La langue française

Casuistique

Définitions du mot « casuistique »

Trésor de la Langue Française informatisé

CASUISTIQUE, subst. fém. et adj.

A.− Subst. fém. Partie de la théologie morale qui a pour objet de résoudre les cas de conscience en appliquant les principes théoriques aux situations de la vie. Les incertitudes de la casuistique :
1. La casuistique dont Pascal s'est tant moqué n'était pas plus subtile et plus absurde que celle que l'on retrouve dans les polémiques entre ce qu'on nomme les écoles socialistes : ... Sorel, Réflexions sur la violence,1908, p. 106.
P. ext.
1. Examen d'un cas particulier à la lumière des principes de la discipline dont il relève (d'apr. Foulq.-St-Jean, 1962). Je ne puis qu'effleurer ici la casuistique particulière de ces questions de poésie (Valéry, Variété, Discours sur Henri Bremond, t. 1, Paris, Gallimard, 1934, p. 766).
2. Péj. Tendance à subtiliser, souvent de manière complaisante. La casuistique du langage; la casuistique de nos cœurs (Valéry, Correspondance[Avec Gide], 1891, p. 68):
2. Une certaine casuistique des harmonistes modernes, ... parvient à légitimer ces insanités antimusicales, [certaines dissonances]... Mathis Lussy, Le Rythme musical,1911, p. 25.
B.− Adj. Qui est relatif ou propre à la casuistique, aux casuistes. Habileté casuistique; subtilités casuistiques :
3. Cela explique la rareté d'un criminel à un seul crime, d'une femme à une seule chute, et cet aphorisme casuistique : la modération dans le péché est plus difficile que l'abstention du péché. Péladan, Le Vice suprême,1884, p. 67.
Prononc. et Orth. : [kɑzɥistik] ou [ka-]. [ɑ] post. ds DG; [a] ant. ds Littré, Dub., Pt Lar. 1968, Warn. 1968 et Lar. Lang. fr.; [ɑ] ou [a] ds Pt Rob. Ds Ac. 1878 et 1932. Étymol. et Hist. 1829 (Cousin, Hist. de la philos. du XVIIIes., p. 45). Dér. de casuiste*; suff. -ique*. Fréq. abs. littér. : 56.

Wiktionnaire

Nom commun

casuistique \ka.zɥis.tik\ féminin

  1. (Théologie) Partie de la théologie morale qui traite des cas de conscience.
    • L'indignation contre la casuistique de l'amour signale un hypocrite ou un coquebin. Elle ne peut être prise au sérieux dans un pays qui possède, avec l'Italie, la littérature la plus libre de l'Europe et la plus délicieusement érotique. — (Remy de Gourmont, Le Chemin de Velours - Nouvelles dissociations d'idées, Mercure de France, 1902, éd. 1911, p. 55-56)
    • Tout le legs de l’Hellénisme eût risqué d’être perdu avec le triomphe du Christianisme, si une casuistique accommodante n’avait permis de sauver en partie le trésor de la littérature séculière des Anciens. Elle consista à faire de la culture profane une préparation évangélique, […]. — (Louis Rougier, Histoire d’une faillite philosophique : la Scolastique, 1966)
    • Avec d’Urfée, la courtoisie avait tourné en casuistique profane. Chez Rousseau, elle devient une sorte de piétisme raffiné. — (Denis de Rougemont, L’Amour et l’Occident, 1936)
    • La casuistique était un art, qui avait ses maîtres, ses docteurs, ses habiles. Mais maintenant, pourquoi des docteurs ? Tout homme spirituel, toute dévote personne, tout jésuite de robe courte, peut, comme celui de longue robe, parler le doux langage des pieuses tendresses. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p. 113)
  2. (Péjoratif) Jésuitisme, escobarderie.
    • La casuistique dont Pascal s’est tant moqué n’était pas plus subtile et plus absurde que celle que l’on retrouve dans les polémiques entre ce qu’on nomme les écoles socialistes : Escobar aurait eu quelque peine à se reconnaître au milieu des distinctions de Jaurès ; […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence Chap. II, La décadence bourgeoise et la violence, 1908)
    • Une pareille phrase est véritablement bourgeoise. Elle engage et n’engage point. Elle promet et ne promet point. Elle abandonne on ne sait à quelle casuistique le soin de distinguer l’exceptionnel du banal, l’héroïque du quotidien. — (Paul Nizan, Les Chiens de garde, 1932, p. 40)
  3. Analyse détaillée d’un sujet précis, voire d’une singularité, dans le cadre d’une discipline donnée, d’un modèle prédéfini.
    • Ensuite, nous analyserons les mécanismes de formation de termes en nous fondant sur la casuistique exposée par Clavería et Torruella. — (TERMINOLOGIE, Manuel Sevilla Muñoz et Elena Macías Otón)
  4. (Péjoratif) Discours jugé inutilement subtil, détaillant de façon précise des points intuitivement limpides.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

