La langue française

Celte

Définitions du mot « celte »

Trésor de la Langue Française informatisé

CELTE, subst. et adj.

GÉOGR. et HIST.
A.− Subst. masc.
1. Au plur. Celtes. Anciens peuples de race indo-européenne, originaires du Haut-Danube, qui émigrèrent fréquemment en Europe occidentale aux iieet iermillénaires avant Jésus-Christ. Celtes et Germains; l'art, la religion des Celtes. L'Antique race des Celtes (Chateaubriand, Les Martyrs,t. 2, 1810, p. 86).Dors, Celte aux cheveux blonds, honneur de la Cornouaille (Banville, Les Exilés,À Auguste Brizeux, 1874, p. 120).
En partic. Habitants de la Gaule celtique au temps de Jules César. Synon. Gaulois.
2. LING. Le celte. Langue parlée jadis par les Celtes (cf. Hugo, Les Misérables, t. 2, 1862, p. 196). Synon. le celtique.
B.− Adj. Qui concerne les Celtes ou le territoire qu'ils occupaient (cf. celtique). Les femmes celtes, vous savez bien ces druidesses mystiques qu'on représente une faucille d'or à la main et qui avaient des visions et prophétisaient dans la forêt de Brocéliande (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 362).
Rem. Le mot est en outre attesté dans des composés : un pacte celto-latin (Barrès, Mes cahiers, t. 10, 1913, p. 185), les Anglo-Celtes (É. Faure, L'Esprit des formes, 1927, p. 68) et l'emploi adj. corresp. l'empire anglo-celte (Maurras, Kiel et Tanger, 1914, p. 106). Cf. celtibère.
Prononc. : [sεlt]. Étymol. et Hist. 1732 subst. (Trév.). Empr. du lat. Celtae (César, Gall. 1, 1, 1, ds TLL s.v. 308, 71 : Gallia est omnis divisa in partes tres, quarum unam incolunt Belgae, aliam Aquitani, tertiam, qui ipsorum lingua Celtae, nostra Galli appellantur). Fréq. abs. littér. : 262. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 373, b) 381; xxes. : a) 586, b) 238.
DÉR.
Celtisant, celtiste, subst. masc.Celui qui étudie la langue, l'histoire et la civilisation des Celtes. Cet honorable celtisant (Hugo, Les Travailleurs de la mer,1866, p. 82). [sεltizɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]; ds Ac. 1932; [sεltist]. 1reattest. a) 1866 celtisant id.; b) 1877 celtiste (Littré Suppl.); de celte, a suff. -isant (-iser*), b suff. -iste*. Fréq. abs. littér. Celtisant : 1.
BBG. − Bernelle (A.). Les Celtes. Vie Lang. 1961, pp. 575-576.

Wiktionnaire

Adjectif

celte \sɛlt\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif aux Celtes.
    • Il y a seulement un peu plus de 2000 ans, la majorité de l’Europe occidentale et centrale était encore celte. — (Georges Kersaudy, Langues sans frontières : À la découverte des langues de l’Europe, p. 17)
  2. (En particulier) En rapport avec la langue celte.

Nom commun

celte \sɛlt\ masculin singulier

  1. Langue indo-européenne que parlaient les Celtes, peuple qui occupaient la Gaule, le nord de l’Italie, la Grande-Bretagne et l’Irlande.
    • Le celte est aujourd’hui représenté par le celtique moderne, dont les différents dialectes se parlent dans la région de Bretagne en France (breton), dans les terres de Cornouailles (cornique), d’Écosse (écossais), du pays de Galles (gallois) et d’Irlande (irlandais) au Royaume-Uni, ainsi que dans l’île de Man (mannois).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CELTE (sèl-t') s. m.
  • Nom de la langue que parlaient les Celtes, anciens peuples qui occupaient la Gaule, le nord de l'Italie, la Grande-Bretagne et l'Irlande. Le celte est une des langues aryennes (voy. ARYEN) ; il est aujourd'hui représenté par le celtique moderne, dont les différents dialectes se parlent dans la Bretagne en France (bas-breton), dans le pays de Galles en Angleterre (kimry, cambrien), dans les hautes terres de l'Écosse (gaélique) et en Irlande. Celui de Cornouailles (cornique) est éteint.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « celte »

