La langue française

Codifier

Définitions du mot « codifier »

Trésor de la Langue Française informatisé

CODIFIER, verbe trans.

A.− DR. Réunir des lois en un code (cf. Traité de sociol., 1968, p. 201); rédiger un code :
1. Quand un droit coutumier passe à l'état de droit écrit et se codifie, c'est que des questions litigieuses réclament une solution plus définie; ... Durkheim, De la Division du travail soc.,1893, p. 41.
B.− P. ext. Organiser quelque chose en système selon des règles cohérentes :
2. − « Attention... », reprit Antoine. « Codifier la guerre, vouloir la limiter, l'organiser (l'humaniser, comme on dit!) décréter : « Ceci est barbare! Ceci est immoral! » − ça implique qu'il y a une autre manière de faire la guerre... Une manière parfaitement civilisée... Une manière parfaitement morale... » R. Martin du Gard, Les Thibault,Épilogue, 1940, p. 872.
Rem. On rencontre ds la docum. l'adj. codifiable. Qui peut être codifié (cf. L'Univers écon. et soc., 1960, p. 2413).
Prononc. et Orth. : [kɔdifje], (je) codifie [kɔdifi]. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1831 (Michelet, Introd. à l'histoire universelle, p. 449). Dér. de code*; suff. -ifier*. Fréq. abs. littér. : 43. Bbg. Pinchon (J.). Questions de vocab. Fr. Monde 1968, no60, p. 53.

Wiktionnaire

Verbe

codifier \kɔ.di.fje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Didactique) Réunir des lois éparses en un corps de législation, rédiger un code.
    • La distinction des animaux purs et impurs est antérieure à la loi mosaïque, qui ne fit que la codifier. — (Salomon Reinach, Cultes, mythes et religions, Ernest Leroux, t. 2, 1906, p. 457)
    • Napoléon ! Ça lui allait bien, à celui-là, de codifier la protection de la vie humaine et de la propriété ! — (Alphonse Allais, Pour cause de fin de bail : La Sécurité dans le chantage, Éditions de la Revue blanche, 1899, p. 31)
  2. Rassembler des connaissances, des informations en un système organisé.
    • Plus que toute autre institution, l’Académie française est sensible aux évolutions et aux innovations de la langue, puisqu’elle a pour mission de les codifier. — (Déclaration de l’Académie française sur l’écriture dite "inclusive" sur academie-francaise.fr, Académie française. Mis en ligne le 26 octobre 2017, consulté le 26 octobre 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CODIFIER. v. tr.
T. didactique. Réunir des lois éparses en un corps de législation.

Littré (1872-1877)

CODIFIER (ko-di-fi-é) v. a.
  • Terme didactique. Réduire des lois en un seul code ou corps.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « codifier »

(1831)[1] Dérivé de code avec le suffixe -ifier[2][1] ou de l’anglais codify, attesté dès 1800[3].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Code, et le suffixe fier, latin ficare pour facere.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « codifier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
codifier kɔdifje

Évolution historique de l’usage du mot « codifier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « codifier »

  • Il est trop tôt pour dire si la crise a été un catalyseur de transformation ou pas. Nous n'avons pas de recul, nous sommes encore en plein dedans : la plupart des entreprises organisent un déconfinement progressif de leurs équipes et une majorité de salariés poursuit le télétravail. Il va donc falloir quelques mois avant de pouvoir dire si la crise a été un vecteur d'accélération ou un simple épiphénomène. Si, une fois le confinement totalement terminé, l'ensemble des sociétés du CAC 40 et des organisations publiques signe des chartes sur le télétravail pour le codifier et le ritualiser, et réaménage les espaces physiques, logiciels et émotionnels, alors oui nous pourrons affirmer que le Covid-19 a boosté les mutations. A l'instant T, nous constatons seulement que la collaboration à distance a fonctionné pendant deux mois, tout du moins techniquement. Les Echos, Jean-Noël Chaintreuil : « Il est trop tôt pour dire si la crise a été un catalyseur de transformation » | Les Echos
  • Assurance vie : « Il est encore trop tôt pour codifier un nouvel usage du courtage » argusdelassurance.com, Assurance vie : « Il est encore trop tôt pour codifier un nouvel usage du courtage »
  • Tel est leur métier, leur art, leur vocation : codifier la vie d'autrui. En temps ordinaire, ils sont forcés de tempérer leurs ardeurs, pour ne pas devenir intrusifs ; mais ces jours-ci, ils peuvent se lâcher, le risque sanitaire les autorise à tout. Comme ils ont raison d'en profiter ! Loin de moi d'ailleurs l'idée de nier que leurs précautions soient nécessaires ; je me réjouis simplement de la volupté qu'ils ont prise à exercer leur talent, humble consolation pour tous les drames nés de la crise. Le Point, Quiriny – Déconfinement des bibliothèques : Hibernatus est de sortie - Le Point
  • Tout cela est assez kafkaïen. Nous vivons, comme le dit le philosophe Marcel Gauchet, « un grand moment d’inventivité bureaucratique ». Comme lui, je déplore qu’il y ait « dans ce pays une vieille tradition de l’État bureaucratique qui a peur de la société, qui se méfie d’elle et qui entend codifier jusque dans le plus petit détail, les comportements ». Le Telegramme, [Tribune] N’ayons jamais peur de ceux qui prennent trop de responsabilités ou d’initiatives - Débats - Le Télégramme

Traductions du mot « codifier »

Langue Traduction
Espagnol codificar
Source : Google Translate API

Synonymes de « codifier »

Source : synonymes de codifier sur lebonsynonyme.fr

Codifier

Retour au sommaire ➦

Partager