La langue française

Charcuterie

Sommaire

  • Définitions du mot charcuterie
  • Étymologie de « charcuterie »
  • Phonétique de « charcuterie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « charcuterie »
  • Citations contenant le mot « charcuterie »
  • Images d'illustration du mot « charcuterie »
  • Traductions du mot « charcuterie »
  • Synonymes de « charcuterie »

Définitions du mot charcuterie

Trésor de la Langue Française informatisé

CHARCUTERIE, subst. fém.

A.− Branche de l'art alimentaire concernant essentiellement la préparation de la chair de porc pour le commerce; activité de celui, celle qui exerce dans cette branche :
1. ... « Vous avez là une petite demoiselle qui a l'air intelligent. Qu'est-ce que vous en ferez? Une femme de chambre? Il faut la mettre dans le commerce. » Grand succès dans la charcuterie. Ses patrons lui reconnaissaient une grande « amabilité à couper » : avec elle, point de déchet, point de morceau perdu, talent et zèle! À quatre heures, se levant et arrangeant la devanture aussi bien que les patrons eux-mêmes. E. et J. de Goncourt, Journal,1862, p. 1073.
P. anal. Cette charcuterie, ce dépècement d'un corps humain (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 4, 1848, p. 376).
B.− P. méton.
1. Produit alimentaire à base de chair de porc ou, par extension, de chair de veau, de gibier, etc. Manger de la charcuterie :
2. C'était, dans un de ces vases allongés dont le couvercle porte un lièvre en faïence, pour indiquer qu'un lièvre en pâté gît au-dessous, une charcuterie succulente, où de blanches rivières de lard traversaient la chair brune du gibier, mêlée à d'autres viandes hachées fin. Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Boule de suif, 1880, p. 151.
3. La charcuterie utilise entièrement toutes les parties du porc. (...). Les spécialités de charcuterie sont nombreuses et diverses, variant d'une région à l'autre : saucissons de Lyon ou d'Arles, boudin, andouilles et andouillettes, saucisses, pâtés, galantines et fromages de tête. G. Brunerie, Les Industr. alim.,1949, p. 60.
P. anal. Poupard fabriqué en lard rance (...) humanité de charcuterie, (...) : « saucisson à pattes » (E. et J. de Goncourt, Journal,1885, p. 474).
2. Local où se prépare, se vend ce genre de produit. Charcuteries particulièrement bien achalandées (...), avec des choucroutes copieusement garnies en montre, des grands plats de galantine truffée (...), des chaînes de saucisses rouges suspendues à tous les crocs de la boutique (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 251).
P. anal. :
4. La dame inconnue que vous appelez la Nature (...) est humoriste; seulement, quand, à grand renfort d'étrivières, nous avons bien rempli nos rôles et qu'elle a ri largement de nos grimaces, elle nous envoie à la charcuterie et au saloir. Taine, Notes sur Paris,Vie et opinions de M. F.-T. Graindorge, 1867, p. X.
Prononc. et Orth. : [ʃaʀkytʀi]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1. 1549 chaircuicterie « établissement du charcutier » (Est.), forme usuelle jusqu'en 1671 (Pomey, p. 153 : charcuiterie [sic], ouvrage de Chaircuitier [répertorié entre chaircuter et chaircuitier]); 1671 forme moderne (ibid., p. 159 : au sens de « maladresse »); 2. a) 1671 « profession du charcutier » (ibid., p. 153); b) 1798 « état et commerce du charcutier » (Ac.); 3. 1802 « viande préparée par les charcutiers » (Nouv. dict. fr.-all. et all.-fr., Bâle, Flick, 1802 d'apr. FEW t. 2, p. 388b, s.v. caro). Dér. du rad. de charcutier*; suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 196. Bbg. Perret (D.). Termes d'adresse et d'injures. Cah. Lexicol. 1968, t. 12, no1, p. 10.

