La langue française

Causette

Sommaire

  • Définitions du mot causette
  • Phonétique de « causette »
  • Évolution historique de l’usage du mot « causette »
  • Citations contenant le mot « causette »
  • Traductions du mot « causette »
  • Synonymes de « causette »

Définitions du mot causette

Trésor de la Langue Française informatisé

CAUSETTE, subst. fém.

Fam. Conversation familière, à bâtons rompus, généralement brève. Faire un bout de causette, un brin de causette; faire la causette avec qqn, à qqn. Par moments de silence, et petits moments de causette, l'après-midi passait (Ramuz, Aimé Pache, peintre vaudois,1911, p. 75).Ce vieux fumellier de père Leleu, c'est qu'il s'y connaît à tenir causette aux femmes de ses voisins (R. Martin du Gard, Le Testament du Père Leleu,1920, p. 1145):
Les deux veuves montaient ensemble après le dîner dans la chambre de Madame Vauquer, et y faisaient de petites causettes en buvant du cassis et mangeant des friandises... Balzac, Le Père Goriot,1835, p. 30.
P. plaisant., pop. Interrogatoire de police. Ayant pas de preuve contre Gégène, les perdreaux avaient dû le larguer après deux jours de causette (A. Simonin, Le Pt Simonin ill.,1957, p. 178).
Prononc. et Orth. : [kozεt]. Ds Ac. 1878-1932. Étymol. et Hist. 1790 dial. (de St-Omer d'apr. FEW t. 2, p. 544a); 1807 lorr. (Michel); 1819 (Balzac, Correspondance, p. 44). Dér. de causer2* étymol. 2; suff. -ette*. Fréq. abs. littér. : 42. Bbg. Hasselrot (B.). Ét. sur la vitalité de la formation dimin. fr. au 20es. Uppsala, 1972, p. 78. − Sain. Lang. par. 1920, p. 106.

Wiktionnaire

Nom commun

causette \ko.zɛt\ féminin

  1. (Familier) Petite causerie.
    • J’ai interrogé les clients, les amis qui viennent à la maison faire la causette : nul n’a rien pu dire à ce sujet ; […]. — (Louis Pergaud, Un point d’histoire, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Personne ne m'attendait, ni femme, ni fille pour un brin de causette ou d'inconduite, comme on voudra. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 44)
  2. (France) (Internet) Communication informelle entre plusieurs personnes sur l'internet, par échange de messages affichés sur leurs écrans.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAUSETTE. n. f.
Petite causerie. Faire la causette. Il est familier.

Littré (1872-1877)

CAUSETTE (kô-zè-t') s. f.
  • Petite causerie. Elie a plus fait pour moi dans une causette d'un quart d'heure que je n'aurais su faire d'une année, G. Sand. La petite fadette. J'aime le feu, les cricris, une salade de homards, une bouteille de champagne et la causette, A. Pichot, Trad. de Don Juan, I, 134.

    Mot familier, mais très reçu.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « causette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
causette kozɛt

Évolution historique de l’usage du mot « causette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « causette »

  • Sur le pas de la porte du Sport Bar, Philippe le cafetier a retrouvé le sourire, les Moliérois aussi et en ce vendredi, en terrasse, les tables ont commencé à se remplir. Même s’il ne fait pas très chaud, Rosie la Meyrannaise fait la causette avec un copain devant un verre. Au loin, Denise, Liliane et Andrée qui arrivent du marché s’apprêtent à s’installer. midilibre.fr, Le Sport Bar a rouvert ses portes, le village revit - midilibre.fr

Traductions du mot « causette »

Langue Traduction
Anglais chat
Espagnol charla
Italien chiacchierata
Allemand chat
Portugais conversa
Source : Google Translate API

Synonymes de « causette »

Source : synonymes de causette sur lebonsynonyme.fr
Partager