Commende : définition de commende


Commende : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

COMMENDE, subst. fém.

DR. ANC.
A.− Administration temporaire d'un bénéfice ecclésiastique confiée à un séculier jusqu'à la nomination d'un titulaire. La commende était une dérogation au droit commun (Ac.1835-1932).
P. métaph. :
Laissez-moi vous parler bien humblement, seigneur Jacques Qui allez recevoir mon âme et mon corps en commende des mains de Dieu et de mon père qui les ont faits. Claudel, L'Annonce faite à Marie,1948, II, 3, p. 52.
P. ext., péj. Réduire qqn en commende. Assujettir quelqu'un pour tirer des bénéfices de son travail. C'étoit une coutume (...), de réduire les Indiens en commende, et de les sacrifier aux travaux des mines (Chateaubriand, Génie du Christianisme,t. 2, 1803, p. 427).
B.− Collation d'un bénéfice ecclésiastique à un clerc ou à un laïc nommé par le roi. Abbaye en commende (Ac. 1835-1932). Le régime de la commende avait fini par sataniser les monastères (Huysmans, En Route,t. 2, 1895, p. 295).
Prononc. et Orth. : [kɔmɑ ̃:d]. Ds Ac. 1694-1932. Ac. 1694, sous mander : commande. Étymol. et Hist. 1461 tenir abbaye en commande (Remonstr. du Parlem., Ord., XV, 206 ds Gdf., s.v. commande 1); 1561-1636 commende (Chron. de J. Tarde, p. 252 ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. médiév. commenda, commanda « acte par lequel le propriétaire d'une terre la confie à la garde d'un seigneur en lui accordant le droit de lever un tribut » (xes. ds Nierm.), désignant aussi la terre elle-même (xes., ibid.), spéc. un bénéfice ecclésiastique régulier confié à un séculier (v. Naz); dér. régressif de commendare, commandare, v. commander. Fréq. abs. littér. : 12.

Commende : définition du Wiktionnaire

Nom commun

commende \kɔ.mɑ̃d\ féminin

  1. (Histoire) Administration temporaire des revenus d’un bénéfice donnée autrefois par l’autorité ecclésiastique en attendant la nomination du titulaire.
    • La commende était une dérogation au droit commun.
  2. (Histoire) Bénéfice donné par le roi à un séculier pour une abbaye régulière avec permission de disposer des fonds.
    • Après sa mort, la commende fut introduite dans l'abbaye et ce devint, comme pour la plupart des monastères auxquels on l'imposa, le signal et le principe d'une décadence profonde et rapide. « Désormais, dit Mgr Péchenard, […] l'abbé n'est plus ni le chef réel, ni le modèle obligé de sa communauté. Il est nommé par la puissance séculière. C'est quelque séculier, cardinal, évêque, prêtre, simple tonsuré, parfois un étranger à l'état ecclésiastique. — (Dr J. Jailliot, Recherches sur l'Abbaye de Chehery, dans la Revue d'Ardenne & d'Argonne : scientifique, historique, littéraire et artistique, publiée par la Société d'études ardennaises "La Bruyère", Sedan : impr. Laroche, mars 1896, n°3, page 89)
    • Mais, rappelle sœur Anne Claire, c'est surtout la commende, cet accord entre le pape et le roi de France (1516) prévoyant que les abbés seraient nommés par le roi, qui a détérioré la vie communautaire. — (Martine de Sauto, Une abbaye témoin d'une histoire tourmentée, Journal La Croix, page 11, 26-27 juillet 2014)

Forme de verbe

commende \kɔ.mɑ̃d\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe commender.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe commender.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe commender.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe commender.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent du verbe commender.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Commende : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMMENDE. n. f.
Administration temporaire des revenus d'un bénéfice donnée autrefois par l'autorité ecclésiastique en attendant la nomination du titulaire. La commende était une dérogation au droit commun. Il se disait aussi d'un Bénéfice donné par le roi à un séculier pour une abbaye régulière avec permission de disposer des fonds. Abbaye en commende.