Wiktionnaire

Nom commun

charcuterie \ʃaʁ.ky.tʁi\ féminin

  1. Activité du charcutier.
    • Dans une espèce qui a donné lieu à un arrêt de la Cour de Lyon du 5 mai 1966 (D., 1966.547) il était reproché à un charcutier d'avoir confectionné des produits de charcuterie, en l'espèce saucissons, saucisses ou godiveaux, contenant des matières grasses supérieures à un taux de 50%, ce qui l'avait mis en l'état infractionnel, eu égard aux usages locaux, loyaux et constants. — (Revue trimestrielle de droit commercial, volume 20, éd. Sirey, 1967, page 304)
  2. Boutique où se fait le commerce du charcutier.
  3. Viande de porc préparée par les charcutiers.
    • L’équipe montre pour la première fois, in vivo chez le rat, qu'une charcuterie modèle riche en hème (…), salée, additionnée de nitrites, cuite et oxydée était promotrice du développement du cancer colorectal. — (Anne Jeanblanc, La charcuterie favorise le cancer colorectal... chez le rat, Le Point (www.lepoint.fr), 7 juillet 2010)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHARCUTERIE. n. f.
État et commerce de charcutier, Boutique où se fait le commerce. Il se dit aussi de la Viande de porc préparée par les charcutiers. Déjeuner avec de la charcuterie.

Littré (1872-1877)

CHARCUTERIE (char-ku-te-rie) s. f.
  • 1L'état et le commerce de charcutier. Acheter un fonds de charcuterie.
  • 2Viande préparée par les charcutiers. Vivre de charcuterie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « charcuterie »

 dérivé de charcutier avec le suffixe -erie, du métier de rôtisseur ou chaircuytier, de chair cuite (par opposition à la chair crue débitée par le boucher).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Charcutier.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « charcuterie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
charcuterie ʃarkytri

Évolution historique de l’usage du mot « charcuterie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « charcuterie »

  • La flambée des prix du porc l'an dernier, suite à la peste porcine africaine, et la crise sanitaire ont fragilisé les entreprises de charcuterie. Pourtant, leurs produits sont consommés par la quasi-totalité des ménages français, et « adorés » par une majorité des jeunes de 18 à 34 ans. Mais les consommateurs veulent une charcuterie plus naturelle, sans additifs et faible en nitrites. Les Echos, La charcuterie garde les faveurs des Français | Les Echos
  • Le bout goût du terroir de l’Île de beauté à Caen, ça vous tente ? Romain Gruza, 28 ans, qui a vécu plusieurs années en Corse, a lancé depuis quelques semaines son activité de livraison de charcuteries corses. Parfait pour vos apéros ! , Romain livre de la charcuterie corse chez vous, à Caen et dans les environs | Liberté Caen
  • Selon les éléments de la confédération nationale des charcutiers traiteurs (CNCT), relayés par l’ifip, lors de la première quinzaine de mars, les artisans charcutiers traiteurs ont vu leur activité chuter significativement de 50 % pour ensuite revenir progressivement à un niveau habituel. Si le retour du cuisiné maison a recruté de nouveaux consommateurs notamment en viande de porc frais, en charcuterie la croissance s’est révélée plus modeste. « Prenant appui sur le risque sanitaire perçu pour les produits à la coupe, les artisans ont développé des produits préemballés, source de réassurance. L’avenir dira si le regain d’intérêt des consommateurs pour les circuits artisanaux se pérennise dans le temps » rajoute l'Ifip. Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires, Charcuterie : chute de 50 % de l’activité des charcutiers traiteurs début mars | Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires
  • Dix types de charcuteries italiennes, fabriquées par la société Fumagalli et commercialisées sous les marques Carrefour bio et Carrefour sélection, font l’objet d’une procédure de rappel après la découverte de listeria dans des lots de mortadelle, annonce le groupe de distribution vendredi. , Consommation | Listeria : Carrefour rappelle de la charcuterie italienne
  • La filière « se déringardise parce qu’elle a saisi les enjeux contemporains dont l’un peut paraître contradictoire avec ce que c’est que la charcuterie: on veut manger moins de viande », souligne Nicolas Vérot. Terrine de poulette à la betterave et aux oignons nouveaux, persillé d’agneau provençal avec tomates, caviar d’aubergine et courgettes: pour l’été 2020, la maison Vérot présente des créations colorées dont certaines composées de deux tiers de légumes. Une terrine est pour la première fois « 100% végétarienne ». , Ivry-sur-Seine. Les Vérot, la charcuterie tendance avec moins de viande | Actu Val-de-Marne
  • Florian Boin et son fils Clément Boin viennent d'ouvrir une nouvelle boucherie, charcuterie et traiteur à Condé-sur-Noireau.  lamanchelibre.fr, Condé-sur-Noireau. Père et fils ouvrent une boucherie-charcuterie 

Images d'illustration du mot « charcuterie »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « charcuterie »

Langue Traduction
Anglais charcuterie
Espagnol embutido
Italien salume
Allemand fleischwaren
Portugais charcutaria
Source : Google Translate API

Synonymes de « charcuterie »

Source : synonymes de charcuterie sur lebonsynonyme.fr
Partager