casuistique \ka.zɥi.stik\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe casuistiquer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe casuistiquer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe casuistiquer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe casuistiquer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe casuistiquer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CASUISTIQUE. n. f.
Partie de la théologie morale qui traite des cas de conscience. Les Jésuites ont beaucoup écrit sur la casuistique.

Littré (1872-1877)

CASUISTIQUE (ka-zui-sti-k') s. f.
  • Partie de la théologie morale qui s'occupe des cas de conscience.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « casuistique »

Casuiste.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) → voir casuiste et -ique
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « casuistique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
casuistique kazµistik

Évolution historique de l’usage du mot « casuistique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « casuistique »

  • Il y a bien longtemps que l’influence des jésuites dans la vie intellectuelle et l’enseignement du monde occidental a décliné, et avec elle, l’art de la casuistique - qui consiste à se faire des nœuds au cerveau pour résoudre des cas particuliers de morale, quitte à se compliquer la vie pour rien. Que les plus nostalgiques se consolent: la casuistique renaît aujourd’hui de ses cendres. Car en réalité, notre époque est peut-être plus obsédée que jamais par la morale, et une morale de plus en plus compliquée, puisque plus un jour ne se passe sans que les combattants de telle ou telle cause progressiste n’inventent de nouveaux dogmes et de nouveaux préceptes. Le Figaro.fr, Arrêter d’écraser les moustiques: le projet fou d’Aymeric Caron
  • La casuistique des échanges compensatoiresdans les illustres françaises (1713)   141 , F. Magnot-Ogilvy, Le Roman et les Échanges au XVIIIe s. Pertes et profits dans la fiction des Lumières
  • Et la casuistique des images cliniques du coronavirus est si large que des traitements spécifiques devront sûrement être conçus pour chaque type de manifestation, selon les experts. 80% des cas sont bénins et sans aucun traitement, la personne se rétablit. Breakingnews.fr, COVID-19 : Feu vert sur le remdesivir pour traiter le COVID-19 en Europe
  • On n’imaginait pas que l’« arnacœur » Romain Duris porterait si bien la soutane ni que la jeune Marine Vacth, ex-égérie d’Yves Saint Laurent Beauté, ferait une si convaincante communiste. On ne pensait pas davantage que Nicolas Boukhrief, le réalisateur de « Made in France », s’installerait si naturellement dans un village français sous l’Occupation pour arbitrer, à hauteur d’homme, le combat amoureux que se livrent deux ferveurs, la catholique et la marxiste. Et on jugeait sinon tortueux, du moins casuistique, le projet d’adapter librement le beau roman autobiographique de Béatrix Beck, « Léon Morin, prêtre » (prix Goncourt 1952), tout en se gardant bien de faire un remake du film de Jean-Pierre Melville, où s’affrontaient Jean-Paul Belmondo et Emmanuelle Riva. En somme, devant cette « Confession », on était un peu agnostique. On avait tort. L'Obs, « La Confession », en état de grâce
  • En réalité, la réponse à ces violences ne peut satisfaire un gouvernement avant tout soucieux de son agenda politique. La solution, strictement casuistique et non collective, exige d’appliquer le droit existant dans le respect des libertés fondamentales. À savoir, l’une des fonctions régaliennes les plus élémentaires. Contrepoints, Grenelle des violences conjugales : le « féminicide » politise la souffrance des victimes | Contrepoints