Commende : définition du Littré (1872-1877)

COMMENDE (ko-man-d') s. f.
  • 1Originairement, la provision d'un bénéfice qu'on donnait à un séculier pour en jouir par économat, en attendant qu'on en eût pourvu un titulaire.

    Plus tard, titre de bénéfice donné par le pape à un ecclésiastique séculier ou à un laïque nommés par le roi (il s'agit des bénéfices ecclésiastiques qui étaient à la nomination du roi, depuis le concordat de Léon X et de François 1er). Une abbaye en commende était celle où le roi nommait un ecclésiastique séculier, qui jouissait, en vertu de cette faveur, d'un tiers du revenu, sans aucune autre obligation que d'en faire un bon usage ; des deux autres tiers l'un restait à la communauté, et l'autre devait être employé aux réparations de l'église et aux aumônes. Les cardinaux, les premiers ministres, les princes du sang, qui l'eurent en commende [Cluny], prétendirent les mêmes droits que les abbés réguliers, Saint-Simon, 279, 16.

  • 2 Par extension. C'était une coutume dans l'Amérique espagnole de réduire les Indiens en commende et de les sacrifier aux travaux des mines, Chateaubriand, Génie, IV, IV, 4.

HISTORIQUE

XVIe s. Le pape ne peut lever aucune chose sur le revenu du temporel des benefices sous pretexte d'emprunt, impost, vacant, incompatibilité, commande, neufiesme, decime…, P. Pithou, 14.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « commende »

Étymologie de commende - Littré

Bas-lat. commenda, de commendare (voy. COMMANDER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de commende - Wiktionnaire

(1461) Du latin ecclésiastique commenda, de commendare, « confier ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « commende »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
commende kɔmɑ̃d play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « commende »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « commende »

  • Bonsoir !chère son Excellence MR le PR c est une question de la vie du peuple il vous faut lance la commende du produit contre covid 19 a Madagascar juste ça Tchadinfos.com, Coronavirus : la capitale N’Djamena en quarantaine à partir du 8 mai – Tchadinfos.com
  • (1) La commende instaure la collation d'un bénéfice ecclésiastique à un clerc ou à un laïc nommé par le roi. Le Point, Bodinier - Révolution française : haro sur les églises - Le Point
  • Quant aux consommateurs qui étaient à un moment donné, réticents à passer une commende et de payer en ligne, ils sont aujourd’hui, obligés d’adopter de nouveaux comportements, et d’être “full digital”. Webmanagercenter, La digitalisation ne doit pas être limitée à la gestion de crise de Covid-19 (Docteur en management) | Webmanagercenter
  • "Bachibac est très valorisant, car il permet d’obtenir une double certification reconnue, et s’ils le veulent, les élèves pourront étudier à l’étranger. Cette section permet aussi d’accéder plus facilement à des formations dans le supérieur, telles que les écoles de commerce, ou des études de langue", explique Marilyne Poussin, professeure d’espagnol au lycée Chaptal qui a œuvré à l’instauration de Bachibac. La création de cette formation répond également à une commende ministérielle consistant à former les étudiants afin qu’ils maîtrisent au moins deux langues européennes d’ici 2024. midilibre.fr, Mende : une nouvelle section binationale au lycée Chaptal pour obtenir le bac français et espagnol - midilibre.fr
  • De nouvelles commandes sont aussi prévues, comme « --maximized, -M » pour lancer le Terminal dans une fenêtre de taille maximale. « --fullscreen, -F », permettra pour sa part de le faire apparaître en plein écran. Enfin, la commende « --title », aussi prévue avec Terminal 1.1, laissera pour sa part aux utilisateurs la possibilité de personnaliser le titre de l'onglet avant de lancer Windows Terminal. Clubic.com, Windows : les nouveautés du Terminal se dévoilent dans la preview

Images d'illustration du mot « commende »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « commende »

Langue Traduction
Corse ordine
Basque ordena
Japonais 注文
Russe порядок
Portugais ordem
Arabe طلب
Chinois 订购
Allemand auftrag
Italien ordine
Espagnol orden
Anglais order
Source : Google Translate API

Synonymes de « commende »

Source : synonymes de commende sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires