La langue française

Causse

Définitions du mot « causse »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAUSSE, subst.

A.− Subst. masc.
1. Vaste et haut plateau calcaire du centre et du sud-ouest de la France, aride et creusé de profondes vallées, offrant de maigres pâturages à moutons. Le causse noir; les causses de Larzac, de Rodez, du Quercy. Les étendues désertiques de la Champagne, les causses, les brandes, les garrigues du plateau central (Barrès, La Grande pitié des églises de France,1914, p. 325).À l'autre extrémité de l'île, dans les environs de Ciudadela, le causse est encore plus pierreux (J. Brunhes, La Géogr. hum.,1942, p. 260).
Rem. fém. ds Lar. 19equi note ,,Dans quelques localités, on emploie ce nom au masculin.``
2. P. méton. Mouton. Caussenard* de la Haute-Loire.
Rem. Fém. ds Quillet 1965.
B.− Subst. fém. [Dans le midi de la France] Marne calcaire employée pour amender les terres argileuses.
Rem. Masc. ds Guérin 1892.
Prononc. et Orth. : [ko:s]. Ds Ac. 1932. Lar. 19esignale : ,,Dans le Gévaudan on dit plutôt cauz, et dans la Crau certains espaces analogues aux causses se nomment des coussous``. Étymol. et Hist. 1791 (Tessier ds Encyclop. méthod., Agric., t. 2, p. 811 : Causse. Nom que l'on donne à Rhodès, en Rouergue, à un canton principalement destiné au froment, et qui est plus ou moins élevé au-dessus des vallons. Caussi. Nom donné à Vabres, à une terre blanche et calcaire). Empr. au prov. causse « plateau calcaire » (Rouergue, Lozère ds Mistral; ca 1166 cauze Rouergue ds Brunel t. 1, no110, 12) qui remonte à la base pré-indo-européenne *cal(a) « pierre, rocher » (v. calanque) élargie en *kal-s-, *kalso (v. Dauzat Topon., p. 100; L.-F. Flutre, Recherches sur les éléments prégaulois dans la topon. de la Lozère, Paris, Belles-Lettres, 1957, pp. 59-62).

Wiktionnaire

Nom commun

causse \kos\ masculin

  1. (Géographie) Nom donné dans le Massif Central à de hauts plateaux calcaires nus et arides.
    • La pauvreté ? Un tiers environ du département est formé de ces causses dénudés, de ces plateaux calcaires hauts, ici de 500 à 1000 mètres […] — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Certaines zones même, plus ou moins pierreuses, entièrement recouvertes par Thymus Serpyllum et Festuca duriuscula offrent un aspect de « causse » assez caractéristique. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 104)

Nom commun

causse [ˈkawse] (graphie normalisée) masculin

  1. (Géologie) Terrain calcaire produit par la décomposition de la pierre à chaux.
    • pèira de causse
      pierre calcaire
  2. (Géographie) Plateau calcaire qui termine et surmonte une chaîne de montagnes, en Languedoc et Rouergue.
  3. (Élevage) Race de moutons, connue dans la Haute-Loire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAUSSE. n. f.
T. de Géographie. Nom donné dans le centre et le midi de la France à de hauts plateaux calcaires nus et arides.

Littré (1872-1877)

CAUSSE (kô-s') s. f.
  • Nom donné, dans la France centrale et méridionale, à des plateaux ondulés généralement très élevés, nus, couverts de traînées rocheuses, blanchâtres, sans sources, sans ruisseaux. Le froment n'est cultivé que sur les causses ou terrains argilo-calcaires rougeâtres… en général les causses du Gévaudan sont peu habitées, Heuzé, La France agricole, p. 16. Les plateaux calcaires [en Guyenne] sont appelés causses, Heuzé, Carte n° 5. On écrit de Florac… on dit que sur nos causses il y a 1m, 50 [de neige], Journ. offic. 28 janv. 1876, p. 840, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « causse »

Lat. calx, chaux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Emprunté à l’occitan causse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Apparenté à cauç (« chaux »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « causse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
causse kos

Évolution historique de l’usage du mot « causse »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « causse »

  • Le causse de Sauveterre regorge d’une faune exceptionnelle et très diversifiée. Les mammifères sont en nombre, il n’est pas rare d’observer des chevreuils en lisière de forêt, des lièvres au bord des sentiers ou encore des renards dans les champs. On parle un peu moins des mouflons, que l’on peut apercevoir sur le causse, en direction de Sainte-énimie. midilibre.fr, Des mouflons à découvrir sur les pentes du causse - midilibre.fr
  • France 3 nous emmène à la découverte du causse Méjean, un territoire de Lozère méconnu, aux allures de Mongolie, peu peuplé, mais dynamique. Depuis des siècles, on y élève des brebis. Grâce au fromage produit sur place, des villages reprennent vie. Franceinfo, Lozère : une fromagerie redonne vie aux villages du causse Méjean

Traductions du mot « causse »

Langue Traduction
Anglais plateau
Espagnol meseta calcárea
Italien encàusse
Portugais d'encausse
Source : Google Translate API

Synonymes de « causse »

Source : synonymes de causse sur lebonsynonyme.fr

Causse

Retour au sommaire ➦

Partager