  • Et voilà la tentation de l’efficacité à tout prix, de penser que l’Église va bien si elle a le contrôle de tout, si elle vit sans secousses, avec l’agenda toujours en ordre, tout réglé… Et aussi la tentation de la casuistique. Mais le Seigneur ne procède pas ainsi ; en effet, il n’envoie pas de réponse du ciel à ses apôtres, il envoie l’Esprit Saint. Et l’Esprit ne vient pas en apportant l’ordre du jour, il vient comme un feu. Jésus ne veut pas que l’Église soit un modèle parfait, qui se satisfait de son organisation et qui est capable de défendre sa bonne réputation. Pauvres Églises particulières qui se fatiguent tant à organiser, à faire des programmes en cherchant à ce que tout soit clair, tout soit distribué. Cela me fait souffrir. Jésus n’a pas vécu ainsi, mais en chemin, sans craindre les secousses de la vie. L’Évangile est notre programme de vie, tout y est contenu. Il nous enseigne que l’on n’affronte pas les questions avec une recette toute prête et que la foi n’est pas une feuille de route, mais un « chemin » (Ac 9, 2) à parcourir ensemble, toujours ensemble, dans un esprit de confiance. À partir du récit des Actes, nous apprenons trois éléments essentiels pour l’Église en chemin : l’humilité de l’écoute, le charisme d’être ensemble, le courage du renoncement. La Croix, Les conseils du pape François à la Caritas : “l’Évangile est notre programme de vie, la foi n’est pas une feuille de route, mais un chemin”
  • Mais, de grâce, ne lui en tenez pas rigueur. En mobilisant un peu d’empathie, vous comprendrez les ressorts de cette distinction par le candidat, qui est déjà destiné à un bel avenir professionnel dans l’administration. L’enjeu, de cette nomenclature aux allures hardies, c’est d’introduire frauduleusement dans l’énonciation rigoureuse de la norme, des biais et des disparités, l’objet d’une casuistique où il veut chercher la petite bête juridique qui rendrait possible le détournement du pouvoir pour servir des intérêts particuliers, ceux des membres de sa tribu. Les tribalistes se reproduisent entre eux ; ils produisent encore des tribalistes. Le doctrinaire de la tribu, en ce sens, ne travaille plus à élucider les subtilités du droit, mais à en enténébrer la compréhension pour des buts autres que le renforcement de l’autorité de l’État, la préservation des libertés et la promotion des droits humains. camer.be, CAMEROUN :: « LES MINABLES PROPULSÉS » Et la grande blessure de la fonction publique :: CAMEROON
  • Les contrats qui sont soumis au droit Français se réfèrent à l’Article 1218 du Code Civil qui traite de la force majeure. Mais cet article est peu détaillé et les contracts commerciaux finissent souvent par lister ce qui relève de la force majeure (technique de la casuistique), d’un commun accord entre les parties signataires du contrat. Or l’épidémie ne fait en général pas partie de cette liste limitative. On peut l’interpréter comme un Act of God, mais ça reste de l’interprétation. Par ailleurs, de nombreux contrats internationaux ne sont pas régis par le droit français. , Coronavirus et contrats: force majeure, or not force majeure? | lepetitjournal.com

Traductions du mot « casuistique »

Langue Traduction
Anglais casuistry
Espagnol casuística
Italien casistico
Allemand kasuistik
Portugais casuística
Source : Google Translate API

Synonymes de « casuistique »

Source : synonymes de casuistique sur lebonsynonyme.fr

Casuistique

Retour au sommaire ➦

Partager