Celta, Κέλτης, nom que les Grecs et à leur suite les Romains donnaient aux Gaulois.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’ethnonyme Celte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « celte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
celte sɛlt

Évolution historique de l’usage du mot « celte »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « celte »

  • Les celtes étaient un peuple “indo-européen” originaire d’asie centrale et installés en Russie méridionale vers 2500 avant notre ère. Au début de l'âge du bronze, leur aristocratie militaire effectua de nombreuses expéditions de pillage au Proche-Orient et en Grèce, puis le groupe se dispersa vers 2000 av. J.-C. Une partie des Celtes se dirigea vers la mer du nord, une autre vers l’europe centrale (Bohême), où ils développèrent l’industrie du bronze. , Celtes et Gaule celtique : origines et histoire
  • La Ligue ayant déjà accepté de passer de trois à cinq tests sera-t-elle encline à un nouvel effort pour monter à six ? Cela semble peu probable. Si ce dernier effort peut sembler minime, reculer à nouveau reviendrait à ouvrir la porte en grand aux désidératas de plus en plus exigeants de World Rugby. Dans un souci légitime de marquer son territoire, de rééquilibrer le rapport de forces, ce sixième match pourrait bien être à l’origine d’un véritable clash entre le rugby professionnel (le Top 14, mais aussi le Premiership anglais voire le Pro 14 – l’ex-Ligue celte) et la fédération internationale. La journée de mardi s’annonce sous haute tension.  Sport24, XV de France : un "huit nations" avec le Japon et les Fidji cet automne - XV de France - Rugby
  • Dermot Kennedy est la nouvelle sensation irlandaise de Dublin. Ce jeune homme à la voix écorchée et puissante, mêle la folk et la musique celte dans ses compositions. Après le succès de son titre Power Over Me, single d'or avec un peak #2 de l'airplay. Dermot Kennedy nous dévoile son nouveau titre inédit Giants. Un titre qui reflète ce que signifie pour lui la notion de «géants» à la suite des récents événements. rfm.fr, Dermot Kennedy: découvrez son nouveau single «Giants» sans plus attendre !
  • Des archéologues ont découvert une tombe celte vieille de 2200 ans en Angleterre. Appartenant probablement à un guerrier, la sépulture contenait un bouclier remarquablement bien préservé, un chariot ainsi que les restes de deux petits chevaux. Geo.fr, Une tombe celte vieille de 2200 ans révèle un chariot et un bouclier exceptionnel en Angleterre - Geo.fr
  • Les Celtes se méfiaient de leurs dieux et déesses (ce que l'on peut découvrir en lisant des légendes celtes) : ils ne les percevaient pas comme des entités capables de se mettre à leur service mais comme des entités supérieures dont ils ignoraient les intentions (aux voies impénétrables pourrait-on dire). Il se pourrait aussi que ces divinités aient été appréhendables à différents niveaux : le druide était le sachant apte à appréhender ces divinités à l'aune du panenthéisme (Tout est dans le divin suprême) tandis que le profane non-instruit ne pouvaient les vénérer qu'en tant que polythéiste, soit comme plusieurs dieux et déesses distincts. Nous ne le saurons sans doute jamais puisque les Celtes ne nous ont livré aucun écrit là-dessus. AgoraVox, Discussions néo-celtiques (5) - morales historiques - AgoraVox le média citoyen

Traductions du mot « celte »

Langue Traduction
Anglais celtic
Espagnol celta
Italien celtico
Allemand kelte
Portugais celta
Source : Google Translate API

Synonymes de « celte »

Source : synonymes de celte sur lebonsynonyme.fr

Celte

Retour au sommaire ➦

Partager