La langue française

Copulation

Sommaire

  • Définitions du mot copulation
  • Étymologie de « copulation »
  • Phonétique de « copulation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « copulation »
  • Citations contenant le mot « copulation »
  • Traductions du mot « copulation »
  • Synonymes de « copulation »

Définitions du mot copulation

Trésor de la Langue Française informatisé

COPULATION, subst. fém.

Union sexuelle, en particulier de l'homme et de la femme. La copulation charnelle est défendue hors le mariage (Ac.1835, 1878).Des insectes dont la copulation dure des heures (La Varende, Tourmente,1948, p. 89):
... on se met à causer des copulations d'Hugo : « C'est un taureau, dit l'un. − À moi, dit Gautier, MmeHugo m'a dit qu'en amour, c'était une vierge... » E. et J. de Goncourt, Journal,1863, p. 1314.
Prononc. et Orth. : [kɔpylasjɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. xiiies. conpulacion (ds Gdf. Suppl. d'apr. DG); 1342 copulatïon (J. Bruyant, Pauvreté et Richesse, 16 a ds T.-L.). Empr. au lat. chrét. copulatio « union charnelle » (class. « action de réunir, assemblage »). Fréq. abs. littér. : 13.

Wiktionnaire

Nom commun

copulation \kɔ.py.la.sjɔ̃\ féminin

  1. (Zoologie) Accouplement au cours duquel le mâle introduit directement le sperme dans les voies génitales de la femelle.
    • La copulation qui ne se produit qu’à une période bien limitée du cycle annuel du Manchot est évidemment sous la dépendance d’une motivation endocrinienne. — (Louis Tschaen, Astronomie, nivellement géodésique sur l’Inlandsis: nouveau calcul, 1959)
  2. (Sexualité) Conjonction de l’homme et de la femme.
    • J’en savais long désormais sur les appétits amoureux de l’Empereur. Je savais qu’il préférait de beaucoup l’irrumation à la fellation, et l’irrumation à la copulation proprement dite. — (Nick Tosches, Sous Tibère, traduit par Héloïse Esquié, éd. Albin Michel, 2017, chap. 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COPULATION. n. f.
Accouplement du mâle avec la femelle. Il se dit plus particulièrement de la Conjonction de l'homme et de la femme.

Littré (1872-1877)

COPULATION (ko-pu-la-sion) s. f.
  • Accouplement du mâle et de la femelle. Il y a beaucoup d'animaux qui engendrent sans copulation, Voltaire, l'Homme aux 40 écus, Mariage. Maint auteur antique et récent, Bien instruit en toute doctrine, Soutient que la goutte descend De copulation divine, Et que de Bacchus et Cyprine Naquit un enfant maupiteux ; Mais nonobstant cette origine, C'est pauvre chose qu'un goutteux, Conrart, dans RICHELET. Parce qu'on avait vu que tous les grands animaux se propageaient par la voie de la copulation, on en avait conclu précipitamment qu'elle était la loi générale de la propagation des espèces, Bonnet, Lettres div. t. XII, p. 60, dans POUGENS. La société ne dure pas plus longtemps que chaque acte de copulation, Rousseau, Orig. Notes.

    En parlant de l'homme et de la femme, on dit souvent copulation charnelle.

HISTORIQUE

XIVe s. Iceste copulation Faicte sans generation Et sans droicte necessité, J. Bruyant, dans Ménagier, t. II, p. 16.

XVIe s. En la copulation charnelle, Paré, XVIII, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « copulation »

Du latin copulatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. copulatio (voy. COPULE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « copulation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
copulation kɔpylasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « copulation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « copulation »

  • Les miroirs et la copulation sont abominables, parce qu'ils multiplient le nombre des hommes. De Jorge Luis Borges / Fictions
  • Si au lieu de la copulation les enfants se faisaient à coups de bâtons, il y aurait moins de monde sur terre. De Jérôme Touzalin / L’Homme et l’Oméga
  • Une planète est un corps androgyne, pourvu des deux sexes et fonctionnant en masculin par les copulations du pôle nord, et en féminin par celles du pôle sud. De Charles Fourier / Le Phalanstère
  • Pour lui régler son sort, l’entreprise britannique Oxitec pense avoir trouvé la réponse idoine. Depuis plusieurs années, elle a développé, avec l’université Cornell, dans l’Etat de New York, un programme d’éradication par… la copulation. Le principe consiste à modifier le génome des mâles afin de les rendre stériles. Enfin, partiellement. En effet, dans leur descendance, les femelles ne dépassent pas le stade larvaire. Les mâles, eux, peuvent vivre, et même entretenir la population modifiée. Mais comme il faut des femelles pour procréer, la population s’éteint progressivement. Le Monde.fr, La teigne des choux poussée au suicide par copulation
  • Les scientifiques ont enfin remarqué que le phénomène semble offrir davantage de latitude aux mouches femelles: alors que les peptides sexuelles des mâles mettent du temps à agir et leur coupent l'envie d'aller voir ailleurs pendant une bonne semaine, l'effet copulation apparaît et disparaît bien plus vite. Slate.fr, Les mouches seraient capables de détecter les bons coups au lit | Slate.fr
  • Et l'agréable ? On sait que d'autres primates peuvent avoir des jeux et des pratiques sexuelles visant le plaisir, lors ou en dehors de la copulation, c'est le cas pour les bonobos juvéniles, qui pratiquent la fellation, homo et hétérosexuelle. Mais les chauves-souris le font aussi ! Cela a été découvert en 2009 par une équipe de chercheurs chinois de l'institut Guangdong d'Entomologie. L'équipe de chercheurs a observé le comportement nocturne de Cynopterus sphinx une espèce de chauve-souris frugivore et a mis en évidence cette pratique étonnante : lors du coït, la femelle qui est dos au mâle, se penche en avant pour léchouiller la base du pénis de son partenaire. Évidemment, il y a augmentation du plaisir et ça a comme conséquence que une seconde de fellation augmente le temps de copulation moyen de six secondes ! , La fellation chez les chauves-souris | Agence Science-Presse
  • "En moyenne, sur quatre années d'observation, 26% des mouches qui se livraient à la copulation ont été attaquées par les chauves-souris", selon les chercheurs. Le Point, La copulation fait des mouches des proies faciles - Le Point
  • Vous avez des envies de meurtre en observant votre conjoint ou conjointe ranger la vaisselle? Rien de plus normal... En guise de préambule, Cyril Tarquinio met en doute la viabilité du couple en citant Philippe Brenot. Le psychiatre et sexologue français nous rappelle qu’il ne peut pas y avoir de couple chez la plupart des mammifères. Le couple n’existe que le temps de la copulation puis le temps de l’élevage du petit issu de la copulation. Cela nous donne une indication de l’ancienneté du couple: le couple existe depuis l’invention de la sexualité (c’est-à-dire il y a environ deux cents millions d’années). Dès qu'on enlève la contrainte, c'est-à-dire l'obligation de rester mariés, on se rend compte que les gens se séparent. Il y a beaucoup plus de forces qui sont là pour séparer que pour unir. , RTL 5minutes - "Je confine donc je suis", parole de psy: Confinement et vie amoureuse

Traductions du mot « copulation »

Langue Traduction
Anglais copulation
Espagnol cópula
Italien copulazione
Allemand kopulation
Chinois 交配
Arabe الجماع
Portugais cópula
Russe спаривание
Japonais 交尾
Basque copulation
Corse copulazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « copulation »

Source : synonymes de copulation sur lebonsynonyme.fr
Partager