, Demandes de subventions en ligne - Expressions
  • La famille remercie cordialement toutes les personnes qui s'associeront à son deuil. , Liliane KERCKHOVE (✝06/08/2020) - Avis nécrologique lavenir.net
  • La Lozère à été épargné jusqu'à ces derniers temps, mais comme partout nous ne pouvons pas échapper au tourisme, ici à langogne aucune distansation... Refus du masque même dans certain commerces, nous faisons notre propre police dans les pts commerces, votre vigilance sur Mende est très bien mais d'autres cas apparaîtrons malheureusement, cordialement. , Coronavirus à Mende, une quinzaine de tests positifs - 48info

Traductions du mot « cordialement »

Langue Traduction
Anglais cordially
Espagnol atentamente
Italien cordiali saluti
Allemand herzlich
Chinois 亲切地
Arabe بحرارة
Portugais cordialmente
Russe сердечно
Japonais 心から
Basque cordially
Corse cordialmente
Source : Google Translate API

Synonymes de « cordialement »

Source : synonymes de cordialement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cordialement »

Cordialement

Retour au sommaire ➦

Partager